Les 6 villes plus accueillantes aux États-Unis

  • la Statue de la Liberte
    Shutterstock.com
Article
Publié le mois dernier

Étant la principale puissance économique mondiale et offrant une multitude d’opportunités sur tous les plans, les États-Unis représentent aujourd'hui une véritable terre d'accueil pour les immigrants venant des quatre coins du monde. D'une manière générale, le pays est doté d'une population multiethnique et plurilingue à laquelle vous n'aurez aucun mal à vous intégrer. En revanche, quelle serait la ville idéale en fonction de votre projet de vie aux États-Unis ? Pour vous aider à choisir l'endroit qui répond le mieux à vos besoins et à vos attentes, Expat.com vous présente les 6 villes américaines les plus accueillantes.

Newark

Newark, New Jersey
Andrew F. Kazmierski / Shutterstock.com

Ville la plus peuplée de l’État du New Jersey, située non loin de New York, Newark est plutôt méconnue en ce qui concerne l'expatriation professionnelle aux États-Unis. Il s'agit toutefois d'une vaste ville multiculturelle en raison des diverses origines de sa population. Parmi, on compte des Portugais, des Italiens, des Africains de l'ouest, ainsi que des Brésiliens et des Haïtiens. Newark affiche une croissance démographique surprenante pour les quelques dernières années, particulièrement grâce à une baisse de son taux de criminalité et une hausse du niveau académique de ses résidents. La ville abrite d'ailleurs de nombreux établissements d'enseignement, y compris le New Jersey Institute of Technology, la Seton Hall University School of Law et l'Essex County College, parmi tant d'autres. Vous n'aurez donc aucun souci à vous faire si vous avez choisi de vous y installer en famille ou si vous désirez y poursuivre vos études. L'un des principaux centres d'assurances des États-Unis, Newark est aussi une ville où les perspectives de carrière sont abondantes. Les services, le transport, ainsi que les secteurs financier et bancaire sont porteurs d'emploi.

Baltimore

Baltimore, Maryland
James Kirkikis / Shutterstock.com

Située dans l’État du Maryland, Baltimore est une ville qui attire de plus en plus d’expatriés pour de nombreuses raisons. L'un des principaux ports maritimes de la côte Est des États-Unis, Baltimore peut aujourd'hui se targuer de sa prospérité économique, ayant su se reconvertir d'une centrale électrique en une importante zone commerciale et touristique. La ville offre d'ailleurs des opportunités professionnelles en abondance, notamment dans les secteurs de la finance, du tourisme, de la santé et de l’éducation. Il s'agit également d'un centre de recherche scientifique d'envergure et se spécialisant dans la médecine et la biotechnologie. Sur le plan académique, l’université du Maryland, ainsi que l’université Johns-Hopkins, accueillent chaque année un nombre impressionnant d'étudiants internationaux. Bien que la pauvreté y est toujours présente, Baltimore a réalisé des progrès considérables pour faciliter l’intégration de ses habitants et des immigrants, ce qui explique sans doute la croissance démographique de ces dernières années. Il est intéressant de noter que la population multiethnique de la ville comprend des communautés hispaniques et afro-américaines vivant en parfaite harmonie dans des quartiers mixtes.

New York

Central Park, New York
Winston Tan / Shutterstock.com

L'une des plus importantes places financières du monde et la plus grande des États-Unis, New York est une ville que l'on ne présente plus aux expatriés. Il s'agit d'ailleurs de l'une des villes les plus peuplées du pays avec, aujourd'hui, près de 8,55 millions d'habitants et dotée de quartiers de renom international tels que Manhattan et Brooklyn. Surnommée la « Grosse Pomme », New York se distingue particulièrement par sa prospérité économique, sa bonne gouvernance, sans oublier la présence des nombreuses multinationales présentant une multitude d’opportunités pour les professionnels étrangers. Elle doit surtout sa réputation de ville mondiale à sa performance inégalable dans les domaines du commerce, de la finance, de la technologie, de la recherche, des médias, de l’éducation, de la mode et de l'art. Ses prestigieuses universités, notamment l'université de New York, l'université Rockfeller et l'université Columbia, classées parmi les meilleures au monde, attirent chaque année des milliers d’étudiants étrangers qui choisissent de ne plus repartir. Qui plus est, New York offre à ses nouveaux arrivants tout l'encadrement nécessaire pour faciliter leur intégration.

Chula Vista

Chula Vista, San Diego
Shutterstock.com

Deuxième plus grande ville de la métropole de San Diego et l'une des plus grandes du Sud de la Californie, Chula Vista peut se targuer de son dynamisme et de sa pluralité culturelle. Grâce à son expansion économique et au développement de l'entrepreneuriat, Chula Vista affiche une surprenante croissance démographique. Lors du dernier recensement, la ville comptait 243 916 habitants, y compris des blancs, des noirs, des asiatiques, et des hispaniques. Vous n'aurez donc aucun mal à vous y intégrer si vous êtes en quête d'un endroit tranquille où poser vos valises. Que vous souhaitiez travailler ou développer votre propre activité aux États-Unis, Chula Vista saura vous offrir ce que vous recherchez. Qui plus est, les entrepreneurs sont éligibles pour de nombreuses mesures de soutien et d'accompagnement durant le stage de démarrage de leur entreprise. Depuis les quelques dernières années, la ville attire énormément de touristes en raison de ses paysages spectaculaires entre la baie de San Diego et ses vallées, sans oublier sa marina, Aquatica San Diego, le Chula Vista Nature Center et le parc régional de la vallée d'Otay Mesa.

San Francisco

San Francisco
Francesco Cantone / Shutterstock.com

Destination de prédilection des entrepreneurs étrangers, San Francisco est particulièrement reconnue pour le pont du Golden Gate et la célèbre Silicon Valley. Il s'agit aujourd'hui du principal pôle technologique des États-Unis, abritant des sociétés de renom mondial telles que Google, Intel, Apple, Cisco, Hewlett-Packard, ou encore, Facebook. Inutile de vous dire que les perspectives de carrière à San Francisco sont abondantes, tant pour les professionnels que pour les entrepreneurs, particulièrement dans les domaines technologique, financier et bancaire. Il s'agit également de l'une des principales destinations touristiques et de l'une des villes les plus peuplées du pays avec plus de 860 000 habitants. Parmi, on compte des Américains, des Chinois, des Philippins, des Vietnamiens, des Japonais, des Indiens, des Sud-coréens, ainsi que des Thaïlandais. Dans le quartier financier, vous retrouverez aussi « Little France », ainsi que des communautés irlandaises et russes dans le quartier de Richmond. Cette diversité culturelle fait ainsi de San Francisco une ville agréable pour s'installer, seul ou en famille, d'autant que les nouveaux arrivants bénéficient d'un encadrement visant à faciliter leur intégration. A noter que San Francisco est aussi l'une des villes les plus « gay-friendly » aux États-Unis.

Philadelphie

Philadelphie
Pabkov / Shutterstock.com

Affectueusement surnommée « Philly », la Philadelphie peut se targuer de son émancipation et de sa prospérité économiques. Véritable centre historique, artistique et culturel, la Philadelphie est dotée d'une population multiethnique comprenant plus de 1,5 millions d'habitants. Il s'agit d'ailleurs de l'une des villes les plus peuplées de tout le pays, avec des communautés afro-américaines, latinos et asiatiques, ce qui explique sans doute sa diversité linguistique. Hormis l'anglais, l'espagnol, le chinois, le vietnamien, ainsi que russe, l'arabe et le français sont les différentes langues parlées par plus de trois quart de sa population. La croissance démographique de la ville est particulièrement attribuée à la présence des étudiants étrangers grâce aux nombreux établissements d'enseignement supérieur dont la University of Pennsylvania Law School et l’American Law Institute. Pour les professionnels étrangers souhaitant y poser leurs valises, des opportunités sont disponibles dans le secteur tertiaire, y compris les assurances, les soins de santé, les services financiers, les télécommunications et le transport.