Les impôts au Québec

formulaire d'impots
Shutterstock.com
Actualisé 2021-10-15 15:24

Expatrié au Québec, devez-vous payer les impôts ? Quelles sont les formalités à remplir ? Expat.com vous apporte quelques éléments de réponse.

L'imposition au Québec est double : au niveau fédéral et provincial. C'est l'Agence du Revenu du Canada (ARC) qui s'occupe des impôts fédéraux et Revenu Québec qui s'occupe des impôts provinciaux. Les impôts sont prélevés à la source et représentent en moyenne 20 à 25 % des revenus.

Si vous travaillez au Québec et que vous y avez vécu plus de 183 jours durant l'année fiscale, vous devrez alors y payer vos impôts. Si vous avez des revenus provenant d'ailleurs pendant que vous résidez au Québec, vous devrez également les déclarer. Des accords entre pays sont prévus pour éviter une double-imposition.

Le système fiscal québécois

Si vous êtes salarié, votre employeur vous remettra un formulaire «'E1'» et un formulaire «'T4'» à la fin du mois de février ou au début du mois de mars. Ces formulaires sont des fiches de synthèse contenant des informations sur les traitements et salaires perçus tout au long de l'année fiscale. Vous devrez vous munir de ces formulaires R1 et T4 afin de pouvoir reporter les bons montants sur votre déclaration d'impôt. Vous aurez également besoin d'inscrire votre Numéro d'assurance sociale (NAS).

Vous pouvez obtenir des abattements d'impôts de toutes sortes : par exemple, si vous possédez une épargne retraite (REER) et si vous êtes locataire ', votre propriétaire est tenu de vous remettre une attestation fiscale. Même vos abonnements de transports en commun peuvent être déduits. Aucun justificatif ne vous sera demandé lors de l'envoi de votre déclaration. En revanche, ces justificatifs pourront vous être demandés par la suite.

La déclaration de revenus au Québec

Pour remplir votre déclaration, vous pouvez télécharger des logiciels spécialisés, reconnus par l'ARC, qui simplifieront vos démarches. Leur coût varie en fonction de votre profil. En général, ces logiciels sont gratuits pour les faibles revenus. Si vous avez une situation particulière, par exemple, si vous êtes travailleurs autonome, vous pouvez faire appel à un comptable. Faire appel à un comptable vous permettra également de bénéficier de tous les abattements auxquels vous avez droits. Un bon logiciel devrait toutefois vous proposer ces abattements. Les universités organisent souvent des cliniques d'impôts où des étudiants en fiscalité vous aident à remplir votre déclaration gratuitement ou à un coût minime. Certaines sont ouvertes aux personnes à faibles revenus, mais d'autres sont réservées aux étudiants.

Vous devrez ensuite imprimer les déclarations et les renvoyer par voie postale. L'envoi de votre déclaration en ligne n'est possible qu'à partir de votre deuxième déclaration d'impôt au Québec. Tous les logiciels ne le permettent pas. Vous pourrez également remplir votre déclaration à la main via les formulaires de déclaration papier que vous trouverez dans les succursales de la banque Desjardins, par exemple. La date limite pour transmettre sa déclaration de revenus est généralement le 30 avril.

Si vous avez payé trop d'impôts, vous recevrez un retour d'impôts, soit du provincial, soit du fédéral, soit des deux. En revanche, si vous n'en avez pas assez payé, vous devrez vous acquitter de la totalité du montant exigé. Le délai de traitement d'une déclaration en ligne prend quelques jours. Ce délai s'étend à près d'un mois pour une déclaration envoyée par voie postale. Pour recevoir votre remboursement plus rapidement, vous pouvez vous inscrire au dépôt direct et donner votre relevé d'identité bancaire. Sinon, vous recevrez votre remboursement par chèque.

Bon à savoir :

La Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au Québec se décompose en deux parties : la Taxe sur les produits et services (TPS) et la Taxe de vente du Québec (TVQ). Le taux cumulé est d'environ 13 % sur la plupart des biens. Les prix dans le commerce sont affichés hors-taxes, vous les paierez lors de votre passage en caisse où elles seront appliquées. Vous pourriez également recevoir un remboursement pour ces taxes. Ce remboursement est versé en trois fois durant l'année.

Liens utiles :

Revenu Québec
Agence du revenu du Canada
Logiciels agréés par l'ARC

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.