Actualisé il y a 10 ans

Le Maroc est un pays qui se trouve juste à trois heures de vol de Paris. Le coût de la vie y est moins cher avec une règlementation fiscale avantageuse, et on y bénéficie également d'un confort remarquable. Si la météo y promet du soleil en continu, le Maroc séduit autant par sa touche exotique. De plus en plus, aller vivre au Maroc est devenu une option plus qu'abordable. En effet, ce pays bénéficie de plusieurs atouts qui attirent régulièrement bon nombre d'étrangers. Ainsi, par exemple, ils peuvent facilement trouver la demeure qui leur convient dans la large gamme des offres immobilières marocaines.

Vivre au Maroc offre plusieurs avantages, surtout pour ceux qui veulent acheter une maison. Même si la destination est dépaysante et exotique, ce n'est pourtant pas un pays lointain. Des charters s'envolent régulièrement pour ce pays de rêve à trois heures de vol seulement.

Les avantages d'habiter le Maroc

Lorsqu'on pense au Maroc, on pense au soleil et à l'exotisme, c'est un dépaysement tout à fait accessible. Ce pays est bordé à la fois par l'Océan Atlantique et la Mer Méditerranée cela fait des kilomètres et des kilomètres de plages ! Ce pays est habité par une population majoritairement francophone, il est très facile de s'adapter lorsque la langue ne constitue pas une barrière. De plus, on y bénéficie d'un pouvoir d'achat assez important pour beaucoup de confort. Un autre avantage assez méconnu du Maroc est le régime fiscal intéressant avec un abattement de 40 % sur le montant brut imposable et une réduction de 80 % sur l'impôt sur le revenu. Pendant les trois premières années, les revenus locatifs sont exonérés d'impôts. Pour que la résidence fiscale soit transférée au Maroc, il suffit d'y résider plus de 183 jours par an.

Les types d'habitations disponibles au Maroc

Le type d'habitation la plus prisée par les étrangers est le Riad. C'est la demeure traditionnelle marocaine, elle est constituée de chambres et de salons, aménagés autour du patio. Les marocains les délaissent pour des habitations plus modernes et leur prix varie selon leurs dimensions, leur état et leurs emplacements. Cependant, les personnes insensibles à cette touche d'authenticité peuvent choisir d'occuper des logements plus modernes. Les investisseurs immobiliers se sont multipliés et il existe de nombreuses résidences toutes neuves. Les options proposées sont de haut de gamme avec piscine, hammam, gardiennage inclus...

Les démarches à suivre pour acheter une maison au Maroc

Après avoir choisi sa maison, il est très important de se procurer un exemplaire traduit du titre de propriété. Cela évitera les mauvaises surprises, comme de constater que la demeure n'est pas inscrite à la Conservation Foncière. En effet, si tel est le cas, il faut une éternité pour obtenir le titre en plus de frais supplémentaires assez importants. Il est très utile d'ouvrir un compte marocain convertible en devises pour faciliter les transferts d'argent. Le contrat de vente se signe auprès d'un notaire même si la banque s'occupera de la déclaration auprès de l'Office des Changes. Il existe des taxes qu'on doit acquitter telles que le droit d'enregistrement, la taxe notariale, les timbres. A cela s'ajoutent des frais supplémentaires qu'il faut prévoir comme les frais de conservation foncière, la mise à jour des constructions à la Conservation Foncière, les honoraires du notaire et ceux des agences immobilières.

Préparer l'achat d'une maison au Maroc

La première étape est de choisir sa région. A Marrakech, le marché de l'immobilier est assez élevé, contrairement aux régions moins tendance comme Fès ou Agadir. Ensuite, il faut accorder de l'importance à l'environnement immédiat, le quartier compte pour beaucoup dans l'acquisition d'un logement, son ambiance et ses infrastructures. Il faut aussi faire jouer la concurrence en multipliant les visites afin d'avoir une meilleure idée du prix local pour ne pas se faire escroquer. Pour faire court, il ne faut jamais conclure un contrat de vente sans avoir visité il ne faut jamais hésiter à se déplacer sur place. C'est aussi le seul moyen de s'assurer de l'accessibilité du site surtout pour les camions sinon les travaux de restauration seront intenables. La loi ne protège pas beaucoup l'acheteur, il faut tout vérifier car la garantie de vices cachés n'existe pas.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.