Les douanes à Singapour

Formalités douanières à Singapour
Shutterstock.com
Actualisé 2022-06-24 08:41

Singapour applique à la lettre ses règles douanières. Que vous voyagiez dans le pays pour une courte période ou que vous y aménagiez pour des raisons professionnelles, vous devrez vous familiariser avec les règles mises en place dans le pays.

Les produits que vous pouvez importer à Singapour

La plupart des biens et produits que vous importerez à Singapour sont taxables, que vous ayez l'intention de les utiliser pour votre consommation personnelle, ou de les commercialiser. Il existe des directives qui définissent à quelle hauteur les quantités importées dans le pays sont considérées comme commerciales.

Singapour a un système de double voie d'entrée dans le pays. En y arrivant, vous remarquerez que vous aurez le choix entre deux options : Le canal rouge et le canal vert.
Ces voies sont clairement indiquées aux principaux points d'entrée de Singapour (aéroport, frontière terrestre et terminal de ferry). Ces canaux d'entrée au pays sont gérés par les fonctionnaires de l'Autorité de l'immigration et des points de contrôle (ICA).

Le Canal Rouge

Si vous transportez des produits taxables au-delà de la concession hors taxes accordée généralement à tous les voyageurs entrant à Singapour, vous devez passer par le canal rouge. Exemple : Il existe trois options pour les produits alcoolisés. Vous pouvez ainsi apporter sous concession hors taxes

  • 1 litre de vin et un litre de spiritueux,
  • 1 litre de vin et 1 litre de bière, ou
  • 1 litre de spiritueux et un litre de bière, ou
  • 2 litres de vin ou 2 litres de bière.

Vous devrez également passer par le canal rouge si vous transportez des marchandises qui dépassent votre limite d'exonération de la taxe gouvernementale sur les produits et service (TPS), des marchandises contrôlées ou restreintes et des marchandises interdites.

Le canal rouge est présent aux comptoirs d'examen à tous les points d'entrée sur le territoire, à l'exception de la voie terrestre, où les marchandises doivent être déclarées spécifiquement dans la zone d'examen des douanes.

Si vous transportez des marchandises au-delà de la limite prescrite, vous devrez présenter un permis douanier pour les importations suivantes :

  • Plus de 0,4 kg de cigarettes ou d'autres produits dérivés du tabac
  • Plus de 10 litres de produits alcoolisés
  • Plus de 10 litres de pétrole dans un conteneur de rechange d'un véhicule à moteur
  • Plus de 0,5 kg de métaux précieux d'investissement pour usage personnel
  • Marchandises à des fins commerciales, dans le cadre des affaires ou du commerce, dont la TPS dépasse 300 dollars singapouriens
  • Marchandises qui sont des échantillons commerciaux (à l'exclusion des boissons alcoolisées et des produits du tabac) dont la TPS dépasse 300 dollars singapouriens

À noter également qu'à compter du 1er juillet 2020, toutes les cigarettes et tous les dérivés du tabac importés et destinés à la vente ou à la distribution à Singapour doivent se conformer aux exigences en matière d'emballage normalisé (SP). Si vous apportez des produits qui ne sont pas conformes, vous devrez les détruire aux points de contrôle de l'aéroport.

Le Canal Vert

Si vous ne transportez pas de marchandises sujettes à des déclarations comme indiqué dans la section précédente, vous pourrez passer directement par le canal vert. Mais méfiez-vous… Les responsables de l'ICA effectuent souvent des contrôles inopinés et sélectifs, alors assurez-vous de choisir le bon canal lors de votre entrée sur le territoire singapourien.

Si vous ne savez pas si vous devez utiliser le canal vert ou non, il sera toujours préférable d'en parler au préalable avec un des agents en service. S'il s'avère que vous avez enfreint les règles douanières du pays, vous pourrez être condamné à une amende et poursuivi en justice, alors que vous arrivez à peine dans un pays qui a tant à offrir !

Les amendes qui sont imposées peuvent être lourdes et aller jusqu'à 5 000 dollars singapouriens, et vous risquez des poursuites judiciaires.

Quels sont les produits interdits à Singapour ?

L'interdiction du chewing-gum à Singapour prête souvent à sourire. Mais en fait, ce n'est pas du tout une blague ! Le chewing-gum n'est en effet pas autorisé dans le pays, mais la liste des choses qui ne sont pas autorisées dans le pays est longue et comprend de nombreux autres articles auxquels les voyageurs ne s'attendent peut-être pas. En voici quelques exemples :

  • Gomme à mâcher (sauf gomme dentaire buccale et gomme médicamenteuse)
  • Tabac à mâcher et cigarettes électroniques
  • Matériel obscène et pornographique
  • Allume-cigares en forme de pistolet ou de revolver
  • Drogues contrôlées et substances psychotropes
  • Pétards
  • Contrefaçon
  • Espèces sauvages menacées

Liens utiles :

Douanes de Singapour (en anglais)

Concessions Hors Taxes à Singapour (en anglais)

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.