Les expatriés et la politique à Madagascar

Bonjour à tous,

En tant qu’expatrié à Madagascar, votre vie quotidienne est influencée par la prise de décisions au niveau politique dans votre pays d’accueil ainsi que votre pays d’origine. Nous souhaiterions ainsi en savoir plus sur la marche à suivre pour voter et ses implications.

Les expatriés peuvent-ils voter lors des élections qui se tiennent dans leur pays d’origine ? Pouvez-vous le faire en ligne ou par l'intermédiaire des ambassades ou consulats à Madagascar ?

Quelle est la procédure mise en place à Madagascar pour permettre aux expatriés de voter dans leur pays d’origine ?

Dans quelle mesure la vie politique à Madagascar devrait-elle inclure les expatriés et leurs préoccupations ? Doivent-ils être plus actifs pour faire entendre leur voix ?

Existe-t-il des mesures de précaution à adopter en période électorale dans votre pays d’accueil ? Des interdictions locales ?

Suivez-vous la politique à Madagascar ?

Merci de partager votre expérience,
Bhavna

En fait pour répondre...(à ma façon) à cette question, oui les étrangers peuvent voter via les consulats de leur pays d'origine... je suppose.
En ce qui me concerne je ne vote pas par principe car je trouve que les modèles politiques ne correspondent pas à mes idées un peu trop anarchiques... ;)
Par contre J'ai toujours voté pour les municipales tant que j'étais encore en France. à présent cela n'a plus guère d'intérêt car je ne suis plus résident en France et même si un ange se présentait aux élections je n'irai pas voter car ce serait adopter la démagogie de cet ange. :(
Par contre il m'arrive souvent de voter pour des pétitions sur Internet pour des causes qui me parlent comme par exemple le droit de pêche octroyé par l'ancien président de Madagascar à plus de 300 bateaux qui auraient pratiqués une pêche abusive mettant au chômage tous les piroguiers dont la nourriture dépend de leur pêche en pirogue. Ou encore en ce qui concerne les pétitions concernant la protection de la nature en dépolluant ou en mettant en oeuvre des énergies renouvelables.
:top:

Bhavna :

Les expatriés peuvent-ils voter lors des élections qui se tiennent dans leur pays d'origine ? Pouvez-vous le faire en ligne ou par l'intermédiaire des ambassades ou consulats à Madagascar ? Quelle est la procédure mise en place à Madagascar pour permettre aux expatriés de voter dans leur pays d’origine ?

Pour les français, le consulat s'occupe de tout. La seule "contrainte" pour le français à l'étranger est de s'enregistrer sur le registre des français hors France ( https://mg.ambafrance.org/Incrivez-vous … l-etranger ). Cela nous octroie une carte consulaire qui nous donne droits à la détaxe en France par exemple...

Une fois enregistré sur ce registre, on reçoit les annonces des prochaines élections par mail ou par courrier. Les professions de foi sont envoyées par mail et par courrier. Le territoire malgache est découpée en zone pour que le maximum de français puisse voter. En général, les bureaux de vote sont situés dans les écoles françaises.

Il n'existe pas de vote dématérialisé, pour qu'un français vote, il faut se rendre dans un isoloir encadré par un responsable désigné par le consulat.

Bhavna :

Dans quelle mesure la vie politique à Madagascar devrait-elle inclure les expatriés et leurs préoccupations ? Doivent-ils être plus actifs pour faire entendre leur voix ?

Il suffit de regarder comment sont gérés les visas pour comprendre que la vie politique influe sur le quotidien de bon nombre de français à l'étranger... Mais outre l'administration pour les documents officiels, le France laisse ses ressortissants libre de faire presque tout dans le respect des lois. Il suffit de voir l'irresponsabilité des victimes d'enlèvement où l'armée française a perdu 2 soldats.

Néanmoins, tant qu'il y aura qu'une seule école (ENA) en France qui "produit" des politiciens, on aura l'impression de voter pour un parti ou une idée mais en fait, ils sont tous fabriqués dans le même moule...

Bhavna :

Existe-t-il des mesures de précaution à adopter en période électorale dans votre pays d'accueil ? Des interdictions locales ? Suivez-vous la politique à Madagascar ?

Lors d'élection, seuls les sites de vote peuvent être menacés. Le consulat demande la participation du pays d'accueil pour renforcer la sécurité autour des bureaux de vote. Par exemple, lors des dernières élections au LFT, il y avait une vingtaine de policiers d'élite de posté tout autour de la zone.

Par retour d'expérience, la politique du pays accueillant des expatriés est importante car elle peut influencer certain étranger à venir s'installer et investir ou bien de faire fuir ces mêmes étrangers... Depuis les derniers événements en 2009, la population d'expatriée français à Madagascar était en constante diminution (il suffit de compter le nombre de classes qui disparaissent dans les écoles françaises chaque année). Mais depuis cette année, la courbe est en train de se stabiliser voire d'évoluer positivement.

Personnellement je pense qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de se comporter en tant que citoyen, il faut juste respecter le choix des urnes à condition d'aller voter (même blanc), car c'est un droit qui a été obtenu par le sang... Je suis partisan de l'obligation de vote sous peine de sanction !!!

Bhavna :
Les expatriés peuvent-ils voter lors des élections qui se tiennent dans leur pays d'origine ? Pouvez-vous le faire en ligne ou par l'intermédiaire des ambassades ou consulats à Madagascar ? Quelle est la procédure mise en place à Madagascar pour permettre aux expatriés de voter dans leur pays d’origine ?

Je n'ai jamais été informée de quelque élections que ce soit et lorsque j'ai demandé des informations au consulat honoraire on m'a rétorqué qu'il fallait se rendre à Tana pour voter, pourtant je suis inscrite sur le registres du consulat.. Je ne peux pas prendre 2 jours de congés uniquement pour aller voter dans un pays dans lequel je n'habite plus.

Bhavna :
Dans quelle mesure la vie politique à Madagascar devrait-elle inclure les expatriés et leurs préoccupations ? Doivent-ils être plus actifs pour faire entendre leur voix ?
La vie politique à Madagascar n'inclut pas trop les expatriés... il y a quand même quelques règles particulières lorsque l'on est résident. Mais je crois qu'il y a d'autres préoccupations plus importantes que de s'ouvrir aux étrangers.



Bhavna :
Existe-t-il des mesures de précaution à adopter en période électorale dans votre pays d'accueil ? Des interdictions locales ? Suivez-vous la politique à Madagascar ?

En période électorale, il se peut qu'il y ait des mouvements de foule, révoltes... donc il faut parfois éviter de sortir dans ce genre d'endroit pour sa sécurité.
Il n'y a pas grand chose à suivre en politique à Madagascar.

chevalounette14 :

Je n'ai jamais été informée de quelque élections que ce soit et lorsque j'ai demandé des informations au consulat honoraire on m'a rétorqué qu'il fallait se rendre à Tana pour voter, pourtant je suis inscrite sur le registres du consulat.. Je ne peux pas prendre 2 jours de congés uniquement pour aller voter dans un pays dans lequel je n'habite plus.

Une inscription au registre des français à l'étranger est valable 5 ans. Après ce délai, il faut renouveler l'inscription sous peine d'être radié de ce registre.

Évidemment, cette inscription est facultative. Cependant, si vous souhaitez avoir les informations des instances françaises à Madagascar, des conseillers français, des députés qui nous représentent et même des sénateurs (dernier mail reçu), il faut mettre à jour les informations en ligne.

C'est sur cette base qu'il y a un mailing pour informer chaque français de chaque pays des événements / décisions à venir...

Moi je suis déjà radié depuis longtemps des registres tenus par Saint Pierre donc en ce qui concerne les registre des législateurs qui se font des salaires en or, en soit disant nous représenter, s'ils savaient ce que je pense de ces opportunistes ils se cacheraient à dix pieds sous terre.

Bonjour à toutes et à tous !
Vivre en tant que résident à Madagascar impose un respect à l'égard du pays et de ses habitants qui vous accueillent. Si on y travaille, c'est avant tout comprendre qu'ici tout est plus complexe surtout sur le plan politique. Si on y investit, c'est un peu différent car, on participe activement à l'évolution économique et sociale surtout si on respecte les contraintes administratives habituelles. Il est très facile de continuer à participer à sa vie de citoyen français en s'inscrivant au Registre des Français à l'étranger et de voter pour être représenté.
De mon côté j'ai choisi de continuer ici à ne pas voter car je ne me retrouve pas dans les différents partis politiques actuels et je suis "gavé" par les médias !
Je ne mêle pas non plus de la vie politique malgache car en tant qu'étranger français, je n'ai pas vraiment de leçons à donner sur ce plan.
Par contre il ne serait pas inintéressant de participer d'une façon ou d'une autre à la vie locale ici. Par exemple par le biais d'organisme tel l'Office de Tourisme ou par le biais d'associations de type Lions's Club ou autres.
Je suis marié avec une malgache depuis plusieurs années et ils nous arrivent de nous prendre la tête en abordant le sujet de la Présidence malgache actuelle !
Comme quoi !
Je suis investisseur dans le Tourisme depuis 15 ans à Madagascar et je vis à l'île aux Nattes. Nous sommes donc fort éloigné des turpitudes politiques des grandes capitales ... et c'est tant mieux.

" je ne me retrouve pas dans les différents partis politiques actuels et je suis "gavé" par les médias !" nous dit Begey...
Ah ces français tout de même, ils ne sont jamais content et pourtant il ont du bon pain du bon vin et je ne parlerai ni des sublimes fromages ni des idées qui se vendent de par le monde.
On ne peut pas tout avoir quand même... si en France on a eu un président qui était comparé à une fraise des bois, c'est simplement parce qu'on a évité d'avoir un pervers sexuels à la tête de l'état... Mais que ce soit en France ou à Madagascar, d'après les médias mais si on change régulièrement les hommes politiques comme les couches de bébé, c'est qu'il doit y avoir de bonnes raisons...

https://p3.storage.canalblog.com/33/13/670430/62398710.jpg

Certes ... quelques médias ont de l’humour et nos hommes politiques sont d’excellentes cibles. Quelques journaux malgaches aussi ont de bons dessinateurs pour croquer les travers de certains ! Lire L’Express ou d’autres sur la terrasse du Glacier à Tananarive devant un bon café croissant le matin reste un grand plaisir !

Merci j'ai déjà donné au glacier, je préfère de loin un café frappé avec une simple banane le matin comme petit déjeuner avec les alizés de l'océan proche qui rafraîchissent agréablement l'air iodé et sain de la côte-Est en ignorant la politique en France ou à Madagascar. En effet, pourquoi se faire du soucis à la place de ceux qui sont payés autant dans le pouvoir de l'exécutif, du législatif ou du judiciaire?

Cher MadaGaston, cela plusieurs années que je vous suis de façon aléatoire (selon mon humeur en fait) et j'apprécie beaucoup votre façon calme et sereine de décrire ou de répondre à certaines personnes, réponses teintées d'humour comme il se doit ... voir d'ironie ! si si !
Je partage votre vision tropicale et "alizéenne" d'un café frappé à l'aide d'une banane le matin ... Mais pourquoi tant de haine ? Les bananes aussi doivent avoir leur chance !
Tous les matins ici à l'île aux Nattes, le bonheur est simple : à deux pas d'un lagon aux eaux turquoises, légèrement agitées par un vent Sud Est comme il se doit ! Pendant que mon épouse traque les nouvelles malgaches, histoire d'en faire une histoire, je parcours les news sordides et tristes du monde que j'ai quitté il y a 15 ans ... Qu'est ce que j'ai bien fait ! En fait la politique et celles et ceux qui en jouent, reste une vaste farce dont nous sommes souvent les dindons ! non ?

"une vaste farce dont nous sommes souvent les dindons ! non ?"
Je répondrai que dindon est celui qui le veut bien... pour ma part je me suis plus ou moins coupé du monde politique car avec mon esprit simplet et anarchique je préfère ne pas voir les dessous des cartes... même si c'est très difficile car on vient de m'envoyer ce matin même un mail où le géopolitique, professeur de Sciences politiques et Relations internationales  Alphonse Maura demande ce qu'on peut faire pour arrêter le flux de migrants qui viennent d'Afrique à Madame Giorgia Meloni, présidente du parti Fratelli d'Italia et celle ci de lui répondre en  ce qui concerne par exemple le Nigéria et la leçon de morale que la France fait à l'Italie qui doit accueillir tous ces migrants:
Le président français aurait dit que ces africains sont pauvres et n'ont rien... mais en réalité le Nigéria est riche en uranium et au Nigéria il y a une multi-nationale française contrôlée à 80 % par l'état français qui extrait au Nigéria 30 % de l'uranium qui sert à faire tourner des centrales nucléaires françaises alors que 90 % des nigérian vivent sans électricité.
Selon cette dame, le problème n'est pas de faire venir les nigérian en Europe mais de laisser les africains gérer leur matières premières et non pas de créer une situation de néo-colonianisme pour faire venir les africains en Europe.
En effet si les multinationales européennes, chinoises ou autres continuent cette instrumentalisation, les africains ne pourront jamais sortir de cet asservissement et de cette pauvreté qu'ils fuiront vers "un monde meilleur".
Et voilà c'est ça la politique, essayer de plaire aux uns quitte à déplaire à d'autres afin d'avoir la majorité de son côté.
Ah vivement que l'IA (Intelligence artificielle) prenne le relais et cherche le meilleur compromis non pas pour faire de l'opportunisme comme c'est le cas actuellement mais pour essayer de trouver le juste milieu qui prenne en compte tous les paramètres afin de pouvoir vivre sans faire de politique.
Mais ce n'est que l'avis d'un pauvre ignorant du politiquement correct...

Bjr madame,
Avant de prendre ma retraite à Madagascar j'ai travaillé plus de 25 ans dans divers pays d Afrique. sur plus de 30 ans d expatriations...12 ans en Guinée Conakry, 5 ans en république des Comores , moins dans 3 autres pays africains . Une des 1eres choses que l'on m'a apprise c ' est que nous étions les invités des pays qui nous accueillaient. A ce titre ne jamais s'immiscer dans la politique de ces pays et eviter d'afficher une quelconque prise de position politique locale même en petit comité ( hors discussions intimes entre amis expatriés )
Je ne comprends pas à quel titre vous vous meleriez de la politique du pays d'accueil. Il est très difficile voir impossible d avoir une opinion sérieuse, les mœurs , les us et coutumes étant totalement différentes des nôtres.
Par contre, en vous inscrivant sur les listes électorales au consulat de votre pays d origine, vous pourrez influer lors des votes qui vous sont réservés .

Le sens de votre question sous entend une ingérence mis à la mode  par Bernard Kouchner n son temps et qui s'apparente a une forme de neo colonialisme

En complement cous pouvez donner libre cours a vos pulsions politiques, vous pouvez adhérer à à UFE ( union des français de l'étranger ) ADFE ou autres associations de français à l etranger

J'imagine mégaston au Glacier avec une fille sur les genoux et deux autres de chaque côté !!! Ca doit valoir le coup d'oeil !!!

Devinette : où est la banane de mégaston lorsqu'il lit l'express au glacier devant son express (ou petit noir c'est comme on veut) ?

N'empêche que mine de rien, le mégaston n touche un rayon au niveau politico-économico-environnemental (ne pas oublier l'emmental, ça va de soit) !!!

Pour résumer : s'agissant du pays hôte (en l'occurrence Madagascar) : il n'y a pas de parti, pas de tendance gauche-droite, seulement des mouvances qui ont toutes le même programme à savoir tout pour les plus démunis, et au bout d'un moment, on s'aperçoit que les plus démunis ce sont les têtes de liste (charité bien ordonnée commence par soi-même) ; à tel point que l'intelligentsia indigène a bien profité des leçons de l'ancien colonisateur. Ceci-dit, je reste néanmoins profondément démocrate, car respectueux de l'histoire (et principalement de celle de mes ancêtres sur qui je ne vais pas cracher). Alors je vote en ayant conscience que nos élus, qui sont des hommes (ou des femmes) de pouvoir nous auront très vite oubliés lorsqu'ils seront au haut de l'affiche et du perchoir, sollicités par des lobbies de toutes sortes leur faisant miroiter des "cigarettes, whisky et petites pépés"). Il suffit de jeter un oeil sur les lois qu'on nous pond !!! Irréalisables pour bon nombre d'entre elles.

Voter blanc quant on est vazaha ... me semble paradoxal !
Il faut quand même accepter le fait que participer à des élections et voter pour celles ou ceux qui profiteront de leur statut sans vergogne est bizarre ! Continuer à voter et surtout continuer à y croire est proche du masochisme.
Quand on est déçu, frustré de ne pas être représenté et surtout quand on connait la nature humaine .... On y croit plus ! Et pourtant ... un tee-shirt, une bouteille de rhum et une sono à fond avec un peu de billets distribués suffit à une élection ! Dans la vie il y a des loups et il y a des moutons ! Il nous manque une étape dans l'évolution de l'homo-politico-rigolo .. Le Loupons ! Mélange subtil de 2 espèces ! Allez je rigole !

En parlant de Loupons il y a un économiste qui nous appelle des mougeons c'est çà dire moitié mouton qu'on tond, moitié pigeon qu'on plume afin de percevoir assez d'argent à gaspiller pour des projets tout à fait inutiles ou pour se payer une vie de roi une fois élu. Il y a des pays où les dirigeants vivent dans de simples logement où ils payent un loyer comme tout le monde et un de ces pays possède la plus grande frontière terrestre avec la France. Par contre en France les dirigeants vivent dans des châteaux avec un personnel qui est aux petits soins et payé royalement.Si c'est ça la politique, non merci pas la peine de perdre mon temps et mon argent pour aller voter.
En ce qui concerne le Glacier de Tana, j'y avait également quelques connaissances mais tout passe, tout casse, même les machine à décompter le temps.

En complement cous pouvez donner libre cours a vos pulsions politiques, vous pouvez adhérer à à UFE ( union des français de l'étranger ) ADFE ou autres associations de français à l etranger

Les châteaux ou appartements de luxe de nos chers élus font partis du patrimoine historique.

Alors oui c'est dégueulasse de voir autant d'argent jeté par les fenêtres, mais qu'en serait-il si personne n'y habitait ? De vieilles ruines ? Il y a le pour et le contre...

Concernant nos voisins, à priori, leur patrimoine est parti en poussière suite à une guerre... Et que de leur coté, ils utilisent le charbon comme carburant pour fournir de l'électricité... Est ce mieux ? Il y a le pour et le contre...

Franchement, être informé c'est bien, mais finalement on arrive très bien à vivre sans nanard ou feuille de choux ou même de gilets jaunes !!!

Chère, très chère Bhavna vous avez mis le doigt dans un engrenage qui risque de dégénérer en bagarre virtuelle car comme le dit si bien Nook :"que deviendraient ces beaux châteaux si personne n'y habitait?" (peut-être des musées qui rapporteraient de l'argent à l'état.)
Mais je crois que je vais attraper un crise cardiaque en me souciant de ce sujet car voici ce qu'on peut lire par exemple en ce qui concerne le coût annuel de la dotation de l'Elysée, du sénat et de l'assemblée nationale alors que souvent quand ils y vont c'est pour se gaver de champagne et autres délices de la cuisine française ou simplement pour roupiller et vous voudriez que je vote pour cela?
Mais les français patriotes et comme il faut ne comptent pas sur le prestige de la France car on veut la plus grosse, la plus belle et la plus performante du monde...

Pour ceux qui ont des problèmes cardiaques il vaut mieux s'abstenir de cliquer sur ce lien ci-dessous:
https://resistanceinventerre.wordpress. … -reprouve/

Nouvelle discussion