Travailler à Munich

travailler
Shutterstock.com
Actualisé 2020-01-14 11:47

Munich, l'une des principales villes d’Allemagne, se situe en Bavière (Bayern). En mai 2014, la population de la ville s'élevait à plus de 1,4 million d'habitants, ce qui en faisait la troisième ville du pays après Berlin et Hambourg. C'est également l'une des principales destinations allemandes en termes d'expatriation, notamment en raison de ses nombreux lieux d'intérêt ainsi que des opportunités professionnelles qu'elle offre.

Munich est l'une des villes les plus prospères d'Europe après Paris et Londres. En vous y expatriant, vous ne devrez rencontrer aucune difficulté majeure à trouver un emploi, à condition d’avoir les compétences recherchées sur le marché. La ville attire les étrangers qui souhaitent travailler ou étudier, nourrissant ainsi le multiculturalisme ambiant.

 Bon à savoir :

Munich est peut-être l’une des villes les plus chères d’Allemagne, mais en termes de salaires, elle est également la deuxième ville où on gagne le mieux sa vie. Enfin, s’il s’agit d’une mégapole, elle est plus abordable que les grandes villes européennes comme Paris et Londres.

Économie de Munich

Le produit intérieur brut (PIB) de la Bavière s'élevait à environ 549,2 milliards d'euros en 2015, soit le deuxième taux de croissance le plus élevé du pays et Munich doit son succès et sa prospérité économique à divers secteurs sont les principaux sont notamment la construction automobile, la biotechnologie, l'aérospatiale, les services financiers, la recherche scientifique, le tourisme et les technologies de l'information et de la communication. L’industrie de la transformation, ainsi que les assurances, le tourisme et les services sociaux contribuent également de manière significative à son économie.

De plus, Munich abrite les filiales et sièges principaux de nombreuses sociétés allemandes et étrangères parmi lesquelles BMW, Amazon, Philip Morris, Siemens, Oracle, MAN, Linde, Microsoft, IBM, MTU Aero Engines, Osram, Arri, GlaxoSmithKline, Deutschland RedHat. La ville compte également de nombreux sièges sociaux de banques, dont ceux de Stadtsparkasse München, Bayrische Landesbank, BNP Paribas, HypoVereinsbank, etc., faisant de Munich le deuxième plus grand centre financier après Francfort.

Elle surpasse Francfort dans le secteur de l’assurance en comptant les leaders tels qu’Allianz ou Munich RE. Le secteur des médias et de l'édition est également bien établi avec Süddeutsche Zeitung, ARD, ProSiebenSat.1 Media et Random House.

 Bon à savoir :

L'économie de Munich repose également sur les petites et moyennes entreprises (PME). Selon les autorités bavaroises, plus de la moitié de la population active de la région est employée dans ces structures.

En outre, Munich possède certaines des meilleures universités d’Allemagne :

  • L’Université technique de Munich,
  • L’Université Ludwigs Maximilian,
  • L’Université des forces armées fédérales pour le génie civil et aérospatial et les sciences humaines pour la physique, la chimie, la biologie et les sciences humaines,
  • L'école de philosophie de Munich,
  • L’école de commerce de Munich
  • Hochschule Macromedia - Université des sciences appliquées pour Macromedia pour les sciences appliquées,
  • SDI Université des Langues appliquées pour les langues, l'économie, les médias et la technologie,
  • L’Université Fresenius pour la gestion d'entreprise appliquée,
  • L’Université des sciences appliquées Mediadesign de Munich pour la conception des médias

Dans une grande ville comme Munich, l'économie et l'éducation sont interconnectées afin de garantir le marché des travailleurs qualifiés. Les universités disposent de réseaux bien organisés d’entreprises partenaires, qui offrent des possibilités de stages et d’emplois, pendant et après les études, ainsi que de nombreuses possibilités d’apprentissage théorique et pratique en simultané.

Marché du travail à Munich

Le taux de chômage en Bavière s'élevait à 3,3 % à la fin de 2016, avec environ 234 525 demandeurs d'emploi. À ce jour, les postes vacants sont disponibles dans divers secteurs tels que l'industrie de transformation, le commerce, les services financiers, les assurances, les soins de santé, les services sociaux, les mines, l'agriculture et la foresterie. Vous pouvez également vous tourner vers les domaines des technologies de l'information et de la communication, de l'automobile et de l'éducation, à condition de posséder les compétences requises.

Peu affecté par le développement économique généralement plus faible, le marché du travail munichois continue à se développer de manière positive, grâce notamment à une structure économique diversifiée.

En ce qui concerne les emplois les plus recherchés à Munich, ils concernent les secteurs de la construction mécanique, de la construction automobile, de la métallurgie, des technologies de l’information et de la communication, de l’énergie, de la construction électrique, de la santé et du conseil fiscal.

Trouver un emploi à Munich

Pour trouver un emploi à Munich, consultez les offres publiées sur Internet et les annonces des journaux locaux. N’hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées aux grandes entreprises présentes dans toute la ville. Les sites Web habituels pour l’emploi, tel que Indeed.de, XING, Monster, LinkedIn peuvent être très utiles, de même que Stelleangebote, Stepstone et Jobs in Munich. Si vous êtes sur place, pensez à vous inscrire auprès d'une agence de recrutement.

Pour trouver facilement un emploi à Munich, voici quelques étapes importantes à prendre en compte :

La langue allemande : première chose à retenir, la Bavière possède son propre « patois » allemand, le Bayerich, néanmoins, il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance de l’allemand non seulement pour pouvoir réseauter, mais surtout pour travailler au sein d’une entreprise allemande, où vous aller interagir avec des germanophones quotidiennement. Les Allemands respectent leur langue et encore plus ceux qui font les efforts nécessaires pour l’apprendrez. Augmentez vos chances, par exemple, en suivant des cours afin d’améliorer vos compétences linguistiques.

En attendant de maîtriser la langue de Goethe, vous pouvez travailler au sein d’une multinationale ou dans un centre de service à la clientèle, où votre langue d’origine peut être utile.

Avoir un bon CV : organisez méticuleusement le contenu de votre CV en joignant une photo d’identité de qualité professionnelle. Faites très bonne impression en traduisant ou en faisant traduire le document en allemand. N’hésitez surtout pas à inclure vos loisirs et activités afin de donner un aperçu de votre personnalité aux recruteurs.

Le réseautage : le réseautage est devenu ces dernières années un véritable outil professionnel, qui peut vous ouvrir de nombreuses portes. Ne vous découragez pas si les amitiés en Allemagne sont différentes de votre culture. Par exemple, comparés à certaines cultures du Sud, les Allemands peuvent sembler réservés, qui se révèlent petit à petit des amis bons et loyaux.

Munich est une ville propre, avec un taux de criminalité très bas et un système de transport fonctionnel. Tous ces facteurs vous permettront de faire le tour, de rechercher un emploi, de rencontrer des personnes qui partagent vos idées et qui pourront vous aider à réussir votre expatriation.

 Liens utiles :

iAgora
Indeed
Jobs in Munich
LinkedIn
Muenchener Jobs
Arbeiten
München Stadtportal
Jobbörse Arbeitsamt

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.