Comment faire avec un chien en hiver ?

Salut,

encore une petite question que je me pose. Nous avons comme beaucoup ici un chien qu'il est hors de question d'abandonner. Nous l'avons pris à la SPAet pas question qu'il puisse y retourner pour cause de "Québec".
Pour les démarches, j'ai bien compris ce qu'il faut. Non, ce quiu m'inquiète un peu c'est : comment fait-on en hiver ?
Et oui, je m'explique. Mon chien à une caisse confortable dans le cellier qui ne communique pas avec la maison. Il faut passer par l'extérieur. Il y a accès à n'importe quel moment de la journée ainsi qu'à notre petit jardin. Il ne rentre dans la maison que le soir vers 18h00 pour ressortir dormir dans sa caisse au moment du couché. En hiver, on le fait des fois rester à l'intérieur la journée quand il fait froid.
Mais là bas, comment font ceux qui ont un chien quand les température sont négatives ? Je suppose qu'il ne les laisse pas dehors. Et pour les promenades à -20..ca doit pas être du gateau !
Je me demande même si il ne pourrais pas avoir besoin  de quelque chose pour se tenir au chaud dehors ?
Enfin bref, votre avis m'intéresse.

bonjour

Avec mon ami nous faisons également les demarches pour partir au quebec à montreal de preference.Nous avons également un chien peux tu me donner les demarches pour pouvoir l'enmener avec nous?

Merci d'avance!

C'est assez simple en fait, il faut demander au vétérinaire un passeport de vaccination antirabique qui devra dater de moins de 6 mois au moment ou vous arriverez sur place.
Ensuite une cage de transport et un billet d'avion.
Si il voyage sur le même vol que vous, vous le récupérez à la descente de l'avion.
Et voilà, encore un qui surprendra ces amis Québécois avec son jappement à la "française" ;)

C,est bien pour ça que ce n'est pas simple d'avoir un chien au Québec, par moins 30 !

Je m'en doute bien. C'est cependant un très bon compagnon pour les enfants et pour les adultes. Ils sont toujours content de voir leur maitre rentrer à la maison et sont d'humeur égale.
De plus lors des moments difficiles, ils savent aussi être là.
Bref, si on arrive au Québéc....il fera parti du voyage

J'ai écrit un message sur mon site : Immigrer avec un chien.
Instructif pour tous les maîtres de chiens.

Oui, merci.
J'ai déjà vu ton site et bien compris qu'à Québec il vaut mieux oublier la location avec un chien.
ON choisira donc de venir en premier sans le chien et de le faire venir une fois l'achat de la maison effectué.

expatca :

Oui, merci.
J'ai déjà vu ton site et bien compris qu'à Québec il vaut mieux oublier la location avec un chien.
ON choisira donc de venir en premier sans le chien et de le faire venir une fois l'achat de la maison effectué.

Très bonne idée.

Bien que de nombreux cas donnent raison à Tarbais, il y a également pas mal d'exceptions, nous en connaissons...

Nous sommes dans le même cas, nous en avons deux, deux petits (yorks), mais deux qd même...

Pour nous, laisser nos toutous sur "la touche" sera (serait) un véritable soucis.

Acquérir un bien, est notre premier but, pour cela, encore faut-il être assuré du point de chute: travail, scolarité et bien sur intégration....Bref que de facteurs tous liés les uns aux autres.

[at] bientôt.

Nouvelle discussion