Visas de travail à Singapour

permis de travail
Shutterstock.com
Actualisé 2022-06-24 12:09

En tant qu'expatrié, vous devrez avoir un emploi pour pouvoir payer votre loyer, vos factures et assurer vos activités de loisirs. Mais vous ne pouvez pas simplement déménager à Singapour et y trouver un emploi sur un coup de tête. Tous les étrangers doivent avoir un « passe » travail valide (visa de travail ou permis de travail) avant de commencer un emploi.

Il existe quatre types de « passes » travail : pour les professionnels, pour les travailleurs qualifiés et semi-qualifiés, pour les stagiaires et les étudiants, et pour les membres de la famille des titulaires d'un « passe » travail.

Les « passes » professionnels à Singapour

De nombreux étrangers cherchent des opportunités de travail à Singapour. Cependant, comme vous l'aurez peut-être déjà deviné, il existe à Singapour un grand nombre d'industries, ce qui implique différents « passe » professionnels pour les postes auxquels vous pouvez postuler.

Le « passe » emploi

Le « passe » emploi s'adresse aux professionnels étrangers, ainsi qu'aux cadres. Ce type de carte de travail implique que les titulaires gagnent au moins 4 500 dollars singapouriens par mois (5 000 dollars singapouriens dans le secteur des services financiers. Ce montant peut également être plus élevé si vous êtes plus âgé). Il s'agit, en fait, de postes de haut niveau qui requièrent des grosses qualifications comme un diplôme d'une université réputée ou des compétences spécialisées de la part des postulants.

De plus, avant de pouvoir embaucher un étranger, les employeurs doivent démontrer qu'ils ont épuisé toutes les options d'embaucher localement via MyCareerseFuture. Ce n'est qu'alors qu'ils pourront parrainer un étranger pour un EP, Employment Pass (« passe » emploi). C'est l'employeur ou un agent à l'emploi assigné qui devra présenter une demande de votre part.

Si vous êtes candidat pour la première fois, ce « passe » emploi sera valide pendant deux ans. Vous pourrez le renouveler pour une période maximale de trois ans. Il n'y a pas non plus de prélèvement ou de quota de travail pour les étrangers pour ce type de « passe ».

EntrePass

L'EntrePass s'adresse aux entrepreneurs étrangers éligibles. Ces derniers doivent prouver qu'ils peuvent démarrer une entreprise singapourienne financée par du capital-risque, ou alors qu'ils peuvent proposer des technologies innovantes qui profiteront au pays. Quoi qu'il en soit, l'entreprise devra être enregistrée auprès de l'ACRA. Si elle y est déjà inscrite, l'entreprise devra avoir moins de six mois.

Il y a différents critères que vous devrez remplir pour être éligible au EntrePass, notamment celui d'entrepreneur, d'innovateur ou d'investisseur innovant. Bien qu'il ne soit pas nécessaire de tous les remplir pour obtenir un EntrePass, plus vous en cocherez, mieux ce sera pour votre demande.

Vous pouvez demander d'emblée l'EntrePass. Il n'y a pas de salaire minimum requis, étant donné que vous êtes un entrepreneur.

L'EntrePass est valable pour une année et peut être renouvelé par cycle de deux ans. Comme pour le « passe » emploi, il n'y a ni prélèvement, ni quota de travail des étrangers.

« Passe » emploi personnalisé

Ce « passe » est similaire au « passe » emploi, mais il s'adresse surtout à ceux qui possèdent déjà le « passe » emploi et gagnent beaucoup d'argent. Vous pouvez également être un professionnel étranger expatrié pour y être éligible. Vous devrez gagner au minimum 12 000 dollars singapouriens par mois en tant que titulaire actuel d'un EP ou au moins 18 000 dollars singapouriens par mois en tant que professionnel étranger expatrié (le dernier salaire mensuel fixe devra avoir été tiré dans les six mois précédant votre demande).

Vous pouvez demander vous-même le « passe » emploi personnalisé, et il est valable jusqu'à trois ans et n'est pas renouvelable. Aucun prélèvement ou quota de travailleurs étrangers n'est imposé non plus.

Notez que vous ne pouvez pas avoir été au chômage à Singapour pendant plus de six mois à la fois tout en détenant le « passe » emploi personnalisé. Vous devrez également gagner un salaire fixe d'au moins 144 000 dollars singapouriens par an.

« Passe » pour les travailleurs qualifiés et semi-qualifiés

Tous les étrangers ne seront pas des cadres ou des gestionnaires de niveau C. Dans ce cas, la plupart des expatriés seront plutôt intéressés par les « passe » pour travailleurs qualifiés ou semi-qualifiés.

Vous trouverez ci-dessous les différentes options qui s'offrent à vous.

Le S Pass

Le S Pass est comme l'EP, mais pour le personnel qualifié de niveau intermédiaire. Vous devez gagner au moins 2 500 dollars singapouriens par mois (et plus si vous êtes plus âgé) et posséder un diplôme pour y être éligible. Dans certains cas, le gouvernement peut également accepter les certificats techniques. Si cela s'applique, ces certificats devront démontrer au moins une année d'études à temps plein. De plus, vous devrez posséder une expérience professionnelle pertinente.

Votre employeur ou l'agent à l'emploi assigné devra demander le S Pass en votre nom. Et si vous changez d'emploi, vous aurez besoin que votre nouvel employeur postule à nouveau pour un S Pass. Sinon, ce type de « passe » est valable jusqu'à deux ans. Votre employeur peut le renouveler pour une période maximale de trois ans.

Dans ce cas particulier, les employeurs sont soumis à un quota de travailleurs étrangers et à un prélèvement obligatoire est imposé pour chaque détenteur de S Pass.

Permis de travail pour travailleur immigré

Ce « passe » travail est destiné aux travailleurs immigrés dans les secteurs de la manufacture, de la construction, des chantiers navals ou des services. Votre employeur ou l'agent à l'emploi assigné devra en faire la demande en votre nom.

Il n'y a pas de salaire minimum requis pour obtenir ce type de permis de travail. Une fois approuvé, il est valable pendant deux ans, en fonction de votre passeport, de la durée de votre contrat d'emploi et de votre caution de sécurité. Il peut également être renouvelé pour deux ans.

Il y a un quota de travailleurs étrangers qui dépend du secteur de l'employeur. Ce dernier devra également payer un prélèvement mensuel pour chaque travailleur.

Permis de travail pour travailleur domestique immigré

Si vous souhaitez travailler en tant qu'aide domestique par exemple, alors c'est le type de « passe » travail que vous devrez obtenir. Vous aurez besoin d'un employeur, d'un parrain ou d'un agent à l'emploi autorisé à postuler en votre nom.

Pour y être éligible, vous devez être une femme et être âgée entre 23 et 50 ans au moment de votre demande. Si vous avez plus de 50 ans, vous ne pourrez continuer à renouveler votre « passe » travail que jusqu'à l'âge de 60 ans. Vous aurez également besoin de faire preuve d'au moins huit années d'éducation formelle avec un certificat reconnu par l'État de Singapour. Vous ne pourrez pas travailler pour quelqu'un avec qui vous avez des liens et vous devrez travailler à une adresse enregistrée au NRIC.

Additionnellement, vous devrez provenir d'un de ces pays ou régions approuvés : Bangladesh, Cambodge, Hong Kong, Inde, Indonésie, Macao, Malaisie, Myanmar, Philippines, Corée du Sud, Sri Lanka, Taïwan et Thaïlande.

Il n'y a pas de salaire admissible associé au permis de travail pour exercer comme domestique immigrée à Singapour. Ce type de « passe » est valable deux ans et vous pourrez le renouveler par cycle de deux ans.

Permis de travail pour nounou de confinement

Ce permis de travail n'est réservé qu'aux Malaisiennes. Il s'agit d'un permis à court terme qui ne permet de rester que jusqu'à 16 semaines (à partir de la naissance de l'enfant). C'est à employeur ou l'agent à l'emploi d'en faire la demande.

Pour y être éligible, il faut avoir entre 23 et 70 ans. L'employeur doit être âgé d'au moins 21 ans, avoir un bébé de moins de quatre mois et payer une cotisation mensuelle.

Il n'y a pas de salaire minimum obligatoire pour obtenir un permis de travail de nounou de confinement.

Comme il s'agit d'un « passe » de travail à court terme, il n'est pas renouvelable.

Permis de travail pour artiste de scène

Si vous cherchez un emploi dans le milieu du divertissement public, votre employeur ou votre agent assigné doit demander un permis de travail d'artiste de scène en votre nom. Il n'y a pas de salaire minimum obligatoire pour ce type de « passe » travail. Cependant, l'employeur doit posséder une licence de divertissement public CAT 1 et être ouvert au moins 6 heures par jour. L'entreprise doit être un bar, un salon, une discothèque, un pub, un club privé, un hôtel ou un restaurant. Et vous devrez avoir au moins 18 ans.

Ce permis de travail est valable six mois et n'est pas renouvelable. Et en plus, vous ne pourrez pas obtenir d'autre « passe » de ce type avant qu'une année ne se soit écoulée après l'expiration ou annulation de votre dernier « passe ». En outre, les employeurs sont soumis à un quota de travailleurs étrangers et à un prélèvement imposé par détenteur de « passe ».

« Passe » travail pour stagiaires et étudiants

Vous souhaitez poursuivre vos études à Singapour ou vous former dans une industrie peut-être ? Gagner un peu d'argent à côté peut être un excellent moyen de subvenir à vos besoins quotidiens, tout en développant des compétences additionnelles et en profitant de ce que Singapour a de meilleur à offrir.

Ci-dessous, les options qui s'offrent à vous :

« Passe » Emploi et Formation

Ce type de « passe » est destiné aux professionnels qui suivent une formation pratique. Vous devrez gagner au moins 3 000 dollars singapouriens par mois si vous êtes un stagiaire et que vous soyez parrainé par une société établie, dûment enregistrée à Singapour. Autrement, si vous êtes simple étudiant, vous devrez être en études dans un établissement enregistré ou gagner le même revenu minimum qu'un stagiaire. Vous devrez également être parrainé par une société établie et dûment enregistrée à Singapour.

Le Training Employment Pass est valable jusqu'à trois mois et n'est pas renouvelable. Il n'y a pas de prélèvement imposé ou de quota pour les travailleurs étrangers.

Le « Passe » Vacances-Travail

Le Work Holiday Pass est disponible dans le cadre du programme Working Holiday pour tous les étudiants et diplômés étrangers âgés de 18 à 25 ans.

Ce « passe » vous autorise à travailler et à passer des vacances à Singapour pendant six mois. En tant qu'individu, vous pourrez en faire la demande en personne, et ce « passe » n'est pas renouvelable. Il n'y aura que 2 000 places disponibles à tout moment donné. Ce qui veut dire qu'en réalité, il vous faudra beaucoup de chance pour obtenir un « passe » vacances-travail.

Permis de Travail et Formation (TWP)

Si vous recherchez un tel permis, sachez qu'il est destiné aux travailleurs étrangers non qualifiés ou semi-qualifiés qui doivent suivre une formation pratique à Singapour. Un employeur devra présenter une demande en votre nom, mais il n'y a pas de salaire minimum obligatoire.

Ce type de « passe » travail est valable six mois et n'est pas renouvelable. De plus, vous ne pourrez pas obtenir un autre permis de travail et formation tant que votre permis courant n'a pas expiré ou été annulé depuis au moins six mois. Si vous êtes un étudiant étranger à Singapour, vous ne pourrez obtenir un TWP qu'une seule fois.

Les employeurs sont assujettis à un quota de travailleurs étrangers et à un prélèvement imposé par détenteur « passe ».

« Passe » travail pour les membres de la famille

Alors que de nombreux expatriés choisissent de déménager seuls à l'étranger, beaucoup d'autres se placent avec les membres de leur famille. Si vous êtes dans cette catégorie, vous vous demandez peut-être ce qu'il faudra pour que les membres de votre famille puissent travailler légalement. Ci-après quelques-unes des options disponibles :

Dependant's Pass - Le « Passe » pour personne à charge

Si vous avez un EP (Employment Pass) ou un S Pass, vous pourrez amener votre conjoint légalement marié ou vos enfants célibataires de moins de 21 ans, et ils pourront légalement travailler à Singapour. Ils bénéficieront alors d'un Dependant's Pass (DP), le « passe » pour personne à charge, que votre employeur ou votre agent à l'emploi assigné devra demander en votre nom.

Non seulement vous devrez être titulaire d'un EP ou d'un S Pass, vous devrez également gagner personnellement un salaire minimum de 6 000 dollars singapouriens par mois. Vous devrez aussi être parrainé par une société établie, dûment enregistrée à Singapour. Dans certains cas, vous pouvez amener des personnes à charge sur un EntrePass. Les dépenses annuelles totales de votre entreprise devront alors être d'au moins 100 000 dollars singapouriens et vous devrez employer au moins 3 employés à temps plein ou 1 professionnel, gestionnaire ou cadre local.

Ce type de « passe » est valable deux ans, et sa validité est liée à votre « passe » Travail. D'une part, si vous êtes détenteur d'un EP, la personne à charge pourra renouveler jusqu'à trois mois et d'autre part si vous avez un S Pass, la personne à charge pourra renouveler seulement jusqu'à deux mois.

Le Long-Term Visit Pass - « Passe » visite longue durée

Si vous détenez un EP ou un S Pass, vous pourrez utiliser ces types de « passe » emploi pour faire venir votre conjoint, votre beau-fils/ belle-fille ou votre enfant handicapé à Singapour, et ils pourront y travailler légalement. Votre employeur ou votre agent à l'emploi assigné devra en faire la demande en votre nom.

Le Long-Term Visit Pass est valable jusqu'à 2 ans et est lié à la validité de votre « passe » travail. Les personnes à charge détenteurs d'un EP pourront renouveler jusqu'à trois mois et les personnes à charge détenteurs du S Pass pourront renouveler jusqu'à deux mois.

Lettre de consentement pré-approuvée

La lettre de consentement pré-approuvée (PLOC) s'adresse aux conjoints et aux enfants non mariés (moins de 21 ans) d'un Singapourien ou d'un résident permanent. Ils doivent être éligibles pour un Long-Term Visit Pass (LTVP) et désireux de travailler à Singapour.

La validité de la PLOC est aussi longue que la validité des LTVP/LTVP . Ce type de « passe » est renouvelable ; il vous suffit d'en demander un autre lors du renouvellement d'un LTVP/LTVP .

Lettre de consentement pour les titulaires de LTVP/LTVP délivrés par l'ICA

Ce « passe » s'adresse aux détenteurs de LTVP/LTVP qui souhaitent travailler dans le pays. Ils doivent être le conjoint ou les enfants non mariés (moins de 21 ans) d'un Singapourien ou d'un résident permanent. En outre, le LTVP / LTVP doit être valide pour au moins 3 mois et ils devront avoir une offre d'emploi d'un employeur singapourien.

La validité du LOC dépendra de la date d'expiration des « passe » LTVP/LTVP . Il est renouvelable si vous désirez trouver un nouvel employeur.

Lettre de consentement pour les propriétaires d'entreprise détenteurs de passes pour personnes à charge

Si vous êtes titulaire d'un « passe » pour personne à charge (DP) et que vous souhaitez exploiter une entreprise, vous pourrez faire la demande pour une Lettre de consentement (Letter of Consent). Vous devrez être un propriétaire unique, un associé ou un administrateur de la société détenant au moins 30% des actifs de l'entreprise dûment enregistrée auprès de l'ACRA.

Cette LOC est valable une année ou à l'expiration de votre « passe » pour personne à charge. Si vous souhaitez renouveler une LOC, vous devrez embaucher au moins un Singapourien ou un résident permanent. Une fois renouvelé, il est bon jusqu'à l'expiration de votre PDD.

Exemptions pour pouvoir travailler sur un « passe » visite

Alors que nous avions déjà mentionné que tous les étrangers doivent être titulaires d'un « passe » travail pour pouvoir travailler à Singapour, ce n'est pas tout à fait vrai. Voici quelques exceptions :

  1. « Passe » travail divers
  2. Activités dispensées de l'obligation de « passe » travail
  3. Les étudiants étrangers exemptés de « passe » travail
  4. « Passe » travail pour titulaires de « passe » visite longue durée délivrés par l'ICA

Renseignez-vous auprès du ministère de la Main-d'œuvre pour obtenir de plus amples renseignements sur ces exemptions.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.