Trouver son premier emploi en Allemagne

bureau
Shutterstock.com
Actualisé 2022-10-09 20:17

L'Allemagne est un pays prometteur pour les jeunes expatriés auxquels elle offre un niveau de vie élevé et de nombreuses possibilités d'emploi pour les profils qualifiés. Dans les faits, l'Allemagne constitue la deuxième destination au monde pour l'immigration, possède la plus grande économie nationale d'Europe et se classe au quatrième rang à l'échelle mondiale. C'est de loin l'un des pays les plus pertinents d'Europe pour commencer une carrière, avec sa pléthore d'opportunités dans tous les domaines. Enfin, l'Allemagne permet d'avoir accès à un équilibre travail-temps libre sain et d'excellentes conditions d'emploi.

L'Allemagne possède l'un des taux de chômage les plus bas de l'UE, à 3,0 %, et le taux de chômage des jeunes le plus bas de tous les États membres de l'UE, à 5,7 %. Le pays possède l'une des plus fortes productivités et une main-d'œuvre hautement qualifiée. Une chose est certaine, l'Allemagne possède et nourrit une compétitivité et une attractivité inédites.

Les secteurs d'activité les plus dynamiques en Allemagne

D'une manière générale, la plupart des emplois en Allemagne se trouvent dans le secteur des services et on constate une forte demande de travailleurs qualifiés dans les secteurs de l'ingénierie, de l'informatique et de la santé. Citons également l'éducation, les sciences, la recherche et le développement, ainsi que les services médicaux. Les hautes technologies, notamment en matière d'énergie et d'environnement, contribuent également à l'emploi des travailleurs étrangers.

L'industrie automobile, l'exportation et l'agriculture ont été des secteurs d'activité florissants en Allemagne, même si l'industrie automobile devrait ralentir. 

Les entreprises allemandes recrutent de plus en plus de travailleurs étrangers en raison du déclin démographique et du manque de main-d'œuvre. Les petites et moyennes entreprises sont les moteurs de l'industrie allemande et recrutent davantage d'étrangers que les grandes entreprises.

Les profils les plus demandés en Allemagne

En matière de recrutement, les Allemands sont plutôt traditionnels. La spécialisation est très appréciée et le marché du travail allemand privilégie souvent les experts qualifiés aux généralistes. Plus clairement, plus votre niveau de qualification et d'expérience est élevé, plus vous avez de chances de trouver un emploi. Être titulaire d'un double diplôme ou parler plusieurs langues peut être un atout sur le marché du travail en Allemagne. Bien sûr, un niveau d'au moins B2 en allemand est obligatoire (sauf pour certaines multinationales et établissements de recherche). 

Toutefois, dans le monde des affaires, la maîtrise de la langue allemande l'emporte. En effet, il sera beaucoup plus facile de trouver un emploi si vous parlez allemand. Si la langue allemande prévaut sur l'anglais dans le monde des affaires allemand, vous serez en mesure de rivaliser avec les candidats locaux si vous parlez allemand. 

Le secteur de la santé est peut-être le plus exigeant en matière de connaissances linguistiques. Certaines entreprises, à l'exemple de Goethe-Institut, offrent la possibilité aux étrangers d'améliorer leurs compétences linguistiques une fois arrivés dans le pays.

Vous aurez plus de chances de trouver un emploi en Allemagne si vous venez de l'un des principaux partenaires économiques de l'Allemagne, à savoir la France, les États-Unis, l'Italie et le Royaume-Uni. Cela est dû principalement à la connaissance des langues importantes pour la collaboration et à la facilité d'obtention d'un visa de travail allemand. Si vous êtes diplômé d'une école de commerce, vous pouvez participer au programme de stages internationaux V.I.E, surtout si vous souhaitez travailler dans le secteur commercial. Ce programme est toutefois réservé aux citoyens des pays membres de l'UE.

Les développeurs web et les ingénieurs sont des profils très recherchés par les entreprises allemandes. Ces professions sont toujours demandées, offrent des salaires élevés et permettent d'obtenir un visa de type carte bleue, soit dans le cadre du visa de demandeur d'emploi, soit par une demande immédiate dans votre pays d'origine.

La détention d'une licence est souvent suffisante et ne constitue pas nécessairement un désavantage par rapport aux étudiants en master. L'écart de salaire entre les titulaires d'une licence et d'un master représente 6 à 10 % au niveau d'entrée, selon le domaine d'expertise.

Important :

Pour améliorer votre allemand, prenez le temps de rencontrer des habitants et de parler avec eux. En demandant des informations ou en partageant votre expérience, vous commencerez à créer votre propre réseau composé de personnes susceptibles de vous aider à trouver l'emploi idéal. Language Tandem est une bonne option pour améliorer vos compétences linguistiques grâce à des échanges avec des germanophones.

Postuler à un emploi en Allemagne

Comme dans la plupart des pays européens, la recherche d'offres d'emploi sur Internet et l'envoi de candidatures spontanées sont des moyens courants de postuler à un premier emploi en Allemagne. Vous devez envoyer votre CV en allemand et avec une photo (la plupart des Allemands les font faire par des photographes professionnels, et vous pouvez trouver un photographe local qui les fera pour vous rapidement et à bon marché). Pour trouver un premier emploi, vous devez être cohérent et vous tenir au courant des offres en cours. Consultez quotidiennement des sites web tels que Indeed.de, XING, Monster, Moberries, Glassdoor et LinkedIn. Optimisez vos recherches en créant un tableau Excel qui va vous permettre d'organiser et de suivre les entreprises auprès desquelles vous avez déjà postulé. Vos candidatures doivent respecter le format de deux pages et être accompagnées d'une lettre de motivation. Vous pouvez également contacter les agences pour l'emploi qui fournissent une aide utile.

Bon à savoir :

La plupart des offres d'emploi sont à pourvoir dans le Bade-Wurtemberg, le Nordrhein-Westfalen et en Bavière.

Salaires en Allemagne

En Allemagne, les salaires minimums varient en fonction de la nature de l'emploi, du type de contrat, de la taille de l'entreprise, de la région dans laquelle elle est implantée et du domaine d'activité. Le niveau de qualification, l'expérience et la vocation contribuent également au montant du salaire. En général, les salaires sont plus élevés dans les régions d'Allemagne de l'Ouest, plus précisément dans les villes de Stuttgart, Francfort, Hambourg et Munich.

Le salaire d'entrée moyen des étudiants universitaires récemment diplômés est de 45 000 euros par an. Cette population peut se tourner vers l'ingénierie (avec 42 000 à 58 000 euros), la médecine (50 000 euros), les mathématiques et le secteur informatique (49 000 à 54 000 euros), pourvoyeurs des emplois les plus prometteurs. Le commerce de détail et les cabinets de conseil proposent également des salaires intéressants.

La plupart des postes à temps plein sont basés sur 40 heures par semaine. En moyenne, les Allemands travaillent 41,4 heures par semaine. Il existe des lois spécifiques protégeant les travailleurs et les heures supplémentaires sont rémunérées en conséquence.

Bon à savoir :

Une fois que vous avez reçu une offre d'emploi en Allemagne, vous pouvez négocier votre salaire avec votre employeur. De nombreuses entreprises proposent un salaire tarifaire (Tariflohn), qui est le salaire négocié entre l'employeur et le syndicat. Il indique le salaire minimum auquel un employé peut prétendre en fonction de ses qualifications professionnelles.

Liens utiles :

Jobborse

Make it in Germany

Toytowngermany

Jobpilot

Monster

IAB - Institut für arbeitsmarkt- und berufsforschung - L'institut de recherche de l'Agence fédérale pour l'emploi

 
Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.