Devenir nomade numérique à Singapour

nomade numerique
Shutterstock.com
Actualisé 2022-06-24 13:24

Considéré comme l'un des pays les plus futuristes du monde, Singapour est un bouillant melting-pot où fusionnent les gens, les cultures, les cuisines, l'architecture et les opportunités. Pour un nomade numérique, cette ville est une source d'inspiration urbaine, ainsi que la porte d'entrée vers le reste de l'Asie avec beaucoup de choses à explorer à proximité : Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Philippines, Chine, pour n'en citer que ceux-là. Bénéficiant de l'un des niveaux de vie les plus élevés au monde et d'une politique de visa très conviviale, Singapour est l'une des destinations de voyage les plus prisées au monde.

Pourquoi partir à Singapour ?

Singapour est l'un des pays les plus riches du monde et, en tant que tel, il offre à ses visiteurs un niveau de vie très élevé. Du système de transport moderne sous la forme d'un vaste réseau MRT (Mass Rapid Transit) à l'un des débits d'Internet les plus rapides au monde, Singapour incarne l'efficacité à tous les niveaux. La cité-État a tout pour vous aider à être productif autant que possible.

Cependant, tout le confort de la grande métropole a un prix : Singapour a été en tête de lice des endroits les plus chers du monde, pendant cinq années consécutives, de 2013 à 2018. Avec son statut de république insulaire, Singapour vous évitera la peine de choisir une ville où séjourner, mais cela ne signifie en rien que vous y serez limité en termes d'expériences de voyage : le pays possède une trame urbaine où s'imbriquent de nombreuses pièces uniques en leur genre.

Internet et les espaces de coworking à Singapour

Avec une vitesse moyenne de téléchargement haut-débit atteignant 192,17 Mbps et une vitesse moyenne de téléchargement mobile estimée à 52,84 Mbps, Singapour est l'un des meilleurs endroits au monde pour travailler en ligne. Donc, si Internet est essentiel pour votre productivité, vous tomberez amoureux de l'efficacité de Singapour en la matière, sans parler de ses points d'accès wi-fi omniprésents. Peu importe où vous irez, vous pourrez vous connecter à un réseau wifi fluide et rapide, prouvant vraiment, en passant, que l'on peut travailler tout en se déplaçant dans Singapour.

Les espaces de coworking sont légion dans tout le pays. Malgré la taille relativement petite de l'État-nation (une superficie totale de seulement 719,9 kilomètres carrés), vous pourrez aisément trouver un large choix de bureaux partagés modernes, de style Google avec piscines sur le toit, salle de fitness et jardins aériens. On peut trouver également des cafés pittoresques, parfaits pour tapoter sur votre ordinateur portable tout en dégustant des desserts locaux comme un chendol crémeux ou le gâteau au pandan sucré.

Les espaces de coworking à Singapour

The Working Capitol, 1 Keong Saik Rd.

The Hive, 59 New Bridge Rd.

Trehaus Co-Work, #03-01, 442 Orchard Rd.

Cette liste n'est pas exhaustive, mais c'est un bon point de départ. La réalité est qu'il existe de nombreux espaces de coworking abordables dispersés dans tout Singapour, vous n'aurez donc jamais besoin de chercher loin ou longtemps pour en trouver un.

Les loisirs à Singapour

Singapour, bien que petite, est un centre de divertissement passionnant abritant toutes sortes d'installations nécessaires pour d'agréables loisirs. Vous pouvez aussi bien faire une promenade relaxante dans Gardens by the Bay, profiter d'une journée de détente dans la station balnéaire de Sentosa, faire un safari nocturne ou dîner dans l'un des plus hauts restaurants tournants du monde, le Singapore Flyer. Avec les vols low-cost disponibles toute l'année vers d'autres capitales asiatiques, Singapour est un tremplin excitant vers d'autres voyages.

Ce qu'il faut savoir avant d'arriver

Singapour est très convivial à l'adresse des visiteurs étrangers. Dans les faits, les résidents de la majorité des pays du monde peuvent se rendre à Singapour sans visa. Ceux qui doivent demander un visa avant de visiter Singapour sont divisés en deux catégories. Il y a d'une part ceux qui sont éligibles à un visa électronique et d'autre part ceux qui ont besoin d'un visa sous forme de timbre autocollant.

Il n'existe pas de visa pour les nomades digitaux

Au moment de la mise à jour de cet article, Singapour ne propose toujours pas, malheureusement, de visa spécifique pour les nomades digitaux. Cela signifie que vous devrez rester pendant 30 jours en tant que touriste ou demander un visa réel pour rester plus longtemps. Par exemple, vous pourriez être obligé de demander un EntrePass, selon la nature de votre travail. Ou alors, si vous êtes un jeune diplômé, vous pourrez demander un visa travail-vacances, ce qui vous permettra de rester jusqu'à six mois si vous l'obtenez.

Le coût de la vie à Singapour

Être un nomade numérique à Singapour peut être génial surtout si vous avez la possibilité de gagner de l'argent partout où vous pourrez obtenir une connexion Internet. Cela vous donne la liberté de sauter d'un pays à l'autre si et quand vous le souhaitez. Dans certains cas, vous pourrez même gagner assez pour économiser beaucoup d'argent, surtout dans les régions où le coût de la vie est étonnamment bas. Cependant, Singapour ne sera pas l'un de ces endroits.

En fait, Singapour a l'un des coûts de la vie les plus élevés du monde, donc y habiter ne sera jamais bon marché. La location d'un appartement à Singapour dans une zone centrale vous coûtera environ 2 000 dollars singapouriens par mois, sans les services publics inclus. Les services publics de base (Internet exclus) coûteront à eux seuls au moins 100 dollars singapouriens par mois, et l'Internet quant à lui coûtera 30 dollars par mois. Si vous optez pour un espace de coworking, cela vous en coûtera 50 dollars singapouriens supplémentaires par mois.

Si vous voulez manger dehors, cela vous reviendra au moins à 10 $ par repas. Vous aurez peut-être besoin de réajuster vos habitudes alimentaires à Singapour.

La propreté et l'hygiène à Singapour

Promenez-vous dans n'importe quelle rue de Singapour et vous verrez que c'est toujours impeccable. Vous pourriez penser que l'interdiction du chewing-gum est un canular, mais à Singapour, c'est du sérieux… c'est une réalité ! Cette interdiction fait que les rues de la ville sont propres car on n'y retrouve pas de substance collante, de la saleté ou autre crasse sur le sol.

Singapour est si sérieuse à propos du chewing-gum que sa vente y est illégale depuis 1992. Et au rang des seules exceptions autorisées en 2004, il n'y avait que les gommes à mâcher thérapeutiques, dentaires et nicotiniques. Si vous êtes pris avec du chewing-gum, vous risquez une amende allant jusqu'à 1 000 dollars singapouriens juste pour votre première infraction ! Inutile de dire que cela a été efficace pour empêcher les gens de mâcher du chewing-gum et en faire des déchets.

Comment réussir votre expérience de nomade numérique à Singapour ?

L'un des plus grands problèmes que doivent gérer les gens qui voyagent, est le décalage horaire, surtout s'ils sont nouveaux dans le domaine du nomadisme numérique. Lorsque vous prenez un client, gardez en tête le fuseau horaire dans lequel il/ elle se trouve et toujours être conscient du décalage horaire par rapport à Singapour. Assurez-vous de planifier vos réunions à des moments pratiques pour vous deux, et vérifiez toujours l'heure avant de les appeler pour vous assurer que vous n'allez pas les réveiller en pleine nuit.

Cela dit, vous ne devriez pas brûler la chandelle par les deux bouts. Bien que vous vouliez être très disponible pour vos clients, vous devrez dresser une ligne quelque part. Indiquez clairement vos disponibilités afin que vos clients sachent quand vous êtes joignable. Vous méritez certainement de profiter d'un peu de temps personnel, après tout ! Et les clients comprendront qu'avec le décalage horaire, il y aura des moments où ils devront attendre pour entrer en contact avec vous.

Les soins de santé à Singapour

Singapour est l'un des rares pays au monde qui dispose de soins de santé universels. Cela est rendu possible grâce à un système public d'assurance obligatoire, ainsi qu'à des subventions gouvernementales. Cependant, si vous êtes un nomade numérique et que vous ne restez que temporairement à Singapour, vous ne pourrez malheureusement pas profiter de ce système de santé gratuitement. Au lieu de cela, vous devrez souscrire à une assurance santé internationale afin d'utiliser le système de santé Singapourien.

Une fois couvert par votre assurance, vous aurez accès à 10 hôpitaux publics et à certaines cliniques spécialisées, ainsi qu'à plus de 12 hôpitaux privés. Cela signifie aussi que vous pourrez choisir entre vous inscrire auprès d'un médecin généraliste dans un hôpital public ou privé.

Notez également que vous aurez besoin de certains vaccins avant de pouvoir être admis dans le pays. Plus précisément, vous devrez être vacciné contre la typhoïde, l'hépatite B et la fièvre jaune. De plus, à partir de février 2022, vous devez également être vacciné contre le coronavirus si vous obtenez un « passe » travail ou un « passe » visiteur longue durée. Les résidents permanents doivent également être vaccinés. La seule exception est si vous êtes médicalement incompatible au vaccin contre la COVID-19.

En outre, vous devez vous rendre à l'évidence que même si certains médicaments sont légaux dans votre pays, ils peuvent être illégaux à Singapour. D'une manière générale, ce sera notamment le cas pour des médicaments comme les somnifères, les analgésiques puissants et les anxiolytiques. Avant de les apporter sans préavis, vous devriez d'abord vérifier auprès du gouvernement singapourien si une autorisation d'importation est nécessaire. Cela est particulièrement vrai si vous avez besoin d'un approvisionnement pour plus de trois mois.

L'Internet à Singapour

Comme nous l'avions déjà mentionné, Singapour a l'un des débits d'Internet les plus rapides au monde. Vous serez en mesure d'obtenir des forfaits abordables en matière de connexion sans fil, fibre et haut débit. Dans la plupart des cas, ces contrats dureront entre 12 et 24 mois, et si vous voulez les rompre plus tôt, vous devrez payer des frais de résiliation élevés.

Si vous prévoyez de ne rester à Singapour qu'à court terme, envisagez plutôt de vous inscrire à MyRepublic, car c'est la seule entreprise qui propose un plan sans contrat. Vous devrez être avec eux pendant trois mois avant de pouvoir résilier sans pénalité, et vous devrez payer un abonnement mensuel et pour l'installation (qui est normalement gratuite avec un contrat). Cependant, cela peut être une bien meilleure affaire que de vous inscrire pour une année ou plus pour une connexion Internet.

À savoir que certains sites seront bloqués à Singapour, à cause de la censure de la Media Development Authority (MDA). À l'inverse, vous constaterez que les sites internationaux se chargeront correctement.

La fiscalité des étrangers à Singapour

Vous pourriez vous réjouir de pouvoir générer un revenu stable avec vos clients, mais n'oubliez pas que vous aurez aussi des obligations fiscales, où que vous alliez !

Que vous ayez à payer des impôts à Singapour ou non dépendra de si vous êtes considéré comme un résident ou un non-résident. Si vous êtes un citoyen singapourien ou un résident permanent qui fait le va-et-vient dans le pays, vous serez considéré comme un résident. Vous serez également considéré comme tel si vous êtes un étranger qui aura résidé à Singapour pendant 183 jours ou plus au cours de l'année fiscale précédente.

Si vous avez une source de revenu d'entreprise à Singapour, elle sera imposable. Il en va de même pour les entreprises de commerce électronique si les transactions sont effectuées dans le pays. Mais si les opérations commerciales sont menées à l'extérieur du pays, votre revenu sera considéré comme provenant de sources étrangères. Dans ce cas, il n'est imposable que s'il est renvoyé à Singapour, mais vous pouvez obtenir des exemptions dans certains cas.

Comment créer votre cercle social à Singapour

En votre qualité de nomade numérique, vous aurez peut-être une vie solitaire, surtout si vous avez l'habitude de sauter d'un pays à l'autre. Mais heureusement, il existe de nombreux moyens efficaces de lutter contre cette solitude, Dans ce contexte vous pouvez chercher à rencontrer d'autres expatriés et / ou nomades numériques !

Essayez d'abord de rechercher sur le Web, des réunions pour les expatriés ou les personnes qui partagent les mêmes centres d'intérêt que vous. Par exemple, vous pouvez rejoindre l'American Club, qui n'est pas uniquement dédié aux Américains ! Le réseautage en ligne peut être d'une grande aide, surtout si vous êtes timide de nature et avez du mal à socialiser.

Faire du sport peut aussi être une idée fantastique pour briser la glace et rencontrer de nouvelles personnes. Vous pourrez non seulement vous faire des amis, mais vous vous garderez également en forme. Il existe à Singapour de nombreux clubs de randonnée et de course à pied que vous pourrez rejoindre. Et si vous n'êtes pas si sportif que ça, il existe la possibilité de faire des visites à pied organisées où vous pourriez vous mélanger socialement tout en découvrant Singapour.

Apprenez la langue

Bien que l'anglais soit la principale langue officielle à Singapour, il en existe 3 autres : le malais, le mandarin et le tamoul. Beaucoup de gens y parlent aussi le cantonais. Donc, si vous voulez vous fondre davantage dans la masse, cela peut valoir la peine d'apprendre l'une de ces 3 langues, surtout si vous prévoyez de rester un certain temps à Singapour.

Même si vous comptez y séjourner temporairement, les habitants apprécieront que vous appreniez quelques phrases de base, même si c'est en singlish (anglais singapourien). Donc, si vous démontrez un peu d'effort, cela peut rapporter gros. Par exemple, vous pourrez dire « liak bo kiu » (qui signifie « ne pas attraper de balle ») si vous ne comprenez pas quelque chose, « ang moh » (qui signifie « cheveux roux ») pour désigner les expatriés occidentaux, ou « paiseh » (qui signifie « gêné ») si vous avez fait une erreur et que vous devez vous en excuser, et « shiok! » si vous vous sentez bien, comme après avoir mangé de la bonne nourriture.

Liens utiles :

Visit Singapore

Hotspots wi-fi gratuits à Singapour

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.