Travailler en Thaïlande
shutterstock.com
Actualisé il y a 6 mois

Bien que certains emplois ne soient pas autorisés aux étrangers en Thaïlande, vous trouverez tout un éventail d'opportunités professionnelles dans ce pays en pleine expansion de l'Asie du Sud-Est. Certains secteurs sont plus accessibles aux étrangers, notamment le tourisme et l'enseignement, mais si vous possédez des compétences difficiles à trouver sur le marché local, vous n’aurez aucune difficulté à trouver un emploi.

Important :

Les étrangers qui souhaitent travailler en Thaïlande doivent respecter les règles strictes en matière de visa.

Types d'emplois disponibles en Thaïlande

Enseignement

L'enseignement est l'un des moyens les plus simples de gagner un salaire en Thaïlande, à condition de bien parler anglais, d'avoir un diplôme reconnu, tel que TEFL ou le CELTA. Travailler dans ce secteur peut rapporter entre 30 000 et 100 000 THB par mois, en fonction de votre expérience, de vos qualifications et de votre lieu d'enseignement. Concrètement, le salaire sera plus élevé dans une école internationale que dans une école publique, sans parler des ressources limitées. Pour arrondir les fins de mois, vous pouvez également proposer des cours particuliers ou des cours le week-end dans les écoles de langues. N'hésitez pas à vous engager dans cette dernière option, en sachant que les tarifs sont relativement élevés.

Tourisme

L'industrie du tourisme continue de prospérer en Thaïlande, le secteur ayant sans doute été salvateur en période de bouleversement politique. Si vous avez de l'expérience dans la gestion hôtelière, contactez les hôtels haut de gamme du pays, en sachant que les grandes chaînes recherchent souvent des étrangers pour occuper les postes de direction. Nombreux sont les étrangers à gérer également des bars et des restaurants du centre-ville de Bangkok ou sur les îles, donc, faites jouer votre réseau.

L'immobilier

Avec la popularité croissante de la Thaïlande, l'immobilier connaît un développement important dans tout le pays, créant par la même occasion des opportunités professionnelles pour les étrangers.

La plongée sous-marine

Si vous souhaitez sur une des îles ou villes côtières de Thaïlande et que vous pratiquez la plongée sous-marine, pourquoi ne pas travailler en tant que moniteur ? Ce métier, qui s'adresse aux personnes qualifiées (diplômes à l'appui) qui veulent gagner leur vie à travers leur passion. La Thaïlande compte de nombreux spots populaires, tels que Krabi, Koh Phi Phi, Phuket et Koh Tao. Si le salaire n'est pas très élevé, il permet de vivre correctement d'autant plus que de nombreux centres de plongée proposent également les repas de base et un hébergement.

Les entreprises étrangères

De nombreuses grandes multinationales possèdent désormais des bureaux en Thaïlande, alors pourquoi ne pas négocier un transfert, si vous travaillez pour l'une d'elles ? Autrement, vous pouvez consulter la section « career » de leurs sites Web pour trouver des postes vacants.

Les ambassades étrangères, les Nations Unies, les ONG ou autres projets d'aide proposent de temps en temps des postes temporaires.

Envie d'être une star ? Les audacieux et les personnes dont le physique retient l'attention affluent en Thaïlande pour jouer dans des films ou des publicités. Ce secteur propose des salaires plus qu'honnêtes aux mannequins, acteurs et figurants, à condition d'être suffisamment patient entre deux contrats, sans parler des castings, ce qui ne garantit en rien un salaire régulier.

Recherche d'emploi en Thaïlande

Internet est un très bon point de départ pour votre recherche d'emploi en Thaïlande. Parcourez les nombreux sites d'emploi spécialisés tels que JobsDB, Ajarn.com, Craigslist, sans oublier les pages LinkedIn des entreprises qui possèdent des bureaux en Thaïlande.

Il est également conseillé de consulter régulièrement les sites Web de multinationales et d'organisations de développement international pour être au courant des ouvertures professionnelles.

Si vous êtes déjà en Thaïlande, vous pouvez tout aussi bien vous inscrire auprès d'une agence de recrutement qui accélérera votre recherche grâce à sa liste de contacts et à ses postes, mais assurez-vous de bien lire les conditions générales.

En outre, la Thaïlande compte deux principaux journaux anglophones : The Bangkok Post et The Nation, qui publie régulièrement des offres d'emploi, dont de nombreux à pourvoir dans la capitale.

Enfin, n'oubliez pas que le réseautage est un élément essentiel, aussi, ne ratez pas les événements qui pourraient vous aider dans votre recherche d'emploi.

Liens utiles :

Expat.com - Travail et emploi en Thaïlande
Expat.com - Emploi en Thaïlande
Jobs DB
Ajarn
Craigslist Bangkok
Ministère de l'emploi en Thaïlande

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.