Étudier au Québec

universite au Quebec
Shutterstock.com
Actualisé 2021-10-15 14:40

Si vous rêvez de poursuivre vos études au Québec, Expat.com vous invite à découvrir, dans cet article, le système d'enseignement supérieur québécois.

Les universités du Québec font partie des plus cotées d'Amérique du Nord. De nombreux cursus sont disponibles, en français comme en anglais, dans une atmosphère étudiante agréable et multiculturelle. Le Québec dispose également d'écoles techniques et d'écoles de commerce ainsi que de plusieurs universités en « région ».

À l'université, vous pourriez obtenir une maîtrise, qui correspond au master, ou un baccalauréat, qui correspond à la licence. Des formations plus courtes sont également offertes : le certificat vous permettra d'obtenir un diplôme universitaire en un an, tandis que la majeure et la mineure vous permettront d'obtenir, en général, 60 et 30 crédits universitaires canadiens. Les universités québécoises accueillent également des doctorants.

Les programmes de formation technique et professionnelle conduisent à l'obtention d'un Diplôme d'études collégiales (DEC) - d'une durée de deux ou trois ans - ainsi qu'à une Attestation d'études collégiales (AEC) - d'une durée de trois à quinze mois.

Études supérieures au Québec : comment procéder ?

Pour pouvoir étudier au Québec, choisissez un programme d'études dans un établissement d'enseignement post secondaire et faites-lui parvenir une demande d'admission dûment remplie, en adressant toutes les pièces justificatives exigées et le paiement des frais, s'il y a lieu. Vérifiez toutefois que le programme choisi est bien ouvert aux étudiants étrangers. De plus, la plupart des établissements imposent une date limite d'inscription différente pour les étudiants étrangers.

Après examen de votre dossier scolaire, vous recevrez de l'établissement une lettre d'admission. Vous pourrez ensuite procéder à votre demande de sélection temporaire pour études auprès du ministère de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration (MIFI), sur le portail Arrima. Vous devrez joindre à votre demande des preuves de ressources ou de fonds suffisants pour couvrir vos frais durant votre séjour d'études. Pour 2021, le ministère évalue les frais de subsistance nécessaires pour un étudiant étranger de plus de 18 ans à 13 134 $ par année d'étude. Vous devez ajouter à cette somme vos frais de scolarité, vos frais de transport vers et depuis le Québec ainsi que des frais d'installation au Québec de 500 $.

Si vous venez d'un pays qui a passé une entente de réciprocité relative à la couverture santé avec le Québec (Belgique, France, Danemark, Finlande, Grèce, Luxembourg, Norvège, Portugal, Roumanie et Suède), vous serez couvert par l'assurance maladie québécoise, la RAMQ, sans frais. En revanche, les étudiants qui viennent de pays n'ayant pas conclu d'entente en ce sens avec le Québec doivent payer une couverture santé privée. Cette couverture santé est payée à l'Université directement, en même temps que les frais de scolarité.

Vous devrez aussi faire une demande de permis d'études auprès du bureau des visas de votre pays. Selon votre lieu de résidence ou vos précédents voyages à l'étranger, vous pourriez devoir passer un examen médical et fournir vos données biométriques. Le cas échéant, le bureau des visas vous indiquera la marche à suivre.

Le MIFI traite les demandes de sélection temporaire pour études dans un délais de 20 jours ouvrables, plus les délais postaux. Les délais pour l'obtention du permis d'étude varient selon votre pays d'origine et la période à laquelle vous déposez votre demande. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès d'Immigration, Réfugiés, Citoyenneté Canada (IRCC),

Bon à savoir :

Si la durée de votre programme d'études au Québec est inférieure à six mois, vous n'avez pas besoin de demander de permis d'études ni de CAQ. Vous pouvez dans ce cas étudier avec un permis de visiteur ou de travailleur.

Bourses pour les étudiants étrangers au Québec

Des bourses d'études sont disponibles pour les étudiants étrangers. Pour plus d'informations, consultez votre école ou université pour connaître les éventuels partenariats ou programmes d'échanges avec le Québec. Ces informations sont souvent disponibles dans la section « étudiants étrangers » du site Internet des écoles et des universités. Consultez également les offres de bourses disponibles sur le site Internet de l'ambassade du Canada de votre pays.

Au Québec, les tarifs pour les études ne sont pas les mêmes selon si vous êtes étudiant étranger, canadien ou québécois. Si vous êtes français, une entente entre la France et le Québec vous permet de payer les mêmes tarifs que les Canadiens pour un diplôme de premier cycle ' baccalauréat, certificat, mineure et majeure - et les mêmes tarifs que les Québécois pour un diplôme de second cycle ' maîtrise et doctorat.

Étudier et travailler au Québec

En tant qu'étudiant étranger, vous devez être inscrit en cours à temps plein. Toutefois, votre permis d'études vous permet également de travailler jusqu'à 20 heures par semaine durant la période des études régulières et à plein temps pendant les congés scolaires.

Quelques cursus proposent d'alterner les cours avec des stages rémunérés, appelés stages coopératifs, en entreprise. Ces stages sont généralement d'une durée de douze à quinze semaines. Vous devrez demander un permis de travail en plus de votre permis d'études, pour effectuer vos stages.

La plupart des universités ont un répertoire d'offres d'emploi destinées aux étudiants. Ces postes peuvent être sur le campus ou hors campus. Pour en savoir plus sur comment chercher du travail au Québec, consultez notre article Trouver un emploi au Québec.

Liens utiles :

Citoyenneté et Immigration Canada - Ais-je besoin d'un permis pour étudier au Canada ?
Immigration Québec - étudier au Québec
Éducation Internationale
Immigration Québec - Demande de sélection temporaire pour études
Université de Montréal
Réseau des universités du Québec
Université de McGill
Université Concordia

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.