Taiwan : Nouveau hub pour les professionnels qualifiés ?

  • ilolab / Shutterstock.com
Article
Publié le 2019-12-11 10:31

Ils sont de plus en plus nombreux à miser sur ce pays. Taiwan sort de l’ombre, et fait une entrée remarquée dans le top 20 des pays qui attirent de plus en plus les professionnels qualifiés. L’étude publiée le mois dernier, et conduite par l’Institut pour le Management et le Développement (basé en Suisse), observe les capacités des Etats à se développer, à se rendre plus attractifs, et à attirer de nouveaux talents étrangers. Quels sont les atouts de Taiwan ? Comment expliquer ce boom ?

Une entrée remarquée dans le “top 20”

En passant de la 27 à la 20e place, Taiwan enregistre sa plus forte progression. Si le pays reste derrière Singapour et Hong-Kong, respectivement 10 et 15, il se place devant le Japon, pourtant 3e puissance économique mondiale (derrière les Etats-Unis et la Chine). Le pays perd 6 places par rapport à l’an dernier, passant de la 29e à la 35e place.

Taiwan suit le modèle singapourien. Le pays a gagné 3 places en 1 an. Pour se rendre attractif, il a fortement misé sur l’investissement, et sur une vision à long terme : investir dans l’éducation, la santé, les technologies de pointe, la qualité de vie etc. pour attirer du personnel qualifié étranger. Une équation payante. 

Taiwan et ses quelques 23,5 millions d’habitants - dont environ 750 000 expatriés - ont choisi d’investir massivement dans les services et l’urbanisation. 78% de la population vit en ville. Le secteur tertiaire concentre plus de 62,8% des activités, contre 35,4 pour l’industrie, et 1,8 pour l’agriculture. L’économie du pays est florissante, avec une croissance moyenne de 2,60% par an, et un PIB dépassant les 602 milliards de dollards : Taiwan est le 21e pays le plus riche du monde, en termes de PIB; devant la Norvège (29e), Hong Kong (36e), ou la Finlande (43e). Une situation économique profitable aux expatriés, de plus en plus nombreux à s’installer durablement sur l’île.

Une nouvelle Silicon valley ?

Pour attirer toujours plus de nouveaux cerveaux, le pays a particulièrement développé son pôle recherche : pour les expatriés, les secteurs proposant les meilleures opportunités sont à trouver dans la communication et les nouvelles technologies, la chimie, l’électronique, ou encore, le textile innovant. Des entreprises comme HTC, Acer, ASUS ou Trend Micro se sont implantées à Taiwan pour développer leur marché. Conscient du potentiel de l’île, le gouvernement a investi, depuis 2016, plus de 350 millions de dollars dans la recherche et le développement, pour transformer Taiwan en nouvelle “Silicon valley” d’Asie. 

Et ça marche. Grosses entreprises et start-up investissent et s’implantent dans le pays; et, avec elles, des expatriés expérimentés désireux de s’installer dans un pays attractif, en constante mutation. Affiliée au gouvernement, le Taiwan Rapid Innovation Prototyping League for Entrepreneurs accompagne les entreprises tentées par l’aventure taiwanaise. L’île tend à devenir la nouvelle place force de l’industrie et de la technologie. 

Taiwan, c’est aussi the new place to be pour faire ses études. Située à Taipei, la capitale, la National Taiwan University est la première université du pays. Elle propose des cursus allant du droit à la médecine, en passant par la science et l’ingénierie. Ses cours sont déclinés en anglais et chinois. Dans son sillage, la National Tsing Hua University, située à Hsinchu, s’est fait un nom dans la science et l’innovation technologique.

A l’instar de Singapour, Taiwan mise sur l’éducation : rien de mieux pour repérer, le plus tôt possible, les managers de demain. Idéal pour attirer les expatriés, étudiants ou adultes, célibataires ou avec enfants. Ils sont certains de trouver, sur l’île, une qualité de vie et des perspectives d’avenir.

Car Taiwan, c’est aussi une île où il fait bon vivre. Le Global peace index 2019 classe l’île 36e (sur 163) pays le plus sûr. Devant le Royaume-Unis (45e), la Corée du Sud (55e), ou la France (60e). L’île met en avant ce bon classement, en développant son secteur touristique. Voyageurs et expatriés sont de plus en plus nombreux à faire le choix de Taiwan. Un atout supplémentaire pour la nouvelle Silicon valley d’Asie.