Narcolepsie / refus Canada

Bonjour à tous,
Mon beau-fils (le fils de ma femme) âgé de 12 ans a été diagnostiqué, il y a de ça environ 2 ans maintenant, narcoleptique (pour info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Narcolepsie) par un neuro-pédiatre.
Il est aujourd'hui sous médicament, le Quasym (pour info : http://www.eurekasante.fr/medicaments/v … UASYM.html), dont il prend une gélule de 20 mg chacun matin.
Pensez-vous que cette maladie puisse être bloquante pour l'obtention du Saint visa du Canada ? Qu'elle puisse être considérée comme trop couteuse pour les autorités canadiennes ? Ou bien de toute façon ce type de traitement n'est pas pris en charge par l'assurance maladie canadienne et plus précisément québécoise (en France le médicament est pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale) et qu'il serait donc à notre charge ?
Merci par avance pour vos avis.
Cordialement
Guillaume

gbp76 :

Bonjour à tous,
Mon beau-fils (le fils de ma femme) âgé de 12 ans a été diagnostiqué, il y a de ça environ 2 ans maintenant, narcoleptique (pour info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Narcolepsie) par un neuro-pédiatre.
Il est aujourd'hui sous médicament, le Quasym (pour info : http://www.eurekasante.fr/medicaments/v … UASYM.html), dont il prend une gélule de 20 mg chacun matin.
Pensez-vous que cette maladie puisse être bloquante pour l'obtention du Saint visa du Canada ? Qu'elle puisse être considérée comme trop couteuse pour les autorités canadiennes ? Ou bien de toute façon ce type de traitement n'est pas pris en charge par l'assurance maladie canadienne et plus précisément québécoise (en France le médicament est pris en charge à 100 % par la Sécurité Sociale) et qu'il serait donc à notre charge ?
Merci par avance pour vos avis.
Cordialement
Guillaume

Évaluation de fardeau excessif pour les services sociaux

tarbais  bonjour, merci pour ce lien.
Donc si je comprends bien il est possible que nous recevions après la visite médicale une lettre de la part du Canada, interdisant l'entrée sur le territoire à mon beau-fils.
Mais si je comprends bien aussi il est possible de désengager le Canada en certifiant que nous prendrons en charge les frais générés par cette maladie, c'est bien ça ?
Merci.
Guillaume

Le problème est que le médecin désigné n'est là que pour faire un rapport de l'état médical du patient. Ce sont les autorités qui sont seuls juges de l'autorisation d'entrée à donner. Mais il faut quand même poursuivre votre démarche et passer la visite médicale sans rien cacher. Pour exemple, j'ai immigré avec une hépatite C soignée. Je ne l'ai jamais cachée, mais j'avais une lettre de l'hôpital certifiant qu'elle était définitivement stabilisée (virus indétectable dans le sang). Mon immigration n'a posé aucun problème et même pas de demande d'analyses complémentaires. Je vous conseille, à la visite médicale, de vous munir de toutes les attestations médicales nécessaires pour prouver le coût modique du suivi et du traitement.
Pour la 2e question, non, vous ne pouvez pas désengager le Canada en certifiant que vous prendrez en charge les frais. Tout simplement car lorsque vous aurez reçu votre RP, vous aurez droit, comme tout immigrant reçu aux services de santé gratuits en centre hospitalier et accès aux médecins. Il n'y a aucune mention spéciale sur la carte que vous recevrez à cet effet. Et dans le principe, vous pourriez demander à bénéficier de ces soins comme tout un chacun.

gbp76 :

tarbais  bonjour, merci pour ce lien.
Donc si je comprends bien il est possible que nous recevions après la visite médicale une lettre de la part du Canada, interdisant l'entrée sur le territoire à mon beau-fils.
Mais si je comprends bien aussi il est possible de désengager le Canada en certifiant que nous prendrons en charge les frais générés par cette maladie, c'est bien ça ?
Merci.
Guillaume

Je ne suis pas placée pour répondre, mais pauvre petit, il n'a pas choisi d'être comme ça. Je ne sais pas quels sont les traitements, combien ça coûte, mais je vous souhaite bonne chance. :heart:

Cherrybee :

Le problème est que le médecin désigné n'est là que pour faire un rapport de l'état médical du patient. Ce sont les autorités qui sont seuls juges de l'autorisation d'entrée à donner. Mais il faut quand même poursuivre votre démarche et passer la visite médicale sans rien cacher. Pour exemple, j'ai immigré avec une hépatite C soignée. Je ne l'ai jamais cachée, mais j'avais une lettre de l'hôpital certifiant qu'elle était définitivement stabilisée (virus indétectable dans le sang). Mon immigration n'a posé aucun problème et même pas de demande d'analyses complémentaires. Je vous conseille, à la visite médicale, de vous munir de toutes les attestations médicales nécessaires pour prouver le coût modique du suivi et du traitement.
Pour la 2e question, non, vous ne pouvez pas désengager le Canada en certifiant que vous prendrez en charge les frais. Tout simplement car lorsque vous aurez reçu votre RP, vous aurez droit, comme tout immigrant reçu aux services de santé gratuits en centre hospitalier et accès aux médecins. Il n'y a aucune mention spéciale sur la carte que vous recevrez à cet effet. Et dans le principe, vous pourriez demander à bénéficier de ces soins comme tout un chacun.

Mais le problème, ici, c'est justement l'accès à un médecin...

SI la maladie est parfaitement contrôler avec une médication, cet enfant ne sera pas plus un fardeau pour la société qu'un enfant ayant un TDAH ( médication très coûteuse).
Perso, je tenterai ma chance sans rien cacher.

Par contre, l'accès à un neuropédiatre est extrêmement difficile.
Nous avons dû attendre 18 mois avant d'avoir accès à un pédopsychiatre pour le TDAH de notre fils....

nala13 :

SI la maladie est parfaitement contrôler avec une médication, cet enfant ne sera pas plus un fardeau pour la société qu'un enfant ayant un TDAH ( médication très coûteuse).
Perso, je tenterai ma chance sans rien cacher.

Par contre, l'accès à un neuropédiatre est extrêmement difficile.
Nous avons dû attendre 18 mois avant d'avoir accès à un pédopsychiatre pour le TDAH de notre fils....

Oui, je pense aussi que l'enfant ne sera pas un fardeau (je déteste ce mot quand on parle de personnes !!!!). Il y a des pathologies qui doivent coûter plus cher. Mais c'est vrai que l'accès à un spécialiste ici peut être long. Encore une fois, je vous souhaite bon courage et bonne chance.

Cherrybee / Ensaimada / nala13 merci pour vos retours.
Ici aussi en France c'est assez long pour avoir un RDV avec le neuro-pédiatre qui suit Bakari donc il n'y aura pas trop de changement lol!
Mais comme expliqué en France le médicament qu'il prend tous les matins est pris en charge à 100 % par la SECU.
Pensez-vous qu'il est possible de savoir combien coute ce type de médicaments au Québec ? Est-ce qu'un pharmacien pourrit nous le dire ?
nala13 qu'est-ce qu'un TDAH ?
Merci.
Guillaume

Est-ce du méthilphénidate que prend votre fils? Si oui, on dirait bien que c'est le fameux Ritalin que prennent beaucoup de petits Québécois.

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9thylph%C3%A9nidate

Le Ritalin se décline sous plusieurs appellations. Pour le prix,ici, je n'ai pas réussi à trouver...

Ensaimada, le médicament que prend mon beau-fils est du Quasym et en effet la substance active de ce médicament est le méthylphénidate chlorhydrate! Vous êtes trop forte lol.
Le prix en France est de 25,97 EUR par boite (28 gélules). Et rectification c'est pris en charge à 65 % par la SECU française et le reste c'est notre mutuelle qui prend en charge.

gbp76 :

Ensaimada, le médicament que prend mon beau-fils est du Quasym et en effet la substance active de ce médicament est le méthylphénidate chlorhydrate! Vous êtes trop forte lol.
Le prix en France est de 25,97 EUR par boite (28 gélules). Et rectification c'est pris en charge à 65 % par la SECU française et le reste c'est notre mutuelle qui prend en charge.

En un clic sur Google, j'ai trouvé ;) Le Ritalin, donc, est très populaire ici. J'ai effectivement lu qu'en France il était pris à 65% par ls SECU. Je vais essayer de faire une petite recherche plus poussée pour savoir combien ça coûte ici.

J'ai écrit à une amie pharmacienne (au Québec). Elle devrait pouvoir m'informer. Je vous reviens dès que j'ai la réponse.

Ensaimada merci beaucoup c'est super!
Vous êtes vraiment gentils vous les (cousins) québécois!

gbp76 :

Ensaimada merci beaucoup c'est super!
Vous êtes vraiment gentils vous les (cousins) québécois!

Bon, mon ami pharmacienne me dit que ce n'est pas très cher; seuls les « types longue action » peuvent coûter une centaine de dollars par mois.

Elle me dit aussi que si elle connaît le dosage, la force, elle pourrait avoir un prix plus précis en entrant au boulot demain et elle me le communiquera.

On va en venir à bout, comme on dit ici :)

Ok super!
Merci encore.
Bakari prend une gélule par jour de QUASYM LP 20 mg.
Voici un lien parlant de ce médicament le Quasym : http://www.eurekasante.fr/medicaments/v … UASYM.html
Merci beaucoup.

gbp76 :

Ok super!
Merci encore.
Bakari prend une gélule par jour de QUASYM LP 20 mg.
Voici un lien parlant de ce médicament le Quasym : http://www.eurekasante.fr/medicaments/v … UASYM.html
Merci beaucoup.

J'ai envoyé l'info à ma copine; je vais avoir une réponse demain :)

Les médicaments pour les enfants sont pris à 100% si vous êtes avec l'assurance médicament du québec.
Par contre, si vous avez une assurance avec votre employeur, alors le médicament sera pris en charge qu'a à un certain pourcentage qui est variable en fonction de l'assureur de l'employeur.

pour vous donner une idée, mon fils est sur concerta pour son TDAH (trouble du déficite de l'attention avec hyperactivité) Le coût est d'environ 130$ par mois. Moi,  j'ai l'assurance médicament du québec, donc mon fils est pris en charge à 100%. je ne paye rien du tout.
L'ami de mon fils qui est aussi TDAH et qui a le même traitement,  ses parents doivent payer 50$ par mois pour les médicaments car l'assurance de leur employeur ne couvre pas l'intégralité des médicaments.

nala13 :

Les médicaments pour les enfants sont pris à 100% si vous êtes avec l'assurance médicament du québec.
Par contre, si vous avez une assurance avec votre employeur, alors le médicament sera pris en charge qu'a à un certain pourcentage qui est variable en fonction de l'assureur de l'employeur.

pour vous donner une idée, mon fils est sur concerta pour son TDAH (trouble du déficite de l'attention avec hyperactivité) Le coût est d'environ 130$ par mois. Moi,  j'ai l'assurance médicament du québec, donc mon fils est pris en charge à 100%. je ne paye rien du tout.
L'ami de mon fils qui est aussi TDAH et qui a le même traitement,  ses parents doivent payer 50$ par mois pour les médicaments car l'assurance de leur employeur ne couvre pas l'intégralité des médicaments.

Mais l'ami de votre fils n'a pas droit à l'assurance médicaments du Québec ? Ce n'est pas un droit qu'on tous les québécois (de naissance ou résidents permanents) ?!

gbp76 :

...Mais l'ami de votre fils n'a pas droit à l'assurance médicaments du Québec ? Ce n'est pas un droit qu'on tous les québécois (de naissance ou résidents permanents) ?!

Si votre employeur a une assurance privée, vous devez obligatoirement adhérer à cette assurance et dès lors, vous n'êtes plus sur le régime publique.

tarbais :

Si votre employeur a une assurance privée, vous devez obligatoirement adhérer à cette assurance et dès lors, vous n'êtes plus sur le régime publique.

C'est dingue ça!
Donc il vaut mieux de ne pas avoir d'assurance privée via son employeur?

Bon, j'ai eu l'information. Si c'est le « Ritalin » longue durée, ce serait environ 30 $ par mois, complètement remboursé si vous êtes avec le régime public, et remboursé à un certain % par l'assureur que vous aurez à votre travail et que vous devrez, en effet, prendre.

gbp76 :
tarbais :

Si votre employeur a une assurance privée, vous devez obligatoirement adhérer à cette assurance et dès lors, vous n'êtes plus sur le régime publique.

C'est dingue ça!
Donc il vaut mieux de ne pas avoir d'assurance privée via son employeur?

Ce n'est pas tout à fait ça. Lorsque vous arrivez au Québec, comme vous n'avez pas encore trouvé du travail, le régime public vous assure pour les médicaments. Il récupère ensuite le montant de cette assurance sur vos impôts. Si un employeur vous embauche, comme dit Tarbais, vous avez L'OBLIGATION d'adhérer à son assurance santé. La cotisation sera prélevée tous les mois sur votre salaire. Donc vous n'avez pas le choix de refuser l'assurance privée de votre employeur.

Ensaimada :

Bon, j'ai eu l'information. Si c'est le « Ritalin » longue durée, ce serait environ 30 $ par mois, complètement remboursé si vous êtes avec le régime public, et remboursé à un certain % par l'assureur que vous aurez à votre travail et que vous devrez, en effet, prendre.

Ensaimada bonjour,
Merci beaucoup pour votre retour.
Votre amie ne connait pas le Quasym ? Ca n'existe pas sous ce nom au Québec ?
Bien noté pour le prix et la prise en charge du Ritalin.
Merci.

Cherrybee :

Ce n'est pas tout à fait ça. Lorsque vous arrivez au Québec, comme vous n'avez pas encore trouvé du travail, le régime public vous assure pour les médicaments. Il récupère ensuite le montant de cette assurance sur vos impôts. Si un employeur vous embauche, comme dit Tarbais, vous avez L'OBLIGATION d'adhérer à son assurance santé. La cotisation sera prélevée tous les mois sur votre salaire. Donc vous n'avez pas le choix de refuser l'assurance privée de votre employeur.

Bonjour Cherrybee,
Bien noté merci.
Mais au final on est quand même plus gagnant d'avoir une assurance santé via son employeur ?
Merci.

gbp76 :
Ensaimada :

Bon, j'ai eu l'information. Si c'est le « Ritalin » longue durée, ce serait environ 30 $ par mois, complètement remboursé si vous êtes avec le régime public, et remboursé à un certain % par l'assureur que vous aurez à votre travail et que vous devrez, en effet, prendre.

Ensaimada bonjour,
Merci beaucoup pour votre retour.
Votre amie ne connait pas le Quasym ? Ca n'existe pas sous ce nom au Québec ?
Bien noté pour le prix et la prise en charge du Ritalin.
Merci.

Je ne suis pas une spécialiste de la chose, mais souvent, les médicaments en France n'ont pas le même nom ici, mais ils contiennent les mêmes produits. ;)

Ensaimada :

Je ne suis pas une spécialiste de la chose, mais souvent, les médicaments en France n'ont pas le même nom ici, mais s'il contient les mêmes produits. ;)

Ok merci.

le quasym au Québec s'appelle l'Adderall XR.
C'est l'équivalent du traitement de mon fils qui lui est sous concerta.
Avec la quantitée d'enfant et d'adulte qui en prennent au Canada, je ne vois pas pourquoi on vous refuserait.

nala13 :

le quasym au Québec s'appelle l'Adderall XR.
C'est l'équivalent du traitement de mon fils qui lui est sous concerta.
Avec la quantitée d'enfant et d'adulte qui en prennent au Canada, je ne vois pas pourquoi on vous refuserait.

Ok merci beaucoup pour cette info. Je note.
Guillaume

Nouvelle discussion