Conduire en République dominicaine

Conduire en République Dominicaine
shutterstock.com
Actualisé 2022-07-15 13:04

Conduire en République dominicaine n'est pas comme conduire ailleurs. Le pays est surtout connu pour son taux le plus élevé de décès dus aux accidents de la route au monde, mais cela ne signifie pas pour autant que vous ne devriez pas y conduire, tant que vous prenez les précautions appropriées.

La conduite dominicaine

La première chose à garder à l'esprit est que les Dominicains, dans l'ensemble, ne sont pas nécessairement de bons conducteurs. Beaucoup n'ont pas de permis de conduire et ils sont presque tous autodidactes. Les raisons clés de l'insécurité routière en République dominicaine sont les suivantes :

  • Ils ne conduisent généralement qu'avec une main sur le volant, l'autre main est généralement occupée à manipuler un téléphone portable ou une bouteille de bière.
  • Bien qu'il existe une loi contre la conduite en état d'ébriété, elle est rarement appliquée et beaucoup conduisent après avoir bu.
  • Ils roulent vite et souvent trop près de la voiture qui les précède.
  • Ils ne tiennent pas compte des signes d'interdiction de dépassement et/ou dépassent souvent dans les virages.
  • Beaucoup de véhicules sont vieux et mal entretenus.
  • Il y a des motocyclistes sur la route qui « tricotent » en pleine circulation.
  • L'utilisation des rétroviseurs et des clignotants est très rare.
  • La conduite de nuit est dangereuse en raison des animaux sur la route et de nombreux Dominicains conduisent avec des lumières à plein faisceau.

Par conséquent, vous devrez conduire de manière très défensive, utiliser les deux rétroviseurs extérieurs pour vérifier les motos qui « tricotent », et ne jamais supposez que vous savez ce que la voiture qui vous précède va faire. Il est donc important de laisser bien plus que l'espace de sécurité habituelle entre deux véhicules. Il est préférable d'éviter de conduire la nuit et d'éviter de conduire pendant les vacances lorsque les gens sont plus susceptibles d'avoir bu, surtout pendant les fêtes de Pâques.

Les routes en République dominicaine

Il existe plusieurs types de routes en République dominicaine. Il y a maintenant beaucoup d'autoroutes à deux voies en excellent état. Il existe également des autoroutes à péage. Les routes à voie unique sont malheureusement infestées de nombreux nids-de-poule et dans certains autres cas, ont tendance à s'effriter sur les bords, surtout à la suite de fortes pluies. Sinon, il y a des pistes de terre, que l'on trouve souvent dans les zones de campagne, où la conduite ne peut se faire qu'en 4x4.

Quel permis de conduire utiliser en République dominicaine ?

Le permis de conduire de votre pays d'origine ne sera valable que 30 jours après votre arrivée en République dominicaine, peu importe qu'il s'agisse d'un permis international ou d'un permis délivré par les autorités de votre pays. Cette situation pourra vite devenir critique, si vous devez conduire en République dominicaine. Sachez que vous ne pourrez pas demander de permis de conduire dominicain tant que vous n'aurez pas une cedula, ou une carte d'identité dominicaine. Celle-ci n'est délivrée que lorsque vous êtes un résident permanent ou un citoyen dominicain. Par conséquent, il serait préférable de pouvoir démontrer que vous êtes en cours d'obtention de votre carte de résidence. Mais dans la pratique, les étrangers ont rarement des problèmes de conduite sans permis dominicain, même si la loi dit le contraire.

Certains pays, comme le Canada, vous permettent de convertir votre permis de conduire. Ce n'est pas le cas des États-Unis ou du Royaume-Uni. Vous devrez vous rendre à votre ambassade en République dominicaine et obtenir un certificat indiquant que votre permis est légal. Il vous faudra, ensuite, apporter le certificat accompagné des copies de votre carte de résidence et de votre permis, au centre de permis de conduire local. Vous devrez ensuite passer un test sanguin et passer un test de vision, et votre nouveau permis dominicain sera éventuellement délivré.

Obtenir un permis de conduire local

Pour demander un permis de conduire local, sans la possibilité de convertir votre permis national, vous devrez procéder comme suit :

  • Prendre un rendez-vous au centre local du permis de conduire
  • Réussir un test de vision et faire un test sanguin
  • Suivre une formation sur l'éducation routière
  • Passer un examen écrit (il y a un livre que vous pouvez lire pour vous aider)
  • Faire prendre des données biométriques

Vous recevrez alors un permis d'apprenant qui sera ensuite échangé dans les 45 jours contre un permis définitif.

Les coûts à prévoir pour obtenir un permis de conduire dominicain

Les nouveaux tarifs pour les permis de conduire sont les suivants (selon les sources officielles) :

  • Permis d'apprenant, de 36 USD à 52 USD
  • Permis de conduire, de 34 USD à 45 USD
  • Double de permis en raison d'une perte, de 21 USD à 32 USD
  • Renouvellement d'un permis expiré (selon l'année), de 36 USD à 198 USD

La police de la circulation en République dominicaine

La police de la circulation s'appelle AMET (Metropolitan Transport Authority) et porte des uniformes verts. Ils sont à l'affût de toute personne qui enfreint la loi, comme griller un feu rouge, ne pas porter de ceinture de sécurité ou utiliser un téléphone cellulaire au volant. Les amendes ont considérablement augmenté et sont énumérées ici. La plupart des amendes sont d'environ 20 USD. Ils peuvent également mettre votre véhicule en fourrière si votre permis est périmé ou si vous n'avez pas payé la taxe des véhicules. Vous pourrez néanmoins payer les amendes en ligne.

Important :

Vous ne serez pas en mesure d'obtenir un rapport de police vierge si vous avez des amendes de circulation impayées.

Veuillez noter que les éléments suivants sont illégaux :

  • Un conducteur de motocyclette ne portant pas de casque (les passagers n'ont pas à en porter)
  • Un enfant de moins de 12 ans étant sur le siège avant d'une voiture (il n'y a pas de lois concernant les sièges pour enfants)

Taxe sur les véhicules en République dominicaine

La taxe sur les véhicules est connue sous le nom de marbete et est une taxe annuelle, due à la fin de chaque année. Le tarif est actuellement de 2 400 RD$ pour les véhicules de moins de cinq ans (50 USD) et la moitié pour ceux de plus de cinq ans.

Inspection des véhicules en République dominicaine

La République dominicaine a récemment introduit une inspection annuelle des véhicules pour s'assurer que les véhicules sont en état de rouler. Au moment de l'inspection, le véhicule doit également contenir un extincteur, une trousse de premiers soins et un triangle d'urgence.

L'assurance automobile en République dominicaine

L'assurance automobile au tiers est obligatoire et coûte environ 75 USD par an. Il existe de nombreuses compagnies d'assurance. Cependant, si vous avez besoin d'une assurance tous risques, elle est considérablement plus chère, environ 1 000 USD par an, et n'est disponible que pour les véhicules de moins de 3 ans. Vous recevrez une carte d'assurance qui doit être conservée sur votre personne ou dans la boîte à gants, car AMET voudra la voir s'ils vous arrêtent.

Si vous êtes impliqué dans un accident en République dominicaine

Si vous avez la malchance d'être impliqué dans un accident de la route, vous devrez contacter la police au plus tôt et le déclarer auprès des autorités. De nombreuses régions du pays ont maintenant le système d'urgence 911 pour contacter la police. Dans le cas d'un accident banal, il sera généralement plus facile de parvenir à un accord rapide, à l'amiable avec l'autre partie et d'organiser l'indemnisation nécessaire sans impliquer la police.

Si vous êtes impliqué dans un accident qui cause des blessures graves ou la mort, la loi dominicaine exige que le conducteur soit automatiquement placé en garde à vue jusqu'à ce que les circonstances de l'accident aient fait l'objet d'une enquête, même si le conducteur ne semble pas être en faute. Par conséquent, vous devrez appeler la police et attendre qu'ils arrivent sur les lieux de l'accident. Si vous êtes détenu à la suite d'un accident de la route, demandez à la police de contacter votre ambassade pour obtenir de l'aide.

Bon à savoir :

Si vous êtes témoin d'un accident, aussi difficile que cela puisse paraître, le meilleur conseil est de continuer à conduire. S'il s'agit d'un accident impliquant des Dominicains et qu'un étranger s'arrête pour regarder, quelqu'un pourrait y voir une occasion de lui demander de payer la facture.

La République dominicaine est bien consciente de sa réputation de mauvaise conduite, c'est pourquoi elle essaie d'introduire une variété de mesures pour essayer d'améliorer la sécurité sur les routes. Leur effet prendra peut-être un certain temps, mais c'est au moins un bon début.

Liens utiles :

National Terrestrial Transit Institute (INTRANT)

Police de la Route

Assurance Auto

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.