Etre parents au Costa Rica

Bonjour à toutes et à tous,

Lors d'une expatriation en famille, on se concentre souvent sur les enfants, leur adaptation. Qu'en est-il des parents ?

Comment vivez-vous votre rôle de parent au Costa Rica ? Est-ce que l'expatriation a changé votre façon de voir la parentalité ?

Arrivez-vous à garder un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle ? Comment ?

Existe-t-il des associations ou des groupes (virtuels ou non) pour entrer en contact et échanger avec d'autres parents ?

Quels sont vos conseils pour faire découvrir la culture locale à vos enfants tout en leur transmettant celle de votre pays d'origine ?

Merci de partager votre expérience,

Priscilla

Bonjour à tous,

Très bon sujet.
Et il est important.
Comme certains le savent peut être deja, je suis installé au Costa Rica depuis 3 ans avec mes 3 garçons:
- Edmond 7 ans
- Hermès 5 ans
- Onésime 4 ans

Précision, nous avons divorcé leur maman et moi il y a un peu plus d'un an et avons les enfants une semaine chacun. leur maman est française

Donc papa solo avec trois garçons.

Les sujets:
- la langue
- L'école
- La santé

Tout d'abord les enfants sont ravis et épanouis, ils parlent français à la maison, espagnol comme des ticos avec les copains et anglais comme des californiens.
J'ai gardé mon accent à la inspector Clouzot (Pink Panthers) du coup ils sont sans pitié.
Comme Poolvorde dans Cloclo avec son "Forever".
Mais qu'elle plaisir de les voir aussi à l'aise.
Ils ont des copains ticos biensur, mais aussi italiens, russes, israéliens, allemands....

Ils sont dans une école internationales (Lakside à Communidad) prés de playas del Coco.
La seule école française que je connaisse avec accréditation du ministère étant le lycée français de San José.

Mon grand était très timide avant d'arriver au CR. Souvent à jouer tout seul au parc du bld Richard Lenoir. Depuis que l'on est ici, c'est un super communiquant qui va à la rencontre des autres. Ouvert et curieux. Limite si il ne s'occupe pas de mes public relations. et c'est aussi mon dictionnaire.

Nous n'avons pas fait dans le détail. Les 3 à l'école direct et on progresse tous ensemble.

Tout ça pour dire qu'à cet âge là l'apprentissage de la/les langues n'est pas un problème pour eux. Bien au contraire. En toute franchise j'imagine que cela peut être un peu plus compliqué avec des ados.
Qd à l'école, tant que les équivalence sont confirmées nous avons encore du temps pour les cursus universitaires.

La santé. Hors vallée centrale (SJ) il faut bien avoir conscience de ses besoins possible en matière de santé.
Nous sommes installé Playa Hermosa entre autres pour:
- Proche de plusieurs hôpitaux et clinique (CIMA et Liberia).... une obligation, je suis cardiaque
- Proche de l'aéroport international Libéria

Un exemple: besoin d'un orthophoniste, bon dentiste, radio, scanner..... vous pouvez parfois être amener a faire plusieurs heures de route pour accéder a ces services. C'est un choix.

Pour information, j'ai gardé notre Securité Sociale pour les enfants et moi. CFE (caisse des français à l'étranger) si ce n'est que je la paye comme une mutuelle. en plus de l'EBAIS (securité social du CR) obligatoire pour tous résidents et fonctionnant très bien pour les urgences.

Tout n'a pas été rose pour nous bien sur. Il y a une période d'adaptation, des sas de décompression à passer. et parfois qd on ne les attends pas. Mais j'ai le sentiment que nous offrons (leur mère et moi) du temps à nos enfants, du temps pour bien faire, du temps pour avoir le choix. Et une ouverture d'esprit.
Une anecdote. Lors de notre dernier passage à Paris. nous marchions lorsque je les ai vu ramasser les plastiques et papiers parterre pour les mettre à la poubelle. Ils ne comprenaient pas pourquoi personne ne le faisait et pourquoi c'était aussi sale. Tous les 2 mois ils nettoient la plage et la rue avec leur classe et je n'ai pas intérêt a mettre le plastique dans la mauvaise poubelle à la maison.

En résumé, mes enfants adorent leur vie ici et j'aime les voir épanoui comme cela.
C'est aussi pour cela que nous avons immigré.

Cordialement,

Jérôme

PCRElifestyle

Tres eclairant. Notamment sur le volet santé et la proximité de l aeroport.
Au niveau de l emploi ? Le village me parait bien petit....

Nouvelle discussion
connection to localhost:9312 failed (errno=111, msg=Connection refused)