Se loger en France

Se loger en France
shutterstock.com
Actualisé 2019-08-13 15:00

Chaque année, le mode de vie, la culture et l'histoire de la France attirent des millions de visiteurs dans l'hexagone. Nombreux sont ceux qui, charmés par la beauté du pays, décident de s'expatrier à long terme en France et de profiter des possibilités d'emploi dans certains des secteurs en plein essor de l'économie nationale. Cependant, pour ce qui est logement en France, vous devrez faire preuve de patience, car les procédures peuvent être particulièrement compliquées pour les étrangers, en particulier si votre employeur français ne peut soutenir votre demande.

Trouver un logement en France

Ces dernières décennies, la France a connu une crise immobilière, en particulier dans les grandes villes, ce qui a entraîné des problèmes de rareté et des loyers élevés. Par exemple, à Paris, les loyers ont explosé, faisant de la Ville lumière l'une des plus chères du monde, bien qu'elle reste plus abordable que d'autres capitales telles que Londres. Cependant, les prix élevés ne s'appliquent pas nécessairement aux petites villes et villages, où les loyers tendent à la baisse depuis pas mal de temps.

Dans les grandes villes, il peut être très difficile de trouver une maison. Prenons Paris une fois de plus en exemple, où les maisons sont extrêmement chères, plus encore s'il y a un jardin dans l'équation. Si vous souhaitez tout de même vous installer dans une maison, préférez les banlieues de la capitale, certaines étant particulièrement familiales.

En raison des règles de zonage applicables aux services de santé publique et à la scolarisation, il est également important de choisir la région dans laquelle vous souhaitez vivre.

Vous trouverez de nombreux sites Web offrant un large éventail de logements disponibles à la location et à l'achat. Cependant, gardez à l'esprit que si vous décidez de sécuriser et de négocier votre logement en personne, vous devrez avoir une certaine maîtrise du français, vos interlocuteurs n'étant sans doute pas anglophones.

Si vous avez du mal à négocier en français, contactez un agent immobilier. Les grandes villes, ainsi que les centres industriels accueillant régulièrement des expatriés, aussi, ils abritent une multitude d'agences anglophones. Ces agences factureront une commission en fonction de la taille du logement que vous souhaitez louer. En outre, nombre de ces agences s'adressent spécialement aux expatriés et offrent des services supplémentaires, en plus de vous aider à trouver un logement (raccordement à Internet, au réseau de distribution d'eau, d'électricité).

L'agence vous demandera de fournir une liste des quartiers qui vous intéressent, ce qui permettra à l'agent, qui vous accompagnera durant les visites, de préparer une liste des biens libres. Il est bien sûr préférable de visiter votre logement en personne avant d'emménager.

Enfin, si vous avez besoin d'un hébergement temporaire ailleurs qu'à l'hôtel, vous trouverez un large éventail de services en ce sens.

Bon à savoir :

En général, les logements sont loués non meublés en France. Si toutefois vous préférez louer un meublé, le loyer sera élevé et loué pour une durée déterminée, ces logements étant dans la majorité des cas destinés aux touristes.

Conditions de location en France

Le contrat de location pour un logement non meublé est généralement de trois ans. Si vous optez pour un logement meublé, il s'agira d'un contrat annuel.

Le renouvellement du bail est tacite, ce qui vous évite de vous déplacer ou de faire déplacer votre propriétaire ou bailleur.

La signature du contrat de location devant un notaire n'est pas obligatoire, mais le contrat doit être signé au plus tard à la date de début du bail.

Le contrat de location doit inclure :

  • La date exacte à laquelle l'appartement ou la maison a été transféré au locataire,

  • Les charges qui payables par le propriétaire et celles payables par le locataire

En général, le loyer n'inclut pas les charges telles que les factures d'eau, de gaz, d'électricité et de téléphone.

Il vous sera demandé de payer un dépôt de garantie, ainsi qu'une avance, généralement trois mois de loyer. Le dépôt de garantie vous sera remboursé lors de la libération des lieux, mais en fonction de l'état du logement ce jour-là.

Le loyer peut augmenter chaque année, en fonction de l'inflation. En ce qui concerne le dépôt, sachez qu'il est illégal en France d'utiliser le dépôt de garantie comme forme de paiement pour les derniers mois au cours desquels vous serez dans le bien loué.

L'état des lieux

L'état des lieux est obligatoire, à la fois à l'entrée et à la sortie du logement. Certaines réparations (chauffe-eau, fenêtres, etc.) doivent être effectuées par le propriétaire avant la location des lieux.

Assurez-vous donc de lire attentivement le contrat de location et de vous mettre d'accord avec le propriétaire avant de le signer. L'inventaire est une partie très importante du processus, car il est très difficile en France de récupérer complètement le dépôt initial. Pour éviter tout malentendu, il est vivement conseillé de rendre l'appartement ou la maison dans son état initial, à votre entrée.

Préavis

Si vous envisagez de quitter votre logement, vous devez donner un préavis de trois mois au propriétaire par courrier postal en « Recommandé avec accusé de réception ». Si vous quittez le logement pendant la période de préavis, vous devrez payer le loyer jusqu'à la date officielle de départ. Cependant, vous avez le droit de négocier avec le propriétaire en ce qui concerne la notification et le paiement des loyers en cas de rapatriement d'urgence ou de perte d'emploi.

Bon à savoir :

Une fois que vous aurez pris possession de votre logement, le propriétaire ne sera pas autorisé à y pénétrer sans votre autorisation. En cas de désaccord, vous pouvez demander un conseil juridique et une assistance à condition de prouver que vos droits de locataire ont été violés. Vous trouvez plus des informations supplémentaires sur la question dans la section « liens utiles » de cet article.

Prix ''des loyers en France

Le loyer est généralement calculé en fonction du quartier, du type de logement et des installations fournies. Cependant, il n'existe pas de tableau des prix exact en ce qui concerne le nombre de chambres, d'étages, etc. Par exemple, à Paris, il est peu probable que vous trouviez un appartement de deux chambres à moins de 1 000 euros par mois.

Liens utiles :

Se Loger
De particulier à particulier
Paru-Vendu
Agence nationale pour l'information sur le logement
Century 21
La Forêt
Guy Hoquet
Orpi
À partager

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.