Trouver un emploi en France
shutterstock.com
Actualisé il y a 6 mois

La France souffre depuis plusieurs années d'un taux de chômage élevé, une situation qui a affecté la vitalité économique du pays ainsi que les opportunités professionnelles offertes aux étrangers. À moins d'être originaire de l'Union européenne ou de posséder la documentation nécessaire pour travailler en France, il est assez difficile de trouver un emploi dans des secteurs non qualifiés ou semi-qualifiés. Toutefois, ceci ne concerne pas les profils hautement qualifiés et la France est un pays à la recherche de personnel étranger polyglotte.

Le marché du travail français

En ce qui concerne les expatriés, le marché du travail français peut être divisé en deux segments : les personnes hautement qualifiées et les celles, moins qualifiées. Les taux de chômage élevés fréquemment mentionnés dans les médias concernent principalement les populations les moins qualifiées et les jeunes. Vos chances d'obtenir un emploi en France sont donc plus réalistes si vous détenez des diplômes universitaires réputés et une expérience internationale.

L'empreinte internationale des entreprises françaises est telle qu'elles ont besoin d'une main-d'œuvre maîtrisant les pratiques commerciales ainsi que les langues étrangères. Ainsi, si vous parlez d'autres langues que le français, vous augmenterez considérablement vos chances de décrocher un emploi en France.

En termes de villes, Paris est considéré comme un choix naturel pour les expatriés, mais certains recrutent bien au-delà de la Ville lumière. Par exemple, les professionnels de l'aviation sont très demandés à Toulouse et à Bordeaux.

Les secteurs qui recrutent en France

En France, les secteurs les plus prometteurs sont centrés sur l'industrie automobile (y compris les pièces détachées), les technologies numériques, les technologies de l'information et de la communication, le commerce, la santé et les produits pharmaceutiques, et les services aux professionnels, pour n'en citer que quelques-uns. En général, les diplômes de pays autres que la France sont reconnus relativement facilement, surtout si vous avez étudié dans une université de renommée internationale.

Ressortissants de l'UE, de l'Espace économique européen, de la Suisse et de la Croatie

Vous pouvez séjourner 6 mois en France pour chercher un emploi. Cette période peut également être prolongée si vous poursuivez activement votre recherche et avez une chance réaliste d'obtenir un emploi dans le pays en fonction de vos qualifications. Autrement, vous devrez quitter le pays après ce délai.

Il est vivement conseillé de vous inscrire auprès de Pôle Emploi, l'agence nationale pour l'emploi le plus proche de votre lieu de résidence. Une fois inscrit, vous serez admissible à une allocation chômage si vous avez déjà travaillé dans l'EEE, en fonction des périodes d'assurance chômage accumulées lors de vos emplois précédents. Notez que vous devez avoir démarré une activité professionnelle en France pour que vos antécédents professionnels dans l'EEE puissent être pris en compte. Pôle Emploi fournit également une liste de postes à pourvoir ainsi qu'un soutien aux demandeurs d'emploi.

Ressortissants d'autres pays

Les ressortissants de pays hors de l'UE, de l'EEE et de la Suisse doivent demander un permis de travail ainsi qu'un permis de séjour pour travailler en France. Pour plus d'informations sur les documents requis, consultez notre article sur les visas.

Les entreprises à la recherche de talents étrangers doivent prouver que le candidat potentiel est idéal pour le poste proposé et que les compétences requises ne sont pas disponibles dans l'Espace économique européen. En général, le processus d'obtention des documents et des autorisations nécessite plusieurs mois d'attente.

Les permis de travail sont délivrés chaque année et si vous êtes titulaire d'un visa de long séjour, vous devrez assister à des sessions d'intégration organisées par l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII).

Si vous souhaitez pour pouvoir travailler et voyager régulièrement de et vers la France sans pour autant être salarié d'une entreprise, pensez aux secteurs au pair, du tourisme ou l'enseignement des langues. Cependant, gardez à l'esprit que le processus administratif pour ces professions peut être particulièrement rigoureux.

Liens utiles :

Expat.com - Travail et emploi en France
Expat.com - Emploi en France
Pôle Emploi
Monster France
APEC ' Emplois cadres
The Local
Reed
Eurojobs

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.