Modeste contribution de ma vie en République Dominicaine

Bonjour à vous toutes et tous

Je vis depuis 5 ans dans ce pays, et je vous fait part de mon vécu

Depuis plus de 10 ans, je venais dans ce pays, et après divorce en France, je suis venu vivre ici dans la péninsule de samana. Mon objectif était de venir profiter de la vie, après les contraintes de la vie en France. je vis dans un lieu touristique, et n'étant pas pauvre, pendant mes deux ou trois premier mois ici, je sortais tous les soirs, et bien évidement les filles ne vous disant jamais non, je ne rentrais jamais seul,  cela  a été probablement un cache misère pour oublier que tout s'effondrait dans ma vie avec l'échec de mon mariage, plus de parents, mes enfants élevés. Bien que n'étant pas attiré par l'alcool, et par les filles ayant l'âge de mes filles, je me suis rapidement rendu compte que j'allais dans le mur, et j'ai eu très peur de terminer en vieux beau faisant le fier avec sa jeunette. Le comble du ridicule et de la déchéance pour moi, même si je respecte tous les choix de vie. Ma première chance à été de rencontrer une fille dominicaine, qui me semblait beaucoup trop belle pour moi, absolument pas dans un lieu touristique. Cette fille avait une mauvaise impression des gringo, il a fallu tout tremblotant que je lui montre que je cherchais une femme pour la vie et non pas profiter d'elle. Dans ma vie, il y a eu moins de 3 ou 4 fois où je me suis dit que cette fille me donnerait le bonheur absolu, et cette fille en faisait partie. j'ai pu obtenir son téléphone, elle s'est désistée 2 fois avant d'avoir un rendez vous , et quand elle est venue la première fois, elle est venue accompagnée de son frère. Depuis 4 ans, elle vit avec moi, nous avons 2 enfants, elle est parfaite, elle a ses visas pour l'Europe et les usa. Elle et sa famille ne m'ont jamais demandé un euros. Elle n'aime pas l'alcool, pas les discothèques, ses activités sont de chanter à l'église, et d'apprendre à lire et écrire bénévolement aux dominicain dans le cadre de l'opération Quiqueya aprender. L'être humain est le même dans tout le monde, et il ne convient pas de généraliser sur les dominicains ou dominicaines, il est vrai que si dans un lieu touristique, ou dans un Hotel, vous rencontrer un ou une qui vous dit en 5 minutes qu'il ou qu'elle vous aime, il ne faut rien attendre  de ces personnes, mais dans les lieux non touristiques, généralement, les personnes sont biens.

Au niveau travail, je n'avais pas l'obligation de travailler, de toute façon, il y en a très peu, et le salaire est très faible, il faut donc se creer son travail. j ai cherche un travail rentable, me laissant beaucoup de temps libre pour ma famille et ma qualité de vie. Et bien, j'ai trouvé un bon job, en effet, la terre agricole est très bonne ici et peu exploitée, et même sans rien faire, le prix du foncier augmente et vous ne perdez pas votre capital. J'ai donc acheté beaucoup de terres , et j'y ai planté différents fruits, il y a une très bonne rentabilité, tout est vendu, et chaque année j'augmente mon CA de 300%, je ne passe que 3 heures par semaine dans ma Finca, et dans un an, on va exporter en Europe. Bref beaucoup d'opportunités dans ce domaine, je ne venais pas pour y faire des affaires, mais cela me passionne de développer tout cela.

Ainsi donc, beaucoup de bonheur en famille, je m'éclate dans mon exploitation, je me suis dit comment est ce possible qu'un pauvre petit etre humain comme moi ai tant de chance? . Ma compagne est très croyante, ma mère décédée était très croyante, et je me suis dit que c'est du ciel, que ma mère ou dieu, m'envoye ma compagne. Moi le cartésien, je suis devenu un peu croyant, je vais à la messe , et j'essaye d'aider le plus possible de personnes,  je dois tout à ce pays  incroyable, aucun dominicain ne m'a jamais fait sentir que je n'étais pas chez moi, j'ai l'impression d'être chez moi.

Bien évidemment rien n'est parfait mais tout est possible, oser la vie, le bonheur, l'audace,ce pays autorise tout, merci à je ne sais qui pour cette belle vie.

Merci pour ces "paroles" d'espoir et félicitations pour cet heureux mariage. :heart:

Merci pour ce beau témoignage, cela fait plaisir à lire et est réconfortant.
Bonne chance, prospérité et bonheur pour vous et votre famille.

Bonsoir Monsieur et Madame !
Que dieu vous protège l'amour pour vous deux et vos enfants.
Vous êtes un exemple de personnes qui tombent puis se relèvent.
En effet, les lieus touristiques ne peuvent offrir facilement un amour pour la vie. Je l'ai constaté.
Votre texte lance un message positif pour bien vivre dans ce pays de soleil, de la mer, des montagnes et de monde souriant sans considération de quoi que ce soit.
Bravo à Vous!
J'espère le vivre là en campagne sur un terrain pouvant être exploité afin d'oublier mon passé.
Encore merci à VOUS !
Guillaume du Saguenay.

Superbe ton histoire pardontainos  :top:

Bonjour Pardontaïnos.
Bienvenu sur ce site de partage.
Félicitation pour ce message. Lorsque tu parles de ce pays, loin des affres du tourisme et de tout ce qui s'y rapporte, cela peut paraître bizarre, mais la vraie vie loin du bruit, c'est effectivement ce que tu décris si bien.
Tu es entouré par des gens bien, car tu parles de personnes religieuses. On partage ou pas les croyances des uns et des autres, mais il semble évident qu'avec ces gens là, il ne peut y avoir que la tranquillité et la paix ( et la musique ). Il y a des fruits pourris partout, il se peut qu'il y ait une ( des ) brebis galeuses , mais c'est l'exception.
J'avais vécu une semaine en immersion au plus profond du campo, chez une soeur de ma femme. J'en ai déjà parlé, c'était dans le coin de Cabrera. Cette vie de labeur n'avait aucune mesure avec celle que je vie aujourd'hui à Bavaro. Ce que tu décris est tout à fait la réalité? Ce qui m'étonnes, c'est que tu le vives dans cette zone qu'est la presqu'île de Samana, si proche du tumulte, de cette Babylone.
Tu sembles croire au Divin, moi beaucoup moins. Un ami Chilien me disait un jour " on a ce que l'on mérite ". Profites en bien.
Cordialement

vous avez beaucoup de chance,depuis que vous avez refait votre vie,mais la réalité est là.Je voudrais rêver comme vous...

cordialement

Moi, je me méfie des dom trop religieuse... ( il y a une quantité de sectes protestantes et catholiques sur l ile, c est l influence des usa )

la terre ne coute pas chère dans les campagnes perdus, mais pour vendre les fruits legumes pour une misere moins de 50 cents le kilo, il faut être sacrement riche pour en vivre. acheter une 100 taine hectare pour pouvoir s offrir un salaire correct.

Une réussite sur un grand nombre d aventurier qui perde tout...

Moi qui suis passionné d'agriculture élevage , ( entre autre puisque j'ai trois métiers) , j'ai bien apprécié le témoignage , "confession " de Pardontainos , je pense qu'il a eu aussi beaucoup de chance mais qu'Il faut savoir la faire venir , elle ne vient pas toute seule  .
j'aurais été un peu plus jeune , ça ne m'aurait pas fait peur l'agriculture en Rep Dom , ni les hectares , ( moi qui suis parfois un bourreau du travail ) .
Trois heures par semaine , 300% de plus chaque année , C'est trop cool .

"Comment est ce possible qu'un pauvre petit etre humain comme moi ai tant de chance "?
C'est une question que tout le monde pourrait plus ou moins se poser .
Il faut rester humble devant la chance et le bonheur pour en avoir conscience et pouvoir la conserver .
Quand on croit en quelque chose , ça aide à ca  .

Que c'est bien, bon et beau. Bravo !
Cordialement,
H H H HIRAM

Quel type d'agriculture est rentable en Rd et sur quelle zone du pays ? Costa Verde ? Merci de m'informer

Quel type d'agriculture ? Bonne question ...

dans mon village les"pasteurs" prêchent par mégaphone.
beaucoup moins discret et moins subversif que le proselytisme de pardontainos.
le pseudo me laisse déjà songeur, autant que le discours.
cuidado.....!!!

Pas mal ton histoire je suis content pour toi mais tu as bien fait de pas prendre une fille d'un coin touristique moi j'ai des bien sur cabaret tu es de ou?? On peut discuter pour tes exportation ?? Merci et bonne continuation

C'était votre destin

Et je voulais remercier KENIA qui nous regarde mais elle est ... TRES timide :heart:

je croyais que tu parlais de moi au début  ca me ressemble ,
mais je me souhaite de pouvoir vivre la suite  comme toi ,,
je part du canada a la fin aout pour m'instalé pour lontemps a dominicus,
et j'aispaire  vivre une belle histoire  d'espoir comme la tienne ,,merci
de l'avoir partagé

GUYSUAVE

Bonjour Ruiekhgea , je viens de lire ton message avec beaucoup d'attention , je suis en France , dans le sud , belle région .... père de 4 enfants dont 3 grands (18-23) et d'une petite dernière (ans) . Ça fait qq années que nous nous posons la question avec ma femme de rester ou partir .....nous sommes déjà allés 3 fois en Rep Dom pour des vacances , a Cabarete, nous connaissons Las Terrenas, c'est vraiment une belle région et a partir je pense que ce serait par la que nous irions . Actuellement agriculteur , maraîcher sur 3 Ha , avec serres , tracteur etc .Nous avons ouvert un petit magasin et nous sommes confrontés au problème majeur de beaucoup de personnes dans notre cas , des semaines a n'en plus finir 70-80h , des charges qui nous enfonces lentement mais surement , un métier magnifique mais qui ne nourri plus une famille , un magasin qui tourne mais URSSAF , RSI, EDF , TVA, Impôt société , retraite , formation , charge salarié ....j'en passe , ce qui laisse a la fin du mois les miettes , bref une usure et une lassitude qui crées un découragement bien compréhensible .
Quand je lis ton commentaire et vois qu'on arrive a vivre correctement en Rep Dom en faisant de agriculture , mon cœur s'emballe et je suis prêt a faire mes valises !!!! mais la raison reprend le dessus et la peur de perdre le peu qu'on a me freine .....
Merci pour ce commentaire qui m'a fait énormément plaisir
cordialement
Patrice

bonjour ruiekhgea, je suis en train de m'installer en rep dom comme agriculteur et je voudrais savoir si on pouvez partager des infos en privé. Bien cordialement jc33.

Bonjour Patrice, Le Grand Vert.
Le meilleur endroit ou il y a la meilleure terre agricole est la vallée du Cibao (prov Santiago et Espaillat). Il est possible de cultiver des produits et de les vendre aux vendeurs de marche.
Je suppose que vous parlez bien l'espagnol ?
Courage.
Cordialement,
HIRAM
H H H

Nouvelle discussion