Regroupement familial

Bonsoir je viens juste de m'inscrire à ce forum j'aimerais vous expliqué ma situation suis belge et je me suis mariée en toute légalité avec un marocain à Meknès. Nous avions reçu l'accord du procureur du roi de Belgique pour nous marier mais une fois la demande de regroupement familial celui-ci a interdit à mon mari l'entrée sur le territoire. Je me demandais si vous ne connaissiez pas. Je tenais à dire que j'ai pris un premier cabinet d'avocat qui a part à un gros trou dans mon portefeuille de plus de 10000 euros ne m'a rien apporté, j'ai recepte chaque chose que l'on demandais au prix que cela coûtait suis passée devant le conseil des contentieux, le tribunal de la famille et maintenant en dernier recours la cours d'appel mais hélas rien ne bouge et ici ma nouvelle avocate me dis que cela peut encore durer des mois voir des années, en sachant que je suis déjà occupée avec cette affaire depuis plus de 3 ans. Je suis une citoyenne belge mon mari et moi avons respecté tous les points qui nous ont été imposé nous avons tout fait dans la légalité suivi chacune des procédures mais hélas on ne nous donne pas la chance de pouvoir être ensemble. On m'a dit vous pouvez vous vivre au Maroc et je l'aurait fait sur le champ mais j'ai des parents âgés et en mauvaise santé je ne peux pas les laisser. Je vous avoue être désemparée, nous aussi voudrions pouvoir construire notre famille avoir un enfant mais l'état belge ne veut hélas pas nous donner cette chance. Il faut aussi savoir que mon mari est inscrit sur mon certificat de résidence J'espère vraiment trouver une personne qui pourra m'aider. Belle soirée à vous Kenza

Faites une demande visa court sejour

Bonjour,

Même si je comprends votre situation, il y a un point que vous devez analyser froidement. C'est l'interdiction de séjour qui a été signifiée à votre mari. Cela signifie que dans son passé, il y a eu un incident pour lequel il a été fiché dans le registre belge et  européen des interdits de séjour.

L'emploi d'un avocat non spécialisé dans le sujet ne vous amènera que des factures. À la rigueur, vous pourriez prendre contact avec l'a.s.b.l. ADDE. Mais...

https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Guid … 233;e.aspx

Bonjour

Non il n'est pas fiche aucun casier judiciaire
Les causes du refus sont la différence d'âge, pas de fête de mariage, consommation du mariage en fait ils se sont bases sur les coutumes marocaines, et ils ont joué sur le fait que j'ai eu des doutes et que je suis une personne isolée donc une proie facile. Je suis avec mon mari depuis 5 ans et mariée depuis 3 ans je pars tous les mois au Maroc et nous avons notre maison la-bas

Je n'ai pas besoin de savoir le comment du pourquoi. Tout ce que je dis c'est qu'une fois que vous êtes fichés pour l'une ou l'autre raison, c'est quasiment sans espoir.

En tant normal quand un dossier bloque, c'est juste pour une erreur documentaire. La décision d'acceptation finale est reportée jusqu'à fourniture des documents litigieux.

Maintenant, si je me base, sur vos déclarations, l'office des étrangers a pris une mesure conservatoire à son encontre. Ces mesures sont prises la plupart du temps pour empêcher les dérives dues aux mariages "gris"... Donc que cela soit justifié ou pas, cela signifie qu'ils ont de sérieux doutes sur la réalité de cette relation et sur sa pérennité.

Sur les sites internet de l'état belge, les différentes étapes sont clairement indiquées:
- https://www.belgium.be/fr/famille/coupl … l_etranger
- https://diplomatie.belgium.be/fr/Servic … il/mariage

Oui je sais effectivement mais ils ne nous ont donné aucun bénéfice du doute, il y a aussi la règle des 5 ans, mais même à cela on a pu avoir droit. Mais ici on est en cours d'appel

Comment en 5 ans vous n'avez ni fait de fete de mariage ? C quand meme lourd surtout k vous avez un goss hors mariage. Mtn soit ton mari fait une demande touristiques soit c mort

Vous avez presque 10 ans decart et g demandes si le ga est vraiment la pour kel but ms bon

On a pas d'enfants. On a fait la fête pour les fiançailles. Oui c'est lourd et invivable.

Nouvelle discussion