Conseils pour trouver votre premier emploi au Japon

Bonjour à tous,

Quels sont vos conseils pour trouver un premier emploi au Japon ?

Comment organiser ses recherches ? Quels sont les canaux de diffusion des offres : journaux, Internet, agences de recrutement, bouche-à-oreille ?

Quels sont les secteurs vers lesquels se tourner ?

Que recommanderiez-vous aux jeunes professionnels qui souhaitent débuter leur carrière au Japon ?

Merci d’avance pour votre participation !

Bonjour, voici quelques premiers elements de reponse.

Comment organiser ses recherches ? Quels sont les canaux de diffusion des offres : journaux, Internet, agences de recrutement, bouche-à-oreille ?

Il faut savoir que la candidature spontanee est tres peu (ou pas) repandue. Il faut repondre a une offre, postee sur le site internet de la compagnie ou sur des sites d'agences de recrutement comme Hello Work.
J'ai trouve mon premier emploi en cherchant sur google des compagnies dans ma branche (graphisme) et dans la ville que je visais (Fukuoka). J'ai ensuite regarde si elles proposaient des postes et comme c'etait le cas, j'ai envoye mon CV.
J'ai demissionne de ce travail le mois dernier et pour mon prochain emploi, j'ai ete contactee par l'enterprise (pour une autre raison que de travailler chez eux) et c'est en consultant leur site que j'ai vu qu'ils recherchaient un webdesigner. J'ai donc postule.
Plus de details sur tout mon parcours ici (premier emploi, de la recherche a l'obtention du visa) et ici (demission et nouvel emploi)

Quels sont les secteurs vers lesquels se tourner ?

Si on a l'intention d'obtenir un "visa de travail", il faut imperativement que l'emploi ai un lien avec les diplomes obtenus.

Que recommanderiez-vous aux jeunes professionnels qui souhaitent débuter leur carrière au Japon ?

De perfectionner la langue japonaise au maximum. Vouloir venir en se disant que l'anglais suffira est une grosse erreur. Parler, ecrire et lire le japonais ouvre des portes et permet d'etre pris plus au serieux.

Expat.com a écrit:

Quels sont vos conseils pour trouver un premier emploi au Japon ?

Chercher un max sur les sites des entreprises que l'on vise, en principe tous les sites (bien fait) ont une section de recrutement peu importe le secteur, chose qui n'est pas très courant en Europe malheureusement. Ensuite cherchez également auprès de plusieurs agents qui vont essayer de faire valoir votre profil vers leurs clients. J'ai encore jamais eu de taff grâce à eux mais cela m'a permis d'agrandir mon réseau et mes connaissances d'entreprises sur Tokyo. Lancez aussi les moteurs de recherches comme Mynavi, il y en a tellement.



Expat.com a écrit:

Quels sont les secteurs vers lesquels se tourner ?

l'IT marche bien sur Tokyo, tout ce qui tourne autour de la programmation, l'informatique, le graphisme la 3D etc.
Cela dépend beaucoup du rythme de postulation et du profil des gens, mais en 2 mois j'ai eu un job, pour avoir testé deux fois l'expérience.


Expat.com a écrit:

Que recommanderiez-vous aux jeunes professionnels qui souhaitent débuter leur carrière au Japon ?

Plus que les diplômes, l'expérience ! et si vous en avez pas, misez tout sur le Japonais et votre motivation ! rendez-vous intéressant lors de vos entretiens. Pour gagner de l'expérience commencez par un baito c'est comme ça que j'ai réussi à dégoter mon premier job dans le graphisme alors que j'ai aucun diplôme dans le domaine.

Quelques réflexions préalables au départ...

youtube.com/watch?v=zomK-2c2aEw

Frédéric Bénoliel, Tokyo

Pour le Japon, si vous avez un visa pour travailler, voici ce que je vous conseille.
1/ Vous n'avez pas de diplôme, vous ne savez pas parlez japonais, ni ou peu d'anglais... Il y a trois gros types d'emplois qui vous attendent :
- Les métiers de la bouche (serveur, plongeur, cuisinier, boulangerie, patisserie)
- L'usine (travail à la chaîne, très demandeur d'étrangers)
- l’hôtellerie (changer les literies, lingerie, groom)

2/ Vous ne pipez pas un mot en japonais, mais vous êtes bon en anglais :
- professeur d'école privée (ou publique si vous avez une licence)
- s'occuper des tous petits dans des garderies bilingues
- travailler dans une entreprise anglophone

3/ Vous baraguiner bien le japonais, mais pas de diplôme international / spécialisé en votre possession :
- traducteur
- professeur de français pour japonais en école privée (en voie de disparition)
- employé de bureau
- commercial

4/ Vous avez un diplôme spécialisé reconnu à l’international, voila les métiers où les japonais ont vraiment besoin de vous :
- webdesigner / programmeur
- tous les métiers liés aux soins des personnes âgées
- ingénieur en n'importe quoi
- scientifique
- chef en cuisine

Quels sont les canaux de diffusion des offres : journaux, Internet, agences de recrutement, bouche-à-oreille ?

Pour trouver mon premier travail :
J'ai essayé les journaux, les offres sur internet, agences de recrutements, les candidatures spontanées...
Et je conseille particulièrement les Hellowork et les agences de recrutements.

C'est toujours plus facile d'obtenir des entretiens car vous avez un intermédiaire entre vous et l'entreprise. C'est encore plus vrai si votre japonais n'est pas d'un très bon niveau...


Quels sont les secteurs vers lesquels se tourner ?

Vous aurez beaucoup plus de chances de trouver du travail dans les secteurs : IT, Ingénierie, Bancaire, Trading, Consulting et École de langues en tant qu’étranger si vous avez de l’expérience.


Que recommanderiez-vous aux jeunes professionnels qui souhaitent débuter leur carrière au Japon ?

Apprenez le japonais ! et pas un peu mais vraiment sérieusement. Ayez au moins un JLPT2 en poche et des diplômes qualifiants (BTS, IUT, Licence ou plus) le domaine dans lequel vous voulez travailler.

Pour plus d'informations sur comment trouver un emploi au japon tout mes conseils dans cet article

Ce n'étais pas forcément le cas il y a 25 ans, lorsque j'ai débuté ma carrière au Japon, car moins d'étrangers parlaient japonais. Mais aujourd'hui je n'envisagerais pas de recruter une personne non-japonaise n'ayant pas un excellent niveau de japonais, lui permettant d'être autonome. Cela peut aussi dépendre de votre secteur ou de la rareté de votre qualification mais le niveau de japonais est probablement la première chose que regardera votre futur employeur.

On me l'a dis plusieurs fois en entretien pour devenir commercial : "Notre staff peut se débrouiller quand un étranger parle anglais, ce que nous avons besoin ce sont des sinisants !"
Eh oui, ils veulent des gens sachant parler chinois ! Les touristes chinois envahissent le Japon actuellement.. Pour ma part, je viens de retrouver un job... mais je serais payer 5,70€ de l'heure pendant 1 mois puis ça passera à 6€... Ca fait rêver un xD. Eh dire qu'en 2002, je trouvais du boulot en cliquant des doigts...

les meilleurs baito sont à 1000 yens de l'heure sur tokyo (donc environ 7€? je ne connais pas le taux de change).
les moins bons 850. Parfois on trouve même des baito payés 750 yens (au plus bas) en dehors de la capitale.
et dans le meilleur des cas, le soir jusqu'à 1200 ou 1400 yens à partir de 22h.

Après, concernant les postes CDD ou CDI pour un petit nouveau sans trop d'expérience c'est entre 16'000 et 20'000 selon le domaine. Ca monte pas très haut à vrai dire.

Bonjour, je vien d'arriver a Tokyo y a 1mois et je cherche un petit job en attendant inscription dans une ecole Afin d'apprendre la langue japonaise . Si vous aviez une idee voila mon email **************. Je suis marocaine de 24ans

Modéré par Priscilla il y a 5 ans
Raison : Merci de ne pas afficher vos coordonnées personnelles sur un forum public par mesure de sécurité

Ne donnez pas votre mail sur un forum public ! si on doit vous contacter on le fera via la boite de messagerie prevue a cet effet sur le site.

pour un job avant votre ecole, vous pouvez tenter le service dans les restaurants etrangers ou izakaya, c'est le meilleur moyen d'apprendre tout en etant dans une ecole de langue ou autres etudes. les clients Japonais sont curieux et vous demanderont d'ou vous venez etc... de quoi parler un peu Japonais a droite et a gauche, ca aide beaucoup.

Je sais pas utiliser ce site. Je crois que mon email n'est plus visible ? Et merci pour votre réponse

Une moderatrice est passee plus vite que l'eclair :D pas de soucis ! pour trouver un emploi vous avez aussi le site gaijinpot mais il faut etre tres rapide pour obtenir quelque chose au vu du nombre d'etrangers qui postulent et du peu de postes prevus (car justement ce sont des annonces dediees aux etrangers, et on est trop nombreux) cependant si vous connaissez quelques bases de Japonais ca sera toujours un plus face aux gens qui ne le savent pas.
J'aime utiliser les sites de recherche Japonais pour la recherche d'emploi car ils sont tres efficace et organises. il m'a fallu moins de deux moins pour trouver deux jobs

Merci beaucoup pour votre aide

Bonsoir SweetBene,

Je me demandais si dans le cas que tu exposes, la rechercher de ton travail de designer à Fukuoka c'est fait à partir de la France ou bien du Japon?
JE te demande car je suis actuellement en France est les annonces que l'on peut trouver sur des sites comme hellowork demandent presque toutes de résider au Japon mais aussi d'avoir un visa. D'où ma seconde question, l'entreprise qui t'a embauché à la suite de ta candidature t'a t-elle fourni un visa?

Je souhaiterais rejoindre ma compagne japonaise, qui a aussi vécu en France pdt 6ans, pour commencer une nouvelle vie ensemble au Japon! Mais le problème est de trouver un travail, bien entendu...

Merci,

Où habite ta concubine ? On va dire que plus la ville est petite, plus il te sera difficile de trouver du boulot...
Maintenant, pour ton problème de visa, pourquoi ne pas demander un vacances-travail pour commencer ?
Ensuite dès que tu as ton visa, tu peux t'inscrire au pôle emploi japonais (Hello Work), si tu vas dans une grande ville, y a toujours un bureau où ils parlent anglais / espagnol / portugais.

Cela fait 1 an que je suis au Japon (ça doit faire 4 ans en cumulé) et ma situation n'est toujours pas stable.

Ma situation aussi n'est pas tres stable. En effet ce que propose gotonin me semble plus facile. Les entreprises desirent que tu aies deja le Visa, alors que pour avoir le visa on te demande d'avoir deja le boulot. il s'agit en fait de convaincre une entreprise de t'embaucher et pouvoir faire les demarches de visa ensemble, mais pas du tout facile! en principe personne a envie de prendre ces initiatives. Donc tu prends un working holiday d'un an, tu travailles en tant que baito ou stagiaire et tu fais en sorte de faire bonne impression pour eventuellement qu'ils se decident a te garder pour justement dire "j'ai le travail! filez moi le visa" au centre de l'immigration.

Ma situation devient plus ou moins stable mais je me plais pas vraiment ou je suis. un peu exploitee on va dire. Donc je risque de rechanger ma situation l'annee prochaine, donc rebelotte, paperasse, recherche. C'est difficile de rester ici.

Sinon, il y a peut etre une raison j'imagine, mais as tu pense au visa epoux ? si votre relation est suffisamment confidente je vois pas le mal a se marrier. Pour toi c'est plus simple tu pourras avoir le visa epoux et tu pourras travailler dans tous les domaines que tu veux sans avoir de visa pour un metier particulier en plus d'une duree de travail non limitee.

PS: si toutes les entreprises te demandent d'etre sur place, c'est pour conclure un entretien d'embauche. La videoconference c'est pas encore un truc qui marche bien. Ils veulent te voir en vrai, comment tu te comportes dans un milieu etranger, plutot que ta chambre ou un autre lieu que le tien.


SweetBene repondra mieux que nous pour ce qui est de la recherche dans le design a Fukuoka j'imagine ;)
moi c'est design aussi mais sur Tokyo plutot.


PS: il y a pas que le pole emploi hello work, fais appel aussi a des agents, des conseillers gratuits. tu peux te rendre sur place pour l'inscription et tu recois des mails ou des telephones tres rapidement d'offres qui pourraient te plaire ( qui ne correspondent pas toujours a ce que tu veux faire) mais leur travail est remarquable. Ca n'attend pas! direct on te tient au courant.

sinon il y a imagica degitalscape comme agent, on peut y bosser comme interim ou juste recevoir des offres par mail ou telephone. ils font sur osaka et tokyo ca pourrait peut etre te donner certaines pistes a l'avenir. (comme leur nom l'indique ils sont specialises dans les offres de l'imagerie digitale, film, publicite, web design, les jeux videos, les produits industriels etc.

Ma compagne habite à Chiba dc à moins d'une heure de Tokyo ! Le visa wh j'y avais déjà pensé bien sûr mais j'ai 31ans maintenant,!

C'est pas jusqu'a 32 ans tout juste ? verifie, tu peux peut etre tout juste postuler pour. Sinon beaucoup essayent de chercher sur place durant les 3 mois imparti avec un visa touristique. Pour le renouveler, il suffit de sortir une fois et re-rentrer dans le pays, donc faire un tour en coree du sud ou a taiwan ainsi tu peux gagner jusqu'a 6 mois. je crois que tu peux faire ca deux fois  mais pas plus (a verifier) sinon certains etrangers ne viveraient qu'ainsi et ils veulent eviter a tout prix de laisser des portes ouvertes a tout le monde comme ca.

chiba c'est bien, il y a beaucoup de verdure et c'est proche de Tokyo comme tu dis ;)

Quel est ton domaine Mathias23 ?

Car si ça touche à l'informatique et que ton niveau de japonais n'est pas ouf (en dessous du N2 au JLPT) tu pourras y trouver facilement du travail dans des boites anglophones !

Tu as des sites comme "wantedly" ou "justaa" qui peuvent t'aider énormément dans ce domaine.

Pour le PVT il me semble que c'est 30 ans max au moment de la demande pour le Japon, ça doit dépendre des destinations (35 max pour le Canada par exemple !).

Si le "spouse visa" et donc le mariage ne sont pas un option tu vas devoir venir avec un visa de touriste et chercher sur place. Si ta femme peut parler autour d'elle et voir dans son réseau s'il n'y a pas une place pour un étranger peut aussi grandement t'aider !

bonjour Elopika,

Je me permets d'intervenir dans la discussion car je suis allé hier au bureau local de l'immigration pour avoir des précisions sur les options que j'ai pour rester au Japon alors que je suis dans ma 2ème période de 90 jours en tant que visiteur, après avoir comme tu le suggères, fait un court séjour à Taiwan pour remettre les compteurs à zéro.

Concernant le séjour en tant que visiteur, je ne suis pas certain que ça soit écrit noir sur blanc, mon interlocuteur m'a dit qu'on ne pouvait pas dépasser 6 mois de séjour sur une année glissante.
Dit autrement, au bout de 2 séjours rapprochés de 90 jours, il faut laisser passer 6 mois pour revenir au Japon en tant que visiteur.
Cela étant, j'ai entendu des contre-exemples mais pour ma part je ne tenterai pas le diable et donc je commence à chercher un emploi...

A savoir pour les personnes fortunées: il serait désormais possible d'obtenir un visa de séjour d'un an à la condition de pouvoir faire valoir 30.000.000円 d'économies (+230.000€)
J'utilise le conditionnel car mon niveau de Japonais ne me permet pas de traduire le papier que mon interlocuteur m'a donné.

Bonsoir, j ai déjà vérifié bien sûr sur le site de l ambassade et c est jusqu à 30ans! 35 au Canada en effet! J ai déjà lu un article pr avoir un visa d un an moyennant fond pécuniaire sur nippon connexion il me semble, et c est pr les personnes âgées de plus de 60ans,! Le mariage n est pas d actualité et lâcher mon travail en France pr partir pdt 3mois au Japon le tps de trouver un job me semble osé... Je bosse dans un boite de travaux publics nationales, comme cas designer sur un logiciel autocad. J ai cherché et trouvé qq boite française installé au Japon, genre Veolia... Je vais les contacter pr voir! Merci pr les réponses et n'hésitez pas!

Bonjour Nikosaka,

je vous remercie beaucoup pour votre apport d'informations! il m'a justement semble que c'etait possible qu'une fois et pas deux. La raison je ne la connaissais pas, grace a vous je sais maintenant qu'il n'est pas possible de rester plus de 6 mois sur place en tant que visiteur.

Mathias23 a écrit:

Bonsoir SweetBene,

Je me demandais si dans le cas que tu exposes, la rechercher de ton travail de designer à Fukuoka c'est fait à partir de la France ou bien du Japon?

Du Japon.

Mathias23 a écrit:

D'où ma seconde question, l'entreprise qui t'a embauché à la suite de ta candidature t'a t-elle fourni un visa?

Elle a fait les papiers pour que je change de statut oui, non sans avoir eu la confirmation que j'étais bien éligible (ils étaient un peu tordus).

Nouvelle discussion