Le marché du travail en Allemagne

travailler
Shutterstock.com
Actualisé 2020-01-14 12:44

L'Allemagne est devenue au cours des dernières années un marché de l'emploi particulièrement attractif pour les travailleurs étrangers. Avec un taux de chômage en baisse constante et une économie qui se redresse rapidement depuis la crise économique de 2009, il s'agit aujourd'hui de la destination la plus populaire en Europe pour les professionnels. Avec une production industrielle croissante, des exportations importantes dans le monde entier et des conditions de travail de qualité, l'Allemagne reste une destination attrayante pour ceux qui souhaitent commencer ou poursuivre une carrière à l'étranger et se bâtir un avenir solide dans leur domaine.

En Allemagne le chômage représente environ 5,7 % de la population active totale et touche principalement les zones rurales et les régions orientales du pays. En outre, le pays reste parmi les pays d'Europe où le taux de chômage est le plus bas. Les grandes villes allemandes telles que Berlin, Munich ou Francfort regroupent la plupart des activités économiques et une grande partie de la main-d'œuvre du secteur et des services. L'Allemagne a la quatrième plus grande économie mondiale.

 Bon à savoir :

La plupart des emplois se trouvent dans le sud de l'Allemagne, dans le Bade Wurtemberg et en Bavière, notamment dans les régions de Stuttgart et de Munich. Francfort et la région métropolitaine Rhin-Ruhr offrent également d'importantes possibilités professionnelles.

Opportunités d'emploi en Allemagne

Dans la plupart des secteurs, la maîtrise de l'allemand est essentielle, à moins de travailler pour une entreprise multinationale (dans lesquelles des connaissances de base sont toutefois requises), dans le secteur agricole ou non qualifié. Une bonne connaissance de l'anglais ou d'autres langues européennes est également souhaitable si vous souhaitez travailler dans une grande entreprise basée à l'exportation.

Les meilleures opportunités professionnelles se trouvent dans les secteurs des services, de l'agriculture, de la santé et des services sociaux, de la fabrication, de la chimie, de l'électrotechnique.

Pour les titulaires de visas de travail et les étudiants étrangers, des opportunités d'emploi sont disponibles dans le secteur du tourisme (hiver et été) et dans plusieurs activités saisonnières telles que la cueillette de fruits ou la récolte des raisins. Cherchez « Studentenjobs » et « Ferienjobs » pour trouver les offres.

Le gouvernement fédéral s'efforce d'atteindre le plein emploi, par exemple, à travers le projet « Make it in Germany », qui aide les travailleurs étrangers à atteindre leurs objectifs de carrière. La plate-forme propose des informations sur l'arrivée en Allemagne, les visas et la recherche d'un emploi dans un secteur précis.

Les emplois peu qualifiés ou étudiants sont souvent considérés comme des « mini-emplois » ou « 450 euros », le montant du salaire mensuel. En règle générale, il s'agit d'un travail à temps partiel exempt d'impôt sur le revenu. Il s'agit d'une excellente occasion de commencer à travailler en Allemagne tout en améliorant ses compétences linguistiques.

Conditions de travail en Allemagne

En ce qui concerne les conditions de travail en Allemagne, la durée légale du travail est fixée à 48 heures maximum par semaine. Les conventions collectives peuvent réduire le temps de travail à 35 à 40 heures par semaine. La plupart des postes à temps plein sont basés sur 40 heures par semaine, cependant, les Allemands travaillent en moyenne 41,4 heures par semaine.

Les employés allemands bénéficient d'un minimum de 24 vacances par an, jours fériés et week-ends exclus, mais également de congés supplémentaires spécifiés dans leur contrat de travail ou dans les conventions collectives. Au total, la plupart des employeurs proposent 30 jours de congé par an.

Les principaux piliers de la gestion de la main-d'œuvre sont : la période de repos minimale, les vacances minimales, le salaire minimum, la sécurité et l'hygiène sur le lieu de travail, les congés de maternité ou de paternité et la non-discrimination.

 Important :

En Allemagne, le salaire minimum est contrôlé par la réglementation en vigueur dans le pays (en particulier pour les étrangers, leur salaire minimum étant encadré par les bureaux de l'immigration),

  • La durée hebdomadaire minimale du travail peut être étendue à 10 heures par jour au maximum, ou 11 heures sans interruption pendant la journée,
  • Les heures supplémentaires ne sont pas entièrement réglementées par le pays, mais organisées par les membres du conseil d'administration et les directeurs généraux de la société,
  • Les congés doivent être compris entre 25 et 30 jours pour un employé à temps plein,
  • Chaque salarié a droit à un lieu de travail sain et sûr, et une indemnisation pour tout dommage, ainsi qu'une assurance maladie

 Bon à savoir :

Le marché du travail allemand peut être assez traditionnel. La plupart des entreprises sont fortement hiérarchisées dans leur structure avec des rôles et des processus de décision bien définis.

Pour les postes non-cadres, les délais de préavis peuvent aller de 3 à 6 mois.

Les processus de recrutement sont potentiellement lents.

Salaires en Allemagne

En Allemagne, il n'existe pas de salaire minimum, chaque entreprise fixant ses propres barèmes en fonction de conventions collectives, des aptitudes, des compétences et de l'expérience de chaque salarié (Tariflohn). Dans la pratique, plusieurs métiers du secteur de la construction ont introduit un salaire minimum.

En moyenne, les salaires sont plus élevés en Allemagne occidentale que dans les régions orientales et les femmes gagnent 7 à 21 % de moins que les hommes. Notez que le salaire moyen à temps plein en Allemagne est d'environ 3 000 € par mois (36 000 € par an) dans la partie ouest et d'environ 2 600 € par mois (31 200 € par an) dans la partie Est.

Le pays travaille constamment au maintien d'un marché du travail juste et transparent, c'est pourquoi il a mis en place d'importantes politiques en la matière. En outre, l'égalité des sexes est un problème important et les entreprises doivent veiller à ce qu'il y ait un nombre égal d'hommes et de femmes aux postes de direction.

 Bon à savoir :

En 2016, les Bundesländer, les meilleurs salaires, étaient à pourvoir dans la Hesse, le Bade Wurtemberg, la Bavière, Hambourg et la Rhénanie du Nord-Westphalie, les principales villes étant Stuttgart, Munich et Düsseldorf.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.