Travailler à Hokkaido

Hokkaido
Shutterstock.com
Actualisé 2020-01-08 08:00

Située au nord du Japon, Hokkaido est la deuxième plus grande île du pays avec, actuellement, un peu plus de 5 millions d'habitants. Si Hokkaido est, statistiquement, moins touristique que d’autres régions du Japon - la mégapole Tokyo et le Kansai en tête - la donne change progressivement. Ces dernières années, Hokkaido a développé son secteur touristique et renforcé ses partenariats avec l’étranger. L’île met en avant ses atouts : une nature préservée et luxuriante, la montagne, le célèbre festival de neige de Sapporo, et ses structures dédiées aux sports d’hiver.

L'économie d'Hokkaido

Hokkaido est une région agricole. Connue pour la qualité de son riz - classé n°2 du pays - et de son poisson, Hokkaido, c’est le grenier vert du Japon. La région exporte sa production dans toute l’île. Elle cultive également des pommes de terres - les plus connues du pays - des légumes racines, du blé, du soja, du maïs, des cerises... La production laitière et l’élevage contribuent aussi à son économie.

L’agriculture et les services sont les deux grands bassins d’emploi d’Hokkaido. Sapporo, capitale de la préfecture, est particulièrement active. La ville est, notamment, connue pour son festival de neige, et la qualité de sa bière. Les expatriés peuvent cependant avoir des difficultés à trouver un emploi à Hokkaido. Les offres y sont plus rares que dans de grandes villes comme Tokyo ou Osaka.

Le tourisme se développe, mais pas au point de nécessiter une main-d’œuvre conséquente car les premiers touristes d’Hokkaido sont peut-être les Japonais eux-mêmes. En été, pour échapper aux températures difficilement supportables des grandes villes - l’été japonais est chaud et humide - nombreux sont ceux qui se rendent à Hokkaido, pour profiter de la fraîcheur. En hiver, les montagnes de l’île attirent sportifs et curieux : entres amis, en famille, tous viennent profiter du cadre unique d’Hokkaido.

Marché du travail à Hokkaido

C’est un constat qui inquiète les autorités locales : à Hokkaido, la population décroît d’année en année : quelque 5,6 millions en 2005, 5,5 millions en 2010, 5,3 millions en 2015 et 5,2 millions en 2018. Une baisse qui menace l’économie. Ces chiffres s’expliquent, en partie, par le vieillissement de la population. Mais les jeunes japonais ne restent plus sur l’île en raison de la pénurie d'emploi ; du moins, trop peu de secteurs susceptibles de les intéresser. L’agriculture, pourtant essentielle, n’attire plus. Les jeunes partent pour Tokyo où d’autres villes plus attractives.

Une situation qui complique la recherche d’emploi des expatriés. L’on pourrait penser qu’ils profitent des potentiels emplois vacants. La réalité est plus mesurée. Pour trouver un emploi à Hokkaido, l’expatrié aura tout intérêt, et à parler japonais, et à comprendre les normes et valeurs, le mode de vie de la population. Il lui faudra aussi maîtriser les codes inhérents au monde du travail, et les spécificités du marché du travail d’Hokkaido.

S’il est professeur de langue - anglais en tête - l’expatrié peut se tourner vers les instituts de langue et autres Eikaiwa (écoles d’anglais). Avec des diplômes, une solide expérience, et une recommandation, il peut espérer enseigner à l’université, ou dans des établissements scolaires.

Géographiquement, mieux vaut viser les entreprises de Sapporo, la capitale (à moins, bien sûr, de vouloir tenter sa chance dans le milieu agricole). En 2018, la Chambre du Commerce et de l’Industrie France-Japon a organisé le premier forum économique « France-Hokkaido » car la région attire et a des atouts à faire valoir. C’est à Sapporo que s'est joué la coupe du monde de rugby (septembre 2019). C’est grâce à ce genre d’évènement international qu’Hokkaido se fait connaître à l’étranger.

Recherche d'emploi à Hokkaido

Si les possibilités professionnelles sont plus rares à Hokkaido, cela ne veut pas dire que le marché est complètement fermé aux expatriés. Les offres d’emploi sont souvent publiées sur internet ou dans les petites annonces. Si vous avez du mal à trouver un emploi, vous pouvez également vous inscrire auprès d'une agence de recrutement locale.

 Liens utiles : 

Gaijinpot job listings
Daijob
Jobs in Japan

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.