Déménager à l'étranger après la crise

  • shutterstock.com
Article
Publié le 2020-08-05 14:52

Avec la crise économique, il va devenir très difficile de trouver un emploi, encore moins d'être embauché à l’étranger. Il est probable que de nombreux pays préféreront leurs citoyens à moins que les employeurs aient du mal à trouver l'expertise localement. Quelles sont alors les pistes pour ceux qui nourrissent le rêve de commencer une nouvelle vie à l'étranger après la crise sans précédent de la COVID-19...

Ces emplois qui ne se démodent jamais…

Infirmières, enseignants, ingénieurs, informaticiens… Il y a des emplois qui semblent figurer sur la liste des pénuries de compétences de tous les pays. Et tandis que la crise économique signifiera que moins d'entreprises embaucheront, la demande d’infirmiers, par exemple, augmentera en raison de la crise sanitaire. Le Canada, par exemple, a délivré un visa spécial pour les travailleurs de la santé pendant la crise. Et l'Allemagne, l'Australie, le Royaume-Uni sont tous des pays qui recrutent constamment des infirmiers.

En outre, les gouvernements trouveront également des moyens innovants de renforcer les économies fragiles du monde entier. Cela pourrait signifier investir dans de nouveaux secteurs économiques. Donc, ceux d'entre vous qui ont des compétences spéciales devraient être à l'affût. Tout comme ceux d'entre vous qui possèdent des compétences hautement spécialisées dans l'intelligence artificielle, la fintech et les industries similaires - les gouvernements cherchant à stimuler l'innovation - comme le Qatar - pourraient trouver de nouvelles façons d'attirer ces talents.

Le bénévolat ?

Si le confinement vous a donné soif de nouvelles aventures, une option pourrait être de faire du bénévolat à l'étranger. Il n'est jamais trop tard pour faire une pause d’études de travail ou pour découvrir un autre pays. Et bien que le monde du travail pourrait subir certains changements, le bénévolat à l'étranger ne cessera pas - même si vous devrez peut-être subir des tests médicaux supplémentaires pour certifier que vous n’êtes pas contaminés !

Alors, enseigner l'anglais à l'étranger ? Vous êtes infirmier ou médecin et vous souhaitez mettre vos compétences à profit dans une communauté qui a besoin de vous? Ou souhaitez-vous participer à de nouveaux projets innovants? Une pléiade d'opportunités dans le volontariat est disponible pour ceux qui pourraient être intéressés.

Woofing - en avez-vous entendu parler ?

Le woofing? Qu'est-ce que c'est? Promener des chiens? Aider dans un cabinet vétérinaire? Détrompez-vous! World Wide Opportunities on Organic Farms (WWOOF) est un programme qui permet à des personnes de partout dans le monde de faire du bénévolat dans des fermes bio et en même temps de connaître la communauté locale. Les fermes WWOOF sont présentes partout sur la planète et elles vous permettent de faire partie d'une communauté dynamique d'agriculteurs et de personnes partageant les mêmes idées et désireuses de vivre de nouvelles expériences.

Permis Vacances-Travail

Les Permis vacances-travail (PVT) attirent de plus en plus de jeunes chaque année. Ces types de visas vous permettent de travailler dans un pays en le découvrant. En règle générale, il n'y a aucune restriction sur le type de travail que vous pouvez effectuer. Les titulaires de PVT peuvent généralement occuper des emplois temporaires et travailler dans des auberges, dans des restaurants tout en découvrant leur pays d'accueil. Les pays les plus populaires pour les vacances-travail sont l'Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande… Mais d'autres pays offrent cette possibilité. Seule chose, cependant: la plupart des pays n'offrent des PVT qu'aux personnes âgées de moins de 30 ans.