Actualisé il y a 2 mois

Si vous avez l’intention de vous expatrier en République dominicaine et de conduire un véhicule une fois sur place, voici des informations pratiques sur le sujet.

On conduit différemment en République dominicaine, en sachant que le pays possède le taux d'accidents de la route le plus élevé au monde. Toutefois, cela ne doit pas vous arrêter si vous êtes un bon conducteur.

Conduite à la dominicaine

Première chose à retenir, de nombreux Dominicains n’ont pas de permis de conduire et sont presque tous autodidactes. Sur la route, les principaux problèmes sont les suivants :

  • Le portable au volant,
  • Application difficile de la loi contre la conduite en état d'ébriété,
  • La vitesse et le non-respect des distances de sécurité,
  • Non-respect des règles de dépassement et des priorités,
  • Mauvais entretien des véhicules,
  • Flotte importante de deux roues,
  • Absence d’utilisation des rétroviseurs,
  • Présence d’animaux sur la route, notamment la nuit,
  • Mauvaise utilisation des phares et autres signaux lumineux

Par conséquent, en République dominicaine, la conduite doit être vigilante, calme et respectueuse du Code de la route. Il est préférable d'éviter de conduire la nuit et pendant les vacances, période durant les fêtes alcoolisées sont nombreuses, notamment pendant la période de Pâques.

Les routes en République dominicaine

Il existe différents types de routes en République dominicaine :

  • De nombreuses autoroutes à deux voies et en excellent état, dont certaines comptent des péages,
  • Des routes à une seule voie, avec des nids de poule, parfois effondrées sur les côtés notamment après les fortes pluies,
  • Des chemins de terre, généralement dans les zones rurales, dont certaines sont praticables uniquement en 4x4

Permis de conduire en République dominicaine

Les permis de conduire étrangers sont valables 30 jours en République dominicaine. Pour obtenir un permis de conduire dominicain, vous devrez attendre l’obtention du permis de résidence au minimum. En attendant, si vous devez absolument vous déplacer en voiture, gardez le récépissé de votre demande de résidence sur vous en permanence.

Les permis de conduire émis au Canada sont convertibles sans attente de résidence. Pour cela, rendez-vous à l’ambassade du Canada en République dominicaine et demandez une attestation mentionnant que votre permis est légal. Rendez-vous ensuite au centre de permis de conduire local en apportant l’attestation, une copie de votre carte d’identité canadienne, votre permis de conduire original. Vous passerez un test sanguin, un test de vision puis recevrez un permis de conduire dominicain.

Obtenir un permis de conduire local en République dominicaine

Si vous n’êtes pas concerné par la conversion de permis de conduire, vous devrez demander un permis de conduire en suivant les étapes ci-dessous :

  • Rendez-vous au centre de permis de conduire de votre lieu de résidence,
  • Passez un test de vision et faites un test sanguin,
  • Assistez à une conférence sur la sécurité routière,
  • Passez un examen écrit (vous pouvez acheter le livre de Code de la route pour vous préparer),
  • Vos données biométriques seront prises,
  • Recevez un permis d’apprenti, converti en permis de conduire officiel au bout de 45 jours

Le coût pour obtenir un permis de conduire dominicain est de 1 890 RD $, soit 40 USD. S’ajoute à cela le coût d’un certificat de moralité, 600 RD $, soit 13 USD.

La police de la circulation en République dominicaine

L’AMET (Metropolitan Transport Authority) correspond à la police de la circulation en République dominicaine. Repérables grâce à leurs uniformes verts, les agents veillent à ce que les règles de la route soient respectées à la lettre. Les amendes ont considérablement augmenté et sont énumérées ici, aussi comptez une moyenne de 20 dollars américains par infraction. L’AMET peut également saisir votre véhicule si votre permis de conduire est périmé ou si vous n'avez pas payé la taxe obligatoire sur les véhicules. Bonne nouvelle, les amendes sont payables en ligne !

 Important :

Vous ne pourrez obtenir de certificat de moralité si vous avez des amendes de circulation en souffrance.

Les éléments suivants sont sujets à amende en République dominicaine :

  • Absence du casque à moto (conducteurs uniquement),
  • Présence d’enfant de moins de 12 ans sur le siège avant d'une voiture

Taxe sur les véhicules en République dominicaine

La « marbate » est une taxe annuelle obligatoire sur les véhicules, payable à la fin de chaque année. Elle s’élève actuellement à 2 400 RD $ pour les véhicules de moins de cinq ans (50 USD) et à 1400 RD pour les véhicules de plus de cinq ans.

Contrôle technique en République dominicaine

La République dominicaine introduit le contrôle technique des véhicules pour s'assurer que ces derniers sont en bon état. Au moment de l'inspection, le véhicule doit également contenir un extincteur, une trousse de secours et un triangle d'urgence.

Assurance auto en République dominicaine

L'assurance auto au tiers est obligatoire en République dominicaine et coûte environ 75 dollars par an. Si les compagnies d’assurance ne manquent pas, misez sur une compagnie capable de vous proposer une assurance complète, uniquement disponible pour les véhicules de moins de 3 ans. Dans un tel cas, le tarif sera plus élevé, environ 1 000 USD par an. Vous recevrez une carte d’assurance qui devra être conservée sur vous ou dans la boîte à gants, afin de pouvoir la présenter à l’AMET en cas de contrôle routier.

Faire un accident de voiture en République dominicaine

Si vous êtes impliqué dans un accident de la route en République dominicaine, vous devrez déposer un rapport auprès des autorités et contacter la police. De nombreuses régions du pays accèdent désormais au système d'urgence 911.

Toutefois, s'il s'agit d'un petit accrochage, il est généralement plus facile de parvenir rapidement à un accord avec l'autre partie et de prévoir l'indemnisation nécessaire sans impliquer la police.

Si vous êtes impliqué dans un accident à l’origine de blessures graves ou d’un décès, la loi dominicaine exige que le conducteur soit placé en garde à vue jusqu’à ce que les circonstances de l’accident aient été examinées, même si le conducteur ne semble pas en tort. Par conséquent, vous devez appeler la police et attendre leur arrivée sur les lieux de l'accident. Si vous êtes détenu à la suite d’un accident de la route, demandez à la police de contacter votre ambassade pour obtenir de l’aide.

 Bon à savoir :

Si vous êtes témoin d'un accident en République dominicaine, aussi difficile que cela puisse paraître, le meilleur conseil est de continuer à conduire, ceci pour éviter tout imbroglio sur le fautif.

La République dominicaine est bien consciente de sa réputation en matière de conduite et tente de prendre diverses mesures en faveur de la sécurité, comme le démontre l’amélioration constante de l’infrastructure routière.

 Liens utiles :

National Terrestrial Transit Institute (INTRANT)
Police routière

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.