Développer son réseau social en Espagne

Bonjour à toutes et à tous,

S’expatrier en Espagne, c’est aussi quitter sa famille et ses amis. Il apparaît alors important de pouvoir se créer rapidement un nouveau cercle de connaissances.

Comment faire pour se constituer un réseau social en Espagne ? Où et comment rencontrer du monde ?

Est-il facile d’aller vers la population locale ? Quelles sont les spécificités culturelles à prendre en compte ?

Partagez vos conseils et votre expérience !

Merci d’avance,

Christine

Ce serait une bonne idée car j'y serai le mois prochain et je ne connais personne ! Je vais m'installer du côté de Orihuela Costa, ou dans les environs. Mon mari et moi avons 47 et 48 ans et envisageons d'y travailler.

bonjour, comme en toutes relations sociales , les choses se font petit à petit pas et pas au pas de course au risque de se "manger les doigts". Je suis venue seule et j y vis seule, avec mon chat , hihihi, bref . A choisir de vivre dans un pays, la plus mauvaise chose, à mon avis, est de rester entre français et se marginaliser, les espagnols sont trés accueillant, à condition de bien vouloir être accueilli. Apprendre la langue et les coutumes est trés important mais ça se fait tout seul si on est un peu curieux et si l envie est là. Donc, à mon humble avis pas de soucis à se faire. Pour s intégrer facile prendre un café avec eux,  un almuerzo, allez au ciné, intégrer des associations, des écoles, des ateliers, apprendre à danser ..... tout se passera bien !

Merci pour les conseils mais je ne connais pas un mot d'espagnol ! Si, je mens, j'ai commencé à apprendre la langue il y a deux jours ! :-) Donc en attendant de pouvoir aussi converser avec les Espagnols, je serais heureuse de rencontrer des francophones et de pouvoir profiter de leurs conseils et de leur expérience. Merci à ceux qui se manifesteront !

Bonjour. Un gourou disait: Je n'ai pas d'amis où la terre entière est mon amie. C'est à croire que toute l'espagne a reçu cette sagesse. J'ai beaucoup voyager mais je crois que bavarder plus que les espagnols, j'ai jamais vu !  Plus mon espagnol évolue et plus je m'amuse en faisant les courses. Bon; c'est vrai que je ne recherche pas d'amis mais plutôt ce bavardage fugace, furtif et souvent déconnant à la caisse du supermarché ou dans le bus et partout. A ce sujet, je ne sais pas comment tu étudies mais je recommande à tous Duolingo sur internet, c'est gratuit, facile et j'ai fait beaucoup de progrès très vite puisque qu'il y a 1 an je ne parlais pas espagnol. Certes; je ne comprends toujours pas à vitesse réel mais eux me comprennent et comme ce sont des gens, pour la plupart, adorables, ils réduisent le débit et ça fonctionne.

Bonjour,
Se créer un "réseau social" en Espagne n'a pas été simple. Nous sommes retraités, donc pas de réseau "professionnel". Nous ne parlions pas la langue à l'arrivée. Nous étions entourés de 8 maisons toutes habitées par des Français, en retraite comme nous. Ce qui répondait au souci de premier niveau de parler à des gens.....Mais n'incitait pas à sortir pour rencontrer les autochtones....
1 eme étape: parler la langue, enfin l'apprendre, avant.... La ville voisine organisait pour 10 € par an 40 heures de cours d'espagnol de base. Puis l'année d'après, un niveau 2 sur les mêmes bases horaires et le même coût. PARFAIT.....
2 eme étape: rencontrer des Espagnols pour les besoins de l'époque (travaux dans la maison, banque, services administratifs, commerçants.....)..Il y a 10 ans, certains espagnols n'étaient pas spontanément en empathie avec le français qui venait vivre chez eux. Enfin certains les considéraient comme des "vaches à lait" ...Bon. Il faut apprendre à identifier les problèmes et aller vers les + sympas. Ce qui s'est fait mais demande quelques temps.
3 eme étape, conjointement: rencontrer des franco-espagnols qui vivent ici depuis 15-20 -25 ans ou plus...Ils apportent de l'expérience, des connaissances, une ouverture....Nos relations actuelles font partie de ce groupe. Les espagnols, culturellement, me semble t il, ne reçoivent pas spontanément chez eux, pour un apéro ou un repas. Mais peut être aussi, cela vient de nous.
L'une des françaises espagnoles rencontrées était patronne d'un restaurant en bord de mer depuis 35 ns et avait déjà, donc, un réseau dans lequel elle nous a fait rentrer.
Dans le même temps, utiliser les occasions de rencontres: association des étrangers du village, partenaires de golf, pour notre cas,.....

Voilà pour notre témoignage

Quand aux amis de France et à la famille, quand vous avez une maison au soleil, des chambres et une piscine, ils ne coupent pas les ponts et ils viennent.......

Merci pour vos témoignages précieux ! C'est très concret et cela m'aide beaucoup !
Houlette, merci pour le tuyau de duolinguo, je l'ai découvert hier par hasard et j'ai déjà commencé avec beaucoup de plaisir !
Je pense que ma priorité est d'apprendre la langue au plus vite et dès que je serai sur place, parler avec les Francophones sur place pour trouver mes marques.
J'aimerais trouver un boulot de salarié rapidement avant de développer un business avec mon mari.
Affaire à suivre...:-)

Bonjour,

En effet, les rencontres  se font petit à petit. Dans mon village, j'ai eu la chance de rencontrer une famille espagnole qui parle français. Ils m'intègrent petit à petit. Ma plus grosse difficulté est la langue. Je ne parle pas espagnol. Je fais des aller retour entre la France et l'Espagne. Mais je dois reconnaitre que je suis mieux en Espagne.
Amitiés

Solide nine

notre expérience s'est faite petit a petit nous sommes venus en vacance durant 25 ans ici a
Almunecar et quant nous avons été pensionnés nous y sommes venus y habiter voilà maintenant un peu plus de 2 ans,pour lié connaissance il faut bien étudier comment les Espagnols sont ils y a ceux qui vous acceptent très vite et ceux qui ne vois en vous que l'argent que vous avez ,mais la plus part sont honnêtes,quant aux francophonnes nous en rencontrons un peu partout au bistrot,en faisant les courses.Amicalement

Merci pour vos partages ! Tous vos conseils sont les bienvenus quant aux endroits ou sites qui permettent d'échanger avec les expatriés francophones. Je suis aussi sur Facebook et me suis inscrite dans quelques groupes.

Barrière de la langue pour moi au début également. Petit à petit je m'améliore, mais cela prend du temps d'apprendre à (bien) parler l'espagnol...
J'ai choisi la danse pour rencontrer les espagnols. Cela tombe bien, ils adorent ça !
J'ai été super bien accueilli.

C'est une bonne idée, la danse pour s'intégrer ! Je prends cette idée car elle me plaît :-)

Et pour bosser, à tous les niveaux, il y a ce site gratuit.....et très pédagogique
http://www.espagnolfacile.com/

Bon courage

https://www.youtube.com/watch?v=x4zhyz8IpGQ

Voilà simplement comment j'ai fais. Organiser après 1 mois seulement il y a plus de 255 francophones inscrits dans le groupe. et ils viennent de Denia à Torrevieja ici à LA MARINA ou toutes les semaines il y a une soirée différente.

Bonne chance à tous et désolé de ne pas en dire plus mais énormément de travail en cette période.
:cheers:

Bonjour,
Nous sommes à fuengirola.
Les espagnols sont vraiment gentils et abordables.
Il faut juste faire l effort de parler leur langue.
Après tout se fait naturellement.
Si je peux aider,n hésitez surtout pas à me contacter.
Suerte
Marcel

Bonjour le monde ...

Ben pour répondre à ta question,quand nous sommes arrivé à Vallada 46691 nous avons pris comme habitude de fréquenter un voir plusieurs cafés (café/resto) vers 9 ou10 heures du matin.
Cela nous a permis en tant que client de sympathiser avec les patrons et bénéficier ainsi de leurs précieux conseils concernant la ville et ses "règlements"... au bout de quelques semaines la clientèle indigène d'une rare gentillesse s'ouvre à vous comme si vous étiez de vrais espagnols  et comme qui dirait "tout roule".
La deuxième chose est de fréquenter les "commerces locaux" bien sûre nous allons en grandes surfaces mais nous aimons les petits magasins de la ville où vous risqué plus d'achetez de l'authentique et du frais...
N'oubliez pas d'assisté aux différentes fêtes locale car les espagnols sont friand de voir que l'on s'intéresse à eux et à leurs coutumes.
Pour le reste , Line et moi sommes très social et jamais nous ne croisons quelqu'un sans lui adresser un large sourire et la formule de politesse du moment en espagnol bien sûre ...car je vous rappelle ,nous sommes en Espagne .

J'espère vous avoir aidé, si même ce que je vous ai expliqué n'est en fait que de la logique et du savoir vivre...Très amicalement Line et moi même ...

Nous sommes à Vinaros depuis 7 mois et nous sentons un peu isolés. Ce n' est pas faute d' avoir fait des tentatives variées! Nous aimerions savoir s' il existe déjà un groupe constitué auquel nous pourrions nous joindre.Nous avons la soixantaine et sommes français.
A bientôt de vos nouvelles!

Perso je n'en connais pas ...Et si vous en trouvez un, faite moi signe ...

Amicalement      Robert

c'est tout à fait ce que je conseillerais...de même qu'en france, il ne suffit pas de trouver des gens mais de trouver des gens avec qui on a quelques affinités et pour cela il faut partager quelque chose comme un loisir ou une activité. à mon avis les groupes francophones sont à déconseiller pour s'intégrer mais pour se faire des amis dans une langue et une culture communes c'est plus facile...tout dépend si l'on cherche des contacts ou des amis
mais tout le monde sera d'acord pour dire que la première chose, incontournable, est d'apprendre le plus vite possible la langue.....

Bonjour à tous...

Comme partout pour rencontrer des gens il faut sortir et comme en Espagne les liens se créent facilement, il faut parler à droite à gauche.... être dynamique, ouvert, chercher les endroits où sortent le autres Français et bouger....
C est facile !! SORTIR et DISCUTER  le matin au café.... n importe où... se renseigner et aller vers les autres....
POSITIVER !! c est plus facile ici qu en France !!
Moi je suis dans l immobilier, je trouve mes clients et mes aparts ou maisons en discutant....
Allez les amis on y  va !! un peu de bla bla en direct et pas par facebook...
****

Modéré par Priscilla il y a 3 ans
Raison : pas de pub svp

Facebook, c' est pas mon truc...Je n' ai pas l' impression de ne pas aller vers les autres mais c est vrai que quand on travaille, il est plus facile de faire des connaissances!

Bonjour,mon experiance de comment je me suis integré et connu les autres c'est bien dans le travail et comme j'ai étudier l langue espagnole,alors j'ai connu boucoups de gens d'autres nationnalités ,je pense que si tu es sociable et bon viant c'est tres facil de connaitre les gens et passer un peu de ta famille ou les gens que tu as connu avant,mais si tu n'est pas sociable,tu vas souffrir un peu et ça va te couter pour s'adapter,mais les espagnoles sont tres sociables et de tres bons vivants.....enfin c'est mon idée ,mais ma kabylie vit en moi méme si moi je vie loin d'elle.

fabienne diego :

Nous sommes à Vinaros depuis 7 mois et nous sentons un peu isolés. Ce n' est pas faute d' avoir fait des tentatives variées! Nous aimerions savoir s' il existe déjà un groupe constitué auquel nous pourrions nous joindre.Nous avons la soixantaine et sommes français.
A bientôt de vos nouvelles!

Pas facile en effet ici ! On est très isolé et loin des grandes villes. Durant l'année, vous pouvez vous inscrire aux activités ou aux cours de langues de l'université populaire de Peniscola. Il y a beaucoup de Français qui y participent. j'ai moi même suivi les cours d'espagnol. C'est très bien pour les retraités en couple. Moi, cela me convenait moins : je ne suis ni retraité ni en couple. Pas d'autre choix que d'apprendre l'espagnol, d'aller danser,  et de rencontrer les espagnoles.
Et puis le language du corps, cela marche aussi ici   :)

Bonjour,
Pour le moment je suis encore en France mais comment vous distraire ? nous pouvons communiquer par ce expat ?
Ahhh  ! si j'étais là je danserais volontiers avec vous . Que faire ?

Amitiés :sosad:

oups un danseur hihihi

Bonjour, Je pense qu'il faut commencer par apprendre la langue, souvent c'est fait avec la mairie et c'est pas cher, on apprend à y connaitre des etrangers qui veulent apprendre l'espagnol, mais ce n'est que la phase 1, la deuxieme phase etant de faire rencontrere les eleves espagnols qui souhaitent apprendre une langue (en général l'anglais) avec les etrangers (britaniques pour la plus part) qui aprennent l'espagnol.
en paticipant aux acivités prposées par la mairie.

bonne journée

Bonjour,
J'ai suivi qq cours d'Espagnol  en Suisse , puis au Pérou et  R. Dominicaine et je peux me souvenir du principal   ;  et  pas   comme l' Allemand que j'ai oublié en 15 ans .
Avec 2 000 mots  env.   je me débrouille  sauf pour des questions techniques , à ce niveau je ne me fais pas de souci contrairement à tout ce qui est paperasses administratives .

Cordialement .

En ce qui me concerne j´ai par choix décidé de ne pas chercher des contacts français lors de mon arrivée à Valencia. Je vivais dans un appartement avec deux françaises mais grâce à mon travail il m´a été plus ou moins facile de faire des connaissances espagnoles. Ce choix a été motivé par ma volonté d´améliorer mon niveau d´espagnol. De par mon travail et par la suite ma reprise d´études il a été assez facile pour moi d´intégrer un groupe avec lequel partager mes loisirs.
Mon cas est sûrement différent à la plupart des témoignages puisque j´avais 23 ans lorsque je suis arrivée , que je me suis mise à travailler rapidement et que j´ai véu en colocation ce qui aide évidemment à se créer un réseau social.
Cependant si j´avais un conseil à donner aux personnes qui se sentent un peu isolés ce serait de vous inscrire à l´Escuela Oficial de Idiomas de votre ville où il y a des cours d´espagnol pour étrangers. Ces cours sont bien plus qu´un moyen d´améliorer la langue. J´ai pu observer que la plupart des gens inscrits sont des étrangers fraîchement débarqués qui se trouvent bien souvent dans la même situation que vous et qui tous ensemble finissent par s´organiser des sorties, des dîners ,etc.

bonjours , installés à La Herradura , depuis 2 mois avec mon épouse , nous nous sommes d'abord occupés de tout l'administratif et après......venga !!!!! aller au devant des gens et meme en faisant des fautes , pas d'importance , nous nous sommes don nés 6 mois pour parler l'Espagnol et en attendant , tous les jours , quelques nouveaux mots et vogue le bateau !!!!!!!

J'ai des connaissances à Vinaros si cela peut vous aider. Vous pouvez les contacter via Face book. Je vous envoie leur nom en MP
A bientôt, car nous venons habiter en Espagne fin d'année

Nous allons nous installer au mois d octobre à benalmadena,nous sommes retraites et nous ne parlons pas espagnol mais nous sommes débrouillards,un peu paniques pour faire installer le net et la tu,mais j espère que tout se passera bien

Carine  bonjour,
Il y a  20 % de mots pratiquement similaire au Français et comme au collège j'avalais  des petites listes  avec un verbe ( au travail)  . Relever  ceci sur un cahier  , ça peu servir .

Bonjour,

Pour ma part c'est aux canaries que je me rends. Là je repars dans une quinzaine de jours pour 2 semaines et exactement à Corraléjo. Je ne sais pas où vous vous rendez ?

Nous en Andalousie.a benalmadena

Et bien moi je devais partir en 2011 à Tenerife et je peux vous dire , que mes amis et connaissances sur place me manquent

Bonjour Leroy Martine,

Pour faire vos premiers contacts à Benalmadena, allez faire un tour sur le forum d'Expat :
"Sur Malaga, Torremolinos, Bénalmadena- ch rencontre francophones", vous pourrez rencontrer de charmants français qui habitent là et qui sont très accueillants. Et après, vous pourrez élargir votre cercle !

Bernadette

:) bonsoir, je vois que vous habitez péniscola et de ce fait j'ose entrer en contact avec vous....

Je vais depuis l'an dernier en vacances chez une amie qui s'est installée à bénicarlo. Comme je suis à la retraite j'y serais du 11 juillet c'est à dire dans 1semaine jusqu'au 9 septembre.

J'aime beaucoup péniscola. L'an dernier j'y allais sur la plage souvent. L'eau est chaude là bas.

J'aimerai faire plus ample connaissance si ça ne vous dérange pas et je vous donne mon email **

.comme vous j'aime aussi la danse....Peut être à bientôt. Amicalement,
jacqueline

Modéré par kenjee il y a 2 ans
Raison : veuillez s'il vous plait partager vos coordonnées uniquement en privé
Je vous invite à lire la charte du forum

:) Bonjour fabienne j'ai lu qqpart que vous êtes à vinaros..

Fort bien je rejoinds une amie depuis l'an dernier à bénicarlo car elle s'y est installée. Je pars dans 1 semaine et ce jusqu'au 9 septembre.

Nous pourrions faire connaissance nous allons chaque jeudi au marché de vinaros et rejoignons des amis belges au restaurant le Karofer Là on bavarde des heures avec ces amis et on s'amuse bien.

***

peut être à bientôt amicalement
jacqueline

Modéré par kenjee il y a 2 ans
Raison : veuillez s'il vous plaît partager vos coordonnées uniquement en privé
Je vous invite à lire la charte du forum
jane3 :

:) bonsoir, je vois que vous habitez péniscola et de ce fait j'ose entrer en contact avec vous....
Je vais depuis l'an dernier en vacances chez une amie qui s'est installée à bénicarlo. Comme je suis à la retraite j'y serais du 11 juillet c'est à dire dans 1semaine jusqu'au 9 septembre. J'aime beaucoup péniscola. L'an dernier j'y allais sur la plage souvent. L'eau est chaude là bas.
J'aimerai faire plus ample connaissance si ça ne vous dérange pas et je vous donne mon email : mamouja[at]hotmail.fr.....comme vous j'aime aussi la danse....Peut être à bientôt. Amicalement,
jacqueline

Ah Peniscola, que bonito ! je vais danser tous les mercredis  soir au Tropik sur le port de Benicarlo . Je suis le seul qui parle Français là bas. Pas très difficile à reconnaître  :joking:

Bonjour Mary joly
Je recherche à m'installer en Espagne pour travailler dans l'immobilier en freelance
Avez vous des contacts à me conseiller ?

Nouvelle discussion