Envie d'une nouvelle vie

Bonjour à toutes et tous,

Voilà, je suis marié avec un enfant et nous voudrions découvrir de nouveaux horizons et nous avons chois le Québec (pays qui me plait énormément.

J'aimerais savoir si l'obtention du PVT est difficile?
Si le Québec accepte facilement une famille sur ses terres?
S'il est possible de venir avec PVT et puis sur place faire une demande de visa permanent?
J'ai encore plein de questions mais je ne sais pas par quoi commencer.

merci de vos réponses

Bonne journée

Bonjour et bienvenue !

Oui, le Québec accepte les familles; c'est même surtout cela qu'il cherche.

Pour tout ce qui concerne les étapes à suivre, vous pouvez consulter la rubrique où a été posté le guide de tout ce qu'il faut faire pour entreprendre un projet d'immigration au Québec.

De plus, il y a plein de gens ici qui connaissent tout cela parfaitement et sauront répondre à vos questions. Moi ... eh bien je suis québécoise de naissance, alors je peux parler du Québec car j'y vis depuis plus de 50 ans ;)

Bonjour,

Je tenais à te remercier pour m'avoir répondu.
Petite question: le froid est ce vraiment un problème?
Y a t il beaucoup de travail dans la restauration?

Mar²mat:)

Le froid c'est comme 4 mois de sports d'hiver ;)
Avec un bon équipement de neige c'est supportable même agréable. Mais pas un équipement d'Europe !

Il y a beaucoup de restaurants et ils sont toujours à la recherche d'employés.

est il facile d'ouvrir un restaurant pour un expatrié, ou un commerce?
Y a il des crèches ou des nourrisses pour notre petite fille?

Je te conseil de commencé dans un restau pour bien tout voir et poser des questions à ton employeur. Puis ça va te permettre de faire une analyse de marché.

Oui il y a des crèches mais je laisse Ensaimada en parler car je ne connais pas bien.

Merci pour votre aide,
Notre projet est seulement au commencement.
Nous devons régler "des petits problemes de travail" et on arrive.

j'aimerais savoir d'autre chose:

L'alcool est bien vendu par des magasins d'état???
Est il possible y rentrer pour travailler??? car je suis actuellement patron d'une épicerie fine caviste donc pourquoi pas essayer ??

Bonjour ! 

Pour les restos, pas de problèmes, car il y en a beaucoup comme le dit Tipiack et ils ont toujours besoin de personnel.

Ouvrir un commerce, un resto, c'est comme partout ailleurs je présume : il faut faire une étude de marché, bien s'informer (un nouveau resto vietnamien sur le Plateau, au coeur de Montréal, ne serait pas une bonne idée, par exemple, car il y a déjà énormément de restos vietnamiens à Montréal). Et forcément, au début, cela demande du temps et de l'argent ... et pas mal d'énergie. Ce peut être une belle aventure !

Pour les crèches, nous avons ici ce qu'on appelle les garderies.

1.  Il y a des garderies privés qui demandent de 25 $ à 30 $ par jour par enfant.  Cela comprend le dîner et deux collations. Il faut cependant faire attention aux retards.  Si vous êtes en retard le soir, on peut vous demander 1 $ par minute de retard. En bout d'année, vous pouvez déduire de vos impôts les montants que vous avez payés à la garderie (pas les retards :D).

2.  Il y a les garderies d'état, donc subventionnées, à 7 $, de loin les plus populaires.  Mais là, rien n'est déductible d'impôt.  Le hic, c'est que forcément, à 7 $ par jours, les listes d'attente sont longues.  Bien souvent, dès qu'une femme devient enceinte, elle téléphone à plusieurs garderies (centres de la petite enfance ou CPE) pour mettre déjà le nom de son enfant sur une liste. Et là elle croise les doigts pour qu'une place se libère pas trop loin de chez elle.

Pour ce qui est de l'alcool, nous avons les magasins officiels, appelés SAQ (Société des alcools).  Mais il y a du vin également en vente dans les épiceries et les dépanneurs; évidemment, vous ne trouverez pas là de grands crus.  Le vin, au Québec, coûte nettement plus cher qu'en France (de même que les fromages). 

Donc, finalement, vous pourriez avoir une épicerie fine, et demander un permis d'alcool pour y vendre de bons vins.  Là encore, il faut faire une étude de marché pour trouver le meilleur endroit. Si vous complétez par un service traiteur, ce peut être fort intéressant.

Et pour l'hiver, cela dépend des gens. Moi je n'aime pas l'hiver car je suis très frileuse, alors tout dépend.  Mais il faut bien s'habiller, c'est le plus important.  On a parfois des hivers relativement doux et d'autres ou il y a de grosses vagues de froid; là, si on calcule le facteur éolien, ça peut parfois tomber sous les -25 C, mais ça ne dure pas.

Merci

A montreal, il y a beaucoup d'épicerie fine avec vente de vin et traiteur

Je vis en banlieue et ne vais pas si souvent à Montréal, alors c'est difficile pour moi de dire s'il y en a beaucoup.  Cependant, il me semble ne pas avoir vu souvent une épicerie fine, vendant de bons produits, avec également de bons vins ... et offrant un service traiteur.

Non il n'y en a pas beaucoup mais elles sont ciblées sur le vieux Montréal et le plateau (là où il y a des touriste et des Français).

Certains restaurants se démarque par une carte des vins importés (français, espagnole, portugais, italien…)
Les autres se contente des vins importés par la SAQ.

Lors d'un retour en France j'ai discuté avec mon ex-caviste et il avait travaillé avec la SAQ. Les acheteurs de la SAQ représentent le Québec. Ils imposent donc leurs conditions : prix, volume, disponibilité de stock et retour de marchandise. Les vins voyagent pour la plus part par bateaux (chaleur, soleil…) plus dédouanement en plein soleil sur le port de Montréal. La plus part des vins à bouchons de liège traditionnels sont mort une fois sur l'étalage… j'en ai fait la triste expérience.

Mon caviste me parlais aussi d'un ami qui payait pour la place de son un container sur le cargo (le plus bas au centre car mois exposé).

J'ai néanmoins retrouvé des valeurs sur qui avait été reconditionné : bouchons à vises ou résine étiquette revues et bilingue.

bonjour,
je m'appelle Aline et je vis en France avec mon mari et mes 3 enfants
Nous sommes artisan et le poid de charge salariale et patronale nous pèse.
Alors on aimerai changer d'air, et venir vivre au Quebec.
Comment faire

L'imposition est-elle forte au Quèbec?
Et le poid des charges ?

Bonjour et bienvenue Mickchol !  Idéalement, il faudrait que je trouve un tableau d'imposition selon le salaire.

Dans mon cas, je fais 37 000 $ par année (brut) comme agente administrative (secrétaire) et on m'enlève 43% en impôt.  Il ne faut pas oublier non plus les autres taxes sur les biens et services (12% à 13%), sauf la nourriture (et encore certains articles du genre « junk food » sont taxés. Honnêtement, les Québécois sont les plus impôsés au Canada. 

Mais outre cela, il faut considérer que s'il n'y a qu'une personne qui a un boulot dans la famille, les impôts seront moins voraces (en fait, vous aurez un retour d'impôt) et allez obtenir des allocations familiales aussi.

D'un autre côté, vous trouverez sans doute que l'immobilier est moins cher ici qu'en France (en général).

Voici les 2 sites qui vous permettront de TOUT savoir sur l'immigration.

Citoyenneté et Immigration Canada
http://www.cic.gc.ca/francais/index.asp


Immigration Québec
Site sur lequel vous trouverez
ÉVALUATION EN LIGNE

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/index.html


Roger à Québec

Mickchol, j'ai mis en ligne plein d'informations dans la rubrique « Statistiques ... tout savoir sur le Canada » (en fait, je crois que c'est ça le titre.

Vous allez y trouver des liens pertinents et des articles qui traitent justement du taux d'imposition et des charges au Québec. :)

Nouvelle discussion