Nouvelle vie à Madagascar - émission Zone Interdite

Bonjour à tous,

Nous recherchons des Français s'étant installés à Madagascar, en priorité sur une île, avec un nouveau projet de vie, seul ou en famille, pour une petite séquence dans l'émission Zone Interdite sur M6.

Est-ce que l'un d'entre vous serait intéressé ?

Il peut s'agir d'un projet qui vous tient à coeur, ou d'un projet original, ou vous avez simplement décidé de faire le même métier qu'avant mais au soleil : nous serions ravis que vous nous fassiez partager votre passion ou votre nouvelle vie le temps d'une séquence.

Peu importe votre secteur, que vous soyez dans le tourisme, l'art, l'immobilier, le sport, la finance, les start-up, un défi personnel, etc.

N'hésitez pas à m'envoyer un message ici ou à me contacter sur mon adresse email : anne-laure.languille[at]orange.fr ou mon portable + 33 6 08 43 69 60.

Le tournage aura lieu sur place avec Ophélie Meunier qui présente l'émission.

N'hésitez pas également à relayer ma recherche à votre entourage !

Bonne fin de journée,
Anne-Laure Languille

Bonjour,

Bon ben s'il y a Ophélie ça change tout...

Plus sérieusement, vous recherchez quel type de profile ? Expatrié à contrat de 3 ans, expatrié plus longue durée, retraité, évadé fiscal, ou autres ???

Votre intitulé d'émission porte sur quel sujet ? évasion fiscale, les doigts de pied en éventail, comment vit on à Madagascar, le mariage des vieux français avec de jeunes malgaches, le mécénat, les ONG (critiquable), le développement économique via les communications, les enlèvements de français, notre point de vu sur la France, la gastronomie à Madagascar, l'enseignement français à l'étranger, etc...

Sans plus de précision, j'ai bien peur que vous ne trouviez chaussures à votre pied.

Néanmoins, je peux vous aider à trouver divers profils qui pourraient alimenter votre sujet. Vous pouvez me joindre en message privé si vous le désirez.

Bonjour,

Vous faites bien de me demande de préciser, ma requête était sans doute un peu vaste !

Je recherche plutôt des actifs, peu importe la durée de leur expatriation ou leur âge, qui auraient un projet ou un métier ou une envie assez originale ou visuelle. Dans n'importe quel secteur : industrie, tourisme, art, sport, ONG, start-up, etc. peu importe.

Pour exemple, nous avions suivi en Afrique un entrepreneur qui venait d'ouvrir une usine de fabrication d'huile de coco bio, ou à Maurice un entraîneur de tennis de table... Tous les profils sont les bienvenus, pourvu qu'ils aient envie de partager leur passion.
Les retraités sont les bienvenus aussi, s'ils sont à la tête d'un projet, s'ils "font" quelque chose.

Et nous préférons des cadres visuels, pas de grosse ville, montagne, nature, côte, etc. plutôt des endroits un peu sauvages mais s'il y a une super histoire à Antanarive, je suis preneuse aussi !
Et comme notre sujet porte sur des Français qui ont réalisé leur rêve de s'installer sur une île, je privilégierais les îles de Madagascar, mais sans obligation. 

Voilà, n'hésitez pas à me joindre par téléphone +33 6 08 43 69 60. 

Merci d'avance pour votre aide.
Anne-Laure

Merci pour votre retour.

J'aurais différents profils qui pourrait le faire : chocolaterie bio, secteur informatique, kashmir, hôtellerie restauration avec mécénat médical, épices malgaches, indo-pakistanais français, croisière en catamaran, crêperie bretonne, professeur des écoles, papa au foyer, loisir écolo, opérateur téléphonique, bi-nationaux, etc...

Ces profils sont répartis un peu partout sur la grande ile.

A vous de me dire ce qui vous tente ou pas...

Bonne soirée

Evadés fiscaux... à vos plumes !!!
Ahahah !!! :D

Faut pas oublier les quadragénaires et leurs jeunes couvertures pays...

Comme la nuit porte conseil, j'étoffe la liste des profils : le caviar malgache, l'artisanat de meuble (bois précieux + métal), la gemmologie, la sculpture, le brassage de la bière, la joaillerie, un médecin à la retraite, la sauvegarde du patrimoine photos de madagascar, et bien plus encore...

Je peux vous avoir les contacts des CCEF à Madagascar en off. De plus, je connais le parfait endroit pour loger, manger, prendre des prises de vue et rencontrer des familles d'expatriés français...

Perso, ce qui m'a le plus surpris à Madagascar, c'est la gastronomie... Une tuerie !!!

C'est dingue comment vous réagissez sur une simple demande d'une journaliste.
Pourquoi autant d'amertume et de négativité ? Et qu'est ce  que la gastronomie malgache vient faire dans cette rubrique?

Apprenez à faire la part des choses, à répondre à une demande dans le respect et la convivialité.

D'origine malgache et ayant vécu à Paris depuis ma tendre enfance, jamais je ne dénigrerais la France à une personne qui s'y intéresserait surtout à une étrangère au pays.
Au contraire, je montrerais le côté positif de ce pays! Dans lequel j'ai vécu les meilleurs moments de ma vie.

Et pour conclure, j'aime la langue française que je suis en train d'irradier dans la région où je suis affectée, telle est ma mission aujourd'hui, dans mon pays d'origine qui reste gravé dans mon cœur.

Alors s'il vous plaît, un peu de tenue et de respect pour ce pays dans lequel vous vivez actuellement.

Je suis désolée de ce hors sujet mais il fallait que je réagisse.
Annie.

Annie, je crois que tu te trompes en pensant que l'on dénigre Madagascar, ce pays que l'on aime et où l'on vit !
Perso, je n'aime pas ces émissions qui ne sont que pour moi du voyeurisme... pour un public inculte... où l'on entendra des âneries plus grosses que celui qui est filmé...
Il y a bien d'autres choses à filmer à Madagascar à mon avis...
Mais bon chacun reste libre d'y participer bien entendu !

Quiproquo ? Ou lecture en diagonal ???

Tout d'abord, l'évasion fiscale existe sur Madagascar que cela vienne de l'intérieur ou de l'extérieur, c'est un fait.

Ensuite, au vu du nombre de mariage au niveau des instances françaises entre un vieux français et une jeune malgache dépasse l'entendement, les chiffres sont monstrueux...

Puis, quand on vient à Madagascar, on ne s'attend pas à manger aussi bien, pourquoi ne pourrait on pas parler de la qualité des produits issus des cuisines ?

L'ironie que je peux montrer dans mes propos n'est pas du dénigrement mais une volonté de pointer du doigt certaines vérités que certains ne veulent pas lire ou écouter...

Alors, dans ce post, moi je ne vois pas de supercherie ni de l'arrogance, je propose des sujets qui pourraient être exploités pour augmenter le tourisme sur Madagascar. Aujourd'hui, le nombre de touriste sur Madagascar est inférieur à celui de la Réunion, alors si un sujet médiatique peut améliorer cet état de fait, je suis présent pour aider à la réaliser juste en mettant des personnes en contact sans demander de retro commission !!!

Pour rappel, le sujet dans la rubrique "vie quotidienne" parle d'une nouvelle vie à l'étranger. En tant que français, il est hors de question de m'installer dans un pays où règne la mal bouffe... Où est le hors sujet ?

Maintenant, si vous avez des idées pour aider cette journaliste, il n'y a qu'un pas à faire au lieu de réagir de façon négative comme vous venez de le faire...

PS : qui vous dit que je n'ai pas un pied malgache ?

Ah Ophélie Meunier !  :P ... Bon !  :offtopic:

Bonjour,

« Quiproquo ou lecture en diagonal » peut-être. Toujours est-il que :

La journaliste parlait d’une nouvelle vie à Madagascar, d’une nouvelle passion que l’on découvre ou d’une activité innovante, en conclusion « Une superbe histoire ».

Pour moi, cette requête est très claire et surtout empreinte d’une volonté de montrer quelque chose de nouveau, d’un exemple plus constructif, d’un projet réussi, de ce qui est faisable à Madagascar et qui existent.

Je ne vous cache pas que je pensais tout de suite à certains expatriés sur ce site, qui ont réalisé un beau projet ou qui ont découvert une activité passionnante à Madagascar. De bons exemples qui donneraient de bonnes idées à ceux qui veulent s’y installer.

Comme certains profils que vous avez donnés et qui conviendraient parfaitement aux profils recherchés.

Mais vous voulez également « pointer du doigt certaines vérités que certains ne veulent pas lire ou écouter.. », je suis d’accord mais ici on parle  « d’une nouvelle vie, de passion, d’un beau projet.. ». Cette discordance m’a sauté aux yeux dès que j’ai lu les réponses.

Pour une fois qu’on ne parle pas de sujets qui fâchent ou qui énervent, que vous avez bien énumérés dans vos interventions d’ailleurs et qui sont réels j’en conviens.

Je m’attendais à un accueil plus chaleureux. Tout simplement.

Et comme je suis de l'ancienne génération, période où l'accueil est sacré à Madagascar, certaines réponses m'ont choquée. Je réagis comme je suis, je ne peux pas réagir autrement.

Joyeux Noël quand même ;)  on attaque tous les préparatifs avec le sourire.

Cordialement,


Annie

Nook369 :

J'aurais différents profils qui pourrait le faire : chocolaterie bio, secteur informatique, kashmir, hôtellerie restauration avec mécénat médical, épices malgaches, indo-pakistanais français, croisière en catamaran, crêperie bretonne, professeur des écoles, papa au foyer, loisir écolo, opérateur téléphonique, bi-nationaux, etc...

Tous ces exemples sont des expériences réussites de français habitant à Madagascar.

Pour la chocolaterie bio, la personne est ok
Pour l'artisanat du bois, cela semble être ok aussi
Pour différents papa au foyer, c'est ok
Pour l'opérateur téléphonique, c'est ok
Pour le logement en milieu expatrié, c'est ok

Pour le reste, va falloir attendre le retour de vacances.

Bonnes fêtes de fin d'année à tous

http://www.bonneannee2019.eu/glitter-2019-voeux/animation-bonne-annee-2019.gif

Bonjour.
Jai des amis francais qui sont partis il y a environ 8 ans reprendre un petit complexe de bungalows sur la plage , a l'île de sainte marie , avec leurs 2 filles . Vous pouvez les contacter a : l'hôtel club paradis . Vous serez surement bien reçu dans un vrai paradis.

J'ai pris contact avec Anne-Laure journaliste.

En fait ça se complique drôlement, vu qu'il ne reste que 5 jours environ, qu'ils veulent suivre 3 ou 4 familles et qu'ils ne font pas de trajet exploratoire.

Voilà ce que je propose :
- hébergement au Country Club pour 2 jours à Tana
https://fr-fr.facebook.com/pages/catego … 968499137/
- Transport via un organisateur de circuits touristiques (guide homologué)
- 2 jours sur Tana pour 2 familles : Marie Laure pour les Chocolats bios fantaisies "Kabos" et Kareen pour Madépices
https://capmilook.com/kabos/
https://fr-fr.facebook.com/madepicespil … ananarivo/
- 1 journée au lac de Mantasoa pour le caviar et le logement à définir
https://fr-fr.facebook.com/Rova-Caviar- … 807806511/
- 1 journée au parc national d'Andasibe avec la famille Isoard au Vakona Forest Lodge
http://hotelvakona.com/parc/
- 1 journée à Tamatave chez Pascale et ses tapis Gasy Rug
http://gasyrug.com/
- 1 jour en plus pour le retour à prévoir en fonction...

Je n'ai pas encore pris contact avec tout le monde mais ça devrait être positif pour tout le monde.

Évidemment ça manque de sable fin, d'ilots paradisiaques ou d'autres richesses locales mais vu les contraintes, c'est chaud de perdre une demi journée rien que dans les transports...

Qu'en pensent nos animateurs du site ? Avez vous d'autres idées ou suggestions ?

Re-bonjour Fabien,

J'ai discuté avec ma rédactrice en chef et elle souhaite, cela va faire un peu cliché, rester sur le littoral, à proximité d'une belle page. J'ai donc appelé Pascale qui fait de très beaux tapis ! Elle est très sympathique. Car j'ai vu que Tamarave était sur la côte et que ce n'était qu'à 3/4 heures de bateau de l'Ile Sainte-Marie. Je crois que le reportage se dessine entre cette région de Tamarave et l'île de Sainte-Marie. Connaissez-vous d'autres familles françaises installés en bord de mer dans les environs de Tamarave ? Les autres familles dont vous m'avez parlé sont vraiment super, j'aime beaucoup le chocolat bio notamment, la fabrique pourrait être très visuelle, mais je crois que c'est basé dans la capitale ? Je suis navrée pour ces revirements sachant que vous avez passé beaucoup de temps à chercher, mais en résumé, on s'arrête sur des familles françaises installées en bord de mer (et plutôt dans la région de Tamarave qui a l'air joli). Est-ce que c'est un endroit avec de jolies plages et des Français ?

Un très grand merci à vous,
Anne-Laure

Bonjour,

Vous avez l'association Fanamby (assez connu à Madagascar) dans les environ de Tamatave géré par un francais. Lui et son association font des choses super à Madagascar.

Je sais aussi qu'il va voir des gens qui récoltent de l'ylang ylang à Nosy-Be. Et ensuite il va voir un chimiste à Nosy-Be.

Après ça il va sur Paris notamant et à Grasse voir des parfumeurs pour leur vendre ce précieux extrait d'ylang ylang.

Anne-Laure journaliste :

Re-bonjour Fabien,

J'ai discuté avec ma rédactrice en chef et elle souhaite, cela va faire un peu cliché, rester sur le littoral, à proximité d'une belle page. J'ai donc appelé Pascale qui fait de très beaux tapis ! Elle est très sympathique. Car j'ai vu que Tamarave était sur la côte et que ce n'était qu'à 3/4 heures de bateau de l'Ile Sainte-Marie. Je crois que le reportage se dessine entre cette région de Tamarave et l'île de Sainte-Marie. Connaissez-vous d'autres familles françaises installés en bord de mer dans les environs de Tamarave ? Les autres familles dont vous m'avez parlé sont vraiment super, j'aime beaucoup le chocolat bio notamment, la fabrique pourrait être très visuelle, mais je crois que c'est basé dans la capitale ? Je suis navrée pour ces revirements sachant que vous avez passé beaucoup de temps à chercher, mais en résumé, on s'arrête sur des familles françaises installées en bord de mer (et plutôt dans la région de Tamarave qui a l'air joli). Est-ce que c'est un endroit avec de jolies plages et des Français ?

Un très grand merci à vous,
Anne-Laure

Et oui... l'audimat... tout çà !
Croyez que j'ai bien de la peine pour vous !
Je pense que vous devez avoir une carte de presse à 6 chiffres, voire à 7... moi la mienne n'en contient que 5 et commence par 66***... vieille journaliste de la vieille école...
Je vous souhaite de beaux reportages... et si vous passez par Nosy Bé, où nous avons des plages magnifiques et des réussites exemplaires, j'aurai plaisir à vous rencontrer pour papoter...
Mais vous comprendrez bien qu'il ne saurait être question que j'amuse le public avec ma réussite personnelle !!!
Bon courage !!!
Lys

Reportage reporté voire annulé...

Ils voulaient débarquer dans 10 jours. Au téléphone, personne ne leur a dit que l'on est en pleine période des pluies voire cyclone !!!

A suivre

:D  :D  :D
La prochaine fois gentil toi, donnes toi moins de mal !!!

Et Ophélie alors ))))))

Et comme tu as dit, il y a tellement de belles réussites, que ça serait dommage de ne pas le faire savoir...

Me mettre au service des autres, pour moi, c'est une seconde vocation !!!

Nook369 :

Me mettre au service des autres, pour moi, c'est une seconde vocation !!!

Bon alors, on prend date pour un apéro sur Nosy Bé...

Anne-Laure nous dit:" ...j'aime beaucoup le chocolat bio notamment, la fabrique pourrait être très visuelle, mais je crois que c'est basé dans la capitale ?"
En parlant de chocolat, savez-vous que le chocolat chaud que vous buvez... le meilleur au monde ne contient que 45% de cacao.
La semaine dernière j'ai trouvé une dizaine de cabosse de cacao au marché, ce qui est très rare. J'ai sacrifié une cabosse pour planter les fèves dans des sachets noirs contenant du terreau et elles ont toutes germées.
Puis les autres cabosses je les ai vidées des fèves que j'ai lavées puis enfermées dans une feuille de bananier pendant 4 jours pour laisser fermenter, puis j'ai tout séché au soleil et enfin grillé comme le café ou les cacahuètes au four à bois et enfin j'ai réduit le tout en poudre et j'ai rajouté du sucre afin de réduire l’amertume et c'est du chocolat chaud délicieux et naturel que je filtre comme le café et que je bois maintenant tous les matins à mon réveil.
Ici à Madagascar sur la côte-Est il faut avoir les capacité d'un Mac Giver surmultiplié...


https://c.wallhere.com/photos/40/62/humor_minimalism_macgyver-128448.jpg!d
Vous saurez comment Mac Giver va se sortir de cette situation dans un prochain épisode...

Si je me souviens bien en primaire, on disait qu'avec un ticket de métro usagé, tout en faisant un trou dedans pour passer le bout de l'index et en conservant le découpage du trou pour se curer l'ongle on pouvait ainsi se sortir d'affaire !

Nouvelle discussion