Conduire au Portugal

conduite au Portugal
Shutterstock.com
Actualisé 2022-02-03 12:43

 Si vous prévoyez de prendre le volant durant votre expatriation au Portugal, voici les exigences administratives pour la conduite, l'obtention d'un permis et le code de la route. Concrètement, le Portugal possède à la fois des réseaux routiers modernes et des routes de campagne étroites. Bien que les règles de conduite soient probablement similaires à celles de votre pays d'origine, il est important de vous familiariser avec celles-ci avant de procéder.

Est-il nécessaire d'avoir un permis de conduire international pour conduire au Portugal ?

En l'absence de permis de conduire portugais, vous pouvez demander un permis international avant votre expatriation. Ce document n'est pas obligatoire s'il s'agit d'un séjour de moins de 6 mois, mais peut être requis si votre permis actuel n'est pas en anglais ou en portugais.

Pour un séjour de plus de six mois au Portugal, le permis international ou portugais est obligatoire.

Vous pouvez demander un permis de conduire international depuis votre pays d'origine en produisant les documents suivants :

  • Formulaire de demande rempli et signé ;
  • Photos d'identité récentes au format passeport ;
  • Permis de conduire valide de votre pays d'origine ;
  • Frais de dossier, qui peuvent varier d'un pays à l'autre

Notez cependant que vous devez également être en possession de votre permis de conduire original pendant la conduite.

Conduire au Portugal : les titulaires d'un permis de conduire hors UE

Les ressortissants de l'Union européenne et de la zone économique européenne peuvent conduire avec leur permis de conduire national sans permis de conduire international au Portugal.

Ils ne doivent pas obligatoirement échanger leur permis de conduire national contre un permis de conduire portugais.

Si votre permis a été délivré dans un pays de l'UE, il sera reconnu au Portugal, tant qu'il est valide et à jour.

Les expatriés désireux de s'établir au Portugal sont tenus de s'inscrire auprès de l'Institut des transports et de la mobilité (Instituto da mobilidade e dos transportes) dans les 60 jours qui suivent leur arrivée dans le pays.

Ils doivent présenter leur permis de conduire national (original et photocopie), leur carte d'identité ou leur passeport, ainsi que le formulaire Modelo 13 IMT.

Règles de conduite au Portugal

Avant de prendre le volant au Portugal, il est absolument essentiel de se familiariser avec toutes les règles de conduite appliquées dans le pays. Voici certaines d'entre elles, en attendant que vous preniez connaissance de la totalité :

  • Au Portugal, on conduit sur le côté droit de la route ;
  • Les limitations de vitesse, sauf indication contraire, sont de 50 km/h en zone urbaine, 90 km/h sur les routes rurales et 120 km/h sur les autoroutes ;
  • La limite d'alcoolémie est de 0,05 % ;
  • Les téléphones sont interdits au volant, à moins d'être équipés d'un kit mains libres. Tout contrevenant risque une amende pouvant aller jusqu'à 600 euros ;
  • La ceinture de sécurité est obligatoire pour chaque passager.
  • Au volant, le conducteur doit pouvoir présenter à tout moment son permis, une preuve d'assurance, l'immatriculation du véhicule. En tant qu'expatrié, pensez à avoir également votre passeport avec vous, en cas d'urgence ;
  • De nombreuses autoroutes sont équipées de péages, payables en espèces, ou via un capteur électronique avec débit automatique sur le compte bancaire.

Stationnement au Portugal

La plupart des villes portugaises sont soumises à des restrictions de stationnement. Le stationnement sur les places non autorisées est passible d'une amende. En cas de récidive, les autorités suppriment des points sur le permis de conduire, affectant par la même occasion le prix et les avantages de l'assurance conducteur du contrevenant.

Voici quelques informations supplémentaires sur le stationnement au Portugal :

  • Le panneau « Estacionamento Probido » signifie que le stationnement n'est pas autorisé ;
  • Les zones de stationnement interdit sont généralement signalées par un panneau bleu traversé par une ligne rouge ;
  • Des panneaux jaunes ou rouges sont également peints sur le trottoir pour indiquer les zones où le stationnement n'est pas autorisé ;
  • En règle générale, il est interdit de stationner dans les zones situées à moins de cinq mètres d'un carrefour, à 25 mètres d'un arrêt de bus ou à six mètres d'un arrêt de tramway ;
  • Certaines zones peuvent également nécessiter un permis de stationnement pour les résidents.

Il s'agit d'une liste non exhaustive des règles de stationnement en vigueur au Portugal. C'est pourquoi il est très important de garder les yeux ouverts pour les panneaux d'interdiction de stationnement.

Liens utiles :

Distances de conduite entre les villes

Exigences de permis dans l'UE

Péages routiers au Portugal

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.