expatriation republique dominicaine

Bonjours a toutes et a tous. Je viens vers vous aujourd'hui car je souhaiterai recevoir des information sur la république dominicaine . jai trouver une école pour mais enfants a rio san Juan mais je ne sais pas ou allez habiter. J'aimerais ne pas être trop loin de l'école et de mon travail . y a t-il un village simpa qui n'est pas dangereux pas loin. Et pour le travail y a t-il des opportunitees non loin de rio san juan. Merci

Bonjour Melanie.
Bienvenue.
Vous avez je pense lu tout ce qu'il y a de remarques, conseils et réponses diverses sur ce forum. Il y a réponse à tout.
Quel est votre travail à Rio San Juan ?
Cordialement

Cathy tout dépend de votre budget et du mode de vie que vous souhaitez adopter, maisons, appartement, au coeur de la communauté dominicaine, exclusivement entre expats. A Rio, soit vous êtes au village qui est assez petit pour que l'on puisse aller à la plage, faire ses courses à pied, soit vous souhaitez être dans les résidences dites sécurisées où sont regroupés les expats et là c'est sur les hauteurs, à environ 2km du centre.
Avez vous déjà trouvé un emploi, parce que sinon  cela va être difficile, il y a beaucoup de chomage dans la région.https://fbcdn-sphotos-d-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/t1.0-9/s552x414/10351306_1622239131334450_926854771799096766_n.jpg

Je n ai pas encore trouver de travail. En faite si jai choisis ce coin la c'est pour lecole . c'est la chose la plus importante. On ma dit quel était très bien et pas trop cher. Je ne souhaite pas vire avec les autre expatriers car avec ce que jai lu... Qu'ils ne sont pas de bonnes frequantations et que la ou ils sont la vie est cher... Je compte trouver une location et vire comme les dominicains. Je souhaite partir pour justement fuir les gens superficiels et monter a mais enfants qu'on a pas besoin d êtres riche pour vivre. Et vous ou habiter vous. Prouver vous me raconter votre vie la bas. Vous étés vous fait desamis ?

Bonjour, quand on lit votre annonce, vous donnez l'impression de ne pas connaitre le pays. Vous partez sans travail, votre seul guide étant l'école. Connaissez vous les salaires dominicains? Etes vous certaine de pouvoir vivre comme eux?
Si vous entrez en galère la bas, c'es une catastrophe, surtout avec des petits enfants. Sdf en france est peut être plus confortable. Il y a une différence entre être riche et vivre à la dominicaine avec un job à 200.

En effet je ne connais pas le pays mais mon mari a été vivre la bas 1mois pour voir et si est plus. Ce n'est pas par ce que je ne connais pas le pays que je ne connais pas ca situation économique. Sa fais déjà un an que je Travail sur mon projet de partir m installer en république dominicaine. Je vien tous simplement au renseignement je voudrais parler avec des gens qui y vivent. Et pas avec des gens qui viennent juste pour me décourager merci.

Personne ne veut vous décourager, mais vous ne semblez pas (à première vue tout au moins, ou alors vous vous expliquez mal), réaliser qu'il est très compliqué, en étant européen, de vivre en RD avec un salaire dominicain. Visiblement, vous avez au moins un enfant, une école privée est donc indispensable, à moins qu'il n'aille pas dans une école dominicaine.
Beaucoup de facteurs pour partir à l'aventure. Ou alors vous avez quelques dizaines de milliers d'euros pour voir venir.
Gardez un pécule pour 3 billets d'avion au cas où.
J'encourage plutôt ce genre de projet, mais embarquer des enfants dans ce type d'aventure n'est pas anodin.
certaines personnes partent en effet, avec avec un projet de monter un business, un capital pour voir venir, un revenu annexe, etc
Ou alors partir seul avec un sac à dos, ok. cela permet de bouger, se débrouiller. Mais comme vous insistez sur la qualité de l'école avant de vous préoccuper du travail et du logement, cela signifie que vous ne voulez pas vraiment vivre à la dominicaine.

Dans tous les cas pour s'installer ici il faut avoir un revenu, vous n'obtiendrez pas de visa, ni aucun document officiel d'autorisation de séjour sans un travail, ou alors il vous faut justifier d'économies vous permettant de vivre en RD, ou d'être retraités, tout ces éléments ne semblent pas votre cas.
Sans documents officiels : vous ne pourrez pas travailler, n'aurez aucune couverture sociale : à savoir que vos enfants ne pourront - ni vous bien sur - être pris en charge en cas d'accident ou de maladie, la RD n'est pas la France et nul ne vous soignera - ou vos enfants - sans argent.... Ici il n'y a aucune aide, aucun resto du cur, pas de travail, pas d'argent, rien à manger....
Il n'est pas anodin de venir ici avec des enfants sans avoir un revenu correct et surtout une assurance maladie. SOYEZ TRES PRUDENTS : si vous venez ici, sans tous ces éléments, sans argent pour pouvoir repartir, vous risquez de faire prendre à vos enfants de grands risques pour leur futur.
Nous ne sommes pas là pour vous découragez, la vie n'est pas simple en France mais au moins il y a encore une protection sociale pour les plus démunis, ici RIEN.

Je confirme sans logement et sans voiture et sans diplôme bac + 5 dans un secteur rechercher et d être parfaitement a l aise avec l espagnole et anglais. peu de chance d avoir un travail dont on puissent vivre. de toute façon 95 % des jobs sont a la capitale. Ailleurs certaine le logement est pas chère mais sans travail, la vie est impossible.

La durée moyenne de travail est d au moins 45 heures par semaines et facilement plus et 2 semaines de congés payés par an.

Meme un sdf vit 10 fois mieux qu en rep dom. avec le RSA de 500 euros + cmu + restau du coeur + logement gratuit.

Bonjour Melanie.
Je comprendrai votre déception de recevoir nos messages comme étant négatifs, mais que demandez vous ? : Parler avec des gens qui vivent ici.
Vous préparez depuis 1 an dites vous votre venue ici. En lisant le forum, vous avez donc compris la complexité de l'affaire. Et pour vous, l'important c'est de ne pas vous tromper, car vous n'êtes pas seul. Vous venez avec votre enfant.
Pour vous l'important c'est l'école. En fait, pour moi, cela n'est que subsidiaire. L'important c'est de savoir si ce pays va vous plaire, si vous allez pouvoir vivre en harmonie avec son environnement et son mode de vie. Il ne faut pas voir seulement les palmiers et la mer bleue, images de cartes postales. Il faut gratter un peu plus et voir la réalité des choses.
Votre mari est venu 1 mois et il a compris quoi ?
- Pour l'argent : quel budget ? Comment se procurer les sous ? : Travail / Rente/ Autre ????
- Pour le lieux : Il semblerait que ce qui vous guide, c'est l'école. Mais pourquoi pas la capitale, puisque c'est là que vous trouverez plein d'écoles.
-Pour la santé et les soins.
-etc....
Avant de tout laisser tomber en France, ce que nous conseillons à toute personne désireuse d'expatriation, c'est de venir quelques mois ici, pour sentir et voir PAR SOI MEME, ce qui ne peut s'exprimer, car chacun réagit différemment à une même situation.
Voulez vous nous faire part de votre réflexion, depuis que vous réfléchissez à votre projet. Je comprends que vous n'ayez qu'une envie, c'est de fuir la France. On connait la situation de notre pays. Mais de là à faire des erreurs... N'êtes vous pas venue chercher des conseils sur ce forum ? Parlons franc !
Cordialement

Juste un point très important : pour travailler ici il faut parler (et plus ou moins écrire) l'espagnol.

salut
je pense que pour venir en rep dom il faut tout d'abord envisager tres serieusement le cote travail
venir avec un projet serieux et surtout avec un peu de tresorerie
l'ecole francaise c'est une chose mais en generale elles sont payantes et pour celle de las terrenas c'est 600 euros inscription et environ 14000 pesos par mois

Moi je vis à Cabrera, cest le village à coté..
Ok on peut vivre à la dominicaine, cela veut dire une petite maison en parpaing, parfois de la tôle ondulée pour le toit, 2 chambres, une pièce a vivre et un petit patio car on vit dehors, ça on doit pouvoir trouver pour 4000 pesos mais pour ce prix pas d'inverseur, de batteries, ni régulateur, il n'y a pas d'électricité en ce moment environ 8h par jour , cela veut donc dire que vous ne pouvez pas envisager d'avoir un réfrigérateur, donc pas de boissons fraiches, de jour c'est pas grave, les colmados ne sont pas loin, mais la nuit quand il fait vraiment chaud et que l'on ne peut pas non plus brancher un ventilo c'est pénible, et être obligé de faire ses courses au jour le jour et ne pas pouvoir garder un petit peu de nourriture ou un litre de lait surtout quand on a des enfants c'est pas facile. Et puis les diners aux chandelles sont moins romantiques quand on bataille avec les insectes trop curieux. ;)
Un servicio, menu de base dominicain riz poulet habichelas dans un boui-boui on doit pouvoir trouver pour 160 pesos par personne, mais on se lasse vite. Les légumes sont relativement chers et les produits importés ou rares sont onéreux pour le revenus locaux.  Par exemple une livre (456 gr) de côtes d'agneau coute 240 pesos, c'est vrai que comparer à la France c'est donné, sauf qu'un ouvrier du bâtiment travaillant 10 h par jour sur un chantier en plein soleil gagne 500 pesos par jour (cest le tarif offert actuellement par le projet Playa Grande.)
Si vous souhaitez un appart hôtel, donc meublé, eau chaude (quand il y a de leau, il y a souvent des grosses coupures) une chambre, une pièce à vivre avec petite cuisine aménagée, la wifi  parfois, là il faut compter 10000 pesos mensuels.
Rio a vu son seul hôtel tout inclus, fermer ses portes il y a presque 3 ans, ce sont à peu près 3000 personnes qui ont perdu leurs emplois, non seulement tous les employés de l'hôtel, mais les boutiques de souvenirs, les vendeurs d'excursions, les taxis, les commerces locaux ont été touchés. Rien n'a compensé jusqu'à ce jour,  bien sur l'hôtel ouvre à certaines occasions, Noel, semaine sainte, ou pour des séminaires mais le personnel n'est repris que pour de toutes petites périodes afin que le patron n'ait pas à payer d'indemnités de licenciement. Il se dit que ce tout inclus devrait être rénové et ré ouvert ; Espérons....
De toute façon à Rio il n'y a pas grand chose d'autre à faire que quelques boulots liés au tourisme, or des touristes il ny en a plus beaucoup. Sinon des coiffeurs, mécaniciens, loueurs de voitures, restaurateurs,  boulangers, ce n'est pas ce qui manque il y en a même de trop, des commerces ferment chaque jour en ce moment, dont récemment une des deux superettes
Un serveur de bar/restaurant touche normalement 5093 pesos par mois pour 44h minimum de travail par semaine 6 jours sur 7 avec 14 jours de congés par an, mais les patrons proposent plutôt du 4000 pesos mensuels et comme il y a peu de places .elles sont vite prises
Si vous êtes enseignants vous pouvez prétendre en école privé à un salaire de 20000 pesos, un dentiste,  un médecin à lhôpital gagnent dans les 25000.
Des patrons peu scrupuleux emploient encore des sans papiers mais pour travailler dans toutes les grosses boites types chaines hôtelières il faut un visa de résidence et effectivement parler 3 langues dont lespagnol et langlais obligatoirement.
Ici http://www.aldaba.com/vous pourrez vous faire une idée des postes proposés en ce moment sur lile, tout en sachant que cest beaucoup par relations que lon trouve un job.
Comme on dit toujours les conseilleurs ne sont pas les payeurs mais si vous le pouvez venir passer un congé sabbatique avec 6 mois de budget davance (et des billets retour) vous pourrez vraiment juger si vous pouvez vous adapter à ce pays.  La république dominicaine cest très difficile à raconter cela se vit. Bonne chance dans vos démarches.

Bien sûre s'il faut un travail je ne partirai jamais sans travail. Surtout avec deux enfant je suis réaliste. De toute façon ce n'est pas pour tout de suite. Nous avons de quoi acheter une maison la bas mais nous ne le souhaitons pas car si ils nous arrive quoi que ce soit, on pourra toujours rentrer. Nous avons une maison en France que nous ne vendrons certainement pas. Mon mari est marin et a un projet professionnel tout comme moi Qui travail dans la restauration. Je me suis sûrement mal exprimés dans mais première demande. Je suis au courant de ce que vous me raconter mais je souhaite des temoignages qui me raconte le quotidien pas les problèmes dargent s mais plutôt le déroulement de vos journées comment vous déplacer vous comment vivent vos enfants la bas ce plaise t-ils etc....

nous étions déjà venu en rep dom pour repérer prendre des contacts .....
nous avions rencontré plein de gens et en autre beaucoup de francophone
par rapport a notre expérience récente  j'ai appris 1 chose
il n'y a aucun problème avec les dominicains mais attention au français qui ne sont pas toujours très réglo avec les nouveau arrivant
en autre les agents immobilier qui savent bien manuvrer
pour la vie toute la famille s'adapte bien et ma fille de 14 ans a hâte de retourner a lécole française
pour le travail ici les gens ont tellement entendu des promesses que c'est devant le mur que l'on voit le vrai pro
je t'avais mis un message perso car actuellement je suis en France pour affaire et nous pourrions nous contacter de vive voix
a+

Merci. Ce n'est pas trop cher ? C'est la ou sont les francais expatriés non ? Lecole , les loyers enfin la vie est en general pus cher qu ailleurs ?

melanie appere :

je souhaite des témoignages qui me raconte le quotidien pas les problèmes dargent s mais plutôt le déroulement de vos journées comment vous déplacer vous comment vivent vos enfants la bas ce plaise t-ils etc....

Bonjour Mélanie,

Je suis arrivé ici il y a 16 ans, dans ma prospection j ai fait un peu le tour de l ile, et bien entendu je suis tombé amoureux de la côte nord , comme tout le monde, mais j ai vite compris que je n' y trouverais pas de quoi produire pour assurer mes besoins, j ai donc décidé de m installer sur la capitale Santo Domingo. Aujourdhui je ne le regrette pas, je n ai certes pas la vie de mes compatriotes du Nord ou de l Est, mais j ai trouvé un très bon équilibre entre modernité, nature, et production économique, je me sens comme un citadin certes, mais j ai la campagne dominicaine a 40 mn, et les belles plages a 3 h de voiture, mes enfants sont heureux comme tout, a la ville comme a la campagne, il y a toujours quelque chose pour les occuper.
Des que vous aurez résolu le problème économique, l adaptations au pays et à ses coutumes se fera quasi naturellement, que ce soit en ville ou a la campagne, évidement tout le monde voudrait voir la mer le matin en se levant et déjeuner avec le pain que l on vient de faire dans son four a bois et vendre les confitures faites maison, au marché en se déplaçant sur son scooter.
Tres peu y sont arrivé , et cela ne veut pas dire que pour les autres c est un échec.
Lexpression vivre comme un dominicain, pour moi n a pas de sens, et si elle en avait un, il serait péjoratif, est ce que cela veut dire «  en dessous ou un peu au dessus du seuil de pauvreté » Il y a des familles dominicaines qui vivent ( par obligation) avec 200 euros par mois, voir moins et il y a des familles dominicaines qui vivent avec nos standards a nous voir  beaucoup mieux, ce qui est sur, c est que chaque famille dominicaine travaille pour obtenir mieux que ce quelle possède en ce moment ,  donc je reste tres septique quand je lis que  certains étrangers, habitués a vivre avec un minimum, considéré comme vital, seraient prêts à vivre dans des conditions beaucoup plus difficiles , par ce que se sont les conditions de vie des classes laborieuses du pays qui va les accueillir.
Si la plupart des posts écrits par les résidents sont dabord des mises en garde par rapport aux problèmes économiques, c est bien parce que il reste le point crucial a résoudre pour le futur résident.

Bon Mélanie  j'ai perdu mon temps à vous parler du coût de la vie  ;) parce que vous me disiez vouloir vivre comme les Dominicains et que la vie de 90% d'entre eux dans nos campagnes c'est de lutter au quotidien ne serait ce que pour remplir l'assiette....
Je n'avais compris que l'argent n'était pas votre problème, mais je n'arrive pas à cerner ce que vous attendez de nous. Vous dire que chez moi il y a 2 voitures, une moto et un scooter pour se déplacer, que mon fils fait du surf, de la plongée, joue au billard avec ses potes dominicains, que ma fille aime le cheval et se balader en bande avec ses copines quand elle n'est pas au collège, que moi j'apprécie la salsa , sortir avec mes amis et passer des week- ends aussi bien dans le campo, au bord du rio avec mes amis dominicains, ou dans les hôtels tout inclus, ça ne va pas vous avancer c'est pas forcement ce à quoi vous aspirez.
L'avantage ici, est que vous allez pouvoir mener la vie qui vous convient, personne ne se permettra de vous juger du moins ouvertement (je ne parle pas d'une partie de la communauté expat qui passe son temps à ragoter sur ses voisins, mais vous en ferez vite l'expérience à Rio...surtout si vous annoncez que vous pouvez acheter un bien, vous allez vous faire des tas d'amis......  ;)  ). Il y a une chose toutefois, mais cela n'est que ma perception, selon mes 8 ans d'expérience sur place, si le contact est très facile,  immédiat et chaleureux avec les locaux, il faut pas mal de temps pour nouer des relations sincères. 
En vivant dans le barrio en prenant les guaguas et les motoconchos, en mangeant  avec une cuillère assis sur une chaise plastique.on va juste passer pour des originaux car on ne nous imagine pas autrement que riches. Les dominicains qui sortent du pays, pas mal sont aux états unis, sont considérés comme des nantis, ils sont enviés, même si dans la réalité ils ont un boulot minable, lorsqu'ils reviennent au pays ils ont un pouvoir d'achat tellement plus important. que les locaux...L'autre vision des étrangers est véhiculée par la télévision et là ,priorité aux novellas où l'on vit dans un monde de luxe, donc la plupart des dominicains n'ont pas le recul necessaire pour imaginer que l'on veuille vivre simplement , là ou eux n'aspirent qu'à une chose avoir une belle maison, et une grosse voiture.

C'est tout a fais ça que je souhaite comme vie . que mais enfant ce plaise la bas qu'on se fassent des amis dominicain apprendre d eux, vivre simplement. Vivre loin d'ici c'est ce que je veux. Même si c'est dure ce pays nous a séduit. Et si vous vous avez réussit pourquoi pas nous.

Bien sur, c'est tout le mal que l'on vous souhaite. mais avant de venir de Plouescat régaler vous de bigorneaux, araignées de mer et homards, ici ce sont les seuls produits qui manquent à mon palais de Carnacoise.

Si vous parlez espagnol ce sera plus facile, la méthode "l'espagnol pour les nuls" donne de bonnes bases.
Cordialement.

Hihi c'est vrai qui ici sa na manque de crustacé. Oui je me débrouille pas trop mal en espagnol. Merci a vous

Bonjour,

Vous vous faites une idée de la vie en RD, une île, les dominicains gentils, les plages ..... Etc

Seulement je pense qu'il serait bon avant de partir définitivement d'y aller vous et vos enfants 2 a 3 mois et de louer un logement classique ( à la dominicaine puisque c'est ça que vous rechercher, avec coupures d'eau, d'électricité, etc ...) prenez les moto conchos, guaguas et prenez des contacts sur place pour du travail.

Je pense que visiter plusieurs endroits serait bien aussi parce qu'à Rio au niveau boulot ça doit être dur ! En plus les écoles françaises sont très cher pour des personnes ayant des revenus dominicains ! Sinon il y a les écoles privées

Pour moi il serait plus sage de faire comme ça car vous pourriez vite déchanter  :unsure

va habiter a cabarete, les gens sont simples et l'école est bonne............

a cabarete on a des huitres et des coques excellentes!!

Je crois que ff9119 a vraiment raison! Je suis Canadien mon epouse est Dominicaine, nous planifions sur Rio San Juan surtout pour le CFDEL, Cabrera pourquoi pas... Chacun se prepare a sa facon...chacun vit sa vinaigrette a sa maniere... Cuidado con los consejos de compagneros de Francia....no todos pero uno largo grupo son falso y tramposo!

FF9119 :

nous étions déjà venu en rep dom pour repérer prendre des contacts .....
nous avions rencontré plein de gens et en autre beaucoup de francophone
par rapport a notre expérience récente  j'ai appris 1 chose
il n'y a aucun problème avec les dominicains mais attention au français qui ne sont pas toujours très réglo avec les nouveau arrivant
en autre les agents immobilier qui savent bien manuvrer
pour ...
a+

Il est bien là le problème, attention aux compatriotes.

Pas seulement ceux de France, El Calvito, ;)
Le problème que l'on rencontre le plus, c'est le dédoublement de personnalités chez certains expatriés, des petites gens qui vivotaient dans leurs pays d'origine, qui s'écrassaient devant toute autorité, en arrivant ici ,se prennent pour les rois de la jungle, nous avons des travailleurs de la classe moyenne, tout à fait honorables à la base qui deviennent de supers agents immobiliers, des experts de la finance, de fins stratèges en bonnes affaires et qui après 3 mois de vie dans le pays ,sans en parler la langue, savent déja tout de la Rep Dom et de ses "babouins" de Dominicains qui sont ceci, qui sont cela. ..
Il y a aussi les minuscules escrocs qui quittent leurs pays pour des dettes fiscales ou des faillites d'entreprises, ils restent dans le même schéma, ils tentent de petites arnaques, des projets d'investissements bidons, ils changent de casaques au gré des opportunités. Mais je t'assure que ce profil de minable qui devient par la vertu du soleil dominicain un grand baroudeur n'est pas une exclusivité française,  :D
En tous cas, Ici ( je parle de Rio Cabrera) on a pas des escrocs de grande envergure car les vrais riches ne s'installent pas dans la région, ils peuvent frimer avec un revenu de 1500 dollars mensuel ( je ne pense pas que l'on vive largement au canada avec cela) donc si on est un peu malin on arrive à vivre loin d'eux, heureux  :)

Bon, reste il des français honnêtes sympa en RD, cela devient une vraie question,  je pense que oui, peut être devrait on parler plus de ceux la. Les gens ont tendance a oublier trop vite qui leur a donné de bon conseils et s'approprient  rapidement les raisons de leur succès , quand il est là, par contre des que cela ne marche plus , c est de la faute de l 'autre ( français bien sur , puisque on ne comprend pas l espagnol)
Pourquoi je ne rencontre pas de pourris moi...? Pourquoi on ne me propose jamais d affaires tordues.... C'est peut être parce que je regarde ou je met les pieds. Quand vous achetez une maison en France , vous allez voir au cadastre si tout est en ordre, ici si vous faites la même chose vous vous évitez 95% arnaques possibles , alors faites le... Pareil pour un commerce , que regarde t on en France ? Le chiffre d affaire déclaré ... Personne ne déclare plus que ce qu il gagne... Ici c est pareil... Alors quand on vous dit que l affaire n' est pas déclarée mais qu belle vaut tant... Sur qu elle base ..? Celui qui continue une négociation de ce type , et qui après viendra se plaindre , est il vraiment une victime ?
Et pour tous ceux qui veulent venir en RD, pour vivre comme les dominicains, loin des français Expat ... Pourquoi posez vous vos questions ici...? Un forum d Expat en français , animé par des français de RD ...? Étonnant non?
Voilà c était mon petit coup de gueule, je pense aussi un peu à cause du foot

Nouvelle discussion