Se loger en Espagne

se loger en espagne
Shutterstock.com
Actualisé 2021-12-10 08:17

Lorsqu'il s'agit de chercher le toit qui sera au-dessus de votre tête, vous découvrirez en Espagne un grand nombre de logements de location de qualité à prix raisonnable. Comme dans la plupart des pays, les prix varient énormément, les propriétés les plus chères se trouvant dans le centre des villes les plus grandes et les plus populaires comme Madrid et Barcelone.

En général, les loyers sont assez élevés en Espagne, surtout dans les grandes métropoles. Toutefois, à l'écart des grandes villes et des centres économiques, les prix restent abordables. Faites bien vos recherches, et vous trouverez certainement quelque chose dans votre budget.

Louer en Espagne

Les contrats de location typiques en Espagne sont établis pour 12 mois et renouvelés annuellement. La pratique courante veut que les propriétaires donnent aux locataires de longue durée le droit de renouveler leur bail pour une durée maximale de cinq ans. Pendant cette période, le propriétaire peut augmenter le loyer ou reprendre le logement, à condition de vous donner un préavis suffisant. Si vous souhaitez quitter le logement avant la fin de votre contrat, vous devrez peut-être continuer à payer le loyer jusqu'à la fin du contrat.

En Espagne, les contrats de location sont valables, qu'ils soient verbaux ou écrits. Il est conseillé de tout mettre par écrit pour éviter les malentendus et les erreurs de traduction.

Avant de signer sur une ligne pointillée, assurez-vous que le contrat de location précise clairement vos obligations et celles du propriétaire concernant :

  • La période de location
  • Qui paie quelles factures. En général, le locataire paie les factures des services publics.
  • Les frais d'entretien, les taxes et autres charges
  • Le dépôt de garantie
  • Le délai de préavis pour mettre fin au contrat
  • Les assurances que vous pouvez être amené à prendre
  • Qui paie l'IBI et Basura ? (respectivement, la taxe foncière et la taxe d'enlèvement des ordures)
  • Les paiements de réserve ou les frais d'agence

Si vous cherchez une période de location de moins d'un an, vous pourrez peut-être trouver un logement pour six mois avec un contrat glissant par la suite.

Avant que vous n'emménagiez, votre propriétaire vous demandera une caution d'un mois de loyer à l'avance. Cette somme sera conservée sur un compte séparé et vous sera restituée à la fin de votre contrat, à condition qu'aucun dommage n'ait été causé au logement ou à son contenu. En outre, le propriétaire peut demander une caution supplémentaire (fianza) pour se protéger contre un éventuel défaut de paiement (cette caution est plafonnée à deux mois de loyer, sauf si la période de location est supérieure à cinq ans).

Important :

Les propriétaires ne peuvent augmenter le loyer qu'une fois tous les 12 mois, et encore, seulement si cela a été établi dans les termes du contrat de location.

Attention :

Ne remettez jamais d'espèces en guise de caution, car elles n'offrent pas la même preuve de paiement qu'un chèque, une carte de crédit/débit ou un mandat bancaire.

Vous pouvez consulter tous les détails de la législation espagnole sur la location (en espagnol) sur le site web du gouvernement.

Inventaire des biens locatifs

Votre propriétaire, votre agent immobilier ou votre agent de location doit vous fournir un inventaire complet des articles présents dans la propriété avant que vous n'emménagiez. Toutefois, si cela n'est pas proposé, vous devez dresser une liste exhaustive des éléments tels que les meubles et les appareils électroménagers et de leur état, et prendre des photos. Joignez le tout au contrat de location.

Si un élément est défectueux, demandez qu'il soit réparé ou remplacé avant de signer quoi que ce soit.

Bon à savoir :

Pour pouvoir louer en Espagne, vous aurez besoin :

  • Un compte bancaire espagnol
  • N.I.E. (numéro d'identité des étrangers)
  • Votre certificat/document de résidence
  • Un passeport ou une carte d'identité
  • un contrat de travail ou une preuve de votre capacité à payer les loyers
  • Des fiches de paie ou un « certificado de ingresos y retenciones » (certificat de revenus de fin d'année de votre employeur) pour prouver votre situation financière.

Comment trouver une propriété à louer en Espagne

Les moyens les plus courants de trouver une propriété en Espagne sont de passer par une agence immobilière, le bouche à oreille ou la recherche de petites annonces en ligne et dans les journaux. Internet est probablement le meilleur endroit pour commencer, car il vous donnera une bonne idée des types de propriétés et de leurs prix. Il est bon de s'inscrire auprès de plusieurs agences de location de biens immobiliers dans la région où vous souhaitez vivre. Indiquez votre budget et vos préférences, afin qu'elles puissent vous appeler dès qu'un bien correspondant à votre gamme de prix et à vos paramètres se libère.

Si vous n'avez pas un gros budget, vous pouvez opter pour la colocation (piso compartio), une option bon marché et populaire. De nombreux sites web sont consacrés à la colocation en Espagne.

Pour ce qui est de la visite des propriétés, évitez les mois d'été les plus chargés, à savoir juin et juillet. Si vous envisagez de séjourner dans une ville universitaire, la période la plus agitée sera juste avant la rentrée universitaire, lorsque de nombreux étudiants seront également à la recherche d'un logement.

Important :

Souvent, les descriptions des propriétés sont plus ou moins précises. Assurez-vous donc de vérifier que ce que vous vous attendez à voir existe lorsque vous visitez des propriétés.

Liens utiles :

Idealista
Habitaclia
Fotocasa
Booking
Piso compartido
Compartir Piso
Tucasa

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.