Étudier à Pittsburgh

Shutterstock.com
Actualisé 2021-11-24 13:21

Ville industrielle touchée par la crise de l'acier dans les années 80, la ville dite « d'acier » de Pittsburgh s'est depuis réinventée et s'est classée parmi les trois meilleures destinations au monde en 2015, selon le prestigieux Condé Nast Traveler. Selon MarketWatch, Pittsburgh arrive à la 41e place mondiale en matière d'habitabilité. Elle est également l'une des six seules villes américaines de la liste et la 6e ville la plus vivable des États-Unis.   

Si vous envisagez de poursuivre vos études aux États-Unis, et que vous cherchez à vivre en Pennsylvanie, voici les informations essentielles dont vous aurez besoin pour préparer votre séjour ! N'hésitez pas à poursuivre vos recherches en posant vos questions et en partageant vos expériences sur le Forum Pennsylvanie d'Expat.com ou en lisant le guide de l'expatrié aux États-Unis.

Les universités renommées de la ville

Si Pittsburgh n'est devenue que récemment une ville dynamique, ses universités ont toujours attiré des étudiants du monde entier. La prestigieuse université Carnegie Mellon, ainsi que l'université de Pittsburgh, figurent toutes deux dans la liste des meilleures universités établie par QS en 2021. Son excellence académique et sa bonne qualité de vie font de Pittsburgh une ville recherchée pour l'enseignement supérieur.

L'université Carnegie Mellon

Fondée en 1900, l'université Carnegie Mellon (ou CMU) est une université de recherche privée située dans le quartier dynamique d'Oakland, dans la partie est de Pittsburgh.

Cette université est particulièrement performante dans les domaines de la technologie et des sciences, bien qu'elle soit également reconnue pour ses diplômes artistiques et économiques. Les laboratoires informatiques de la CMU font partie des laboratoires les plus performants et les plus innovants des États-Unis. En outre, l'université est chaleureusement considérée comme un important centre d'innovation. Saviez-vous que US News évalue désormais cette université comme la 6e université américaine la plus innovante ? Il n'est pas étonnant que la Carnegie Mellon University soit désignée comme la 51e meilleure université du monde.

La CMU accueille plus de 13 000 étudiants représentant plus de 110 pays. Selon l'université, les étudiants étrangers représentent plus de 40 % du corps étudiant. En 2020, le taux d'admission à l'université Carnegie Mellon était de 15,4 %.

Parmi les anciens étudiants de l'université, 20 sont des lauréats du prix Nobel.

Fait intéressant : Andy Warhol était un ancien étudiant de la CMU !

L'université de Pittsburgh

Fondée en 1787, l'université de Pittsburgh (souvent appelée Pitt) est une université publique située dans le quartier d'Oakland, non loin de l'université Carnegie Mellon.

Pitt est réputée dans le monde entier pour son école de médecine et son centre médical très performants, et elle est un leader mondial dans le domaine des transplantations d'organes. L'université est également remarquable pour son école d'ingénieurs et son programme de finance.

L'un des bâtiments les plus impressionnants du campus est dédié à l'enseignement supérieur : la remarquable Cathedral of Learning, un temple du savoir qui culmine à 163 mètres de haut.

Selon les données les plus récentes, Pitt accueillait 19 200 étudiants de premier cycle, dont près de 3 300 étudiants internationaux. Le taux d'admission à l'université s'élève à 56,7 %.

Plusieurs personnalités publiques connues dans le secteur des sciences et de la médecine sont d'anciens étudiants de l'université de Pittsburgh. Par exemple, Jesse Steinfeld a été élu chirurgien général des États-Unis.

Frais de scolarité et bourses d'études

Il faut compter environ 57 000 $ pour effectuer une année à l'université Carnegie Mellon. Si vous envisagez de fréquenter l'université de Pittsburgh, préparez-vous à payer plus de 32 000 dollars par an.

Les bourses de mérite sont attribuées aux étudiants dont les résultats sont les plus remarquables, tandis que les bourses sur critères sociaux sont attribuées aux étudiants dont les moyens financiers sont limités mais qui ont un parcours scolaire exceptionnel. Ces deux types de bourses sont parfois soumis à des quotas, qui varient selon l'université. Vous devez soumettre votre demande de bourse au cours de votre processus d'inscription. Votre université vous informera alors si vous êtes éligible ou non. Notez toutefois que ces bourses ne sont pas toujours accordées aux étudiants internationaux. Veillez donc à contacter l'université que vous souhaitez fréquenter pour plus d'informations. Par exemple, ces deux bourses ne sont pas disponibles pour les étudiants internationaux de l'université Carnegie Mellon et de l'université de Pittsburgh. En tant qu'étudiant international dans ces universités, vous ne pouvez compter que sur vos ressources financières personnelles, et éventuellement travailler à temps partiel pour financer vos études. (Plus d'informations dans la section « Travailler comme étudiant à Pittsburgh » ci-dessous).

Calendrier académique et cours

Il existe deux types de calendriers académiques dans les universités américaines : le système des quarts, qui divise l'année en quatre trimestres de 10 semaines chacun (en moyenne) et pour lequel l'année académique s'étend de septembre à juin. Le système des trimestres, quant à lui, divise l'année en deux trimestres qui peuvent durer de 14 à 20 semaines.

L'université Carnegie Mellon et l'université de Pittsburgh ont toutes deux adopté le système trimestriel, et les cours commencent à la fin du mois d'août.

Les cours se déroulent en petits groupes, soit dans une salle de classe, soit dans un auditorium réunissant plusieurs dizaines d'étudiants. Il est également possible de participer à des séminaires, qui donnent la parole aux étudiants et mettent l'accent sur la communication, la convivialité et le partage des opinions.

Système de notation et diplômes dans une université américaine

Le système de notation utilisé dans les écoles américaines est totalement différent de celui utilisé en Europe, et il peut sembler compliqué au premier abord mais voici une explication de son fonctionnement. Tout d'abord, les notes sont attribuées par les professeurs, en pourcentage ; elles sont ensuite converties en lettre de A à F, selon le système américain du Grade Point Average (GPA), qui sert de moyenne générale. Chaque devoir se voit attribuer une note comprise entre A et F, A étant la note la plus élevée (4,33 points) et F la plus basse (0 point). Pour plus de détails, vous trouverez sur le site de l'université de Pittsburgh une feuille de calcul utile qui explique le système de notation américain.

Il existe trois niveaux d'études dans les universités américaines : l'étudiant de premier cycle (undergraduate) qui prépare une licence (bachelor) ; l'étudiant de deuxième cycle (graduate) qui prépare un master (master) ; l'étudiant de troisième cycle (postgraduate) qui est appelé étudiant de troisième cycle jusqu'à la fin de son doctorat.

Visa d'étudiant

Tout étranger souhaitant étudier aux États-Unis doit disposer d'un visa lui donnant le droit de fréquenter une université. Le visa F1 est accordé aux étudiants à temps plein effectuant leur cycle complet (undergraduate, graduate ou postgraduate) dans une université américaine. Une autre possibilité est le visa M1, qui est destiné uniquement aux étudiants dans des domaines techniques (appelés « études professionnelles » qui comprennent les domaines de l'hôtellerie, de l'automobile, de l'informatique, de la cuisine, etc.) Ce visa n'est valable qu'un an mais peut être renouvelé jusqu'à trois fois. Enfin, le visa J1 est accordé aux étudiants qui participent à un programme d'échange avec une université américaine tout en restant inscrits dans leur université d'origine.

La procédure d'obtention du visa est à la charge de l'étudiant, ainsi que les frais administratifs qui s'élèvent généralement à 300 dollars.

Toutefois, l'université Carnegie Mellon et l'université de Pittsburgh peuvent vous aider dans vos démarches en vous fournissant les documents et papiers nécessaires à l'obtention de votre visa étudiant. Si les conditions d'admission varient parfois selon les universités et les départements, certaines étapes sont obligatoires pour les étudiants internationaux. Tout d'abord, pour être accepté dans l'université de votre choix et obtenir votre visa, vous devez passer un test officiel de compétence en anglais (TOEFL ou IELTS) prouvant votre niveau d'anglais. L'autre étape pour les étudiants diplômés est de passer le SAT (Scholastic Assessment Test) ou l'ACT (American College Testing). Ils se déroulent en anglais et permettent d'évaluer votre niveau dans des matières générales (principalement les mathématiques, l'écriture et l'analyse de texte). Consultez le site du College Board pour en savoir plus sur le SAT, vous y préparer et vous inscrire à l'examen officiel.

Les étudiants souhaitant obtenir un master devront passer un test officiel d'anglais, le Graduate Record Examination (GRE).

Notez que la couverture santé est obligatoire pour tous les étudiants d'une université américaine, y compris les étrangers. Il peut s'agir de votre mutuelle nationale si elle vous couvre à l'international, ou d'une mutuelle américaine. C'est une dépense à bien prendre en compte car l'assurance maladie est coûteuse aux États-Unis, même pour les étudiants. Chaque université propose sa propre assurance maladie, qui est moins chère mais peut tout de même être assez onéreuse. Par exemple, la couverture santé proposée par l'université Carnegie Mellon pour 2018-2019 s'est élevée à 2 339 dollars pour l'année.

Travailler en tant qu'étudiant à Pittsburgh

Les étudiants internationaux qui ont un visa F1 et J1 sont autorisés à travailler sur le campus tant qu'ils sont inscrits à l'université. Ils peuvent travailler jusqu'à 20 heures par semaine. Les étudiants titulaires d'un visa F1 peuvent travailler hors campus (sous certaines conditions) à partir de leur deuxième année d'études. Dans tous les cas, votre université doit vous fournir une lettre d'acceptation qui vous permettra d'obtenir votre numéro de sécurité sociale américain.

Les titulaires du visa M1 ne sont pas autorisés à travailler sur ou hors campus. En revanche, il est possible d'effectuer un stage d'un mois après avoir terminé quatre mois d'études consécutifs. Au total, l'étudiant peut bénéficier de 6 mois de stage. Dans ce cas, vous devez demander un permis de travail délivré par le gouvernement américain.

Si vous souhaitez travailler à Pittsburgh, vous pouvez consulter les offres d'emploi sur Expat.com ou entrer en contact avec le réseau des expatriés.

Coût de la vie en tant qu'étudiant à Pittsburgh

Contre toute attente, le coût de la vie à Pittsburgh n'est pas aussi élevé qu'on pourrait le penser - surtout si on le compare à celui d'autres grandes villes de la côte Est.

Notez toutefois qu'il s'agit toujours d'une dépense dont il faut tenir compte dans l'établissement du budget. Par exemple, le loyer moyen d'un appartement à Pittsburgh est de 1 271 $. La colocation est un excellent moyen d'économiser de l'argent tout en vivant dans un quartier central, comme le Strip District situé au centre-ville ou à Oakland. À propos, Oakland abrite les deux universités mentionnées plus haut et est légèrement plus abordable.

En général, la vie aux États-Unis est légèrement plus chère que dans certains pays occidentaux ou orientaux. En fonction de vos dépenses quotidiennes (achats, transports, repas au restaurant, loisirs, etc.), le statut d'étudiant donne accès à de nombreuses réductions. Les étudiants de l'université Carnegie Mellon, par exemple, bénéficient d'une carte de transport gratuite pour se déplacer dans la ville. Certaines visites et sorties culturelles sont également proposées à prix réduits.

Logement à Pittsburgh

En tant qu'étudiant étranger à Pittsburgh, le moyen le plus sûr de se loger est de vivre sur le campus. En effet, cela vous fera non seulement gagner du temps pour vous rendre en cours depuis votre logement, mais cela vous permettra également de vous socialiser plus facilement. Par ailleurs, un large choix d'activités est régulièrement organisé pour les étudiants logeant sur le campus : championnat de softball, excursions dans la région, organisation de fêtes pour Halloween ou Noël, etc.

L'université de Pittsburgh et l'université Carnegie Mellon proposent toutes deux plusieurs types de logements sur le campus, à la portée des étudiants de premier cycle et des étudiants internationaux uniquement. Vous devez déposer et soumettre votre demande de logement au cours de la procédure d'inscription.

Les étudiants qui recherchent l'indépendance peuvent vivre dans leur propre appartement s'ils disposent des moyens nécessaires. La ville d'Oakland, qui regorge d'étudiants, compte plusieurs restaurants abordables et plusieurs grands musées. Le Strip District est un peu plus cher et un peu plus éloigné des universités, mais reste facilement accessible en bus. Consultez le site de votre université, qui a très probablement une page dédiée aux étudiants souhaitant vivre hors campus, comme les sites de l'université de Pittsburgh et de l'université Carnegie Mellon.

Culture et loisirs

Avec ses 90 quartiers, Pittsburgh, également appelée « The Burgh » par les habitants, reste une ville qui n'a rien à envier aux autres villes de la côte Est. Berceau d'Andy Warhol et de Heinz Ketchup (qui ont tous deux des musées dédiés), Pittsburgh est un centre culturel important, qui comprend notamment le prestigieux Carnegie Museum of Art. Sur le plan historique, Pittsburgh est le lieu où s'est déroulée l'une des dernières batailles de la guerre de la Conquête qui a opposé la France à la Grande-Bretagne, en 1760. Si vous vous intéressez à l'histoire, le musée Fort Pitt est un excellent endroit pour élargir votre culture générale.

Pittsburgh regorge de restaurants qui vont des tables de haute gastronomie aux diners américains typiques, où vous pourrez goûter un banana split local. De plus, cette ville de Pennsylvanie n'est pas seulement une métropole dynamique, mais c'est aussi une ville très proche de la nature, où le temps est idéal pour faire du vélo, pique-niquer, se promener ou faire du kayak sur l'une des trois rivières qui s'y rejoignent. Vous souhaitez vous échapper de la vie urbaine le temps d'une courte escapade ? La région des Laurel Highlands est idéale pour les randonnées du week-end et le camping.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.