Travailler à Ténérife

Travailler à Ténérife
Shutterstock.com
Actualisé 2021-12-07 14:15

Vous êtes à la recherche d'un emploi à Tenerife ? Bien qu'il existe certainement des opportunités, en particulier pour les hispanophones, le marché du travail de l'île a subi un revers important à la suite de la pandémie de COVID-19. L'économie de Tenerife est tributaire des touristes, mais la plupart d'entre eux sont restés à l'écart. Toutefois, à la suite des programmes de vaccination de masse menés dans de nombreux pays, les visiteurs commencent à revenir au compte-gouttes, ce qui annonce une reprise.

Tenerife est une île magnifique qui a de quoi plaire à tout le monde : plages tranquilles, vie nocturne animée, attractions culturelles et stations balnéaires. La capitale de l'île et le centre économique des Canaries est Santa Cruz de Tenerife, ou simplement Santa Cruz comme on l'appelle communément.

Parmi les secteurs où vous pourrez trouver des possibilités d'emploi à Tenerife figurent le tourisme, les relations publiques, la vente et le marketing, l'enseignement, l'agriculture, la construction et l'administration. Toutefois, la concurrence sera rude, car de plus en plus de personnes cherchent du travail à la suite de licenciements liés à COVID.

L'économie de Tenerife

Les principaux piliers économiques de l'île sont l'agriculture, l'industrie manufacturière et le tourisme. Le secteur agricole, qui produit des cultures telles que les bananes, les tomates et les pommes de terre, a longtemps été l'industrie prédominante. Il a maintenant été repris par l'industrie des services, qui est principalement le tourisme. En général, l'île reçoit 5 millions de visiteurs par an, bien que ce chiffre se soit effondré en 2020 et dans une partie de 2021 à cause du coronavirus.

Les touristes sont bien servis avec des hôtels et des centres de villégiature modernes et une multitude d'attractions. Il y a des musées, des monuments, des montagnes, des parcs nationaux, une capitale cosmopolite et des attractions fascinantes comme les six pyramides rectangulaires de Güímar. Les activités de loisirs les plus populaires sont les randonnées sur la côte et dans les terres, les sports nautiques, le cyclisme et le golf.

L'île sait aussi organiser d'excellentes fêtes, comme le spectaculaire carnaval de Santa Cruz de Tenerife, qui a lieu chaque année en février, et la fête de la Saint-André, en novembre.

Bon à savoir :

La majorité des visiteurs de Tenerife viennent de pays européens comme l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France et la Belgique. Par conséquent, si vous cherchez un emploi dans le secteur du tourisme, une bonne maîtrise de l'anglais, du français et de l'espagnol sont des atouts précieux.

Si vous ne voulez pas travailler pour quelqu'un d'autre, vous pouvez créer votre propre entreprise. Les autorités locales encouragent l'esprit d'entreprise et la création de petites et moyennes entreprises pour stimuler davantage l'économie.

Certaines entreprises préfèrent engager du personnel à temps plein sur une base indépendante (autonomo) plutôt que de leur donner un contrat.

Les citoyens britanniques et l'emploi

Après le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne, les citoyens britanniques n'ont pas automatiquement le droit de travailler en Espagne. Ils sont considérés comme des ressortissants de pays tiers et la seule façon d'obtenir un emploi à temps plein est de décrocher un poste figurant sur la liste des professions en pénurie en Espagne. Il s'agit d'une liste régulièrement mise à jour des professionnels en pénurie dans chaque région espagnole.

Les nouvelles règles n'affectent pas les citoyens britanniques qui étaient des résidents légaux à Tenerife ou en Espagne avant 2021 et qui restent des résidents légaux.

Le marché du travail de Tenerife

Selon l'enquête sur les salaires moyens, le salaire moyen à Santa Cruz, la capitale de l'île, est de près de 24 547 euros par an. Cependant, comme le reste des Canaries et de l'Espagne, l'île a été durement touchée par la pandémie de COVID-19. Tenerife dépend du tourisme, mais avec les confinements, les vols annulés dans le monde entier et une peur générale du voyage, le nombre de visiteurs a diminué et plusieurs entreprises ont fermé.

L'Office européen des statistiques rapporte que l'archipel des Canaries a terminé l'année 2020 avec un taux de chômage de 22,6 %. À cette date, le nombre officiel de chômeurs à travers les îles était de 248 500. Le chiffre réel est probablement plus élevé, car les travailleurs mis à pied dans le cadre du régime de chômage temporaire espagnol connu sous le nom d'ERTE ont été omis.

Comment trouver un emploi à Tenerife

Commencez votre recherche d'emploi à Tenerife bien à l'avance sur des sites web généraux et spécialisés.

Vous pouvez également consulter les petites annonces des journaux locaux ayant une présence en ligne. Si vous êtes déjà sur l'île, vous pouvez vous inscrire auprès d'une agence de recrutement et appeler les entreprises pour leur demander s'il y a des postes à pourvoir.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.