Informations générales sur la Thaïlande


Le Royaume de Thaïlande, autrefois de Siam, est un paradis tropical situé en Asie du Sud-Est. Il attire des visiteurs du monde entier avec son climat chaud, sa gastronomie extraordinaire, ses temples impressionnants, ses jungles et ses plages idylliques.

Divisée en 76 provinces, la Thaïlande couvre une superficie de 513 120 km² et partage des frontières terrestres avec la Malaisie, le Myanmar, le Cambodge et le Laos. Sa capitale, Bangkok, abrite une pléthore d'endroits pour se divertir, faire du shopping et bien sûr, manger ! La ville est également une plaque tournante du tourisme dans la région.

Le climat de la Thaïlande

La Thaïlande possède un climat tropical avec deux saisons principales : une saison sèche et une saison humide. Celles-ci peuvent toutefois varier en fonction de la région où vous vous trouvez.

La saison sèche va généralement de novembre à mai avec des pics de chaleur entre mars et mai.

Ensuite viennent les moussons du sud-ouest, de mai à octobre, avec des rafales abondantes et courtes, laissant la place au soleil.

Cependant, dans la plupart des régions du pays, il fait souvent chaud et humide par rapport aux climats occidentaux, bien qu'il puisse faire plus frais dans les jungles et les collines du nord.

Démographie de la Thaïlande

Selon le World Factbook de la CIA, la Thaïlande comptait 68 615 858 millions d'habitants en 2018, avec une densité plus élevée à Bangkok, où vivent plus de 9 millions de personnes.

La plupart des Thaïlandais pratiquent le bouddhisme, bien que les provinces les plus méridionales du pays comptent environ 80 % de musulmans malais. Cette région vit d'ailleurs un conflit ethnique et une insurrection séparatiste.

Les langues en Thaïlande

La langue officielle de la Thaïlande est tonale, il s'agit du « thaï », parfois appelé thaï siamois, thaï central ou même thaï Bangkok, enseigné dans la plupart des écoles. Si cette langue est comprise par la plupart des Thaïlandais, vous entendrez de nombreux dialectes ethniques et régionaux, en particulier dans le nord, le nord-est et le sud du pays.

Le thaï écrit repose sur un alphabet des Khmers du Cambodge, qui aurait été normalisé sous le règne du roi Ramkhamhaeng. Quant aux expatriés, pas de panique : les panneaux routiers sont écrits en thaï et en anglais.

L'anglais est également considéré comme une langue secondaire par de nombreux Thaïlandais, en particulier par ceux qui vivent à Bangkok, à Chiang Mai et dans les îles, en raison de l'essor de l'industrie touristique dans ces régions. Les mots et expressions d'un hybride thaïlandais-anglais ont commencé à émerger parmi la jeune génération, qui parle le « Tinglish » ou « Thaiglish ».

La politique en Thaïlande

L'année 1932 marque la fin de la monarchie absolue en Thaïlande, laissant la place à une monarchie constitutionnelle, qui réduit l'autorité légale du roi. Depuis, le Premier ministre est responsable de la gestion des affaires gouvernementales, mais la monarchie reste une institution profondément vénérée.

La politique thaïlandaise est très polarisée et divers affrontements et changements se sont produits entre gouvernement représentatif et gouvernement autoritaire depuis lors. On affirme que, malgré les changements fréquents de gouvernement, les coups d'État (L'armée thaïlandaise a pris le pouvoir à 12 reprises depuis la fin de la monarchie absolue en 1932) et les soulèvements de masse, la monarchie a contribué à maintenir la paix, l'unité et la stabilité.

Le roi Bhumibol était très populaire auprès de son peuple et exerçait une influence déterminante sur son règne de sept décennies, mais après des années de troubles politiques, le coup d'État de mai 2014 a amené l'armée à prendre le contrôle du gouvernement.

Le général Prayuth Chan-ocha, qui dirige le Conseil national du maintien de l'ordre et de la paix (NPOMC), a pris le pouvoir d'un gouvernement civil élu et a été nommé Premier ministre par un parlement nommé par l'armée.

Le roi Bhumibol est décédé en octobre 2016, à l'âge de 88 ans, en tant que monarque régnant le plus longtemps au monde. Son fils, le roi Maha Vajiralongkorn Bodindradebayavarangkun, surnommé le roi Rama X, est le dixième monarque de la dynastie Chakri et a été proclamé roi lors d'une cérémonie qui a eu lieu 50 jours après la mort de son père.

La constitution a récemment été modifiée à la demande du nouveau roi pour permettre de rétablir l'influence du roi sur les procédures importantes et en période de crise politique grave. Ce nouveau chapitre introduit un système électoral différent dont les experts estiment qu'il permettra à la Thaïlande d'avoir des gouvernements de coalition fractionnaires. De plus, la composition du Sénat sera essentiellement déterminée par le gouvernement élu par l'armée.

L'économie thaïlandaise

Le taux de croissance économique, la faiblesse de la demande mondiale et intérieure et le statut de la Thaïlande parmi les principales puissances de la région sont actuellement biaisés en raison du récent basculement politique entre le régime militaire et le régime civil. Cependant, le Royaume reste la deuxième économie la plus importante d'Asie du Sud-Est et elle progresse dans la réduction de la pauvreté. Sur ce dernier point, an 2013, le gouvernement thaïlandais a mis en œuvre une politique de salaire minimum de 300 bahts (environ 10 dollars) par jour dans tout le pays, ainsi que de nouvelles réformes fiscales visant à réduire les taux applicables aux personnes à revenu moyen. De plus, l'inflation et le taux de chômage sont relativement faibles et les dépenses publiques en infrastructures ont contribué à stimuler l'économie du pays.

La Thaïlande est fortement dépendante du commerce international, les exportations représentant environ les deux tiers de son PIB. Les exportations thaïlandaises comprennent les produits électroniques, les produits agricoles, les automobiles et leurs pièces, ainsi que les produits alimentaires transformés. L'industrie et les services produisent environ 90 % du PIB. Le secteur agricole, composé principalement de petites exploitations, ne représente que 10 % du PIB, mais emploie environ un tiers de la population active.

La vie sociale en Thaïlande

En raison de leur religion bouddhiste, qui prêche l'humilité et la modestie, les Thaïlandais sont légèrement conservateurs, mais ils tolèrent les différences de points de vue et de comportements et les différences culturelles.

Le coût de la vie en Thaïlande

Le coût de la vie en Thaïlande dépendra notamment du niveau de confort et du style de vie recherché. En moyenne, comptez 800 dollars par mois, mais pour une vie luxueuse, vous devrez dépenser entre 1 000 $ et 1 500 $ par mois, cette somme prenant en charge le loyer, l'alimentation, l'accès à Internet, les loisirs et les achats.

Liens utiles :

Expat.com - Vivre en Thaïlande
Expat.com - Forum Thaïlande
Asian Development Bank ' Informations sur l'économie thailandaise
Tourisme en Thailande ' L'histoire et la culture
Thai Language