C F E : Merci monsieur le Président

Les faits : A compter du 1 er janvier , les tarifs CFE ont été revus de fond en comble , suite à une  nouvelle loi , parait il . Auparavant,  les cotisations dépendaient du revenu . Désormais seul l’âge intervient dans le calcul . Pour les plus modestes, la cotisation passe de  78 euros à 119 euros , 216 pour un couple , puisque désormais , plus d’ayant droits, chacun cotise pour son compte propre .  Sans doute des personnes ont du ruer dans les brancards, puisque ma mère qui a 85 ans, devrait voir sa cotisation augmenter  de façon progressive  chaque trimestre . Mais pour les nouveaux adhérents, ce sera plein pot.  Ce nouveau système n’avantage que les très gros revenus

Donc : pour les retraités modestes,  il n’y a plus qu’à se contraindre à adhérer à la CNSS . Les expériences vécues par les membres du forum sont plus ou moins positives ou négatives . Sommes nous prêts à prendre le risque ?

D’autre part : les premières conclusions de la future loi pour les retraites prévue cette année laisseraient à penser que les pensions de réversion seraient supprimées  et remplacées par une allocation veuvage. On peut déjà imaginer que le montant sera amoindri , et d’autre part, pour nous , les expatriés , qu’il existera peut être une condition à sa perception, à savoir habiter en France , un peu comme le minimum vieillesse ( une allocation est systématiquement réservée aux résidents)

Conclusion : De plus en plus de nos compatriotes décident de prendre leur retraite à l’étranger et bien évidemment , les gouvernants pensent à arrêter l’hémorragie. Ce sont des consommateurs en moins et la sacro sainte croissance finira par en prendre un coup . Il y a lieu en conséquence de les dissuader de partir
Qu’en pensez vous ?

Bonjour,

Sujet très utile (et inquiétant) pour les expat retraités en effet.

Pour plus de précisions, pouvez-nous nous indiquer une source officielle qui détaille ces mesures ?

Merci.

Thierry
Animateur Maroc

Pour la CFE, suffit d'aller sur le site, il y a détail des tarifs . Pour les retraites , Cela fait partie des pistes évoquées par Mr Delevoye, qui prépare la réforme . L'une d'elles est donc de remplacer la réversion par une allocation veuvage (désolé, je n'arrive plus à trouver le site ). Quand à la condition de résidence pour l'allocation veuvage , c 'est le terme allocation qui me fait dire que çà pourrait être ainsi . Quant  à  l'idée de dissuader nos compatriotes de partir à l'étranger , c'est une simple allégation de ma part, c'est pour cela que je demande un avis à la cantonade

Bonjour

:/
Déjà en ligne depuis le 14 Décembre , donc rien nouveau
Voir ICI
:unsure

S150
Animateur

https://i86.servimg.com/u/f86/17/27/77/35/4028-a10.jpg

s150 :

Bonjour

:/
Déjà en ligne depuis le 14 Décembre , donc rien nouveau
Voir ICI
:unsure

S150
Animateur

https://i86.servimg.com/u/f86/17/27/77/35/4028-a10.jpg

Bonjour Denis,

Le lien sur expat où tu en avais déjà parlé est bien là, mais le lien vers le site de la CFE indiqué dedans n'existe plus sur leur site, quand on clique dessus on a :
"Statut
La page que vous avez demandée n'existe plus ou est momentanément indisponible.
Veuillez nous excuser pour ce désagrément
error-page"


N'étant pas à la CFE je ne m'en étais pas préoccupé, mais ce qui m'inquiète c'est le sujet sur le remplacement des pensions de réversion par une allocation, qui en fait interdirait aux veuves ou veufs français à l'étranger de bénéficier de la somme correspondante.

Si quelqu'un a une source fiable et officielle, ça peut intéresser pas mal de monde.

Merci.

Thierry

Voir le lien https://www.neoviaretraite.fr/actualite … reversion/
qui parle de la réforme des retraites et des pensions de reversion.

A noter :Rappelons avant tout chose que, selon l'engagement du Président de la République, "aucun bénéficiaire actuel ne verra sa pension de réversion diminuer ne serait-ce que d’un centime." Les personnes qui sont aujourd’hui à la retraite ne seront pas concernées par la réforme. Pour eux, les montants des retraites, des pensions de réversion et les droits à la réversion en cas de décès du conjoint ne seront ainsi aucunement modifiés. Les projets de changement des règles de la réversion concernent les nouvelles pensions, celles qui seront attribuées aux futurs retraités

si je comprends bien votre intervention....les actuels continuent de palper la même pension ....donc après moi...les mouches , Que les suivants gardent leurs yeux pour pleurer

Merci pour le lien et la précision sur les modalités.

Nouvelle discussion