Conditions et formalités d'entrée en France
shutterstock.com
Actualisé il y a 6 mois

Qu’il s’agisse d’une courte ou d’une longue expatriation, en allant en France, vous serez immergé dans un pays caractérisé par sa diversité, sa culture et son histoire. Ces dernières années, l'accès au territoire français est devenu plus facile grâce au développement de visas spécifiques pour les entrepreneurs et à la profusion d'opportunités professionnelles pour les personnes hautement qualifiées. Faire partie de la zone Schengen est également un facteur important pour la France puisqu'un seul visa permet désormais de découvrir une multitude de destinations, dont l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Portugal.

Voyager en France

Depuis l'Union européenne, vous pouvez vous rendre en France grâce à divers moyens de transport.

Les routes européennes sont modernes et très bien entretenues, grâce au financement tiré des péages. De plus, elles ne sont plus assujetties aux contrôles douaniers.

Autrement, vous pouvez également voyager par voie ferrée. Ces dernières années, les opérateurs de différents pays se sont associés pour homogénéiser les déplacements entre États européens. Par exemple, vous rallierez facilement Paris à Turin, Amsterdam ou la Belgique en train. La plupart des grandes villes d'Europe sont accessibles en un seul train. Vous pourrez également voyager depuis et vers le Royaume-Uni en Eurostar. La société ferroviaire a lancé récemment le système « Eurostar Snap », qui permet de spécifier le jour de leur voyage, mais pas le moment exact, et de bénéficier de tarifs considérablement réduits.

Les jeunes européens n'hésitent pas à acheter des billets de train avec un nombre d'arrêts illimité pour de découvrir la beauté historique et culturelle du continent.

Si vous venez de loin vers la France ou si vous avez un budget limité, préférez l'avion. Les compagnies aériennes low cost sont particulièrement présentes en Europe, grâce notamment à Ryanair, Easyjet, Air Berlin, Norwegian, Vueling ou Transavia (pour ne citer qu'elles), qui proposant des billets à prix avantageux vers de nombreuses destinations européennes.

La plupart des grandes villes françaises abritent des aéroports internationaux et ces dernières années, de nombreux petits aéroports se sont multipliés dans des villes plus isolées grâce à l'arrivée des transporteurs à bas prix. Autrement, la France est desservie par une multitude de transporteurs offrant des services complets et il est très facile de rejoindre n'importe quel aéroport important en empruntant de nombreuses grandes compagnies aériennes. Notez également que certains transporteurs offrent des prix très réduits, par exemple Air Transat ou Corsair.

Les documents requis pour voyager en France

Les ressortissants de l'UE, de l'EEE, de la Suisse et de la Croatie peuvent vivre et travailler en France s'ils possèdent une carte d'identité en cours de validité et un passeport. En d'autres termes, ces ressortissants s'établir dans le pays, que ce soit pour travailler ou créer une entreprise, sans devoir demander de permis de travail ou de résident. Au bout de cinq ans, ils peuvent demander le statut de résident permanent. Notez qu'il existe des réglementations spécifiques concernant l'assurance maladie ou les allocations de chômage pour les ressortissants de l'UE et de l'EEE.

Si vous ne venez pas de l'UE, de l'EEE, de la Suisse, de la Croatie, d'Andorre, de Monaco, du Vatican ou de Saint-Marin, vous devez être en possession d'un passeport en cours de validité et demander un permis de long séjour pour pouvoir vous expatrier en France. Notez que vous devrez demander votre visa avant de voyager. La liste des documents à produire varie en fonction de l'objet du séjour et il est conseillé de s'informer à l'avance auprès de l'ambassade ou du consulat de France dans votre pays d'origine. Les étrangers ayant résidé cinq années juridiques ininterrompues en France peuvent demander de visa européen de long séjour.

Les ressortissants de pays hors de l'UE, de l'EEE, de la Suisse, de la Croatie, d'Andorre, de Monaco, du Vatican ou de Saint-Marin peuvent être éligibles à des exemptions à condition d'être en possession d'un permis de séjour, d'un titre d'identité ou d'un titre DCEM. (Document de Circulation pour étranger Mineur).

Le visa de résident est destiné aux étrangers (non français) qui remplissent toutes les conditions pour avoir le droit de séjourner de manière permanente en France. Le DCEM est destiné aux mineurs résidant en France et qui souhaitent voyager à l'étranger. Enfin, le TIR, document d'identité destiné aux moins de 18 ans nés en France et de parents étrangers, permet de séjourner régulièrement dans le pays.

Pour plus d'informations, veuillez consulter les articles sur les visas.

Liens utiles :

Expat.com - Informations sur les visas en France
Services publics français - Document de circulation pour étranger mineur (DCEM)
Services publics français - Titre d'identité républicain (TIR) d'un mineur étranger né en France

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.