Projet d'installation en Espagne

Bonjour, j'ai l'intention de transmettre ma petite société à mes enfants et voudrai aller m'installer en Espagne en fin d'année 2015, sur la région de la costa brava.
Ne connaissant pas grand chose à ce pays, je voudrai quelques renseignements pour une location à l'année d'un appartement.
Si vous pouviez me donner quelques conseils,; ce serait très sympa de votre part.
Merci et cordialement

joel2a :

Bonjour, j'ai l'intention de transmettre ma petite société à mes enfants et voudrai aller m'installer en Espagne en fin d'année 2015, sur la région de la costa brava.
Ne connaissant pas grand chose à ce pays, je voudrai quelques renseignements pour une location à l'année d'un appartement.
Si vous pouviez me donner quelques conseils,; ce serait très sympa de votre part.
Merci et cordialement

Bonsoir Joël,
La Costa Brava....oui...mais avez-vous une idée plus précise du lieu ?

Bonjour à vous, nous avons l'intention de nous installer entre Roses et Blanes pour vous donner une idée, ma femme pense que plus nous serons près des pyrénnées  plus nous ressentirons le froid en hiver!!!
Nous n'avons pas encore d'idée préconçue mais nous ne désirons pas acheter nous voulons seulement louer un appartement à l'année.
Cordialement

"]Bonjour à vous, nous avons l'intention de nous installer entre Roses et Blanes pour vous donner une idée, ma femme pense que plus nous serons près des pyrénnées  plus nous ressentirons le froid en hiver!!!"

c'est vrai pour l'intérieur des terres mais moins vrai pour la cote
La baie de roses est très tempérée, je m'y arrête souvent en remontant à perpignan, même en hiver.
dans la même baie de roses l'escala est pas mal aussi, mais l'orientation nord est moins avantageuse que roses
Empuriabrava si vous avez un bateau...

Merci beaucoup pour vos renseignements, vous savez le bateau, j'ai habité à 2 mn de la mer et donc maintenant ne veux plus de bateaux comme on dit chez moi "Basta" ça suffit :top: .

Merci encore et peut être à une autre fois.
Joël

joel2a :

Bonjour à vous, nous avons l'intention de nous installer entre Roses et Blanes pour vous donner une idée, ma femme pense que plus nous serons près des pyrénnées  plus nous ressentirons le froid en hiver!!!
Nous n'avons pas encore d'idée préconçue mais nous ne désirons pas acheter nous voulons seulement louer un appartement à l'année.
Cordialement

Nous sommes à côté de Girona, à 18 kms de la mer. Nous y sommes très bien et tranquilles car nous n'étions pas particulièrement attirés par les foules et cohues estivales de la côte en été  :cool:   mais c'est un choix personnel. Blanes, c'est pas mal aussi. Une station assez familiale.
Au-dessus de Girona et en direction de la France, vers Perpignan, il y a beaucoup plus de vent. Mais les stations de bords de mer semble plus protégées.
Le mieux est toujours de venir se faire sa propre idée, de vivre sur place pour faire un "essai" et décider ensuite si ça vous  convient en vous laissant le temps de trouver une location longue durée.

Bonjour et merci pour toutes vos infos, nous irons vraisemblablement en fin d'année pour y faire quelques reperages avant de choisir.
Bon week end et merci encore.
Joël

joel2a :

Bonjour et merci pour toutes vos infos, nous irons vraisemblablement en fin d'année pour y faire quelques reperages avant de choisir.
Bon week end et merci encore.
Joël

je ne suis pas ds le secteur de votre recherche, beaucoup plus bas en Andalousie, mais si le cœur vous en dit et si vous décidez finalement d'aller ++ vers le soleil, alors je vous recevrai avec plaisir et vous guiderai.
Tia

merci c'est très gentil mais bon à priori ce serait plus le nord de l'Espagne afin de pouvoir aller voir nos petits enfants en ayant le moins possible de kilomètres mais sait on jamais.
Merci encore

Bonjour Tia, moi je prévois venir d'ici la fin de l'année dans votre secteur. Je pensais plus m'installer a Mijas. Pourriez vous me renseigner un peu. Je vois que vous êtes a Almunecar quand est il des avantages a vivre dans cette petite ville, prix des loyers, ambiance, etc... Un grand merci. Je suis du Canada.

Salma2302 :

Bonjour Tia, moi je prévois venir d'ici la fin de l'année dans votre secteur. Je pensais plus m'installer a Mijas. Pourriez vous me renseigner un peu. Je vois que vous êtes a Almunecar quand est il des avantages a vivre dans cette petite ville, prix des loyers, ambiance, etc... Un grand merci. Je suis du Canada.

Bonjour Salma.
Surtout ne comparons pas MIJAS à ALMUNECAR. MIJAS  à mon avis est surfait et un peu trop bétonné pour moi.
Ce n'est ABSOLUMENT pas la même ambiance.
ALMUÑECAR est une ville charmante de 25000 hab. (dans l'année), qui double je pense les 4 mois d'été,  mais je n'ai pas les statistiques . Elle est appréciée par beaucoup de Francophones (Belges et Français), de Danois, allemands et Anglais. Très agréable à vivre pour des gens qui veulent vivre tranquilles et sans contraintes de bruits et de surpopulation. La vieille ville est piétonnière et animée.
Nos nombreuses plages sont moins bondées qu'à l'ouest de Malaga, on trouve tous les commerces, banques et de bons restaurants, d'excellentes tapas, cliniques vétérinaires, hôpital. De nombreuses manifestations toute l'année, spectacles, expositions...etc. Et il y a beaucoup de choses magnifiques à voir et à faire ds ce coin de la Costa Tropicale.
Quant au climat, Almunecar est posée en bord de mer, protégée par la montagne ce qui lui permet d'avoir des étés pas trop brûlants et des hivers doux. Nous sommes à 70km de Grenade et également 70km de Malaga.

Le prix de la vie est très correct et les gens sympathiques. Les loyers sont très abordables, une maison meublée de 3 chambres avec jardin se loue environ 600€/mois, ce sera 450€ pour un appartement de même taille.

Voici ce que je peux en dire mais si tu as des questions plus précises n'hésite pas à me recontacter.
Tia

Bonjour Tia, merci d'avoir pris le temps de me répondre en détails. Et pour un appartement meublé avec 2 chambres a coucher ca me couterait combien environ. A moi seule j aurai besoin d'un budget de combien pour vivre de facon raisonnable sans faire trop d'exces. Je pensais entre le loyer et mes dépenses a peu pres 1000 euros par mois. qu'en pensez vous. Un grand merci

Salma2302 :

Bonjour Tia, merci d'avoir pris le temps de me répondre en détails. Et pour un appartement meublé avec 2 chambres a coucher ca me couterait combien environ. A moi seule j aurai besoin d'un budget de combien pour vivre de facon raisonnable sans faire trop d'exces. Je pensais entre le loyer et mes dépenses a peu pres 1000 euros par mois. qu'en pensez vous. Un grand merci

Je suis seule également bien que très accompagnée d'animaux... Donc je peux te dire à peu près ce que je dépense en 1 mois, bien que cela dépend de tes envies, de tes besoins et des excès à faire de temps en temps.
La maison a 5 chambres, cuisine équipée, 2 gds salons, le tout sur un terrain de 750m² avec 3 terrasses a 200m de la plage, je la loue 600€/mois (aucun intérêt d'acheter ds ces conditions, en Espagne il n'y a pas de taxe d'Habitation).
Mon jardin me donne des avocats quasiment tte l'année, des oranges, pamplemousses et citrons, sans oublier mangues, figues et nisperos. Donc côté fruits : gratuit!
J'ai environ 120€ d'électricité tous les 2 mois pour les plaques élect, frigo et congelo, machine à laver, lumières et toutes les petites choses qui fonctionnent à l'électricité. Pour mon chauffage, une bouteille de gaz toutes les 3 semaines (17€) , pour le chauffe-eau 1 bouteille de gaz tous les mois.
Je ne mange que très peu de viande donc côté bouffe, les légumes frais ne coûtent pas cher. Pour te donner un exemple des prix en ce moment, 1kg de tomates 0.70€ (l'été je les touche à 0.30€/kg), 1 kg de carottes 0.49€, 3 kg de patates 1.80€, 1 kg de haricots mange-tout 1.10€. 10 cuisses congelées de poulet 1.20€.

Bref je dépense au maxi 100€/mois de bouffe (celle des chats comprise).
100€ de frais divers. Je ne compte pas les frais qu'engendre une voiture, essence, entretien, changement de plaques, changement de permis de conduire...
600€ de loyer.
Total moins de 1000€ /mois . Pour  MIJAS compte le double!

Au resto pour le déjeuner, le menu est à 9€ (pain, dessert et 1 boisson comprise), le soir si j'ai envie de sortir pour manger, je vais boire 1 ou 2 Mosto (vin blanc sans alcool) et à chaque boisson on m'apporte une tapa, en 2 tapas j'a mangé et je paye une addition de 3€ maxi (boisson et tapas comprises).

J'achète mes fringues au marchés, pull 5€, robes d'été entre 3 et 10€....etc ...etc. Le dimanche nous avons un grand vide-grenier où tout peut-être trouvé à moindre frais (meubles, bricolage, décoration, etc).

Pour ton appart de 2 chambres, le prix dépend de son emplacement, il y a le bord de mer direct, la ville, le centre de la ville, la campagne.... Voici quelques exemples que j'ai trouvé sur internet, tu ouvriras les liens et tu verras de suite..
http://www.idealista.com/alquiler-vivie … ar-centro/
http://www.idealista.com/alquiler-vivie … de-pueblo/

A toi de continuer à te balader sur ce site (ou un autre) pour trouver ton bonheur.
Tia

Merci Tia c'est très apprécié toutes ces infos. 5 chambres juste pour toi et 2 salons double wow je suis impressionnée. Est-ce que tu fais de la colocation ?

oui je fais "chambre d'hôtes".

ok super de vais garder alors votre contact si je compte venir dans votre coin pour visiter.

Ce sera avec grand plaisir....
http://fr.bedycasa.com/chambre-chez-l-h … ecar-28316
Tia

Bonjoiur,
Je suis un retraité français, et j´ai demandé l´asile climatique à l´espagne depuis un peu plus d´un an
je réside à Vinaros, 200 km au sud de Barcelone.
Si vous êtes retraité, il y a de nombreux avantages liés au fait de ne plus résider en France.
Ma pension est exonérée de CSG et de CRDS, soit 6,7 %. Par ailleurs, le régime fiscal est avantageux.
Sur une pension mensuelle, il n'y a pas d' impôt jusqu'``a 1400 € de 1400à 2600, 1/!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\,puis 16 % jusqu``a 3600.Apr`s je ne sais pas mais vous pouvez obtenir facilement ces renseignements aupr`s du service des impôts pour les non résidents de Noisy le Grand 93 tel  01 57 33 83 00
être non résident ne vous interdit aucunement de conserver votre maison ou appartement en France
la couverture de sécurité sociale se transmet facilement à l'Espagne
Vos Impôts sont directement prélevés à la source sur votre pension mensuelle.
Voilà, j'espère que ces renseignements vous seront utiles .
c' est avec plaisir que je répondrai à vos questions mon mail est thl.thierrylemaire[at]yahoo.fr
cordialement
thl

joel2a :

Bonjour à vous, nous avons l'intention de nous installer entre Roses et Blanes pour vous donner une idée, ma femme pense que plus nous serons près des pyrénnées  plus nous ressentirons le froid en hiver!!!
Nous n'avons pas encore d'idée préconçue mais nous ne désirons pas acheter nous voulons seulement louer un appartement à l'année.
Cordialement

Bonjoiur,
Je suis un retraité français, et j´ai demandé l´asile climatique à l´espagne depuis un peu plus d´un an
je réside à Vinaros, 200 km au sud de Barcelone.
Si vous êtes retraité, il y a de nombreux avantages liés au fait de ne plus résider en France.
Ma pension est exonérée de CSG et de CRDS, soit 6,7 %. Par ailleurs, le régime fiscal est avantageux.
Sur une pension mensuelle, il n'y a pas d' impôt jusqu'``a 1400 € de 1400à 2600, 1/!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\,puis 16 % jusqu``a 3600.Apr`s je ne sais pas mais vous pouvez obtenir facilement ces renseignements aupr`s du service des impôts pour les non résidents de Noisy le Grand 93 tel  01 57 33 83 00
être non résident ne vous interdit aucunement de conserver votre maison ou appartement en France
la couverture de sécurité sociale se transmet facilement à l'Espagne
Vos Impôts sont directement prélevés à la source sur votre pension mensuelle.
Voilà, j'espère que ces renseignements vous seront utiles .
c' est avec plaisir que je répondrai à vos questions mon mail est thl.thierrylemaire[at]yahoo.fr
cordialement
thl

THL bonsoir  :cool: Etes-vous sur de vos sources concernant les impôts ?  J'ai une amie, veuve, qui touche du privé une pension de veuve  de 1460euro/mois, cette année elle a été imposée 2100euro l'année précédente 1800, est-ce le fait qu'elle soit propriétaire, vivant depuis 33ans en Espagne, qu'elle est belge, ou une erreur de son gestor ?
Serge et Giel nous ont fait, voici quelque temps, un tableau reprenant les impôts en fonction de nos revenus, je crois me rappeler qu'il était question de moins de 1200euro/mois pour ne pas être imposable  alors jusqu'à 1400 ?????? Cordialement Jacqueline

merci beaucoup je ne manquerais pas de vous demander des informations

SWANNELLJacqueline :

THL bonsoir  :cool: Etes-vous sur de vos sources concernant les impôts ?  J'ai une amie, veuve, qui touche du privé une pension de veuve  de 1460euro/mois, cette année elle a été imposée 2100euro l'année précédente 1800, est-ce le fait qu'elle soit propriétaire, vivant depuis 33ans en Espagne, qu'elle est belge, ou une erreur de son gestor ?
Serge et Giel nous ont fait, voici quelque temps, un tableau reprenant les impôts en fonction de nos revenus, je crois me rappeler qu'il était question de moins de 1200euro/mois pour ne pas être imposable  alors jusqu'à 1400 ?????? Cordialement Jacqueline

Bonsoir Jacqueline,
Oui, je suis dáutant plus sûr de mes sources que je béneficie de ce régime.
Attention, ma retraite est payée en France, je suis donc imposable en France même si je réside en Espagne mais les dispositions applicables aux non- résidents sont bien celles que j'ai  cité.Je suis également propriétaire de mon logement et j'ai aussi une adresse à paris
Prenez donc contact avec le service des non résidents tel 01 57 33 83 00

joel2a :

Bonjour à vous, nous avons l'intention de nous installer entre Roses et Blanes pour vous donner une idée, ma femme pense que plus nous serons près des pyrénnées  plus nous ressentirons le froid en hiver!!!
Nous n'avons pas encore d'idée préconçue mais nous ne désirons pas acheter nous voulons seulement louer un appartement à l'année.
Cordialement

Bonjour,
Jái demandé l´asile climatique `l´Espagne depuis plus d'un an je réside à Vinaros, 200 km au sud de barcelone cet après midi il fait 17 º, il y a tout, commerces, hopital .....
c'est peuplé toute l´année et les prix sont bien inférieurs à ceux de Barcelone
Il y a des avions low cost à Barcelone et à Valence, et bientôt un Aéroport sera mis en service à Castellon 80 KM avec les compagnies easy jet et ryanair vers la france.
Exemple de prix, en location la mère d'une amie loue une maison avec trois chambres face à la er avec un petit jardin pour ......250€ par mois ! Et ce n'est pas une ruine .
Je serai ravi de vous communiquer de plus amples renseignements mon mail est thl.thierrylemaire[at]yahoo.fr
n'hésitez pas, je n'ai pas grand'chose d'autre à faire.
Cordialement
Thl

THL rebonsoir  :cool: Merci de m'avoir répondu si rapidement.  En fait mon amie, comme moi, sommes résidentes en Espagne, nos retraites (pour elle, ça vient de Belgique, pour moi en partie de Belgique et une autre de France)  sont payées sur nos banques en Espagne et le comble moi je paie toujours la CSG et CRDS   Malgré plusieurs réclamations sur ce sujet rien n'y fait "c'est un problème d'ordinateur"  (!)  Merci bonne soirée  :sleep Jacqueline

THL :

Bonjoiur,
Je suis un retraité français, et j´ai demandé l´asile climatique à l´espagne depuis un peu plus d´un an
Sur une pension mensuelle, il n'y a pas d' impôt jusqu'``a 1400 € de 1400à 2600, 1/!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\,puis 16 % jusqu``a 3600.Apr`s je ne sais pas mais vous pouvez obtenir facilement ces renseignements aupr`s du service des impôts pour les non résidents de Noisy le Grand 93 tel  01 57 33 83 00
être non résident ne vous interdit aucunement de conserver votre maison ou appartement en France
la couverture de sécurité sociale se transmet facilement à l'Espagne
Vos Impôts sont directement prélevés à la source sur votre pension mensuelle.
Voilà, j'espère que ces renseignements vous seront utiles .
c' est avec plaisir que je répondrai à vos questions mon mail est thl.thierrylemaire[at]yahoo.fr
cordialement
thl

Vous avez raison, mais l’inscription à Noisy le Grand est nécessaire pour payer les impôts sur les revenus qui sont normalement taxés en France (comme par exemple l’impôt sur la retraite de l’année de votre départ de France, si vous y avez résidé + de 183 jours ou la récupération de ceux payés à la source si vous y avez résidé moins de 183 jours). Pour les retraités qui quittent la Belgique l’inscription doit se faire au Contrôle Bruxelles Etranger FINTO, Boulevard du Jardin Botanique 50, boîte 3424 1000 Bruxelles.
Les retraites du privé doivent être taxées en Espagne ! ATTENTION ! Le fait de payer vos impôts en France alors que vous devriez les payer Espagne ne vous met pas à l’abri d’un redressement fiscal en Espagne, à charge pour vous de récupérer les impôts indûment payés en France auprès du fisc français ! Les cas malheureux exposés sur le présent forum ne manquent pas…

Bonsoir THL,

Où allez-vous chercher toutes vos informations ?
Ici, je lis que vous avez deux résidences.
Sur une autre discussion, vous parlez d'un racket de 25% de la valeur du véhicule lors de l'immatriculation.

Tout d'abord, concernant la résidence.
La convention franco-espagnole pour éviter la double imposition impose de fixer sa résidence dans le pays où l'on passe plus de 183 jours.
De plus, si vous êtes résident permanent, lors de l'empadronamiento, vous avez présenté la Baja consulada ou signer une déclaration sur l'honneur comme quoi vous n'aviez pas d'autres résidences. En Espagne, le parjure est un crime au sens juridique du terme et est réglé devant un tribunal.
Si vous êtes résident français et touriste "larga temporada" en Espagne, vous risquez une amende administrative si vous vous faites prendre. Une connaissance a dû "avouer" résider plus de 183 jours en Espagne dans le règlement d'un litige avec l'Administration. Résultat : 10.000 euros d'amende et contrôle fiscal pour les années de résidence effective en Espagne.

Si vous êtes résident permanent, vous devez faire immatriculer votre véhicule dans le pays de résidence. Ce n'est pas une "combine" espagnole mais c'est ainsi dans tous les pays de l'UE.
Si vous allez sur mon blog "installation en Andalousie" (disponible dans la rubrique Blogs - Andalousie), vous aurez tous les montants à débourser pour l'immatriculation d'un véhicule. JAMAIS, on n'atteint les 25% que vous annoncez. Si c'était le cas, il n'y aurait pas autant d'espagnols qui iraient chercher leur voiture en Allemagne ou en Belgique.

Vouloir aider les gens part d'un bon sentiment. Mais de grâce, fournissez des informations correctes et surtout vérifiées (avec des références légales) sous peine de créer la confusion. L'Administration ne tient pas compte des "Un ami m'a dit que..." mais bien des textes légaux et directives en la matière.

Avis tout à fait personnel, la moindre des choses lorsque l'on s'installe dans un pays est de s'enquérir des lois de ce pays et de les respecter.

Bonne soirée

Giel358

Giel358 :

Bonsoir THL,

Où allez-vous chercher toutes vos informations ?
Ici, je lis que vous avez deux résidences.
Sur une autre discussion, vous parlez d'un racket de 25% de la valeur du véhicule lors de l'immatriculation.

Tout d'abord, concernant la résidence.
La convention franco-espagnole pour éviter la double imposition impose de fixer sa résidence dans le pays où l'on passe plus de 183 jours.
De plus, si vous êtes résident permanent, lors de l'empadronamiento, vous avez présenté la Baja consulada ou signer une déclaration sur l'honneur comme quoi vous n'aviez pas d'autres résidences. En Espagne, le parjure est un crime au sens juridique du terme et est réglé devant un tribunal.
Si vous êtes résident français et touriste "larga temporada" en Espagne, vous risquez une amende administrative si vous vous faites prendre. Une connaissance a dû "avouer" résider plus de 183 jours en Espagne dans le règlement d'un litige avec l'Administration. Résultat : 10.000 euros d'amende et contrôle fiscal pour les années de résidence effective en Espagne.

Si vous êtes résident permanent, vous devez faire immatriculer votre véhicule dans le pays de résidence. Ce n'est pas une "combine" espagnole mais c'est ainsi dans tous les pays de l'UE.
Si vous allez sur mon blog "installation en Andalousie" (disponible dans la rubrique Blogs - Andalousie), vous aurez tous les montants à débourser pour l'immatriculation d'un véhicule. JAMAIS, on n'atteint les 25% que vous annoncez. Si c'était le cas, il n'y aurait pas autant d'espagnols qui iraient chercher leur voiture en Allemagne ou en Belgique.

Vouloir aider les gens part d'un bon sentiment. Mais de grâce, fournissez des informations correctes et surtout vérifiées (avec des références légales) sous peine de créer la confusion. L'Administration ne tient pas compte des "Un ami m'a dit que..." mais bien des textes légaux et directives en la matière.

Avis tout à fait personnel, la moindre des choses lorsque l'on s'installe dans un pays est de s'enquérir des lois de ce pays et de les respecter.

Bonne soirée

Giel358

Je pense que vous n´avez pas assimilé ce que j´ai dis.ou que vous disposez d'informations érronées
Je réside en Espagne, j´y suis propri`´etaire de ma maison. je suis retraité de la fonction publique française, je perçois donc ma pension payée en france et suis imposable en France au titre de non résident.
Par ailleurs, bien que je réside en Espagne j´ai parfaitement le droit d´avoir une maison en France et donc y disposant dúne adresse il est parfaitement légal que mon véhicule soit immatriculé en France .
Ne disposant d´aucun revenu en Espagne, je vois mal où est le problème.
D´autre part, oui, les espagnols veulent que les véhicules des personnes résidant sur leur territoire soient immatriculés en Espagne, et oui, ils s'adonnent au racket et taxent l´entree de véhicule étrangers dans leur parc. Ce en toute illégalité au regard des lois européennes.  Par ailleurs, je suis Résidente communitario en España et titulaire du certificado de registro de la uniòn. et je vous afirme ne jamais avoir eu à faire de déclaration comme quoi je n´ai pas d'autre domicile. Il serait d'ailleurs innacceptable que l'on ne puisse avoir d'autre bien immobiliers que sa résidence principale.
Ceci dit, mes informations viennent des administrations françaises et Espagnoles et je vous invite à vous raprocher de ces deux entités pour les vérifier.
En Espagne je dois payer les taxes relatives à la propriété de ma maison point Barre . Si vos informations disent le contraire je pense qu´elles doivent dater un peu, les miennes sont récentes.
Cordialement
Thl

merci pour le renseignement sur le taux d'imposition pour les fonctionnaires retraités , je pense alors que le nombre de parts ne rentre plus en compte ?

Je pense que le prélèvement à la source  concerne les fonctionnaires à la retraite

non, effectivement le nombre de parts n´est plus considéré.

THL,

Je suis très au fait de la législation espagnole - ne vous en faites pas pour cela - pour y résider depuis 2009 et y venir dans la famille depuis 1978. Mon carnet d'adresses est bien fourni et mon blog, rédigé à l'intention des expatriés, a encore été mis à jour aujourd'hui suite à la modification de la loi fiscale. Il est truffé de références légales... à jour.
De nombreuses recherches dans le cadre de questions posées sur ce site me permet d'en découvrir tous les jours et je prends soin de conserver les références.

En tant que retraité de la fonction publique, je suis d'accord avec vous. Vous êtes redevable de vos impôts en France. Nous sommes dans le même cas. Je paie mes impôts en Belgique. Ceci en vertu de la convention franco / belgo-espagnole pour éviter la double imposition. Ce sont les mêmes à quelques détails près, rédigées sur base d'un modèle OCDE.

Discordance dans votre discours. Vous déclarez : " Je suis imposable en France au titre de non résident." Etre non-résident veut bien dire ce que cela veut dire. Vous n'êtes pas résident français. Cela n'empêche nullement de posséder un bien immobilier en France. Tout comme légalement, domicile et résidence sont deux concepts différents.

Pour l'instant, certaines communautés - celles où les retraités étrangers sont bien représentés - travaillent au contrôle de la résidence principale (règle des 183 jours). Tous les moyens sont bons pour déterminer la durée de votre séjour et les contrevenants se voient condamnés à des amendes salées (cfr mon message précédent).

A Chiclana, pour obtenir mon inscription sur la Hoja de empadronamiento, j'ai dû fournir un Modèle 8 - connu des seuls Belges - qui est une déclaration de radiation du registre de la population d'une commune belge. Les consulats peuvent fournir une attestation correspondante (baja consulada). Un ami français qui s'est installé à Chiclana voici une dizaine de mois, a dû présenter ce document pour être inscrit sur la Hoja de empadronamiento. Le bureau dispose aussi de cette déclaration sur l'honneur. La prochaine fois que je me rendrai à l'Ayuntamiento, j'en demanderai une.

Comme vous, je paie l'IBI pour la maison que j'occupe et comme elle est mon lieu de résidence principale, je bénéficie d'une exonération d'impôts sur le patrimoine concernant ce bien... parce que lorsque vous dites : " Ne disposant d´aucun revenu en Espagne, je vois mal où est le problème.", vous êtes dans le faux. Votre propriété en Espagne est un revenu patrimonial au même titre que les éventuels comptes et placements que vous auriez ici. Si cette maison ne devait pas être votre résidence principale ou si ces comptes devaient vous rapporter un intérêt, vous devriez compléter une déclaration en Espagne et seriez taxé sur ce patrimoine, indépendamment de l'IRPF perçu en France.
Et si votre résidence principale était en France, vous devriez la déclarer (Modelo 260) et seriez taxé à 1 ou /!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\ de et selon la valeur cadastrale de ce bien.

Au niveau de la fiscalité, si vous êtes résident permanent espagnol, je vous invite à lire la législation concernant le Modelo 720. Le petit journal (destiné aux Français expatriés) en parlait encore voici quelques semaines. Cette déclaration informative vous permet de renseigner votre patrimoine à l'étranger. Elle est informative - j'insiste - mais son absence est considérée comme de la fraude fiscale avec les conséquences inhérentes à ce manquement. Votre administration espagnole ne vous en a pas parlé ? Sans doute une nouvelle manœuvre de racket de l'Etat espagnol !

En fait, si je vous suis bien, ayant deux résidences, vous choisissez les avantages de l'une ou de l'autre selon vos intérêts... en espérant passer entre les mailles des filets tendus par les deux états. Parce que sur un plan légal, il existe cette fameuse loi des 183 jours pour déterminer la résidence principale, celle qui déterminera quelle législation vous serez amené à respecter... et cela n'a rien à voir avec la propriété. Vous seriez locataire, nous serions dans le même cas de figure.

Quant à l'immatriculation du véhicule, quel que soit le pays de l'EEE - et sans doute d'autres - elle doit être faite dans le pays où vous avez votre résidence principale. Demandez à Tia Anda-Lucía, très active sur ce site - son expérience en la matière suite à un contrôle pour être mal parquée. Elle a eu cinq jours pour entamer les démarches sous peine d'immobilisation du véhicule. Et le cinquième jour, la police était là pour contrôler la situation. Voici quelques jours qu'elle a reçu ses plaques. Pour l'instant, elle est dans la procédure de changement de permis de conduire... parce que cela non plus, ne vous concerne pas !

Mes informations ne datent pas, soyez-en sûr, et je veille à rester à niveau. Par contre, je ne suis pas certain, au vu de votre situation, que celle-ci trouverait un écho favorable en tous points auprès de l'Administration espagnole. L'an dernier, près de 27.000 contrôles d'étrangers ont été effectués. Je fais partie du lot. Croyez-moi, l'échange de données entre pays de l'EEE fonctionne très bien.

Cordialement

Giel358

Giel358 :

THL,

Je suis très au fait de la législation espagnole - ne vous en faites pas pour cela - pour y résider depuis 2009 et y venir dans la famille depuis 1978. Mon carnet d'adresses est bien fourni et mon blog, rédigé à l'intention des expatriés, a encore été mis à jour aujourd'hui suite à la modification de la loi fiscale. Il est truffé de références légales... à jour.
De nombreuses recherches dans le cadre de questions posées sur ce site me permet d'en découvrir tous les jours et je prends soin de conserver les références.

En tant que retraité de la fonction publique, je suis d'accord avec vous. Vous êtes redevable de vos impôts en France. Nous sommes dans le même cas. Je paie mes impôts en Belgique. Ceci en vertu de la convention franco / belgo-espagnole pour éviter la double imposition. Ce sont les mêmes à quelques détails près, rédigées sur base d'un modèle OCDE.

Discordance dans votre discours. Vous déclarez : " Je suis imposable en France au titre de non résident." Etre non-résident veut bien dire ce que cela veut dire. Vous n'êtes pas résident français. Cela n'empêche nullement de posséder un bien immobilier en France. Tout comme légalement, domicile et résidence sont deux concepts différents.

Pour l'instant, certaines communautés - celles où les retraités étrangers sont bien représentés - travaillent au contrôle de la résidence principale (règle des 183 jours). Tous les moyens sont bons pour déterminer la durée de votre séjour et les contrevenants se voient condamnés à des amendes salées (cfr mon message précédent).

A Chiclana, pour obtenir mon inscription sur la Hoja de empadronamiento, j'ai dû fournir un Modèle 8 - connu des seuls Belges - qui est une déclaration de radiation du registre de la population d'une commune belge. Les consulats peuvent fournir une attestation correspondante (baja consulada). Un ami français qui s'est installé à Chiclana voici une dizaine de mois, a dû présenter ce document pour être inscrit sur la Hoja de empadronamiento. Le bureau dispose aussi de cette déclaration sur l'honneur. La prochaine fois que je me rendrai à l'Ayuntamiento, j'en demanderai une.

Comme vous, je paie l'IBI pour la maison que j'occupe et comme elle est mon lieu de résidence principale, je bénéficie d'une exonération d'impôts sur le patrimoine concernant ce bien... parce que lorsque vous dites : " Ne disposant d´aucun revenu en Espagne, je vois mal où est le problème.", vous êtes dans le faux. Votre propriété en Espagne est un revenu patrimonial au même titre que les éventuels comptes et placements que vous auriez ici. Si cette maison ne devait pas être votre résidence principale ou si ces comptes devaient vous rapporter un intérêt, vous devriez compléter une déclaration en Espagne et seriez taxé sur ce patrimoine, indépendamment de l'IRPF perçu en France.
Et si votre résidence principale était en France, vous devriez la déclarer (Modelo 260) et seriez taxé à 1 ou /!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\ de et selon la valeur cadastrale de ce bien.

Au niveau de la fiscalité, si vous êtes résident permanent espagnol, je vous invite à lire la législation concernant le Modelo 720. Le petit journal (destiné aux Français expatriés) en parlait encore voici quelques semaines. Cette déclaration informative vous permet de renseigner votre patrimoine à l'étranger. Elle est informative - j'insiste - mais son absence est considérée comme de la fraude fiscale avec les conséquences inhérentes à ce manquement. Votre administration espagnole ne vous en a pas parlé ? Sans doute une nouvelle manœuvre de racket de l'Etat espagnol !

En fait, si je vous suis bien, ayant deux résidences, vous choisissez les avantages de l'une ou de l'autre selon vos intérêts... en espérant passer entre les mailles des filets tendus par les deux états. Parce que sur un plan légal, il existe cette fameuse loi des 183 jours pour déterminer la résidence principale, celle qui déterminera quelle législation vous serez amené à respecter... et cela n'a rien à voir avec la propriété. Vous seriez locataire, nous serions dans le même cas de figure.

Quant à l'immatriculation du véhicule, quel que soit le pays de l'EEE - et sans doute d'autres - elle doit être faite dans le pays où vous avez votre résidence principale. Demandez à Tia Anda-Lucía, très active sur ce site - son expérience en la matière suite à un contrôle pour être mal parquée. Elle a eu cinq jours pour entamer les démarches sous peine d'immobilisation du véhicule. Et le cinquième jour, la police était là pour contrôler la situation. Voici quelques jours qu'elle a reçu ses plaques. Pour l'instant, elle est dans la procédure de changement de permis de conduire... parce que cela non plus, ne vous concerne pas !

Mes informations ne datent pas, soyez-en sûr, et je veille à rester à niveau. Par contre, je ne suis pas certain, au vu de votre situation, que celle-ci trouverait un écho favorable en tous points auprès de l'Administration espagnole. L'an dernier, près de 27.000 contrôles d'étrangers ont été effectués. Je fais partie du lot. Croyez-moi, l'échange de données entre pays de l'EEE fonctionne très bien.

Cordialement

Giel358

Bonjour Giel
premièrement, vous supposez mal en imagimant que je choisis la reglementation qui me convient le mieux et que je tente de passer entre les mailles des filets.
D' ailleurs, je ne vous permets pas de faire de telles suppositions.
Je vis réellement à plein temps en Espagne cumulés, mes séjours en France de l´année passée doivent représenter environ trois semaines.
Par ailleurs, je suis bien propriétaire en France non pas d'une , mais de deux résidences. peut être votre perception belge de la langue française vous à fait comprendre que j'y résidais ,  mais ce n'est pas le cas. J'y séjourne parfois.
Soyez rassuré, je ne crains nulement un contrôle concernant ma présence en Espagne, celle-ci est facilement démontrable. ( ne serait-ce que par l'usage de ma carte bancaire )
Sinon je vous confirme que l' administration Espagnole ne m'a jamais parlé de déclaration de patrimoine, fusse-t-elle informative.mais mes biens sont parfaitement enregistrés en France et je suis à jour du paiement des impôts et taxes pour ces biens.
Vous évoquez le fait que je serait taxé SI ma maison en Espagne n'était pas ma résidence principale ou si je percevais un intérêt ou SI SI SI  ...
OK SI,     mais ce n' est pas le cas.
Par ailleurs, et j' en ai obtenu confirmation auprès d'un cadre de la Guardia civil, compte tenu du fait que je suis résident permanent en Espagne, je suis tenu de modifier mon permis de conduire, mais suis parfaitement libre d'utiliser des véhicules enregistrés à mon nom à mes adresses françaises.
Et quand vous évoquez vos doutes quand à un écho favorable des administrations Espagnoles au sujet de ma situation, sachez que je suis parfaitement serein.
Par contre la formulation vaguement comminatoire de votre texte me déplait fortement, et puisque vous vous flatez de tout savoir, où presque essayez aussi de savoir vivre
Salutations
Ah... Avec mon adresse mail, et sachant dans quelle ville je vis, ne vous genez surtout pas pour , comme un bon citoyen que vous semblez être,pour faire un rapport circonstancié de ma situation qui vous semble hors normes, auprès des administrations concernées.
Thl

THL,

Nous en resterons là.
Je vous laisse à VOS vérités.
Vous me faites penser à l'exemple type du Français, hautain, supérieur et sûr de son fait en toute occasion.
Puisque vous n'avez pas grand'chose d'autre à faire, je vous invite à compulser le net à la recherche de la législation de votre pays de résidence.

Giel358

à THL ... et Giel, après l´echange épistolaire de ces dernières heures...

Merci, Giel, pour les informations nombreuses et toujours étayées que vous partagez sur ce site. Je suis certain que vos informations servent à de nombreux francophones expatriés ici. 

THL,  j´ai lu quelques-uns de vos commentaires, et suis choqué par le dernier, de cette nuit, où, vous adressant à Giel, vous dites   "peut être votre perception belge de la langue française vous à fait comprendre que j´y résidais ..." (sic, fautes incluses) :   commencez, Monsieur (ou Madame)  par ètre plus clair dans vos commentaires, et les discussions , ici, ne tourneront pas au vinaigre. Je me permets de vous renvoyer à votre commentaire d´hier à 19h44, qui est un  modèle d´imprécision et de confusion. Alors, permettez-moi un conseil: avant d´ironiser sur la "belgitude" de Giel (ah cet amour des Français pour les blagues belges...), faites comme lui: apprenez, étudiez, partagez des informations autrement vérifiées qu´auprès d´un planton de la Guardia Civil ou d´un employé du fisc de Noisy le Grand.  J´en resterai là, car ce site est destiné à s´entraider.

Bonne journée à tous !  Michel

Bonjour Giel,


Je découvre votre réponse à THL, postée quand je rédigeais la mienne. Je partage tout-à-fait votre point de vue.

Merci encore pour tous vos avis éclairés, documentés, et toujours écrits dans une langue française qui ne fait pas injure aux "petits Belges" ( ;) que nous sommes !

Bonne journée

Monsieur Lemaire, bonjour !

1) Je trouve moi aussi vos propos sur la belgitude désobligeants.
2) L’imprécision de vos informations publiée hier (21:41:27) induit les gens en erreur, ce qui peut leur porter gravement préjudice et fait perdre inutilement du temps à certains intervenants qui essaient d’aider. Si vous aviez pris la peine de préciser que vous étiez retraité du secteur public vous nous auriez épargné beaucoup de temps et surtout vous n’auriez pas fait naître indûment l’espoir chez certains de pouvoir payer leurs impôts en France.
3) Quand Jacqueline vous a répondu ET questionné en précisant - ELLE - dans son exemple qu’il s’agissait d’une pension du privé vous auriez pu LUI préciser dans votre réponse que votre retraite est du secteur public, vous ne l’avez pas fait, pourquoi ?
4) Quand on intervient dans une discussion pour y donner des informations la moindre des politesses est de répondre correctement à ceux qui demandent des précisions ! Au contraire, vous donnez de fausses informations, je vous cite :
"Attention, ma retraite est payée en France, je suis donc imposable en France même si je réside en Espagne mais les dispositions applicables aux non- résidents sont bien celles que j'ai  cité." Non Monsieur ce n’est pas parce que votre retraite est payée sur un compte français que vous êtes imposable en France ! Non Monsieur les dispositions que vous avez citées ne s’appliquent pas aux non-résidents, mais à certains non-résidents !
Ou encore : "D´autre part, oui, les espagnols veulent que les véhicules des personnes résidant sur leur territoire soient immatriculés en Espagne, et oui, ils s'adonnent au racket et taxent l´entree de véhicule étrangers dans leur parc. Ce en toute illégalité au regard des lois européennes". Non Monsieur les espagnols ne veulent pas que les véhicules des résidents en Espagne soient immatriculés en Espagne ! Ils veulent que les véhicules qui restent en permanence sur le territoire espagnol le soient ET non Monsieur cette pratique ne contrevient pas aux "lois européennes" Europe qui au passage ne fait pas de lois mais des directives dont certaines dispositions doivent obligatoirement être transposées dans le droit des pays membres.
Oui Monsieur vous êtes obligé de déclarer vos biens détenus en France sur un modelo 720 ET oui Monsieur les intentions du fisc espagnol sur les revenus générés par les biens immobiliers renseignés dans ce modelo 720 ne sont pas très claires, y compris pour ceux dont la retraite n’est pas taxée en Espagne (voir l’article 24 de la convention franco/espagnole - 23 pour la convention belgo/espagnole - en vue d’éviter les doubles impositions et l’article 80 de la loi fiscale espagnole que GIEL358 a eu l’amabilité de nous traduire sur le forum)
Et qui vous a dit que "le nombre de parts ne comptait plus" ? En France, c’est le "ménage" qui est imposé et c’est sur base de la totalité des revenus français du ménage que le calcul se fait, même si un des conjoints paie ses impôts dans un autre pays. Voici le lien du formulaire N O 2041-EK qui donne des précisions sur cette question. Il y a matière à interprétations, c’est vrai, mais comme chaque fois qu’en matière fiscale on sort des balises habituelles et ceci dans tous les pays. http://fr.ambafrance-us.org/IMG/pdf/204 … r_2014.pdf
5) Quand je vous ai répondu que l’inscription à Noisy était nécessaire pour les expatriés qui devaient payer leurs impôts en France là encore vous n’avez pas précisé que votre retraite est du secteur public ! Pourquoi ?
6) …
Puisque vous n’avez "pas grand-chose d’autre à faire", par avance je vous remercie d’être plus précis dans les informations que vous apportez ainsi que dans les réponses que vous faites aux questions qui vous sont posées…

Cordialement,
Serge.

Bonjour, et surtout merci pour toutes ces bonnes nouvelles, je vais me renseigner directement aux impôts pour qu'il n'y ait pas de souci mais je ne vois pas pourquoi!!
Cordialement

bonjour Giel    juste un petit mot pour vous dire  merci de touts vos renseignements que vous nous donner  qui sont précieux  et continuer a nous aider  !  car  vous nous rendez  de grand  service , il existe toujours de monsieur je sait tout !!!!! et des râleurs     bonne journée  cordialement Annadelores

THL :
Giel358 :

THL,

Je suis très au fait de la législation espagnole - ne vous en faites pas pour cela - pour y résider depuis 2009 et y venir dans la famille depuis 1978. Mon carnet d'adresses est bien fourni et mon blog, rédigé à l'intention des expatriés, a encore été mis à jour aujourd'hui suite à la modification de la loi fiscale. Il est truffé de références légales... à jour.
De nombreuses recherches dans le cadre de questions posées sur ce site me permet d'en découvrir tous les jours et je prends soin de conserver les références.

En tant que retraité de la fonction publique, je suis d'accord avec vous. Vous êtes redevable de vos impôts en France. Nous sommes dans le même cas. Je paie mes impôts en Belgique. Ceci en vertu de la convention franco / belgo-espagnole pour éviter la double imposition. Ce sont les mêmes à quelques détails près, rédigées sur base d'un modèle OCDE.

Discordance dans votre discours. Vous déclarez : " Je suis imposable en France au titre de non résident." Etre non-résident veut bien dire ce que cela veut dire. Vous n'êtes pas résident français. Cela n'empêche nullement de posséder un bien immobilier en France. Tout comme légalement, domicile et résidence sont deux concepts différents.

Pour l'instant, certaines communautés - celles où les retraités étrangers sont bien représentés - travaillent au contrôle de la résidence principale (règle des 183 jours). Tous les moyens sont bons pour déterminer la durée de votre séjour et les contrevenants se voient condamnés à des amendes salées (cfr mon message précédent).

A Chiclana, pour obtenir mon inscription sur la Hoja de empadronamiento, j'ai dû fournir un Modèle 8 - connu des seuls Belges - qui est une déclaration de radiation du registre de la population d'une commune belge. Les consulats peuvent fournir une attestation correspondante (baja consulada). Un ami français qui s'est installé à Chiclana voici une dizaine de mois, a dû présenter ce document pour être inscrit sur la Hoja de empadronamiento. Le bureau dispose aussi de cette déclaration sur l'honneur. La prochaine fois que je me rendrai à l'Ayuntamiento, j'en demanderai une.

Comme vous, je paie l'IBI pour la maison que j'occupe et comme elle est mon lieu de résidence principale, je bénéficie d'une exonération d'impôts sur le patrimoine concernant ce bien... parce que lorsque vous dites : " Ne disposant d´aucun revenu en Espagne, je vois mal où est le problème.", vous êtes dans le faux. Votre propriété en Espagne est un revenu patrimonial au même titre que les éventuels comptes et placements que vous auriez ici. Si cette maison ne devait pas être votre résidence principale ou si ces comptes devaient vous rapporter un intérêt, vous devriez compléter une déclaration en Espagne et seriez taxé sur ce patrimoine, indépendamment de l'IRPF perçu en France.
Et si votre résidence principale était en France, vous devriez la déclarer (Modelo 260) et seriez taxé à 1 ou /!\ I AM A STUPID SPAMMER /!\ de et selon la valeur cadastrale de ce bien.

Au niveau de la fiscalité, si vous êtes résident permanent espagnol, je vous invite à lire la législation concernant le Modelo 720. Le petit journal (destiné aux Français expatriés) en parlait encore voici quelques semaines. Cette déclaration informative vous permet de renseigner votre patrimoine à l'étranger. Elle est informative - j'insiste - mais son absence est considérée comme de la fraude fiscale avec les conséquences inhérentes à ce manquement. Votre administration espagnole ne vous en a pas parlé ? Sans doute une nouvelle manœuvre de racket de l'Etat espagnol !

En fait, si je vous suis bien, ayant deux résidences, vous choisissez les avantages de l'une ou de l'autre selon vos intérêts... en espérant passer entre les mailles des filets tendus par les deux états. Parce que sur un plan légal, il existe cette fameuse loi des 183 jours pour déterminer la résidence principale, celle qui déterminera quelle législation vous serez amené à respecter... et cela n'a rien à voir avec la propriété. Vous seriez locataire, nous serions dans le même cas de figure.

Quant à l'immatriculation du véhicule, quel que soit le pays de l'EEE - et sans doute d'autres - elle doit être faite dans le pays où vous avez votre résidence principale. Demandez à Tia Anda-Lucía, très active sur ce site - son expérience en la matière suite à un contrôle pour être mal parquée. Elle a eu cinq jours pour entamer les démarches sous peine d'immobilisation du véhicule. Et le cinquième jour, la police était là pour contrôler la situation. Voici quelques jours qu'elle a reçu ses plaques. Pour l'instant, elle est dans la procédure de changement de permis de conduire... parce que cela non plus, ne vous concerne pas !

Mes informations ne datent pas, soyez-en sûr, et je veille à rester à niveau. Par contre, je ne suis pas certain, au vu de votre situation, que celle-ci trouverait un écho favorable en tous points auprès de l'Administration espagnole. L'an dernier, près de 27.000 contrôles d'étrangers ont été effectués. Je fais partie du lot. Croyez-moi, l'échange de données entre pays de l'EEE fonctionne très bien.

Cordialement

Giel358

Bonjour Giel
premièrement, vous supposez mal en imagimant que je choisis la reglementation qui me convient le mieux et que je tente de passer entre les mailles des filets.
D' ailleurs, je ne vous permets pas de faire de telles suppositions.
Je vis réellement à plein temps en Espagne cumulés, mes séjours en France de l´année passée doivent représenter environ trois semaines.
Par ailleurs, je suis bien propriétaire en France non pas d'une , mais de deux résidences. peut être votre perception belge de la langue française vous à fait comprendre que j'y résidais ,  mais ce n'est pas le cas. J'y séjourne parfois.
Soyez rassuré, je ne crains nulement un contrôle concernant ma présence en Espagne, celle-ci est facilement démontrable. ( ne serait-ce que par l'usage de ma carte bancaire )
Sinon je vous confirme que l' administration Espagnole ne m'a jamais parlé de déclaration de patrimoine, fusse-t-elle informative.mais mes biens sont parfaitement enregistrés en France et je suis à jour du paiement des impôts et taxes pour ces biens.
Vous évoquez le fait que je serait taxé SI ma maison en Espagne n'était pas ma résidence principale ou si je percevais un intérêt ou SI SI SI  ...
OK SI,     mais ce n' est pas le cas.
Par ailleurs, et j' en ai obtenu confirmation auprès d'un cadre de la Guardia civil, compte tenu du fait que je suis résident permanent en Espagne, je suis tenu de modifier mon permis de conduire, mais suis parfaitement libre d'utiliser des véhicules enregistrés à mon nom à mes adresses françaises.
Et quand vous évoquez vos doutes quand à un écho favorable des administrations Espagnoles au sujet de ma situation, sachez que je suis parfaitement serein.
Par contre la formulation vaguement comminatoire de votre texte me déplait fortement, et puisque vous vous flatez de tout savoir, où presque essayez aussi de savoir vivre
Salutations
Ah... Avec mon adresse mail, et sachant dans quelle ville je vis, ne vous genez surtout pas pour , comme un bon citoyen que vous semblez être,pour faire un rapport circonstancié de ma situation qui vous semble hors normes, auprès des administrations concernées.
Thl

Bon sang, que de nervosité, que de haine, ce n'est pourtant que des gens qui se contactent sur un forum pour aider les autres!!! Vous débarquer tout à coup cher THL, croyant tout savoir alors que voici des mois que Giel aide les foromeurs à voir clair dans les lois espagnoles. Moi la première, j'ai beaucoup avancée grâce à lui alors rengainer votre pistolet et revenez à des propos plus calmes et mieux renseignés, ceci pour le bien de tous. Tia

Bonjour Joël,

Très bonne initiative !
C'est d'ailleurs ce que je conseille toujours aux nouveaux expatriés... qui désirent être en règle avec la législation de leur pays d'accueil.
Vous prenez rendez-vous avec l'Agencia tributaria dont vous dépendez.
Evitez la période avril - juin parce que les bureaux sont pris d'assaut par les contribuables.
Ceci est d'autant plus important pour vous que vous serez imposé en Espagne.
Vous exposez clairement votre situation patrimoniale.
Il vous sera attribué un numero de identitad fiscal (NIF) qui sera identique à votre NIE. Ceci voudra dire que vous êtes enregistré auprès l'AEAT. En cas de problèmes, cela peut plaider en votre faveur puisque vous avez pris l'initiative de vous présenter sur place.
Il vous sera expliqué les documents à fournir ainsi que le calendrier à respecter : modelo 720 pour le 31 mars et la déclaration pour le 30 juin.

La législation fiscale espagnole ne se démarque pas par sa transparence.
De plus, en ces temps de crise, elle est très changeante. Pour 2015 (cela ne vous concerne pas encore), de toutes nouvelles mesures viennent d'être édictées (parues au BOE le 27 novembre 2014).
Il existe des gestorias qui aident les contribuables MAIS attention, peu sont vraiment au fait de la fiscalité des étrangers. Les conséquences peuvent être préjudiciables à votre portefeuille.
En message privé, Serge54 peut vous en indiquer une - installée en Catalogne - dont le personnel s'exprime dans un français châtié - Ce ne doivent pas être des Belges. Elle utilise les moyens de communication modernes (Skype par exemple). Un conseil ne coûte rien et le montant demandé pour la rédaction de la déclaration est dans les normes. Dans mon blog (rubrique impôts), j'y fais allusion avec le lien.
Avec le support de Serge54, j'ai rédigé un article sur la fiscalité des retraités dans la rubrique Guide - Taxes. Il est aujourd'hui obsolète quant aux montant avancés puisque nouvelle loi fiscale. L'article du blog a été mis à jour, du moins sur base des données actuellement disponibles.

Bonne journée

Giel358

Nouvelle discussion