Les visas pour la France

Visas pour la France
shutterstock.com
Actualisé 2021-12-13 13:04

Dans le cadre d'une expatriation ou bien d'un simple séjour, en règle générale, les ressortissants étrangers ont besoin d'un visa pour se rendre en France, à moins qu'ils ne viennent de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de la Suisse.

Dans cet article, nous vous présentons en détail tous les visas pour la France, qui doit le demander et les démarches administratives pour le faire. Cependant, sachez que pour savoir rapidement si vous aurez besoin d'un visa pour voyager en France, il est possible d'utiliser l'Assistant Visa sur le site officiel du gouvernement dédié.

Bon à savoir :

Vous aurez besoin d'un visa si :

  • Vous êtes citoyen d'un pays non membre de l'UE et de l'EEE ou de la Suisse,
  • Vous n'êtes pas citoyen mais membre de la famille d'un ressortissant de l'UE, de l'EEE ou de la Suisse.

Tous les types de visas pour la France

Il existe deux principaux types de visas pour entrer en France, à savoir le visa de court séjour et le visa de long séjour, auxquels s'ajoute le visa de transit aéroportuaire. D'autres visas sont également disponibles, notamment pour les étudiants, dans des conditions spécifiques.

La première étape consiste à déterminer le type de visa qui correspond à vos besoins, en fonction de la durée et du but de votre séjour en France. Notez que les règles peuvent différer pour les territoires d'outre-mer français. Par conséquent, vous devez spécifier votre destination exacte lors de votre demande de visa.

Dans tous les cas, il est important de noter que :

  • Vous aurez besoin d'un visa de court séjour si vous avez l'intention de rester au maximum 90 jours dans le pays
  • Vous aurez besoin d'un visa de long séjour si vous prévoyez de rester plus de 90 jours, où de vous installer dans le pays

Le visa de court séjour « uniforme Schengen »

Le visa de court séjour est dédié aux personnes souhaitant passer un séjour de moins de trois mois (90 jours) pour du tourisme, des voyages d'affaires, ou une visite à un membre de la famille. Ce visa est délivré également pour des formations brèves, participer à des stages et conférences, des réunions d'entreprises, ou encore exercer une activité rémunérée.

Si vous êtes éligible au visa de court séjour pour la France, vous serez également autorisé à vous déplacer librement dans tout l'espace Schengen pendant une durée maximale de 90 jours sur une période de 180 jours.

Les voyageurs qui se rendent en France fréquemment, par exemple tous les ans plusieurs séjours courts, peuvent bénéficier dans certaines conditions d'un visa à entrées multiples appelé « visa de circulation ». Celui-ci à une durée de validité comprise entre 6 mois et 5 ans, selon les besoins du voyageur et permet de séjourner en France autant de fois qu'on le souhaite, en respectant cependant chaque fois la limite de 90 jours cumulés par période de 180 jours.

Visa de long séjour

Le visa de long séjour s'applique aux personnes qui séjournent en France plus de trois mois  (90 jours), pour une expatriation par exemple ou encore une mission longue. La durée de ce visa de long séjour est comprise entre 3 mois et un an, et il sera nécessaire de solliciter un titre de séjour en préfecture dans le cas où vous souhaiteriez poursuivre votre séjour au-delà de la durée de validité.

Ce visa permet notamment de séjourner durablement à titre touristique ou privé, d'exercer une activité professionnelle, de poursuivre des études, suivre une formation ou effectuer un stage, ou encore de rejoindre un ou plusieurs membre de la famille.

Il existe deux types principaux de visas de long séjour et celui qui correspond à la durée et au motif de votre séjour/installation en France vous sera délivré en conséquence.

Le premier est le visa de long séjour, valant titre de séjour (VLS-TS), qui correspond à un séjour inférieur ou équivalent à un an. Il dispense de l'obligation de solliciter une carte de séjour. Il sera cependant nécessaire de s'enregistrer auprès de l'office français d'Immigration et d'Intégration (OFII) proche de l'habitation dès son arrivée.

Le second est le visa de long séjour portant la mention « Carte de Séjour à solliciter dans les 2 mois suivant l'arrivée ». Concernant celui-ci, il sera nécessaire de se présenter à la Préfecture dans le délai de 2 mois, afin d'obtenir un titre de séjour officiel.

A noter :

Dans pour les visas délivrés au titre du « Passeport-talent », un titre de séjour pour plusieurs années pourra être délivré.

Les visas étudiant français

La France peut s'enorgueillir d'un grand nombre d'universités où même les étrangers peuvent venir y effectuer leur cursus, pour toute la durée de leurs études ou bien seulement une période. Pour ce faire, comme indiqué plus haut, il existe plusieurs types de visas réservés aux étudiants qui souhaitent venir poursuivre leurs études en France, dont les quatre suivants.

Le visa étudiant long séjour (abrégé VLS-TS « étudiant »)

Les étrangers désireux de séjourner plus de six mois en France dans le cadre de leurs études, doivent solliciter un visa étudiant long séjour. Une fois arrivés en France, ils peuvent demander un permis de séjour d'un an, renouvelable auprès de la préfecture de police la plus proche de leur lieu de résidence. Ensuite, ils doivent demander un permis de séjour de longue durée dans les deux mois suivant leur arrivée.

Ce visa permet plusieurs avantages notables tels que voyager librement dans tous les pays de l'espace Schengen, ou encore de travailler un maximum de 964 heures par an (soit 20 heures par semaine). L'étudiant pourra également bénéficier de VISALE, la la caution locative étudiante offerte, et recevoir une allocation logement de la CAF le service d'Allocation Familiale).

Enfin, il est également possible de prolonger son séjour au-delà de la durée de validité du titre de séjour délivré.

Le visa étudiant court séjour

Les étrangers qui souhaitent améliorer leur maîtrise de la langue française ou s'inscrire à tout autre programme d'études à court terme peuvent demander un visa de court séjour, qui est non renouvelable et reconnu comme permis de séjour pour un maximum de trois mois.

Cependant, il existe également un autre type de visa de court séjour appelé « étudiant concours » dont nous parlons un peu plus bas.

Visa de long séjour temporaire (abrégé VLS-T « étudiant »)

Le visa de long séjour temporaire s'applique aux étudiants qui souhaitent s'inscrire dans un établissement d'enseignement supérieur privé et public en France pendant quatre mois à douze mois. Il permet également de voyager librement dans tous les pays de l'espace Schengen (comme son homologue VLS-TS), mais aussi de bénéficier de la sécurité sociale française. En effet, après l'inscription dans un établissement supérieur, l'étudiant a la possibilité par ce biais de se faire rembourser d'une partie de ses frais de santé s'il en a eu. L'avantage de ce visa est qu'il ne se valide pas en préfecture à l'arrivée et qu'il n'y a aucune démarche à effectuer durant toute sa durée de validité.

Notez cependant que ce visa n'est pas renouvelable et sert de permis de séjour pour cette période uniquement. De plus, il ne permet pas non plus de travailler, bénéficier de VISALE, ni de recevoir une allocation logement de la CAF.

Visa étudiant-concours

Les étudiants étrangers peuvent également s'inscrire dans une grande école ou une université française via un examen d'admission. Ils sont donc tenus de demander un visa « étudiant concours » qui leur permet de passer un concours ou un examen d'admission d'entrée. Ainsi, ils ne seront pas obligés de retourner dans leur pays d'origine pour demander un permis de séjour renouvelable d'un an. Ce visa ne sera délivré que si le résultat est connu dans les trois mois qui suivent l'entretien ou le concours.

Les formalités de demande de visa pour la France

Bien que la France ait la réputation d'avoir des démarches administratives lourdes et aux délais très long, sachez que les demandes de visas sont relativement simples et peuvent être faites en ligne directement. La France est cependant très stricte et tout document non officiel ou manquant pourra provoquer le rejet de la demande de visa. Il est donc important de vous atteler à la tâche de manière responsable.

Pour demander l'un des visas présentés ci-dessus, il est nécessaire de présenter les documents suivants :

  • Un document de voyage valide (délivré moins de 10 ans auparavant et reconnu par les autorités françaises et, en cas de court séjour, valable au moins 3 mois après la date d'expiration du visa)
  • Deux photos d'identité récentes au format OACI (normes pour les photos d'identités)
  • Un moyen de paiement pour les frais à acquitter
  • Un visa lisible et compréhensible pour les autorités françaises, (s'il s'agit d'un renouvellement)
  • Preuve de résidence
  • Justificatif de logement (à valider par le maire de la ville où vous vivez)
  • Preuve de fonds suffisants pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour dans le pays
  • Preuve d'assurance maladie (y compris rapatriement)

La liste des documents requis varie en fonction de la nationalité et du type de visa demandé. Il est préférable de vous renseigner au préalable auprès de l'ambassade ou du consulat de France dans votre pays d'origine.

Concernant les étudiants étrangers, ils sont tenus de présenter les documents suivants :

  • Un passeport (valable pendant tout le séjour dans le pays)
  • Une preuve d'inscription ou de pré-inscription dans un établissement d'enseignement supérieur en France
  • Preuve de fonds suffisants pour subvenir à ses besoins pendant son séjour et ses études (environ 650 euros par mois)
  • Un certificat de bourse d'études (le cas échéant)

Bon à savoir :

Concernant les étudiants, d'autres documents peuvent être demandés et la liste est à confirmer auprès des autorités françaises dans leur pays d'origine.

Prix des visas pour la France et étapes de la demande

Dans certains cas, les visas pour la France sont gratuits. Néanmoins, vous trouverez des informations sur les frais correspondants dans les liens utiles fournis ci-dessous.

La procédure de demande de visa pour la France nécessite cinq grandes étapes nécessaires.

En premier, il vous faudra vous renseigner sur votre situation, c'est-à-dire vous informer et vérifier si vous avez besoin ou non d'un visa en passant par le portail de France Visa. De cette manière, il vous sera possible de déterminer la nécessité d'un visa et, le cas échéant, lequel, en plus de connaître la liste des justificatifs qui doivent l'accompagner et du tarif. Notez que si vous avez séjourné dans l'espace Schengen ces 6 derniers mois, une calculatrice est mise à disposition pour déterminer la durée maximale de séjour qu'il reste.

La deuxième étape consiste à compléter le formulaire de demande de visa et de joindre tous les documents et justificatifs nécessaires. Si votre pays est éligible, il est possible de remplir le formulaire de demande en ligne sur le site de France Visa. Pour ce faire, il vous faudra créer un compte personnel avec votre adresse mail afin de pouvoir enregistrer votre formulaire, avant de le valider définitivement. Vous pourrez ensuite l'imprimer avec et prendre rendez-vous. Si votre pays n'est pas éligible, veuillez-vous renseigner auprès de l'ambassade ou consulat pour connaître la procédure.

La troisième est la prise du rendez-vous au centre des visas afin que votre demande soit examinée. Nous vous conseillons de vous y prendre à l'avance avant votre voyage pour que ce rendez-vous se fasse le plus tôt possible (entre 3 mois et 15 jours selon les cas). Puis, la quatrième étape, est le dépôt de votre dossier complet au rendez-vous et le recueil des données biométriques, c'est-à-dire une photo (faite sur place ou que vous avez fournie) et la prise de 10 empreintes digitales qui seront ensuite numérisées. Les personnes ayant bénéficié précédemment de visas Schengen, qui les ont utilisés de façon légale, ou voyageant régulièrement ou fréquemment pour le même motif sont exemptées de ce rendez-vous.

Enfin, la dernière étape du processus consiste à suivre sa demande et de récupérer votre passeport une fois la demande acceptée et le visa émis. Une notification vous sera envoyée et dans certains pays, le passeport peut être renvoyé par la poste.

Bon à savoir :

Les documents rédigés dans d'autres langues que le français et l'anglais devront être obligatoirement traduits en français.

Liens utiles :

France ' Visas ' Tarifs des visas
Services Publics ' Visas long séjour
Office français d'Immigration et d'Intégration (OFII)
Campus France
VISALE
CAF
Processus de demande visa

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.