Trouver un emploi à Dubaï

Travailler a Dubai
Shutterstock.com
Actualisé 2021-12-21 08:36

Avec près de 10 millions d'expatriés, les Émirats arabes unis représentent une destination très populaire parmi les étrangers. Les personnes salariées auprès des entreprises de Dubaï peuvent demander un permis de séjour et accéder à toutes les commodités de cet émirat cosmopolite.

En travaillant à Dubaï, vous donnerez un coup de fouet sans pareil à votre carrière professionnelle, gagnerez en compétences internationales et élargirez vos connaissances culturelles. Du fait de sa composition multiculturelle, Dubaï peut être la destination idéale pour le réseautage en vous permettant de rencontrer des professionnels du monde entier.

Concernant les opportunités professionnelles à destination des expatriés, Dubaï est spécialisée dans le secteur des services : commerce, restauration, hôtellerie, transport, stockage, communication, finance, assurance, immobilier, services aux entreprises, services communautaires, sociaux et personnels, divertissement, etc.

D'autres secteurs, comme la construction et l'énergie, emploient également un grand nombre d'étrangers.

Enfin, les professionnels de la santé, les ingénieurs et les professionnels de l'informatique sont eux aussi très demandés à Dubaï et aux Émirats arabes unis en général.

Conditions de travail à Dubaï

Les expatriés travaillant à Dubaï se voient généralement proposer des packages très généreux. En plus du salaire, ils accèdent à un large éventail d'avantages, tels que le logement ou une allocation de logement, des billets aller-retour pour rentrer chez eux pendant les vacances, une allocation pour l'éducation de leurs enfants. Ils peuvent également bénéficier d'une assurance santé et certaines entreprises offrent une couverture pour les personnes à charge. Attention, dans certains cas, c'est au salarié de souscrire et de financer la couverture santé de leurs personnes à charge.

La plupart des entreprises proposeront au moins 30 jours de congés annuels en plus des jours fériés.

  • Jusqu'à 90 jours de congé de maladie dont 15 jours payés à 100 % sur présentation d'un certificat médical valide.
  • Au moins 45 jours de congé de maternité pour les femmes présentes dans l'entreprise depuis au moins un an.
  • Toujours pour les femmes, deux pauses supplémentaires de 30 minutes pour l'allaitement, pendant un an et demie après l'accouchement.

Notez toutefois qu'aucun congé maladie n'est attribué pendant la période d'essai.

Recherche d'emploi à Dubaï

Vous pouvez commencer votre recherche d'emploi en dehors des Émirats arabes unis grâce aux journaux en ligne tels que Gulf News, Khaleej Times ou Emarat Al Youm (disponible en anglais) qui publient régulièrement les offres d'emploi les plus récentes.

Quant aux sites web spécialisés et affichant des annonces pour Dubaï, citons Bayt, Gulf Talent, Indeed pour les plus populaires.

Les réseaux sociaux professionnels peuvent également être d'excellents outils pour la recherche d'emploi. En ce sens, assurez-vous de tenir votre profil professionnel à jour, par exemple sur Linkedin ou d'autres plateformes). Toujours sur LinkedIn, pensez à changer votre statut Linkedin en « ouvert aux opportunités » et votre emplacement en « Dubaï » afin que les employeurs potentiels et les chasseurs de têtes puissent voir votre profil.

Si vous êtes un expert dans votre domaine, n'hésitez pas à contacter directement les agences de chasse de têtes en leur proposant votre CV et un aperçu du poste que vous recherchez. Parmi les agences réputées à Dubaï, citons Michael Page et Hays.

Si vous êtes déjà sur place, appliquez-vous à développer son réseau professionnel à Dubaï. Pour ce faire, assistez aux salons pour l'emploi, aux rencontres professionnelles et à d'autres événements connexes. Vous pouvez également vous rendre au National Career Exhibition et vous pouvez compléter la démarche en consultant les salons de l'emploi en ligne comme Careers UAE.

Une fois trouvé un ou plusieurs postes vacants auxquels vous souhaitez postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation.

Pour une recherche d'emploi réussie, préparez votre CV et votre lettre de motivation, qui ne sont pas soumis à des normes spécifiques aux Emirats Arabes Unis et par extension, à Dubaï. En effet, du fait du contexte multiculturel et international du pays, les employeurs locaux sont confrontés en permanence à une variété de formats de CV et de styles d'écriture.

Quoi qu'il en soit, mettez en avant votre expérience, vos compétences professionnelles, qualités personnelles, qui doivent être présentées de manière claire et en votre faveur.

Conseil pour bien organiser la présentation d'un CV

On peut organiser un CV de deux manières :

  • L'une est axée sur l'expérience professionnelle et reprend sous forme de liste les emplois occupés, depuis les plus récents aux plus anciens.
  • L'autre est centrée sur les compétences. Cette option est préférable dans le cadre d'un profil nécessitant d'accumuler de l'expérience professionnelle. Dans ce cas, le CV est centré sur un ensemble de compétences spécifiques plutôt que sur une expérience professionnelle.

Bien entendu, il est tout à fait possible de créer un CV hybride, qui inclut ces deux formats.

Bon à savoir

Notez qu'aux EAU, il est de coutume d'inclure plus d'informations personnelles sur le CV que, par exemple, aux États-Unis. La plupart des CV mentionnent l'âge, la nationalité et incluent une photo.

Le CV doit être accompagné d'une lettre de motivation, cette dernière servant d'introduction au CV. Lorsqu'elle est écrite efficacement, elle permet d'attirer l'attention des employeurs potentiels en démarquant le candidat des autres.

La lettre de motivation ne doit pas dépasser une page et il est préférable qu'elle soit succincte et ciblée. Elle doit indiquer les raisons pour lesquelles le candidat postule pour l'entreprise qui la reçoit et les raisons pour lesquelles elle doit le rencontrer.

Important

Les expatriés n'ont pas accès aux programmes d'aide sociale des Emirats Arabes Unis. Ainsi, si vous envisagez de venir à Dubaï et de chercher du travail sur place, vous devrez vous assurer d'avoir les fonds nécessaires pour subvenir à vos besoins, le temps de travailler et de recevoir votre premier salaire.

La recherche d'emploi à Dubaï peut prendre un certain temps, ce qui vous laisse libre de suivre un cours de langue, d'assister à des masters classes professionnelles, de suivre une formation dans votre domaine, etc. L'idée est de renforcer vos compétences, donc d'augmenter vos chances de décrocher un emploi à Abu Dhabi.

Visa de travail aux Émirats arabes unis

Parrainés par les employeurs, les permis de travail sont délivrés par le ministère des Ressources humaines et de l'Émiratisation (MoHRE) des Émirats arabes unis. Ils permettent à leurs titulaires d'entrer aux Émirats arabes unis pour y travailler et ils sont valables deux mois à compter de la date de délivrance.

Les formalités nécessaires telles que les tests médicaux, l'obtention d'une carte d'identité Emirates, une carte de travail sont pris en charge par l'employeur et l'attente pour obtenir un permis (estampillé sur le passeport) est de 60 jours, par la Direction générale du séjour et des affaires étrangères (GDRFA) de l'émirat où vous serez employé.

Il faut attendre d'avoir un visa de travail complet pour être autorisé à parrainer un membre de votre famille. Si vous entrez à Dubaï avec un visa touristique, vérifiez le temps de séjour autorisé, ce dernier étant différent pour chaque nationalité.

Si vous êtes en dehors des Émirats arabes unis, vous pouvez contacter les centres de service Visa disséminés à travers le monde. Ceux-ci ont été mis en place par le ministère des Ressources humaines et de l'Émiratisation (MoHRE) et le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Leur objectif est d'expliquer les règles et les règlements entre l'employé et l'employeur.

Important :

Pour pouvoir travailler à Dubaï, vous devez être parrainé par un employeur. Il est illégal de travailler avec un visa touristique ou de visite.

Dans le cadre d'une demande de permis de travail, votre passeport doit être valide pendant au moins six mois après la date d'entrée aux Émirats arabes unis.

Impôts à Dubaï

Comme mentionné au début de cet article, la vie est chère à Abu Dhabi. En contrepartie, les résidents de l'émirat (et des autres émirats également) sont exonérés d'impôts sur le revenu ! N'oubliez pas toutefois de bien vérifier l'existence ou pas d'une convention de double imposition entre votre pays d'origine et les Emirats :

  • S'il existe bel et bien, vous pouvez jouir de votre salaire sans avoir à rendre de compte aux autorités fiscales de votre pays de départ.
  • Si votre pays d'origine n'a pas de convention de double imposition avec les Émirats arabes unis, vous devrez probablement déclarer vos impôts dans votre pays.

Pour en savoir plus sur les conventions de double imposition aux EAU, consultez le ministère des Finances des EAU pour les mises à jour.

Pour plus d'informations sur les taxes aux Emirats Arabes Unis, consultez notre article intitulé Les impôts aux Émirats Arabes Unis.

Les qualifications pour travailler à Dubaï

Les emplois aux Émirats arabes unis sont généralement divisés en cinq niveaux de compétence.

Les emplois des niveaux un à trois sont des emplois dits “de col blanc” (dans les affaires, la médecine, le marketing, la finance, etc.). Sont admissibles à ces postes les personnes possédant les diplômes et certifications connexes appropriés, qui prouvent leur expertise dans le domaine.

La plupart des entreprises acceptent les diplômes émis dans le pays d'origine du candidat. D'ailleurs, les qualifications internationales sont généralement très bien reçues aux EAU. Dans certains cas, il peut être demandé qu'un diplôme soit évalué par le ministère de l'Éducation.

En ce qui concerne la langue, les candidats doivent posséder une bonne maîtrise de l'anglais, ceci pour la plupart des postes. La connaissance de l'arabe donne certainement un avantage sur les autres candidats et les efforts pour apprendre la langue sont très appréciés.

Travailler en indépendant aux Emirats Arabes Unis

Ces dernières années en particulier, Dubaï s'est particulièrement bien ouverte au travail indépendant et à distance. Quant aux domaines concernés, ils sont généralement limités à des domaines spécifiques, à savoir : la création de contenu, la conception, le développement d'applications, etc. Il faut également effectuer un certain nombre de formalités pour travailler légalement et en tant qu'indépendant à Dubaï.

Pour obtenir une licence de freelance, vous devrez fournir les documents suivants :

  • Une copie de votre passeport ;
  • Diplômes et certificats prouvant vos qualifications dans le domaine dans lequel vous travaillerez en freelance ;
  • Une lettre de référence d'une banque.

Des documents supplémentaires peuvent être requis en fonction de votre domaine, de vos qualifications, etc.

En tant qu'indépendant, vous ne pourrez pas embaucher d'employés ou parrainer des visas pour les membres de votre famille afin qu'ils viennent aux EAU. Si votre revenu indépendant dépasse 375 000 AED par an, vous devrez vous inscrire à la TVA.

Si vous décidez de créer une entreprise à Dubaï, vous pourrez bénéficier du système fiscal favorable aux entreprises propre aux Émirats arabes unis : il n'y a pas d'impôt sur les sociétés aux EAU.

Liens utiles :

Dubai Careers
Direction générale de la résidence et des affaires étrangères à Dubaï
Le portail officiel du gouvernement des Émirats arabes unis
Ministère des Affaires étrangères des Emirats arabes unis
Ministère des ressources humaines et de l'émiratisation

Sites Web de recherche d'emploi:

Bayt
Gulf Talent
Indeed
Glassdoor.fr
Global
Hosco

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.