Se loger au Maroc

riad au Maroc
Shutterstock.com
Actualisé 2020-05-21 11:02

La recherche d'un logement au Maroc peut soulever de l'inquiétude si vous n'êtes pas encore expatrié dans le pays ou si vous ne le connaissez pas du tout. Toutefois, vous ne manquerez pas d'options, que cela soit pour un appartement ou une villa. Concernant ce dernier type de logement, il est généralement conçu pour conserver la fraîcheur pendant les chauds mois d'été, grâce à des sols carrelés et des pièces spacieuses auquel s'ajoute un balcon ou un espace extérieur.

Comment trouver un logement au Maroc

Vous pouvez louer votre logement au Maroc à tout moment de l'année. Le processus de recherche quant à lui est généralement suffisamment rapide, aussi, prévoyez en moyenne une semaine d'hébergement provisoire.

Pour trouver un logement au Maroc, comptez sur internet, où les agences immobilières publient de nombreuses annonces quotidiennement. Toujours sur la toile, dirigez-vous sans hésiter vers les groupes Facebook, les sites spécialisés dans l'immobilier comme Avito, Maroc Annonces, Mubawab ou encore Askoon.

Si vous souhaitez l'aide d'un professionnel local, ce service est naturellement payant, de l'ordre d'un mois de loyer. À cela, vous devrez ajouter une caution équivalente à un mois de loyer, somme restituée à la fin du bail, si le bien est rendu en très bon état.

N'hésitez pas également à passer par le bouche-à-oreille, parfaitement gratuit : commerçants, serveurs, amis, collègues qui vivent dans la région, ce réseau est un outil formidable pour trouver un logement au Maroc.

Vous pouvez également vous promener dans les quartiers en recherchant les panneaux « À louer » accrochés aux fenêtres.

 Bon à savoir :

Certains propriétaires peuvent demander deux mois de loyers à l'avance.

Le bail locatif au Maroc

Comme partout ailleurs, la location d'un logement au Maroc sous-entend la signature d'un bail en bonne et due forme. Ainsi, les baux marocains sont valables un an, avec paiement mensuel des loyers. Une fois signé, le propriétaire doit faire certifier le document.

Les charges liées à l'électricité et l'eau chaude reviennent aux locataires et peuvent être payées mensuellement en ligne, auprès du fournisseur ou auprès d'un service de paiement rapide.

Les propriétaires ne sont pas tenus d'inclure des réservoirs d'eau chaude, le chauffage ou le réfrigérateur dans les appartements non meublés, il est donc sage de comparer les locations de plusieurs propriétaires pour vous assurer d'obtenir une offre équitable.

En choisissant une location meublée, vous devrez débourser un loyer plus élevé (à partir de 3000 Dh environ). Quant aux immeubles avec concierge, ils induisent le paiement de frais mensuels pour couvrir les frais de nettoyage des parties communes.

En vous installent dans un nouveau logement, vous devrez peut-être également payer une taxe (équivalant à un mois de loyer) pour les formalités administratives et faire mettre les compteurs d'eau et d'électricité à votre nom en vous rendant auprès de la société de services publics (le propriétaire du logement vous guidera tout au long du processus). Prévoyez la signature du propriétaire sur le formulaire de demande ainsi qu'une copie de votre pièce d'identité.

Les loyers au Maroc

Au Maroc, les loyers varient considérablement selon la zone et le type de bien. Les appartements et villas dans les grandes villes comme Casablanca, Rabat et Marrakech peuvent être très chers, en particulier dans les quartiers centraux.

Casablanca est connue pour être la ville la plus chère, étant la capitale économique et un bassin de l'emploi. Pour faire des économies, tournez-vous vers les villes un peu plus éloignées, même si les projets immobiliers récents peuvent jouer sur les prix des loyers. Quoi qu'il en soit, les loyers y seront plus abordables qu'en Europe. Posez vos questions sur le logement à Casablanca et à Marrakech.

En règle générale, dans la plupart des villes métropolitaines, pour un appartement décent, le loyer commence à partir de 2500 MAD pour aller jusqu'à 4500 dans les quartiers centraux, généralement sûrs pendant la journée.

Si vous penchez pour la colocation, recherchez des colocataires sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, où vous pouvez trouver de nombreux groupes d'expatriés au Maroc.

Types de logement au Maroc

Dans la plupart des zones métropolitaines, le loyer pour un appartement peut osciller entre 2000 et 2500 Dh et commencer à partir de 3500 dans les quartiers centraux. Dans les villes comme Fès, Meknès et Tanger, les loyers sont moins chers.

Si vous préférez une Riad ou une maison, direction l'ancienne médina, où les loyers sont encore abordables, en revanche, les villas coûteront à partir de 8000 Dh.

La plupart des vieux quartiers, en particulier à Casablanca, ont tendance à être intimidants, mais pas vraiment dangereux. Vous pouvez donc tenter votre chance et prendre le temps de vous acclimater, en échange, vous ferez des économies tout en étant proche du centre-ville.

 Bon à savoir :

Casablanca, Rabat, Agadir, Tanger et Marrakech ayant tendance à attirer les expatriés, sont relativement plus chères que les autres. Si vous ne souhaitez pas succomber à la tendance, vous trouverez toujours de quoi vous loger dans les villes de banlieue situées à quelques kilomètres du centre-ville. Parmi elles, citons Mohammedia, une belle petite ville balnéaire située à 25 km du centre-ville de Casablanca (30 minutes en voiture) avec des loyers abordables et des quartiers sûrs, contrairement Salé (à 12 km de Rabat) où la sécurité n'est pas un point fort.

Acheter un bien immobilier au Maroc

Les prix sont bien plus abordables au Maroc qu'en occident, aussi, pour un appartement, comptez à partir de 250 000 Dh, mais pour quelque chose de décent, le prix oscillera entre 300 000 et 400 000 Dh et plus dans les quartiers centraux.

Vous pouvez également acheter un terrain et construire votre propre maison. Pour cela, comptez environ 2 millions de Dh pour environ 400 mètres carrés).

 Bon à savoir :

De nombreux promoteurs interrompent le processus de construction avant son achèvement en raison de difficultés financières. Par conséquent, si vous envisagez d'acheter un bien immobilier au Maroc, assurez-vous de vous tourner vers une grande entreprise de bonne réputation ou d'opter pour projet déjà terminé.

 Liens utiles :

Mubawab
Askoon

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.