vivre au Costa Rica
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 semaines

Vous avez sans doute hâte de vous installer Costa Rica pour profiter de la pura vida – une philosophie de vie basée sur la détente, l'amusement, les plaisirs simples et le fait de passer du temps de qualité avec ses proches – mais, en ce qui concerne la recherche de logement, il faudra vous inspirer des Costariciens et accepter que les choses aillent lentement. Lisez cet article pour en savoir plus.

Nous vous conseillons de débuter vos recherches avant même de décider où vous allez vivre. De plus, nous recommandons également d’explorer les différents quartiers de la ville où vous êtes installés avant de choisir un lieu définitif. Une fois que vous aurez trouvé un logement qui correspond à votre budget et à vos besoins, visitez les alentours à différents moments de la journée afin de ne pas avoir de mauvaises surprises une fois que vous aurez emménagé.

Bien que le Costa Rica soit l'un des endroits les plus sûrs d'Amérique centrale, les vols à la tire et les agressions sont encore relativement courants dans les centres-villes. Ainsi, pour votre sécurité, il serait bon de faire des recherches sur les quartiers les plus sûrs et les endroits à éviter.

Sachez que le Costa Rica dispose également d'un bon système scolaire. En effet, le gouvernement a choisi d'injecter des fonds dans l'éducation plutôt que dans l'armée, qui a d’ailleurs été abolie. Bien qu'il existe de très bonnes écoles publiques, la plupart des grandes villes ont au moins une école internationale.

Si vous déménagez au Costa Rica en famille, vous apprécierez peut-être de vivre près de l'école de vos enfants et de votre lieu de travail. Habiter près des lieux que vous fréquenterez le plus vous évitera d’être coincé des heures dans les embouteillages, aux heures de pointe. Si vous n'avez pas l'intention d'acheter une voiture, vivre dans un quartier bien desservi par les transports publics est indispensable.

Si vous vivez dans un quartier populaire parmi les expatriés, vous apprécierez d’avoir plein d’amis potentiels autour de vous. D’un autre côté, vivre dans un quartier typiquement costaricain vous permettra de côtoyer des locaux et d'expérimenter plus facilement le mode de vie traditionnel des Ticos (Costaricains).

Si vous cherchez à acheter une propriété dans le pays, vous pouvez envisager de commencer par louer un bien, afin de vous familiariser avec les lieux ainsi qu’avec les infrastructures locales et le transport, avant de vous séparer de votre chez-vous. La location permet d'essayer différents quartiers, mais aussi différents types de logements à tous les prix, sans s’engager sérieusement.

Les différents types d'hébergement

Vous trouverez une grande variété de propriétés à louer dans les zones à haute densité de population, telles que les plages et la ville de San José. On retrouve des communautés d'expatriés bien établies à Rohrmoser, Esczu, Guanacaste et Jaco. Toutes sortes de logements sont disponibles dans le pays : des condominiums aux maisons en rangée en résidence protégées, en passant par les luxueuses résidences de bord de mer et de montagne. Évidemment, vos choix seront définis par votre budget et vos propres critères. Vous constaterez que les logements varient beaucoup d'un bout à l'autre du pays. De nombreux quartiers sont composés d’un mélange de villas de luxe et de résidences modestes.

Si vous souhaitez être immergé dans la culture costaricaine, vous pouvez louer temporairement une chambre dans une maison. Beaucoup de Costariciens ont une chambre d'amis et sont heureux de la louer à des étrangers pour gagner un peu d'argent. Ce type d'hébergement permet de vivre

une expérience authentique, mais aussi de se faire des amis. De plus, on peut changer de maison tous les deux mois, ce qui permet de voyager ou, tout simplement, de découvrir différents endroits. Les repas, voire un service de blanchisserie, peuvent être inclus. Il suffit de négocier à l'avance avec votre hôte et d'être clair sur vos attentes.

Au Costa Rica, on trouve des locations sur du court terme et du long terme. Beaucoup de logements à louer sont meublés, mais vous pouvez louer non-meublé si vous avez l'intention de rester longtemps et que vous pensez acheter vos propres meubles. Certaines locations incluent les services comme l'électricité, l'eau, la télévision par câble et l’Internet. Cependant, sachez que les pannes d'eau et d'électricité sont très fréquentes en dehors des grandes villes.

Selon la taille, l'emplacement, l'équipement et l'ameublement, le loyer d’un appartement simple peut varier de 400 à 900 $US par mois. Les condominiums ont tendance à être beaucoup plus chers (surtout les condominiums luxueux), car ils offrent plusieurs services, des aires communes et des commodités comme une piscine ou un gymnase. Le loyer d'une maison peut aussi varier considérablement : comptez entre 700 et 1 800 $US pour une petite maison, et plus de 3 000 $US pour une grande maison ou une villa.

Les règles de location

Selon la loi, un contrat de location doit durer trois ans. Cependant, la plupart des contrats sont plus flexibles. Par exemple, ils peuvent durer un an, mais un mois de loyer sera exigé comme caution. Soyez prêt à perdre ce dépôt, même si vous ne résiliez pas votre bail avant l’échéance.

En tant que locataire, vous avez beaucoup de droits. Il est très difficile pour un propriétaire de vous mettre à la porte sans se lancer dans une bataille juridique. Néanmoins, si vous ne payez pas votre loyer, on pourrait saisir votre véhicule pour indemniser le propriétaire.

Sachez que beaucoup de logements au Costa Rica ne sont pas adaptés pour les animaux de compagnie. Vous devrez peut-être revoir vos exigences à la baisse si vous emmenez votre chien ou votre chat avec vous.

Assurez-vous que toutes les exigences et les conditions de la location sont stipulées dans le contrat de bail. Toute modification future concernant la location devrait également être clairement énoncée. Convenez à l'avance de toute augmentation du loyer et inscrivez des détails comme la fréquence et le montant. Les contrats de bail sont généralement rédigés en espagnol, car les documents juridiques ne sont valables que s'ils sont rédigés dans la langue officielle. S'il n'est pas en espagnol, vous devrez peut-être le faire traduire.

Trouver un logement

La meilleure façon de commencer vos recherches reste de parcourir les petites annonces en ligne des journaux comme The Tico Times, La Nacion, Buscomicasa et Encuentra24. Vous pouvez également consulter les plate-formes immobilières en ligne, telles que Costa Listings.

Le bouche-à-oreille est également un bon moyen de trouver une propriété à louer. Vous pouvez interroger d'autres expatriés ou vos collègues, afin qu’ils vous conseillent des endroits et vous partagent leurs contacts, le cas échéant. Vous pouvez également visiter les quartiers où vous souhaitez vivre et chercher les panneaux "à louer".

Enfin, un agent immobilier peut vous aider à trouver un logement convenable. Sachez toutefois que les agents immobiliers s’occupent plus de vendre des propriétés que de les louer. Il est recommandé de contacter des entreprises bien établies, telles que MLS Costa Rica. Leur site comporte la base de données officielle des propriétés à vendre et à louer dans le pays. Quelques agences immobilières sont spécialisées dans la location aux étrangers qui vivent ou viennent régulièrement au Costa Rica. Vous pouvez les contacter à l'avance, avant d’arriver dans le pays. Un bon agent immobilier devrait vous guider tout au long du processus de location : pour chercher un bien approprié, coordonner les visites, négocier les conditions de location, inspecter les logements, organiser le raccordement au gaz, à l'électricité et à l'eau, et même, vous abonner à la TV, au téléphone et à l’Internet, si vous le souhaitez. Certains offrent des services de gestion immobilière pour les locations à long terme et les locations de vacances.

 Liens utiles :

Expat Housing Coosta Rica
American European Costa Rica MLS
Costa Listings
Busco mi casa
Tico Times
Pages jaunes Costa Rica – Immobilier

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.