Luis Alberto à Budapest : « Apprenez le plus vite possible le hongrois »

Interview
Publié le 2015-01-08 00:00
Luis Alberto est originaire de Bruxelles. Expatrié dans l'âme, il n'en est pas à sa première expérience à l'étranger. Après avoir vécu en Californie puis en Russie, il a finalement posé ses valises à Budapest il y a quinze ans...

Pourquoi as-tu choisi de t'installer à Budapest ?

Je suis venu en Hongrie pour des raisons professionnelles. Actuellement je travaille de chez moi : je m'occupe de problèmes DMCA sur internet, copyright etc.

Comment s'est passée ton installation ?

Assez naturellement car j'avais déjà beaucoup voyagé. Je vis à Budapest depuis 15 ans avec un passage de presque 3 ans en Californie à Los Angeles et 6 mois en Russie à Saint Petersburg.

Quelles ont été les formalités que tu as dû accomplir pour pouvoir vivre en Hongrie ?

Très peu de formalités, en fait pas du tout de formalités ! Mon permis de séjour a été fait quand j'ai commencé à travailler avec un contrat de travail hongrois. Ce n'est pas compliqué du tout. Il faut présenter au service d'immigration un contrat de travail, un contrat de location d'appartement, dans mon cas titre de propriété.

Comment as-tu procédé pour trouver un emploi à Budapest ?

Au départ, j'avais du travail. Des années plus tard j'ai dû chercher du travail à Budapest. Internet est un bon moyen, il y a 1 ou 2 sites internet, sinon des sociétés comme Adecco sont représentées ici en Hongrie.

As-tu eu des difficultés d'adaptation (barrière de la langue, coutumes) ?

Oui, ayant déjà vécu dans beaucoup de pays, je peux dire que la Hongrie est un pays totalement à part. Rien à voir avec n'importe quel autre pays : mentalité très bizarre, une langue qui ne ressemble à aucune autre, des gens pas très ouverts...

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris à Budapest ?

En arrivant ici, la Hongrie venait à peine de sortir du communisme. C'était assez "exotique" !

Les Hongrois sont-ils accueillants ? Est-il facile de s'intégrer et de faire de nouvelles connaissances ?

Difficile de donner une réponse. Chacun ressent ses expériences différemment. Mon avis et expérience diront qu'ils ne sont pas très ouverts, déjà la barrière de la langue, de par leur histoire aussi truffée de drames.

Peux-tu partager avec nous un trait caractéristique de Budapest qui te plaît particulièrement ainsi qu'un aspect négatif ?

Depuis 15 ans ici je n'ai jamais vu d'agression dans la rue, la police est très présente partout. Comme anecdote, en Belgique en 20 ans j'ai eu un seul contrôle de police en voiture. Ici je ne les compte même plus !
Pour ceux qui viennent d'Europe de l'ouest la qualité va manquer, aussi bien au niveau de l'alimentation, que les services. N'attendez pas un sourire dans les magasins, c'est le flegme qui domine. Ils ne sont pas très orientés service clientèle, c'est même bien le contraire, attention aux additions au moment de payer, souvent ils trichent...
Aussi de nos jours, la Hongrie n'est plus tellement avec des tarifs des pays de l'est, les prix se rapprochent tangiblement de l'Europe de l'ouest, voir même plus cher pour certains produits. La TVA est quand même à 27% !

Une idée reçue sur la Hongrie qui s'est avérée totalement fausse :

Je ne sais pas vraiment. Peut-être que tout est moins cher, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Qu'est-ce qui te manque le plus par rapport à la Belgique, ton pays d'origine ?

La qualité et le choix, le service.

A quoi ressemble ton quotidien à Budapest ?

Je vis assez bien étant donné que j'ai un salaire 6 fois supérieur au salaire moyen hongrois qui est de 300 euros. Et je suis propriétaire de mon appartement. Je vais beaucoup dans les restos. Les fameux bains thermaux qui sont à 800m de chez moi. Et pour ceux qui aiment le sport, ici c'est la capitale européenne du fitness avec des salles à tous les coins de rues.

As-tu adopté certaines habitudes ou traditions locales depuis que tu vis en Hongrie ?

Disons qu'avec plaisir, je mange la cuisine hongroise avec des plats typiques de certaines fêtes ou traditions. Spécialement vers les fêtes de fin d'année.

Quel est ton plat hongrois favori ?

Il y en a beaucoup, mais vraiment beaucoup ! Difficile de répondre : "pacal" de tripes, "brassoi" (pommes de terre frites avec de la viande coupée en dés agrémentée de beaucoup d'ail et oignons), "somloi galuska" (sorte de Tiramisu hongrois on va dire)...
Et évidement comme tous les pays de l'Est, ils ont leur alcool : la "Palinka" pour certaines fêtes, avec 60 degrés d'alcool, et aussi ils ont une longue tradition de vin avec le fameux "Tokaj" (prononcez Tokaille).

Quels conseils peux-tu donner à ceux qui veulent s'installer à Budapest ?

Prendre du recul, la logique apprise dans leur pays d'origine reste à la frontière au moment d'entrer ici !
Apprendre le plus vite possible le hongrois. Ici ils ne sont que très rarement bilingues !

1 Commentaire
capac.manco
capac.manco
il y a 4 ans

Luis Alberto bonsoir; J'spére que ton expatriation en Hongrie est toujours agréable et que tu as appris la langue. Moi, je vais m'expatrier en 2016 en Espagne, mais avant jeai en projet d'aller me faire des implants en Hongrie, c'est beaucoup moins cher qu'en France. Je voudrais trouver une personne qui puisse m'accompagner pendant les temps libre pour me faire visiter, me dire comment prendre les bus, aller avec moi au resto, afin de manger les bons plats locaux que tu cites. Enfin quelqu'un de dispo.

Répondre
Partagez votre expérience d'expatrié !

Si vous souhaitez participer aux interviews, contactez-nous.

Participer