Se loger en Belgique

Se loger en Belgique
shutterstock.com
Actualisé 2022-04-05 11:21

Si vous avez décidé de vous expatrier en Belgique, le logement sera votre principale préoccupation. Voici comment trouver un logement en Belgique.

Un secteur immobilier en bonne santé

La Belgique ne semble pas avoir été victime de la crise économique en matière d'immobilier. En général, les taux de la location et de l'achat de biens sont restés stables, même pendant la pandémie.

Dépendant de votre langue maternelle, où vivre en Belgique

À moins que vous ne maîtrisiez les trois langues (français, néerlandais et allemand), vous voudrez certainement vivre dans une ville où l'on parle la même langue que vous. Voici un rappel des différentes zones en Belgique et des langues qui y sont parlées :

  • Flandre (Nord) : néerlandais (flamand)
  • Wallonie (sud) : français (wallon)
  • Quartiers de l'Est : allemand
  • Bruxelles (la capitale) : une région bilingue où l'on parle Français et Flamand

La Belgique est composée de 581 communes. C'est-à-dire qu'il sera très facile de trouver le type d'hébergement dont vous avez besoin.

Comment trouver un logement en Belgique

Plusieurs sites internet dédiés au logement peuvent vous aider à trouver un logement dans des régions et zones choisies, tout en prenant en compte votre budget.

En règle générale, les propriétaires placent un panneau à l'extérieur de leur propriété. De cette façon, vous pourrez repérer facilement quelque chose d'intéressant tout en vous promenant dans le quartier qui vous intéresse.

Autrement, sachez qu'il existe plein d'agences qui peuvent également vous aider à trouver un logement en Belgique en tenant compte de tous vos besoins. Vous pouvez également demander à des agents de rechercher des propriétés et de s'occuper de tout le reste pour vous. En Belgique les agences les plus populaires incluent BBF, Homelike, Immoweb et Spotahome. Pour rappel, ce sont les propriétaires qui sont responsables de régler les frais d'agence. Donc si des agents essaient de vous facturer ces frais, c'est une alerte à considérer.

Vous pourrez également consulter les journaux locaux et même les publicités en ligne. Nous vous conseillons aussi de scruter certains groupes Facebook spécialisés qui vous peuvent vous renseigner sur les possibilités d'hébergement dans des villes spécifiques.

Important :

Vous devez savoir que la plupart des propriétés locatives ne sont pas meublées. Vous devrez donc penser à les équiper vous-même. Cela peut inclure certains équipements auxquels vous ne pensez pas : e.g. les luminaires, les tapis et les rideaux.

Le contrat de location

Les baux illimités n'existent plus en Belgique. Par conséquent, les propriétaires ne peuvent que proposer les quatre options suivantes :

  • Contrat de location de neuf ans
  • Contrat de location à court terme : trois ans ou moins
  • Contrat de location à long terme : plus de neuf ans
  • Contrat de location à vie

Le contrat de location de neuf ans : Il s'agit du type de contrat de location le plus courant. Ce contrat ne mentionne pas réellement la durée de la période de location, ou alors il y sera mentionné « accord de trois à neuf ans ». La période de location commence à la date stipulée dans le contrat signé. Vous ne serez pas obligé de rester pendant les neuf années entières ; il vous permet simplement de donner votre préavis quand vous le souhaitez, tant que vous y aurez habité au moins trois ans. De plus, le propriétaire ne pourra augmenter votre loyer que tous les trois ans.

Le contrat de location à court terme : La durée du bail dans ce cas, ne peut excéder trois ans. Cet accord ne peut être prolongé qu'une seule fois, sous la forme d'un accord signé, détaillant exactement les mêmes conditions que l'original. Après cela, l'accord sera converti en un contrat de neuf ans.

Le contrat de location à long terme : Ce contrat est pour une location supérieure à neuf ans mais qui aura toujours une durée déterminée. Les conditions sont les mêmes que celles de l'accord de neuf ans.

Le contrat de location à vie : Ce contrat prend fin au décès du locataire. Si le propriétaire ne peut pas rompre cet accord de lui-même, en revanche, le locataire le peut, moyennant un préavis de neuf mois.

Quel que soit le type de bail que vous signez, il doit être enregistré dans les deux mois suivant la signature du contrat. C'est à la charge de votre propriétaire, mais vous pouvez aussi le faire si vous le souhaitez. Cette procédure est gratuite. Donc si votre propriétaire essaie de vous le facturer, il tenterait peut-être de vous arnaquer.

Le dépôt de sécurité (caution)

Les propriétaires demandent généralement des garanties locatives, essentielles en cas de défaut de paiements du locataire et en cas de dommages avérés causés au bien. Cependant, cette garantie n'est obligatoire que si le contrat de location le mentionne. Aucune loi ne stipule que les locataires doivent fournir des garanties locatives qui peuvent représenter jusqu'à trois mois de loyer.

Ainsi, il existe trois modes de dépôts :

  • Un virement sur un compte bloqué du locataire
  • Versements mensuels du locataire au propriétaire
  • Un contrat entre une institution financière et le Centre Public d'Action Sociale, par exemple

Remboursement du dépôt de sécurité (caution)

Les propriétaires doivent rendre la caution aux locataires lorsqu'ils déménagent en fin de contrat. Évidemment, la caution ne sera intégralement remboursée que si le bien est en bon état et si le locataire a toujours payé le loyer à temps. Ce remboursement est officialisé par une lettre ou un formulaire signé des deux parties.

L'inventaire

En Belgique, un état des lieux doit être fait lors de l'entrée et au départ d'un locataire. Le propriétaire et le locataire doivent le faire ensemble. Ceci est essentiel d'une part pour que le locataire inspecte le bien loué et voir si tout y est fonctionnel et d'autre part pour que le propriétaire vérifie que le logement est en bon état avant le départ du locataire en fin de contrat.

L'état des lieux fait partie du contrat de location. Le même procédé est fait lors du déménagement d'un locataire. L'inventaire doit être officiellement déposé via un document, daté et signé par les deux parties.

Dans le cas où le logement ne serait pas habitable en début de contrat, le locataire est en droit de demander au propriétaire de résoudre les problèmes. Dans celui où le propriétaire constaterait en fin de contrat, des détériorations du bien loué, il pourra réclamer le paiement des frais de réparation ou déduire directement le montant de ces réparations du dépôt de sécurité.

Le loyer

Il n'y a pas de loi sur le loyer en Belgique. Les propriétaires sont libres de fixer eux-mêmes le montant du loyer. Cependant, les autorités ont créé un calculateur de loyer. Il permet aux locataires de connaître en amont, le montant qu'ils paieraient pour un logement, en fonction du prix fixé au contrat, de la date à laquelle il est signé et de la date à laquelle le locataire emménage.

Chaque année, les propriétaires peuvent augmenter le loyer si le coût de la vie augmente parallèlement. Ils sont tenus par la loi de vous en informer par écrit.

Les locataires doivent s'acquitter d'éventuelles charges (factures d'eau, de gaz, d'électricité et d'entretien des parties communes.) Ils peuvent s'en acquitter sous la forme d'un montant forfaitaire ajouté au loyer. Ce montant sera déterminé dans le contrat de location.

Notez que vous devrez également payer pour la plupart des réparations mineures. Bien que ce soit un fardeau supplémentaire pour un locataire, il y a un avantage : vous avez plus de liberté lorsqu'il s'agira de décorer votre logement à votre goût.

Taxes pour les locataires

Des retenues à la source s'appliquent sur les biens loués, mais seuls les propriétaires sont tenus de les payer. Par conséquent, il est illégal de demander à un locataire de payer des taxes sur un contrat de location.

Liens utiles :

Économie FGOV

ImmoWeb

Immovlan

Institut Professionnel des Agents Immobiliers

Brussels Irisnet

Portail Belgique - Logement

Booking

EU Rentals

Logic Immo

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.