Nagoya
Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

C’est la capitale de la préfecture d’Aichi. Située au centre d’Honshu, l’île principale, Nagoya est l’ancienne place forte des puissants Tokogawa. Symbole de leur domination : le château de Nagoya, toujours aussi populaire, aujourd’hui. Si les visiteurs se pressent à admirer les beautés de la ville, les expatriés viennent y trouver une tranquillité et un art de vivre. Loin de l’agitation tokyoïte, mais tout aussi dynamique.

L'économie de Nagoya

Avec ses quelques 2,3 millions d'habitants, Nagoya attire étrangers et investisseurs à la recherche d'une expérience professionnelle au Japon. La ville l’a bien compris, et développe des campagnes de communication ciblant les investisseurs. Nagoya met en avant ses atouts : sa position géographie, en plein cœur de l’île principale, la place au cœur du trafic aérien. Nagoya possède son propre aéroport, et est à seulement 30 minutes de l’aéroport international de Chubu.

La ville concentre également de grandes entreprises, notamment dans les secteurs automobile, électronique, haute technologie et services. Ainsi, Nagoya accueille de grands groupes tels que Lexus, Mitsubishi, Magna, Toyota, PPG, Bodycote et Pratt & Whitney et Boeing. La zone industrielle de Nagoya abrite des industries lourdes : raffineries, usines et fabricants de pièces d’avions, produits céramiques, poignées de réfrigération et électriques, etc. Ainsi, l’économie de la ville repose principalement sur les industries de l'automobile et de l'aérospatiale. Nagoya investit également dans la robotique et l’ingénierie.

 Bon à savoir :

Les instruments de musique tels que les guitares et Ibanez Cimar sont produits par le groupe Hoshino Gakki Nagoya.

Caractéristiques de Nagoya

Un œil regardant le passé, un autre tourné vers le futur. Nagoya, c’est la synthèse réussie de l’histoire, de la mémoire, du futur et des projets d’avenir. La ville met en avant son symbole : le château de Nagoya, place forte de la dynastie Tokugawa. Si le temps et les ravages des flammes ont détruit l’édifice, l’âme du château demeure intacte. Aujourd’hui reconstruit, il est un témoin fidèle du Japon d’antan. L’histoire continue avec le musée d’art Tokugawa, qui permet de mieux comprendre la puissante dynastie.

Nagoya compte aussi des sanctuaires majestueux, à l’histoire fascinante, comme le sanctuaire Atsuta. Construit au 2e siècle, c’est l’un des plus importants sanctuaires du Japon. Reconstruit en 1935, il est un lieu de contemplation, de recueillement et de méditation. Le sanctuaire protège également un trésor national : Kusanagi no Mitsurugi, le sabre légendaire. Littéralement, ce nom signifie « le sabre coupeur d’herbe ». Ce trésor est l’un des trois signes impériaux du Japon. Sa magnificence est telle qu’on ne peut le prendre en photo.

La recherche d'emploi à Nagoya

Comme dit plus haut, Nagoya capitalise sur l’industrie automobile et aérospatiale. Des secteurs très pointus qui recrutent des experts, du personnel qualifié. Si vous avez de l’expérience dans ces domaines, vous serez peut-être celui ou celle qui apportera une expertise nouvelle, et saura convaincre les entreprises. La maîtrise du japonais est vivement recommandée, pour faciliter le recrutement, et espérer une évolution de carrière.

Le tourisme et l'éducation sont également des secteurs générateurs d'emplois. N’hésitez pas à postuler.

 Liens utiles : 

Site officiel de la ville de Nagoya
Glassdoor – Nagoya
GaijinPotJobs
Indeed
Chambre du commerce et de l’industrie de Nagoya
Hello work Nagoya

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.