soins de sante
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 semaines

La modernité du système de santé du Costa Rica est reconnue dans le monde entier et tous les citoyens et les résidents du pays ont le droit d’en bénéficier. Dans la « Suisse de l’Amérique centrale », vous pourrez recevoir des soins de santé d’excellence, à des prix défiants toute concurrence. 

L’ONU a classé le système de santé publique du Costa Rica parmi les 20 meilleurs au monde et parmi les meilleurs en Amérique latine. Le système de santé privé n’est pas en reste, surtout qu’il est bien plus abordable que dans les pays occidentaux voisins, comme les États-Unis.

C’est très régulièrement que de nouvelles cliniques et de nouveaux hôpitaux ouvrent au Costa Rica. De plus, la formation du personnel et l’équipement sont constamment mis à jour. Pour ne rien gâcher, le personnel médical est bilingue. Il est donc logique que le Costa Rica soit devenu une destination populaire pour le tourisme médical : en 2017, plus de 55 000 étrangers se sont rendus au Costa Rica pour recevoir des soins médicaux.

La réputation du Costa Rica en matière de santé est bien méritée, grâce à la propreté des hôpitaux, la présence de médecins hautement qualifiés et les prix abordables des soins.

Les soins médicaux

Les pharmacies - appelées " farmacias " - se trouvent dans les supermarchés, les centres commerciaux et au bord de nombreuses routes principales. Elles sont généralement bien approvisionnées. De plus, les pharmaciens ne sont pas très regardants sur les ordonnances. Seuls les narcotiques, les psychotropes et les antibiotiques en nécessitent vraiment une. Établir une relation de confiance avec votre pharmacien vous permettra d’éviter d’avoir à vous rendre chez le médecin.

La plupart des expatriés sont satisfaits des soins médicaux disponibles à San José. Une fois que vous serez au Costa Rica, vous pourrez demander à vos amis, vos voisins et vos collègues de vous conseiller un médecin ou une clinique.

Si vous ne parlez pas espagnol, il est conseillé de vous rendre dans un hôpital privé de la capitale ou des environs, comme l'hôpital La Católica à San José-Guadalupe, la Clinica Bíblica à San José ou l'hôpital CIMA à Escazú. De nombreux médecins et infirmières qui y travaillent parlent au moins l’anglais. Dans les régions plus rurales, il peut être plus difficile de trouver des praticiens bilingues.

Les soins dentaires et optiques offerts au Costa Rica sont également de classe mondiale, tout en restant abordables. Biodental Esthetics est une clinique dentaire particulièrement renommée qui est spécialisée dans la rééducation bucco-dentaire, les implants, les traitements des canaux radiculaires, l'esthétique buccale et l'orthodontie. Les dentistes qui y travaillent sont diplômés des meilleures écoles et enseignent dans les universités du Costa Rica.

Assurance

Pour être remboursé de vos soins médicaux au Costa Rica, vous pouvez prendre une assurance maladie. Certaines assurances internationales sont valides, mais vous pouvez aussi obtenir une assurance d'une compagnie costaricaine. Sinon, il vous sera sans doute possible de payer vous-mêmes les soins, car les prix sont plutôt bas.

Si vous n’êtes pas encore résident, vous pouvez souscrire une assurance maladie privée auprès de l'Instituto Nacional de Seguros (INS). Cette alternative est moins chère que de choisir un assureur international dans votre pays d'origine.

Les expatriés au Costa Rica peuvent être couverts par la Caja Costarricense de Seguro Social (CCSS), communément appelé la Caja, qui est un système de soins de santé universel géré par l'État et chargé de fournir des services de santé à faible coût aux citoyens et aux résidents légaux. Les non-résidents peuvent en bénéficier seulement en cas d’urgence. Si vous cotisez au service, vous serez prélevé directement sur votre revenu mensuel. Vous pourrez ainsi recevoir des soins médicaux gratuits dans certains hôpitaux du pays.Depuis 2010, ceux qui demandent la résidence au Costa Rica sont obligés de devenir membres de la Caja.

La Caja couvre tout, des visites chez le médecin à l'hospitalisation. Cependant, sachez que les files d'attente sont longues et que vous pourriez attendre longtemps avant d’avoir un rendez-vous, d’être opéré ou de recevoir un traitement. De plus, on pourrait vous proposer des médicaments génériques. Par conséquent, même si vous êtes couvert par la Caja, vous pourriez préférer payer une assurance complémentaire. De nombreux expatriés utilisent les deux systèmes, public et privé, à cause des délais dans le système public.

 Liens utiles :

Sécurité sociale du Costa Rica
Instituto Nacional de Seguros
Santé au Costa Rica – France Diplomatie

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.