Pourquoi l’Allemagne a-t-elle besoin de 260 000 travailleurs étrangers ?

Article
Publié le 2019-02-26 14:19

Jusqu’en 2060, l’Allemagne aura besoin de 260 000 travailleurs étrangers par an. 56 % d’entre eux devront venir de pays qui ne font pas partie de l’Union Européenne.

L’étude publiée par la fondation Bertelsmann en partenariat avec l’Institut de l’Emploi d’Allemagne et l’Université de Coburg en février 2019 vient jeter un pavé dans la mare annonçant que ce pays aura besoin de 260 000 travailleurs étrangers par an jusqu’en 2060 pour combler le manque de main d’oeuvre occasionné par la population vieillissante. La main d’oeuvre devrait passer d’environ 49 millions aujourd’hui à 38 millions en 2060. De ces 260 000, 56 % devra venir d’en dehors de l’Union Européenne (UE). Quelles compétences seront plus demandées en Allemagne ?

Médecins, infirmiers et professionnels de la santé

L’Allemagne a un besoin urgent d’infirmiers, d’aides-soignants et de médecins. En fait, l’Allemagne est l’un des pays au monde où il y a un plus grand besoin de professionnels de la santé puisqu’il perd ses compétences qui choisissent d’étudier et de travailler à l’étranger. Les études pour devenir médecin en Allemagne sont particulièrement fastidieuses. Plusieurs programmes ont été mis en place pour attirer les professionnels de la santé en Allemagne, notamment des partenariats bilatéraux avec plusieurs pays autour du monde. Il y a aussi un manque de spécialistes tels les pharmaciens, nutritionnistes et des orthophonistes.

Les technologies

Développeurs, programmeurs ou encore analystes… tous ces postes sont difficiles à remplir en Allemagne. D’ailleurs, il figure sur la liste de compétences en demande du pays. De plus, les prévisions démontrent que la demande dans cette industrie ne va pas cesser d’augmenter au moins jusqu’en 2030. Les changements démographiques, étudiants qui ne peuvent finir les formations requises ou encore la faible représentation féminine dans ce domaine.

Ingénieur

Ingénieur électronique, structurel ou encore de logiciel… voici des postes qui sont difficiles à remplir en Allemagne et cela n’est pas prêt de changer. En effet, même s’il y a une hausse constante dans le nombre d’ingénieurs, l’industrie a enregistrés des places vacantes auprès de l’agence fédérale de l’emploi qui démontrent une hausse de 50 % comparé à l’année dernière.

Professionnels de l’administration

Dans la direction ou ailleurs, le manque de professionnels de l’administration est inquiétant en Allemagne. Et ce, malgré le fait que les formations nécessaires soient plutôt accessibles pour ce genre de postes.

Enseignants

Comme c’est le cas dans plusieurs pays, il est difficile d’attirer les jeunes dans la filière de l’enseignement. En Allemagne, les experts expliquent que ce sont les perspectives de progression qui peuvent décourager les jeunes professionnels. Ce, même si le salaire et les conditions de travail sont décents.