Trouver son premier emploi en Allemagne

bureau
Shutterstock.com
Actualisé 2020-01-14 06:52

L'Allemagne est un pays prometteur pour les jeunes expatriés, avec un niveau de vie élevé et de nombreuses possibilités professionnelles pour les talents qualifiés. D'ailleurs, le pays est devenu la deuxième destination mondiale pour l'immigration en possédant la plus grande économie d'Europe et la quatrième à l'échelle mondiale. C'est de loin l'une des meilleures destinations européennes pour commencer une carrière professionnelle, équilibrée et fructueuse.

Le taux de chômage de l'Allemagne est l'un des plus bas de l'UE avec 5,7 % et le taux de chômage des jeunes le plus bas de tous les États membres de l'UE avec 6,9 %. Le pays possède l'un des plus hauts taux de productivité et une main-d'œuvre hautement qualifiée. Oui, l'Allemagne a retrouvé sa compétitivité et son attractivité.

Les secteurs d'activité les plus prometteurs en Allemagne

De manière générale, il existe une forte demande de travailleurs qualifiés dans les secteurs de l'ingénierie, de l'informatique et de la santé, avec de nombreuses offres d'emploi dans les domaines de l'éducation, des sciences, de la recherche et du développement, ainsi que dans les services médicaux. La plupart des opportunités professionnelles se trouvent dans le secteur des services. L'industrie automobile, les exportations et l'agriculture ont été des secteurs florissants en Allemagne, même si l'industrie automobile devrait ralentir. Les hautes technologies, notamment en ce qui concerne les questions énergétiques et environnementales, contribuent également à l'emploi des travailleurs étrangers.

Les entreprises allemandes recrutent de plus en plus de travailleurs étrangers en raison du déclin de la population et du manque de main-d'œuvre. Les petites et moyennes entreprises sont les forces motrices de l'industrie allemande et recrutent plus d'étrangers que les grandes entreprises.

Les profils les plus demandés en Allemagne

En termes de recrutement, les Allemands sont plutôt traditionnels. La spécialisation est très valorisée et le marché du travail privilégie les experts qualifiés par rapport aux profils généralistes. Concrètement, plus votre niveau de qualification et d'expérience sont élevés, meilleures sont vos chances de trouver un emploi en Allemagne.

Détenir un double diplôme ou parler plusieurs langues peut également constituer un atout sur le marché du travail allemand. Bien sûr, la connaissance de l'allemand est obligatoire, minimum niveau B2 (à l'exception de certaines multinationales et de certains centres de recherche). Cependant, dans le monde des affaires, la langue allemande prévaut.

Le secteur de la santé peut être le plus exigeant en termes linguistiques. Certaines organisations permettent d'améliorer les compétences linguistiques, telles que le Goethe-Institute, qui propose des cours d'allemand aux étrangers.

Vous aurez plus de possibilités de trouver un emploi si vous venez de l'un des principaux partenaires économiques de l'Allemagne, à savoir la France, les États-Unis, l'Italie et le Royaume-Uni, ces pays étant anglophones ou francophones.

Si vous êtes diplômé d'une école de commerce, vous pouvez participer au programme de stages internationaux V.I.E, en particulier si vous souhaitez travailler dans le secteur commercial. Ce programme est toutefois réservé aux citoyens de l'UE.

Les développeurs et ingénieurs Web sont des profils très appréciés, ces professions étant toujours recherchées. Ils affichent des salaires élevés et permettent d'obtenir un visa Blue Card, soit dans le cadre du visa de demandeur d'emploi, soit par demande standard dans votre pays d'origine.

Le diplôme de niveau licence est généralement suffisant et ne constitue pas nécessairement un désavantage par rapport détenteurs d'une maîtrise. L'écart salarial entre ces deux diplômes tourne entre 6 % et 10 % au niveau débutant, selon le domaine d'expertise.

Les germanophones ont plus de facilité pour trouver un emploi en Allemagne, la langue de Goethe l'emportant sur celle de Shakespeare, notamment dans le monde des affaires et avec une maîtrise impeccable, vous pourrez concurrencer les candidats locaux.

Attention toutefois, le secteur de la santé peut être le plus exigeant en termes de langue. C

 Important :

Améliorez votre allemand et augmentez vos chances de trouver un emploi en créant et en élargissant votre cercle social et professionnel durant votre expatriation en Allemagne ! Envie de faire la conversation en allemand ? Le site Language Tandem vous mettra en contact avec des locuteurs germanophones !

Postuler pour un emploi en Allemagne

Comme dans la plupart des pays européens, Internet vous permettra de trouver rapidement des offres d'emploi et d'envoyer des candidatures spontanées en Allemagne. Augmentez vos chances d'être remarqué en adaptant votre CV aux normes locales, par exemple, en ajoutant une photo d'identité au document.

Pour trouver un premier emploi en Allemagne, consultez les sites Web tels que Indeed.de, XING, Monster, Moberries, Glassdoor et LInkedin. Facilitez-vous la tâche en créant un tableau Excel afin d'organiser et garder une trace des entreprises que vous avez contactées.

Du côté de vos candidatures, respectez un format de deux pages et joignez une lettre de motivation. Vous pouvez également contacter des agences de recrutement afin de recevoir des conseils pratiques.

 Bon à savoir :

Bade Wurtemberg, la Rhénanie du Nord-Westphalie et le Bayern forment un bassin de l'emploi intéressant.

Les salaires en Allemagne

En Allemagne, les salaires minimums peuvent différer en fonction de la nature de l'emploi, du type de contrat, de la taille de l'entreprise, de la région, du domaine d'activité, du niveau de qualification, de l'expérience et de la vocation.

En règle générale, les salaires sont plus élevés dans les régions ouest-allemandes en sachant que Stuttgart, Francfort, Hambourg et Munich sont les quatre villes allemandes offrant les salaires les plus élevés.

Le salaire d'entrée moyen des étudiants récemment diplômés est de 45 000 euros par an. L'ingénierie (entre 42 000 et 58 000 euros), la médecine (50 000 euros), les mathématiques et le secteur des technologies de l'information (49 000 à 54 000 euros) offrent les emplois les plus prometteurs aux jeunes diplômés. Vous pouvez également vous attendre à un salaire élevé si vous envisagez de travailler dans le commerce de détail ou dans un cabinet de conseil.

La plupart des postes à temps plein sont de 40 heures par semaine, mais les Allemands travaillent en moyenne 41,4 heures par semaine. Des lois spécifiques protègent les salariés et en cas d'heures supplémentaires, il est prévu des indemnités.

 Bon à savoir :

C'est après avoir reçu une offre d'emploi que vous pourrez négocier le salaire. De nombreuses entreprises proposent un tarif conventionné (Tariflohn), négocié entre l'employeur et le syndicat. Il indique le salaire minimum auquel un employé peut s'attendre par rapport à ses qualifications professionnelles.

 Liens utiles :

Jobborse
Make it in Germany
Toytowngermany
Jobpilot
Monster
IAB - Institut für arbeitsmarkt- und berufsforschung - Institut de recherche de l'Agence fédérale pour l'emploi

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.