Voyager au Brésil

Voyager au Brésil
shutterstock.com
Actualisé 2022-06-09 13:28

Le Brésil est le plus grand pays d'Amérique du Sud, ainsi que d'Amérique latine. Il compte chaque année des millions de visiteurs, attirés par sa topographie diversifiée, ses plages, sa fameuse forêt amazonienne et bien entendu par la culture et la cuisine. Voici les formalités à accomplir pour faciliter votre voyage au Brésil.

Visas

Le Brésil applique la réciprocité en matière de visa, c'est-à-dire que si votre pays oblige les Brésiliens à demander un visa pour entrer sur son territoire, vous devrez faire de même pour visiter le Brésil. De nos jours, la plupart des nationalités sont dispensées de demander un visa touristique pour tout séjour de moins de 90 jours au Brésil. Si vous êtes concerné, assurez-vous simplement d'avoir un passeport valide au moins six mois après votre date d'entrée.

Les citoyens de Djibouti et du Venezuela font exception à cette règle. Les premiers doivent demander un visa de tourisme, quelle que soit la durée de leur séjour dans le pays. Quant aux seconds, ils doivent demander un visa de visiteur pour tout séjour supérieur à 60 jours.

En outre, si vous êtes originaire des pays suivants, qui ne sont pas reconnus par le gouvernement brésilien, vous aurez besoin d'un visa de tourisme spécifique, délivré sur un laissez-passer : le Bhoutan, la République centrafricaine ou Taïwan.

Pour demander un visa de tourisme, contactez le consulat brésilien qui dessert votre région de résidence. En l'absence de consulat, contactez l'ambassade du Brésil.

Pour savoir si vous avez besoin ou pas d'un visa pour entrer au Brésil, vous devez consulter le consulat ou l'ambassade du Brésil le plus proche.

Une fois au Brésil, les visiteurs peuvent prolonger leur séjour de 90 jours supplémentaires en se rendant dans un bureau de la police fédérale. Faciles à obtenir, les prolongations sont presque toujours accordées. Une seule prolongation est accordée par visiteur, aussi, assurez-vous de bien organiser votre départ à la fin de votre visa.

Les visiteurs, quelle que soit leur nationalité, ne sont pas autorisés à travailler au Brésil sans avoir obtenu au préalable un permis de travail.

Se rendre au Brésil

Il existe, heureusement, plusieurs voies, confortables et modernes, pour pénétrer sur le territoire brésilien de se rendre au Brésil.

En avion

Le mode de déplacement le plus courant depuis l'étranger. De nombreuses compagnies aériennes desservent directement le Brésil depuis l'Europe ainsi que les États-Unis, les principales étant les compagnies nationales LATAM, Azul et Gol. La plupart des vols internationaux arrivent à Rio de Janeiro ou à São Paulo, mais on trouve également des vols directs depuis l'Europe vers Fortaleza et Recife, sur la côte nord-est du Brésil.

Bon à savoir :

Si vous passez par Rio pour vous rendre vers une autre destination au Brésil, vous pouvez demander une escale à Rio de trois jours maximum sans frais supplémentaires, une option rarement annoncée. Pour en bénéficier, renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne ou de votre agent de voyage. Notez que cette offre est peut-être temporairement suspendue, du fait que le secteur du tourisme ait été durement touchée par la pandémie, cette offre est peut-être suspendue.

Si vous souhaitez visiter plusieurs destinations au Brésil, l'Airpass est proposé par les compagnies aériennes GOL, Azul et LATAM. Là encore, il est possible que cette option soit temporairement suspendue. En attendant, notez que le prix du passe dépend du nombre de destinations, tout en restant raisonnable et que son achat est conditionné par celui d'un billet aller-retour pour le Brésil. Notez également que les changements de date et de destination ne sont généralement pas autorisés une fois l'airpass acheté, alors planifiez bien ! Vous trouverez ci-dessous des liens vers des informations complémentaires.

Dans le cadre d'une croisière

Avez-vous envisagé de faire une croisière au Brésil ? Rio est une destination de croisière courante ces dernières années, desservie par Royal Caribbean, Norwegian, Carnival et Celebrity. Ces compagnies maritimes font toutes escale à La Cité merveilleuse. La plupart des bateaux (y compris de croisières) s'arrêtent principalement à Rio, parfait si vous prévoyez d'y séjourner quelque temps et vous arriverez probablement à Porto Maravilha. Outre Rio, vous pouvez également débarquer à Santos à São Paulo, Recife, Salvador, Fortaleza, Vitória et Manaus.

Si vous n'êtes pas intéressé par cette option, mais que vous souhaitez tout de même vous rendre au Brésil en bateau, certains cargos proposent des services aux passagers. Attention, ceux-ci sont loin et peu nombreux. Essayer de partir depuis d'Italie par la compagnie Grimaldi Freighter. Autrement, vous pouvez vous tourner vers des cargos au départ des pays européens : Tilbury en Angleterre, Anvers en Belgique et Hambourg en Allemagne.

Prendre un train

Cette option peut sembler aventureuse, mais elle est en réalité peu pratique. Si votre décision est arrêtée, vous devriez envisager le trajet qui part de Santa Cruz, en Bolivie vers Corumbá, au Brésil. Pour la petite histoire, ce trajet a été surnommé Trem da Morte (Train de la Mort)...attention, il ne s'agit pas de mort par accident, mais plutôt de mort par l'ennui. En effet, oubliez les paysages à couper le souffle à travers la fenêtre, le parcours passant uniquement à travers des garrigues.

Si vous envisagez d'aller au Pantanal ou en Bolivie, ou si vous venez de ces régions, alors le train pourrait valoir la peine. Autrement, l'avion, les bâteaux de croisière et les cargos forment des alternatives beaucoup plus abordables et agréables.

Si vous souhaitez vous rendre au Brésil en train, consultez le site Web de Ferroviaria Oriental.

En voiture

Si vous êtes déjà en Amérique du Sud et que vous êtes équipé d'une voiture (et d'un permis de conduire valide), alors vous pouvez conduire jusqu'au Brésil. Cela peut être un excellent moyen de gérer votre voyage et de découvrir les sites qui vous intéressent à votre propre rythme.

Plusieurs pays frontières permettent de rentrer au Brésil par la route : l'Argentine, le Paraguay, l'Uruguay et le Venezuela, mais également Foz do Iguaçu, Jaguarão et Santa Elena de Uairén.

En bus

Si vous n'avez pas de permis de conduire valide, mais que vous souhaitez vous rendre au Brésil par voie routière, empruntez l'un des bus destinés à cet effet depuis : 

  • Buenos Aires, Argentine
  • Asunción, Paraguay
  • Montevideo, Uruguay
  • Lima, Pérou
  • Santiago, Chili

Vérifiez bien les horaires et lignes pour chaque compagnie de bus et pour chaque pays. Il est conseillé de se tourner vers Pluma, entreprise réputée et offrant des itinéraires internationaux. En Argentine, contactez de préférence Crucero del Norte.

Voyager en faisant des économies

Qu'il s'agisse d'un voyage de loisir ou d'expatriation au Brésil, il est possible de rationaliser les coûts pour un budget plus facilement gérable.

Utilisez les comparateurs de vol avant d'acheter votre billet d'avion, par exemple, Google ou Skyscanner recherchent pour vous toutes les options ainsi que les prix disponibles.

D'autres sites tels que Jack's Flight Club permettent de recevoir des notifications sur les vols intéressants financièrement.

 Si vous devez séjourner dans une auberge de jeunesse, un hôtel ou chez l'habitant, lors de votre première fois au Brésil, comptez sur les spécialistes suivants :

  • Auberges - Hostelworld 
  • Hôtels - Booking.com ou Hotels.com 
  • Couchsurfing - Couchsurfing

En général, il est déconseillé de voyager au Brésil en février, période de carnaval, donc d'affluence. En conséquence, les prix augmentent, notamment ceux des billets d'avion et des chambres d'hôtel. Dans la mesure du possible, choisissez la période hors saison pour visiter ou vous expatrier dans le pays.

Bon à savoir :

La haute saison au Brésil se déroule entre décembre et mars.

Se déplacer au Brésil

Pour explorer votre nouveau pays de résidence, hormis la marche et la voiture, pas toujours pratiques et surtout peu sécurisées, comptez sur le système de transport en commun du pays. Composé de bus et de métros, il est tout simplement fantastique.

Le pays est bien couvert et il est possible de se déplacer pour aussi peu que 1 USD par billet.

En ce qui concerne le métro, on le trouve dans les grandes villes telles que Rio de Janeiro, São Paulo, Belo Horizonte et Salvador. Dans le cadre d'un long séjour, faites des économies grâce aux pass rechargeables, qui font gagner du temps et permettent de faire quelques économies.

Ajoutons à cela que certaines lignes de bus et de métro partagent la métro peuvent être convertis en tickets de bus, ce qui permet de faire des économies.

En outre, la plupart des tickets de métro peuvent être convertis en tickets de bus, ce qui permet de faire des économies.

 Les taxis sont généralement moins chers que ceux que l'on trouve en Amérique du Nord et dans la plupart des pays européens. Assurez-vous simplement que, comme dans les autres pays, le véhicule emprunté est équipé d'un taximètre. Si vous prenez un taxi à l'aéroport ou dans une gare routière, payez avant la course pour éviter tout malentendu, mais dans l'absolu, le prix sera plus élevé que dans un taxi ordinaire.

Ces dernières années, les services de covoiturage (comme Uber) ont gagné en popularité en proposant des tarifs moitié moins élevés que les taxis classiques et surtout, en faisant preuve d'une plus grande transparence par rapport à ces derniers.

 Si vous souhaitez faire une excursion d'une journée, mais que vous n'avez pas encore de voiture, envisagez la location de voiture. Comptez environ 125 R$ par jour (réals brésiliens), voire moins si vous louez le véhicule plusieurs jours. Attention, cette option demande beaucoup de dextérité, la conduite au Brésil étant assez risquée. En effet, en plus de l'état des routes, les véhicules sont souvent cambriolés dans le pays.

Choses à voir et à faire au Brésil

Alors que le Brésil évoque probablement des visions de la forêt amazonienne ou de belles plages, il est surtout géographiquement, climatiquement et culturellement très diversifié . C'est le cinquième plus grand pays du monde, après tout ! Il y en a pour tous les goûts, qu'il s'agisse des plages,des sports en passant par les festivals culturels et une industrie vinicole naissante.

Autres choses importantes à savoir

Les vols à la tire sont fréquents au Brésil. Que vous soyez un visiteur ou un expatrié, faites toujours preuve de la plus grande vigilance. Attention à ne jamais laisser paraître vos objets de valeur (téléphone, appareil photo, etc.). Conservez votre portefeuille dans un endroit sûr et difficile à atteindre pour les pickpockets.

Dans la plupart des quartiers, il n'est pas sûr de sortir la nuit, alors prenez toujours un taxi ou Uber si possible. Si vous êtes une femme, soyez particulièrement prudente, les criminels ciblant généralement les femmes seules.

Lorsque vous retirez de l'argent à un distributeur automatique, choisissez une machine qui se trouve à l'intérieur. S'il se trouve à l'extérieur, demandez à un ami de faire le guet.

Liens utiles :

Missions diplomatiques brésiliennes (ambassades et consulats) dans le monde
Missions brésiliennes à l'étranger
Aéroport Guarulhos de São Paulo Aéroport
Galeão de Rio de Janeiro
Informations sur l'airpass Brésil

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.