Gastronomie en Nouvelle-Calédonie

fruits de mer
Shutterstock.com
Actualisé 2023-12-12 12:21

Entourée par le plus grand lagon du monde, la Nouvelle-Calédonie est un paradis pour les amateurs de produits de la mer. Vous vous régalerez avec des superbes fruits exotiques. La gastronomie calédonienne vous réserve également quelques surprises. 

Une fusion des saveurs et des cultures en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie possède une culture très riche au niveau culinaire. De nombreuses communautés sont présentes en Nouvelle-Calédonie : mélanésienne, caldoche, wallisienne, futunienne, tahitienne…

La communauté asiatique est également très présente en Nouvelle-Calédonie : vietnamienne, javanaise, indonésienne, chinoise…

Il n'y a pas réellement de cuisine calédonienne à proprement parler puisqu'à l'image de sa population. Les chefs locaux combinent les produits que l'on retrouve habituellement dans les plats traditionnels Kanak, les fruits de mer et autres produits du lagon avec les saveurs des pays asiatiques. Avec le changement de saison et les célébrations, certains produits sont incontournables selon les périodes : les crevettes et langoustes fraîches à Noël, les mangues juteuses pendant la saison chaude. Les calédoniens aiment se retrouver pour manger en plein air, que ce soit pour un déjeuner en terrasse, un apéro-tapas en bord de mer au coucher du soleil ou un barbecue dans le jardin.

Cuisine française traditionnelle en Nouvelle-Calédonie

La cuisine française est largement présente en Nouvelle-Calédonie à travers les plats mijotés, les recettes de bistrot et les produits du terroir. Vous pourrez ainsi déguster des plats typiques français tels que la blanquette de veau, le confit de canard, les quenelles et les foie gras délicieux qui sont préparés localement. Les chefs calédoniens utilisent ces plats traditionnels et les valorisent avec les produits locaux.

Cuisine haut de gamme en Nouvelle-Calédonie

Il y a sur le territoire de la gastronomie haut de gamme que vous retrouverez sur les tables des grands hôtels de la Grande Terre et des Îles et également dans les restaurants de Nouméa. Les hôtels comme Le Méridien, Drehu Village, ou encore le Sheraton Deva vous proposeront des plats fins et raffinés. Sur Nouméa, les restaurants tels que Au P'tit Café, l'Arlequin et Marmite et Tire bouchon offrent aussi de la cuisine authentique, raffinée avec des produits frais.

Barbecues en Nouvelle-Calédonie

Le barbecue est indispensable en Nouvelle-Calédonie. Il est largement répandu lors de célébrations familiales ou entre amis. La qualité de la viande bovine est excellente du fait de l'élevage dans les grands espaces de l'Ouest calédonien. La viande de cerf est aussi connue en Nouvelle-Calédonie pour son goût et sa qualité. Certains éleveurs ouvrent les portes de leur propriété aux visiteurs et leur proposent un barbecue et une table d'hôtes.

Produits traditionnels en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie est empreinte de la cuisine Kanak et de ses produits traditionnels comme les ignames, taros et patates douces ou les plantes sauvages comme les feuilles de papayer, vanille ou encore le chou sauvage. Le bougna est un plat typique kanak sur des pierres chaudes dans un four enterré dans la terre. Le poisson ou la viande sont posés sur des feuilles de bananier accompagnés de tubercules, de légumes et lait de coco. Pour déguster ce mets, l'idéal est de se déplacer en tribu et profiter de l'authenticité du plat.

Cuisine végétarienne en Nouvelle-Calédonie

La cuisine végétarienne et végane est en vogue sur le Caillou. De plus en plus de restaurants, tables d'hôtes et cafés branchés proposent sur leur carte des plats végétariens à base de légumes, de fruits et de féculents. La Nouvelle-Calédonie fournit un large choix de fruits et légumes locaux pour enrichir les plats. Certains agriculteurs du Caillou vous proposent de visiter leur propriétés et leur champ en permaculture.

Boissons en Nouvelle-Calédonie

Les Calédoniens sont amateurs de jus de fruits frais, bières et vins. Les bars proposent quasi systématiquement des cocktails de fruits tropicaux à partir des nombreux fruits présents sur le territoire.

Au niveau de la bière, Il y a plusieurs brasseries et bars qui proposent des bières locales et internationales. La principale brasserie de Nouvelle-Calédonie est la GBNC qui brasse une bière locale largement consommée. Depuis peu de temps, plusieurs microbrasseries se sont également développées sur Nouméa et autour de Nouméa. L'archipel dispose aussi d'une distillerie produisant du rhum qui est la Distillerie du Soleil.

Concernant les vins, il y a un large choix de vins français et internationaux qui se trouvent dans les caves à vins, grandes surfaces qui se dégustent dans les bars et bars à vins spécialisés.

Fruits et légumes locaux en Nouvelle-Calédonie

Les légumes traditionnels les plus fréquents sont le taro, l'igname et la patate douce. D'autres légumes locaux sont consommés régulièrement comme les chayotes (appelées chouchoute) , la patate carry, le chou kanak et le squash. En parallèle, on trouve des légumes consommés régulièrement en Europe comme les tomates, carottes, courgettes et salades.

Les achards de légumes sont également communs ; ce sont des préparations confites et marinées dans l'huile, le curry, les herbes et le piment.

Concernant les fruits tropicaux, ils sont abondants sur l'archipel avec notamment l'ananas, la mangue, l'avocat, la pomme liane (fruit de la passion), le citron, les letchis, la pomme cannelle, le corossol et l'orange. La papaye est consommée pour le dessert et également en salade quand elle est verte. Les fruits sont accessibles toute l'année mais cela dépend des saisons et des fruits.

Viandes en Nouvelle-Calédonie

Comme indiqué précédemment, le cerf est un mets prisé sur la Grande Terre. En effet, il se prépare de différentes façons que ce soit en brochettes, en civet ou en salade. La roussette, est une chauve-souris plus grosse, elle est un mets apprécié dans les tribus et se déguste essentiellement en ragoût. Par ailleurs, le bœuf calédonien est d'excellente qualité et peut se déguster de nombreuses façons.

En alternative à la viande, vous pourrez même goûter le ver de bancoule qui se mange notamment durant la fête du ver de bancoule à Farino.

Poissons et fruits de mer en Nouvelle-Calédonie

Les poissons et fruits de mer sont abondants et variés en Nouvelle-Calédonie. Pour les poissons, vous serez séduits par le thon, le mahi-mahi, le poisson perroquet, le thazard et le vivaneau. Au niveau des fruits de mer, vous pourrez déguster coquillages, bénitiers et trocas, spécialités de langouste et de crabes de cocotier. Vous apprécierez également la crevette bleue de Nouvelle-Calédonie, qui est reconnue pour être de très bonne qualité et qui s'exporte.

Pour déguster les poissons et fruits de mer, vous aurez le choix entre de nombreux restaurants à Nouméa, en Brousse et sur les îles. Vous apprécierez également ces plats cuits sur un barbecue près d'une plage à déguster les pieds dans le sable face au lagon.

En plus des poissons et fruits de mer cités ci-dessus, voici d'autres espèces que vous pouvez trouver en Nouvelle-Calédonie : picots, saumon des dieux, bec-de-cane, crabe de palétuvier, cigale de mer ; calamar, poulpe, seiche, trocas, pétoncles, oursins et huîtres de palétuviers.

Les prix des denrées alimentaires sont en général plus élevés qu'en France (10 à 30 %). Par exemple, le prix des fromages va dépasser assez largement celui de la France. D'autres produits tels que le poisson ont des tarifs similaires et même parfois moins chers. Pour réduire ces coûts, vous avez la possibilité de changer certaines habitudes et de consommer différemment pour limiter ses coûts.

Restaurants de Nouvelle-Calédonie

Le choix de restaurants est assez vaste : restaurants, tables d'hôtes, snacks, bars à tapas les pieds dans l'eau, brasseries, etc.

À noter qu'il y a beaucoup de snacks et d'épiceries qui proposent des plats ou snacks prêts à consommer. De la même manière, les stations services proposent des plats ou sandwiches et ils ont l'avantage d'être ouverts sur des horaires larges surtout à Nouméa.

Toutes les bonnes adresses pour manger en Nouvelle-Calédonie sont à retrouver ici. Il est conseillé de réserver avant ou pour vérifier la disponibilité des établissements.

Les tarifs des restaurants sont de 15 à 30 % plus élevés en moyenne par rapport à la France.

Service de gamelles et de livraison en Nouvelle-Calédonie

Les calédoniens apprécient les « services de gamelles » proposés sur le territoire pour des économies de temps et manger de façon équilibrée. Il en existe un large choix sur le territoire. Ces restaurants proposent des plats cuisinés à emporter en livraison. Vous avez par exemple sur Nouméa : Super Ya, La Niçoise, Aquavena ou Lunch Box…

Concernant la livraison, une application Need Eat propose de vous livrer à votre domicile ou à votre travail ; ils comptent un grand nombre de partenaires où commander et livrer à Nouméa et aux alentours.

Marchés de Nouvelle-Calédonie

Les étals des marchés en Nouvelle-Calédonie sont alléchants et proposent une variété de couleurs et de saveurs. Des grands marchés de Nouméa jusqu'aux ventes à la ferme ou dans les villages de Brousse, vous aurez un large choix de produits frais. Les marchés sont des lieux d'animation et sont placés au centre de la vie locale. Ils vous plongeront immédiatement dans une ambiance tropicale et océanienne.

À Nouméa et dans le Grand Nouméa, le marché le plus fourni et le plus connu se trouvant à Moselle, se tient du mardi au dimanche de 5 h à 12 h. Il y a également le marché Mont-Dore Boulari, le marché de gros aux halles de Ducos et le marché municipal de Païta.

Dans le Grand sud, il y a le marché de Yaté, lieu de rencontre incontournable pour les femmes des tribus. À Thio, vous trouverez le marché Thio mission, le marché de Saint-Philippe, le marché de Wénéné et le marché de Thio Borendy.

Dans le nord, les mamies de la commune se retrouvent pour vendre leurs produits locaux au marché de Poum. Il y a également le marché de Voh et de Koumac.

Sur la côte Est, vous rencontrerez les marchés de Hienghène et de Poindimié.

Sur la côte Ouest, vous verrez un des plus beaux marchés du territoire à Farino ; il est très populaire en Nouvelle-Calédonie. Par ailleurs, se tiennent sur la côte Ouest les marchés de Boulouparis, Bourail et Moindou.

Sur les îles Loyautés, vous trouverez de beaux marchés locaux tels que le marché de La Roche, le marché de Wabao et le marché de Ténane à Maré. Certains marchés en plus de se restaurer proposent de jouer au bingo. À Ouvéa, se tient le marché de Fayaoué et à Lifou, celui de Wé.

Enfin à l'île des Pins, c'est le marché de Vao qui vous attendra.

Je vous invite à vous renseigner pour les jours de marché et les horaires ; voici la liste des marchés de Nouvelle-Calédonie. Vous pourrez également vous renseigner auprès des locaux.

Passeports gourmands et pass Nc en Nouvelle-Calédonie

Le Passeport Gourmand est un répertoire d'adresse pour permettre de nombreux restaurants et de profiter d'une réduction sur le prix du repas. Ce guide restaurant est nominatif ; il comporte votre nom et une date d'expiration (le pass est valable 1 an à compter de sa date d'achat).

Le détenteur du pass bénéficie de remises une seule fois dans chacun des restaurants sélectionnés ; il est utilisable à partir de deux personnes et jusqu'à 6 mois maximum.

Outre le Passeport Gourmand, Le PASS.nc est également un guide de réductions donnant accès des réductions intéressantes sur des loisirs, des commerce et des restaurants.

Calendrier des fêtes culinaires en Nouvelle-Calédonie

Nouméa et alentours :

  • Jeudis du centre ville à Nouméa : régulièrement sur la place des Cocotiers, sont organisés des marchés avec différentes thématiques dont la gastronomie ;
  • Marché du Betico : sur les quais du bateau allant vers les îles, des marchés sont organisés avec thèmes en lien avec les îles ;
  • Fête du Bœuf, Païta : c'est une grande foire agricole connue pour sa viande et son rodéo ;
  • Fête de l'Omelette géante, Dumbéa : près de Nouméa sur la Grande Terre, une dizaine de chefs se font aider pour réaliser une omelette de 7 000 œufs dans une poêle de 3,5 m de diamètre. La dégustation gratuite a lieu vers Pâques au parc Fayard.

Côte ouest et nord :

  • Marché du ver de bancoule, Farino : c'est le deuxième dimanche de septembre, à Farino, que se tient le grand concours de dégustation. C'est une larve blanche, qui peut mesurer jusqu'à 10 cm ;
  • Foire de Bourail : la grande ville de la côte ouest est le fief de la culture des broussards. Durant trois jours, autour du 15 août, place au concours de beauté local, au rodéo, à la foire aux bestiaux et aux courses de chevaux ;
  • Fête du Cerf et de la Crevette, Boulouparis : cette fête très populaire comprend un concours de décorticage de crevettes, des chants et des danses, des animations de fête foraine et l'élection d'une miss ;
  • Fête du Café, Sarraméa : fin août, à Sarraméa, sur la côte ouest de la Grande Terre. Découverte du patrimoine agricole de la commune ;
  • Foire de Koumac : c'est la plus grande foire agricole et artisanale du territoire. Elle a lieu en octobre et s'accompagne généralement de rodéos et de courses de chevaux.

Côte est :

  • Fête de la Mandarine : sur la Grande Terre, Canala fête la mandarine durant un week-end, avec un marché, des expositions et des animations.

Îles Loyautés :

  • Fête de l'avocat : cette grande célébration tenue en mai à Maré, dans l'archipel des Loyauté, marque la fin des récoltes ;
  • Fête du lagon : en juin, à Ouvéa, on rend hommage au patrimoine naturel de l'île. Au programme : dégustations de fruits de mers, activités nautiques, mais aussi sensibilisation aux enjeux environnementaux ;
  • Fête des ignames : en juillet, cette fête culturelle et agricole célèbre ce tubercule sacré pour les Kanaks ;
  • Fête de la vanille : concerts de musique kanéka, spectacles de danses traditionnelles et autres activités culturelles sont organisés lors d'un week-end festif en octobre à Lifou pour célébrer la vanille des îles Loyauté ;
  • Fête du Wajuyu : les pêcheurs de Maré fêtent au mois de novembre le wajuyu (vivaneau rouge), le seul poisson pêché en dehors du lagon. À cette occasion, les visiteurs peuvent profiter de spectacles de chant et de danses traditionnelles.
Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.