PVT Canada
Shutterstock.com
Actualisé il y a 12 mois

Vous aimeriez voyager au Canada et travailler pour financer votre voyage ? Cet article devrait vous intéresser. Voici quelques indications sur les termes du Permis vacances-travail (PVT).

Le PVT est réservé aux ressortissants des pays ayant passé un accord de mobilité avec le Canada : l'Allemagne, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Chili, la Corée du Sud, le Costa Rica, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la France, la Grèce, Hong Kong, l'Irlande, l'Italie, le Japon, la Lettonie, la Lituanie, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, la République tchèque, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, Taïwan, l'Ukraine. Les détenteurs d'un PVT peuvent travailler partout au Canada, pour n'importe quel employeur, pendant une durée de deux ans maximum. La durée autorisée varie selon la nationalité du demandeur.

Si vous bénéficiez du PVT, vous êtes libre de trouver un travail à temps plein ou de cumuler des petits boulots à travers le Canada. Vous pouvez également suivre un programme de formation d'une durée de moins de six mois. Ceci peut, par exemple, vous permettre de prendre des cours d'anglais.

Obtenir le PVT

Pour prétendre au PVT, vous devez être âgé de 18 à 35 ans si vous êtes français et de 18 à 30 ans si vous êtes belge. Votre passeport doit couvrir la totalité de votre séjour au Canada : pensez à le refaire avant de demander votre permis de travail, s'il expire bientôt. De plus, vous devrez disposer d'un montant d'au moins 2 500 $ CA sur votre compte bancaire avant le départ, prendre un billet d'avion avec un retour ' ou avoir les moyens de l'acheter ' et souscrire à une assurance maladie-hospitalisation-rapatriement valide pendant toute la durée de votre séjour. Vous devrez également joindre à votre demande de permis un CV et une lettre de motivation.

Certaines de ces conditions peuvent varier selon votre pays d'origine. Consultez le site des services de l'immigration du Canada pour savoir ce qui s'applique à votre situation.

A votre arrivée au Canada, les agents de l'immigration de l'aéroport pourront vous demander de prouver que vous respectez les conditions du programme. Conservez vos documents ' preuve de fonds, attestation d'assurance, billet d'avion ' avec vous en cabine, afin de pouvoir les montrer si besoin. Les agents vous demanderont également de présenter la lettre d'introduction que vous recevrez si vous obtenez le PVT.

Des frais de 250 $CA ' en janvier 2019 ' sont applicables à une demande de PVT. Vous devrez probablement payer également des frais de biométrie de 85 $CA.

Étapes à suivre

La première étape à accomplir est l'inscription dans le bassin de candidats du programme Expérience Internationale Canada (EIC), dont fait partie le PVT. L'inscription à ce bassin est gratuite. Les services de l'immigration du Canada, qui gèrent ces programmes, procèdent régulièrement à des rondes d'invitation au cours desquelles les candidats sont conviés à présenter une demande pour le permis de leur choix. Vous pouvez consulter le calendrier de ces rondes d'invitation sur le site du gouvernement du Canada.

Pour le PVT, la première ronde d'invitation se tient, en général, vers le mois d'octobre. Tous les permis du programme EIC étant limités à un certain nombre de bénéficiaires par année, vous pourriez ne jamais obtenir le PVT, même si vous répondez aux conditions requises. En effet, le nombre d'inscriptions au bassin pour le PVT dépasse chaque année les quotas offerts par le Canada. De plus, les invitations étant distribuées au hasard, rien ne vous permettra d'améliorer votre dossier.

Si vous trouvez un employeur au Canada depuis votre pays de résidence, il vous sera plus facile d'obtenir l'un des deux autres permis offerts par EIC : le permis Jeunes Professionnels et le permis Stage Coop International. Vous pourriez également étudier au Canada. Sachez que les étudiants français au Québec bénéficient d'une réduction sur les droits de scolarité normalement facturés aux étudiants internationaux.

Bon à savoir :

Si vous souhaitez partir en couple au Canada, sachez que vous devrez tous les deux obtenir votre propre PVT. En revanche, les détenteurs d'un permis d'études ou d'un permis Jeunes Professionnels peuvent permettre à leur conjoint ou époux d'obtenir un permis de travail ouvert au Canada. Vous devez pour cela prouver que vous êtes ensemble depuis au moins 12 mois.

Si vous obtenez le PVT et que vous aimeriez emmener vos enfants, ils pourraient obtenir un permis de visiteur ou un permis d'études. Vous trouverez plus de renseignements à ce sujet sur le site du gouvernement du Canada.

Après le PVT

Si vous souhaitez rester au Canada à l'expiration de votre PVT et que vous êtes français, sachez que vous pouvez vous inscrire au bassin d'EIC pour revenir avec un permis de Stage Coop International. En revanche, vous ne pourrez pas cumuler le PVT avec un permis Jeunes Professionnels. Les Belges n'ont pas accès au permis Jeunes Professionnels et ne peuvent obtenir qu'une fois le PVT.

Si vous avez travaillé à temps plein au Canada, votre expérience pourrait vous permettre d'obtenir la résidence permanente. Des critères de durée et de type de poste sont toutefois imposés. Faites le test sur le site du gouvernement du Canada pour savoir quelle catégorie est la plus appropriée à votre profil.

Lien utile :

Expérience internationale Canada

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.