Blog du mois : IDOYOUDO

  • Vivre en Thailande
    Shutterstock.com
Blog du mois
Publié il y a 8 mois

Si vous avez toujours rêvé de partir à la découverte de l'Asie, Expat.com vous présente le Blog du mois d'avril. Muriel, auteur du blog IDOYOUDO, vous invite à faire une incursion dans son petit monde au cœur du dynamisme de Bangkok. C'est dans cette ville qu'elle a choisi de poser ses valises avec sa petite famille. Retrouvez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la culture et la vie quotidienne en Thaïlande.

Mademoiselle d'avignon

Mademoiselle d'avignon

Bonjour Muriel, peux-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

Je suis Française et je viens d’Avignon comme l’indique on ne peut plus clairement mon pseudo « Mademoiselle d’Avignon ». J’y suis née, j’y ai vécu heureuse, je m’y suis mariée et y ai fait beaucoup d’enfants : trois garçons.

Sur le plan professionnel, de jobs en jobs, j’ai «tricoté » ma carrière tout autour d’Avignon et j’ai eu la chance de travailler à l’image de cette ville, à sa communication, à la valorisation de son identité et à son développement touristique. L'histoire aurait pu continuer comme ça mais malheureusement ou heureusement, cela n’a pas été le cas. J’ai dû abandonner mon job que j'aimais tant. En contrepartie, j’ai pu me projeter dans un avenir où tout était possible, et où ce « tout », pour la toute première fois, était possible n’importe où.

Qu'est-ce qui t'a attiré vers la Thaïlande ?

Nous somme venus plusieurs fois en vacances ici. A chaque fois, on s’était dit qu’on se poserait bien là pour quelques mois. C’était la destination qui mettait tout le monde d'accord dans cette famille. En février dernier, nous sommes venus une nouvelle fois. L’idée de l’expatriation venait de germer alors, nous en avons profité pour visiter le collège des garçons, choisir le quartier dans lequel on se verrait bien vivre, regarder Bangkok autrement que comme une destination touristique... La ville nous a séduite encore plus sous ce regard-là. Dans l’avion du retour notre décision était prise : nous allions tout faire pour nous offrir une parenthèse thaï dans notre vie de provençaux.

Six mois plus tard, on débarquait ici avec une valise chacun, nos économies, et cette folle envie de se construire une nouvelle vie à partir de rien. C’est une aventure incroyable pour notre petite famille, mais aussi pour chacun d’entre nous. Bangkok est une ville très vivante, vibrante, créative, qui donne quelque-chose d’elle même à chaque coin de rue. Rien ne ressemble, ici, à ce que nous connaissons en France : ni le climat, ni la langue, ni la nourriture, ni les parfums, ni les bruits, ni les codes sociaux, ni les comportements des gens... Rien !

On se sent parfois un peu comme sur la planète Mars. C’est passionnant, parfois fatigant, mais toujours enivrant.

Qu'est ce qui t'a motivé à lancer ton blog ?

Dans les semaines qui ont précédé notre arrivée, pour tromper mon impatience et pour préparer au mieux notre séjour, j’ai passé beaucoup de temps sur internet à la recherche d’informations. J’en ai trouvé beaucoup mais, dans la plupart des cas, il s’agissait d’informations touristiques à destination de vacanciers ou d’informations pratiques à destination de futurs expatriés. Moi, ce que j’aurais aimé trouver c’est des témoignages, des histoires vraies, des anecdotes, du vécu...

Par ailleurs, je voulais garder une trace de ce que nous vivons cette année et, aussi, partager cette expérience au jour le jour avec ceux qui nous connaissent (ou pas) et veulent de nos (bonnes) nouvelles.

De quoi parle ton blog et en quoi peut-il être utile aux futurs expatriés en Thaïlande ?

Il parle de notre vraie vie de tous les jours et c’est en ça surtout qu’il peut être utile. Il y a tellement de clichés sur la vie des expatriés. Il raconte nos émerveillements et nos galères, nos découvertes et nos questions. Il s’adresse à ceux qui rêvent de partir vivre à l’étranger en famille, ceux qui n’ont pas d’autre choix que de partir vivre à l’étranger en famille, ceux qui croient possible de changer de vie et ceux qui aiment qu’on leur parle d'ici

Quels sont tes projets d'avenir ?

Faire ce que j’aime, aussi longtemps que ce sera possible. Il se trouve que ce que j’aime le plus aujourd'hui, c’est écrire, coudre, faire des photos, partager, broder, décorer, bricoler, apprendre, et plus que tout : apprendre à faire les choses moi-même. Mademoiselle d’Avignon, c’est mon pseudo sur les réseaux sociaux mais ce sera très bientôt un site. J’ai envie de faire exister, en ligne, une boutique de jolies choses : des choses que j’ai fabriquées, d’autres que vous pourrez fabriquer vous-même.