Le Permis Vacances Travail au Canada

PVT Canada
Shutterstock.com
Actualisé 2022-10-16 15:38

Aimeriez-vous voyager au Canada et travailler pour financer votre voyage ? Cet article devrait vous intéresser. Voici quelques indications sur les termes du Permis Vacances Travail (PVT).

Le PVT est réservé aux ressortissants des pays ayant passé un accord de mobilité avec le Canada : l'Allemagne, l'Australie, l'Autriche, la Belgique, le Chili, la Corée du Sud, le Costa Rica, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la France, la Grèce, Hong Kong, l'Irlande, l'Italie, le Japon, la Lettonie, la Lituanie, le Mexique, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Pologne, la République tchèque, le Royaume-Uni, Saint-Marin, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, Taïwan, l'Ukraine. Les détenteurs d'un PVT peuvent travailler partout au Canada, pour n'importe quel employeur, pendant une durée de deux ans maximum. La durée autorisée varie selon la nationalité du demandeur.

Si vous bénéficiez du PVT, vous êtes libre de trouver un travail à temps plein ou de cumuler des petits boulots à travers le Canada. Vous pouvez également suivre un programme de formation d'une durée de moins de six mois. Ceci peut, par exemple, vous permettre de prendre des cours d'anglais.

Comment obtenir le PVT pour le Canada ?

Certaines conditions sont requises pour l'accès au PVT au Canada. Les voici :

1. Votre âge

Pour prétendre au PVT, vous devez être âgé de 18 à 35 ans si vous êtes français et de 18 à 30 ans si vous êtes belge. Il faudra donc que vous n'ayez pas encore eu 36 ans (pour les Français) et 31 ans (pour les Belges) au moment de la demande de PVT.

2. Votre passeport doit être valide

Votre passeport doit couvrir la totalité de votre séjour au Canada : pensez à le refaire avant de demander votre permis de travail, s'il expire bientôt. Votre passeport doit aussi avoir au minimum une page vierge afin que votre permis y soit apposé – mais attention, il ne faut pas qu'il s'agisse de la dernière page du passeport.

Il est aussi important de noter que quand vous passerez à l'immigration au Canada, votre passeport peut être différent que celui utilisé lors de votre application pour le PVT si jamais celui-ci a été perdu ou volé, tant que le nouveau que vous présenterez est valide pour la durée complète de votre séjour au Canada.

3. Des économies obligatoires

De plus, vous devrez disposer d'un montant d'au moins 2 500 $ CA sur votre compte bancaire avant le départ. Vous devrez également prendre un billet d'avion en aller simple (ou aller-retour si vous avez déjà prévu la date précise de votre retour) ou prouver que vous avez les moyens d'en acheter un.

Il est fréquent qu'à l'arrivée au Canada, une preuve de fonds datant de moins de sept jours vous soit demandée. En sus de ces fonds, il faudra aussi prouver que vous pouvez faire l'acquisition d'un billet d'avion retour (dans l'éventualité où vous n'avez pris qu'un billet aller simple).

Nous vous recommandons d'acheter votre billet d'avion après que vous ayez obtenu votre permis de travail.

4. Souscription à une assurance santé

Pour l'obtention du permis, il est essentiel de souscrire à une assurance maladie-hospitalisation-rapatriement qui sera valide pendant toute la durée de votre séjour.

Au Canada, les frais médicaux sont bien plus coûteux qu'en Belgique, au Luxembourg ou en France. Partir en étant assuré est donc d'une importance capitale. Prévoyez approximativement 350 euros pour une année d'assurance et un peu plus du double pour deux années.

Veuillez noter que votre PVT dépendra du nombre de mois que vous souscrirez à une assurance. C'est à dire que si votre assurance a été prise pour trois ou six mois, les autorités ne vous donneront pas un permis au-delà de ce nombre de mois. C'est une question qu'il faut vraiment prendre en considération puisque vous n'aurez pas la possibilité de renouveler votre PVT par la suite.

5. Une première participation

Un seul PVT est autorisé par personne au Canada. Bien qu'il y ait des exceptions comme par exemple les cas de personnes binationales qui peuvent bénéficier de deux PVTs sous deux nationalités différentes. Par exemple – une personne Franco-Belge est éligible à l'obtention d'un PVT pendant deux années en tant que français et d'un autre pour une durée d'une année en tant que belge.

Par contre, vous n'êtes pas concerné par cette condition si vous avez effectué un PVT dans un ou plusieurs autres pays.

6. Recevabilité au Canada

Pour être reçu au Canada, il est important que vous ne posiez aucun risque pour la sécurité intérieure ou sanitaire du pays. Les personnes ayant des antécédents judiciaires peuvent être interdites de séjour au Canada – sont inclues les arrestations pour l'utilisation de stupéfiants ou pour conduite en état d'ivresse.

7. La disponibilité des places

Malheureusement, une application pour le permis ne signifie pas que vous serez accepté automatiquement… Un nombre précis de places est disponible pour chaque pays – le quota est de :

  • 10 100 places pour les Français à compter du 3 juin 2022 (initialement 7 100 places)
  • 750 places pour les Belges
  • 80 places pour les Luxembourgeois.

Autres formalités pour postuler au PVT Canada

Vous devrez également joindre à votre demande de permis un CV et une lettre de motivation.

Certaines de ces conditions peuvent varier selon votre pays d'origine. Consultez le site des services de l'immigration du Canada pour savoir ce qui s'applique à votre situation.

À votre arrivée au Canada, les agents de l'immigration de l'aéroport pourront vous demander de prouver que vous respectez les conditions du programme. Conservez vos documents de preuve de fonds, attestation d'assurance, billet d'avion avec vous en cabine, afin de pouvoir les montrer si besoin. Les agents vous demanderont également de présenter la lettre d'introduction que vous recevrez si vous obtenez le PVT.

Quels sont les documents nécessaires pour faire la demande de PVT ?

Pour présenter votre demande de PVT Canda, il faudra fournir les documents suivants :

  • Une photo en format passeport
  • Votre passeport
  • Un CV à jour
  • Un formulaire IMM5707 : concernant les informations sur votre famille
  • Un justificatif médical : pour démontrer votre état de santé
  • Un/des certificat(s) de police : au cas où vous avez déjà été arrêté, mis en détention, ou accusé d'un délit ou d'un crime. Un certificat vous sera aussi demandé si vous avez vécu dans un pays étranger pendant plus de six mois ; il vous faudra avoir un certificat du pays en question sous la main.

Les frais pour votre demande de PVT Canada

Des frais de 341 $CA (en juin 2022) sont applicables à une demande de PVT et sont répartis comme suit :

  • 100 $ pour les frais de permis de travail ouvert.
  • 156 $ pour les frais concernant l'EIC.
  • 85 $ pour les frais de biométrie (Pendant votre demande, vous aurez l'obligation de faire prélever vos données biométriques et ce procédé devra se faire dans un centre agréé par le gouvernement canadien).

Les étapes à suivre pour participer au PVT Canada

La première étape à accomplir est l'inscription dans le bassin de candidats du programme Expérience Internationale Canada (EIC), dont fait partie le PVT. L'inscription à ce bassin est gratuite. Les services de l'immigration du Canada, qui gèrent ces programmes, procèdent régulièrement à des rondes d'invitation au cours desquelles les candidats sont conviés à présenter une demande pour le permis de leur choix. Vous pouvez consulter le calendrier de ces rondes d'invitation sur le site du gouvernement du Canada.

Pour le PVT, la première ronde d'invitation se tient, en général, vers le mois d'octobre. Tous les permis du programme EIC étant limités à un certain nombre de bénéficiaires par année, vous pourriez ne jamais obtenir le PVT, même si vous répondez aux conditions requises. En effet, le nombre d'inscriptions au bassin pour le PVT dépasse chaque année les quotas offerts par le Canada. De plus, les invitations étant distribuées au hasard, rien ne vous permettra d'améliorer votre dossier.

Si vous trouvez un employeur au Canada depuis votre pays de résidence, il vous sera plus facile d'obtenir l'un des deux autres permis offerts par EIC : le permis Jeunes Professionnels et le permis Stage Coop International. Vous pourriez également étudier au Canada. Sachez que les étudiants français au Québec bénéficient d'une réduction sur les droits de scolarité normalement facturés aux étudiants internationaux.

Bon à savoir :

Si vous souhaitez partir en couple au Canada, vous devrez tous les deux obtenir votre propre PVT. En revanche, les détenteurs d'un permis d'études ou d'un permis Jeunes Professionnels peuvent permettre à leur conjoint ou époux d'obtenir un permis de travail ouvert au Canada. Vous devez pour cela prouver que vous êtes ensemble depuis au moins 12 mois.

Si vous obtenez le PVT et que vous aimeriez emmener vos enfants, ils pourraient obtenir un permis de visiteur ou un permis d'études. Vous trouverez plus de renseignements à ce sujet sur le site du gouvernement du Canada.

Quel budget prévoir pour vivre au Canada ?

Voici les coûts à prévoir pour vivre au Canada (source Numbeo ; au mois de juin 2022) :

 

Devise : euros

Loyer

 

Appartement avec 1 chambre (en centre-ville)

1 160,52

Appartement avec 1 chambre (en dehors du centre-ville)

988,10

Appartement avec 3 chambres (en centre-ville)

1 910,79

Appartement avec 3 chambres (en dehors du centre-ville)

1 640,65

Charges

 

Eau, électricité, clim, chauffage, ordures pour un appart. de 85m²

128,19

Internet (60 Mbps ou plus, ADSL/cable, données illimitées)

60,89

Transport

 

1 billet (aller simple) en transport local

2,42

Le passe mensuel pour le transport local

74,47

Courses

 

Riz (1 kg)

2,97

Lait (1 L)

1,94

12 œufs (normaux)

2,85

Pain (500 g)

2,27

Poulet (1 kg)

10,44

Viande rouge (1 kg)

13,06

Oranges (1 kg)

3,25

Bananes (1 kg)

1,34

Pommes (1 kg)

3,37

Pommes de terre (1 kg)

2,24

Oignons ( 1 kg)

2,14

Eau (1.5 L)

1,64

Vin (bouteille en milieu de gamme)

11,17

Bière Locale (0.5 L)

2,61

Bière importée (0.33 L)

2,91

Cigarettes (paquet de 20)

11,91

Loisirs

 

Cinéma - 1 place

10,48

Club de sport - coût mensuel pour 1 personne

38,97

 

Travail et salaire au Canada

Lorsque vous vous mettrez à la recherche d'un emploi au Canada, il est bon de savoir que le salaire minimum varie selon les villes. À savoir qu'en Colombie-Britannique, pour un petit boulot, vous pourrez toucher autour de 15,65 $ CA de l'heure alors qu'au Saskatchewan, vous ne pourrez prétendre qu'à 11,80 $ CA par heure.

Un outil très utile est mis à votre disposition pour vous aider à prendre les bonnes décisions au niveau de l'emploi. Explorer le marché, une ressource créée par le gouvernement canadien vous permettra de voir les salaires pratiqués dans tout le Canada pour chaque métier.

Une fois que vous aurez choisi dans quel coin du pays vous installer, vous pourrez commencer votre recherche de boulot en ligne ! Plusieurs sites web sont dédiés à la recherche d'emploi au Canada, notamment Jobbank, Guichet Emplois, Kijiji, Craiglist, Engagés.ca, Monster, Workopolis, etc.

Le réseautage informel est aussi souvent pratiqué au Canada, n'hésitez donc pas à contacter la/les compagnie(s) qui vous intéresse(nt) directement pour lui/leur proposer vos services. Vous tomberez également sur plusieurs témoignages de PVTistes ayant trouvé du travail en faisant du porte à porte sur place. Donc si vous ne parvenez pas à trouver un boulot avant votre arrivée au Canada, croyez-nous, rien n'est jamais perdu d'avance !

Trouver un logement temporaire au Canada

Avez-vous pensé au logement que vous comptez prendre lors de votre séjour au Canada ?

Lorsque vous vous installerez au Canada pour votre PVT, l'un des plus grands défis que vous aurez à relever sera de trouver un logement approprié, l'endroit où vous pourrez enfin rentrer pour vous reposer à la fin d'une longue journée de travail et/ou de découvertes.

L'idéal serait de trouver un logement avant d'arriver au Canada. Ainsi, dès votre arrivée, vous pourrez profiter d'un logement temporaire - comme un hôtel, une auberge de jeunesse ou Airbnb - pendant que vous cherchez une solution plus permanente.

Des réseaux tels que Helpx, Airbnb ou Craigslist pourront vous aider à trouver - mais n'oubliez pas de mentionner la région dans laquelle vous désirez vous rendre ainsi que votre budget !

Les endroits à ne surtout pas rater lors de votre séjour au Canada

Vous voilà au Canada. Peut-être que vous avez terminé la partie travail de votre PVT. Peut-être que vous avez décidé de faire des pauses entre les petits boulots voir découvrir le pays.

Voici un top 5 des endroits que vous devriez absolument visiter :

  1. Les chutes du Niagara - Ontario

Un véritable classique que vous trouverez sans aucun doute sur toutes les listes de choses à voir au Canada pendant l'été. Beaucoup qualifient cette expérience comme magique – vous ne risquez pas de l'oublier de sitôt. Le meilleur moment pour visiter les chutes du Niagara est entre juin et août.

  1. Whistler – British Columbia

Les amateurs d'hiver et de sports d'hiver seront séduits par Whistler et son paysage enneigé. Profitez à fond du ski et des balades en scooter des neiges, sans oublier du côté culturel qu'offre cette ville avec ses nombreux musées d'art et centres culturels. Visitez Whistler entre décembre et mars ou entre juin et août.

  1. La ville de Québec – Québec

Considérée comme l'une des plus belles villes de l'Amérique du Nord, la ville de Québecest un endroit à ne surtout pas rater. Au programme – attractions historiques comme La Citadelle, des parcs magnifiques où vous pourrez prendre des bains de soleil en été et des balades romantiques à la terrasse Dufferin. À découvrir toute l'année.

  1. Le parc national de Banff - Alberta

Les amoureux de la nature seront séduits par Banff et ses lacs aux couleurs turquoise, ses glaciers spectaculaires, ses sommets enneigés et ses paysages envoûtants. En effet, toutes ces beautés naturelles peuvent être vues dans ce parc à couper le souffle. Les meilleurs moments pour visiter Banff pendant l'année sont entre juin et août et entre décembre et mars.

  1. La plage de Tofino – île de Vancouver

Ceux qui ne peuvent pas imaginer des vacances sans voir une plage seront ravis d'apprendre qu'ils pourront visiter ce véritable paradis qu'est la plage de Tofino. Vous oublierez vite que vous êtes au Canada et non sur une île, tellement le décor y est exotique ! Pour visiter Tofino, nous vous recommandons de vous y rendre entre mars et mai ou entre septembre et novembre.

Après le PVT Canada

Si vous souhaitez rester au Canada à l'expiration de votre PVT et que vous êtes français, sachez que vous pouvez vous inscrire au bassin d'EIC pour revenir avec un permis de Stage Coop International. En revanche, vous ne pourrez pas cumuler le PVT avec un permis Jeunes Professionnels. Les Belges n'ont pas accès au permis Jeunes Professionnels et ne peuvent obtenir qu'une fois le PVT.

Si vous avez travaillé à temps plein au Canada, votre expérience pourrait vous permettre d'obtenir la résidence permanente. Des critères de durée et de type de poste sont toutefois imposés. Faites le test sur le site du gouvernement du Canada pour savoir quelle catégorie est la plus appropriée à votre profil.

Lien utile :

Expérience internationale Canada

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.