Travailler depuis Etats-Unis pendant traitement demande EAD

Bonjour,

Je suis actuellement en train de préparer mon départ pour les Etats-Unis pour rejoindre ma compagne qui a un visa J1 pour 2 ans à New York. Mon départ est prévu début février 2020.

Nous allons nous marrier fin du mois et je vais donc obtenir un visa J2 pour la rejoindre. Une fois sur place, je vais directement faire une demande d'autorisation de travail (EAD). Cette demande prend 3 à 4 mois pour être traitée, ce qui fait un manque à gagner énorme. Je cherche les solutions envisageables pour limiter les pertes d'argent.

Pourriez-vous me conseiller avec vos propres expériences ce qu'il est possible de faire ?

J'ai pensé aux solutions suivantes :
- Continuer à travailler dans mon emploi actuel (en informatique) avec mon contrat français depuis New York (à distance) pendant les 3 mois. Seriez-vous me dire si c'est légal et autorisé ?
- Se mettre en freelance et travailler pour des entreprises françaises ? Par exemple, potentiellement mon employeur français actuel si je ne parvenais pas à rester salarié.
- Négocier une rupture conventionnelle pour toucher du chomage pendant cette période. Est-ce légal de toucher du chomage alors que je chercherai depuis les Etats-Unis ?
- D'autres solutions auxquelles je n'ai pas pensé ?

Je vous remercie infiniement pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter !

Bonne journée,

Jonathan

Ecl4ir :

Pourriez-vous me conseiller avec vos propres expériences ce qu'il est possible de faire ?

J'ai pensé aux solutions suivantes :
- Continuer à travailler dans mon emploi actuel (en informatique) avec mon contrat français depuis New York (à distance) pendant les 3 mois. Seriez-vous me dire si c'est légal et autorisé ?

C'est un accord entre ton employeur Français et toi et tant que tu ne génères pas de facturation aux USA qui te sont payées par des clients Américains, officiellement pour l'immigration US, tu ne travailles pas.


- Se mettre en freelance et travailler pour des entreprises françaises ? Par exemple, potentiellement mon employeur français actuel si je ne parvenais pas à rester salarié.

Se mettre en free lance, concrètement c'est de devenir un travailleur indépendant aux USA et demander un visa E2 d'investisseur.
C'est possible mais ça va être compliqué.


- Négocier une rupture conventionnelle pour toucher du chomage pendant cette période. Est-ce légal de toucher du chomage alors que je chercherai depuis les Etats-Unis ?

Ça ne doit pas être possible, ni meme legal.


- D'autres solutions auxquelles je n'ai pas pensé ?

Avoir des economies substantielles qui vont te permettre de voit venir.  ;)

Je vous remercie infiniement pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter !

Bonne journée,

Jonathan

Bonjour

Je confirme les commentaires de Pescaraplace. Petite remarque, l'EAD prend actuellement beaucoup plus de temps du moins pour le L2 (entre 5 et 8 mois d’après les avocats). Cela dépend peut être être aussi du type de visa.
David

Nouvelle discussion